2 Palmarès et statistiques

2 Palmarès et statistiques

2 Palmarès et statistiques

2 Palmarès et Statistiques

2.1 Palmarès

Article détaillé: Palmarès du championnat de France de football

 Palmarès des clubs champions de France

Depuis le premier championnat de France professionnel en 1932-1933 jusqu’à la saison 2015-2016, 78 titres ont été mis en jeu. Sur les 19 clubs qui sont parvenus à remporter le championnat, les plus titrés sont l’AS Saint-Étienne, l’Olympique de Marseille et le FC Nantes avec respectivement dix, neuf et huit titres. Le tableau suivant liste les clubs vainqueurs du championnat de France et, pour chaque club, la division dans laquelle ils évoluent lors de la saison 2015-2016, le nombre de titre(s) remporté(s) et les années correspondantes par ordre chronologique.

 Palmarès des clubs champions de France

R LC Club Vainqueur Titres Années
1 lc-as-st-etienne AS Saint-Étienne 10 Titres 1957, 1964, 1967, 1968, 1969, 1970, 1974, 1975, 1976, 1981
2 lc-om Olympique de Marseille 9 Titres 1937, 1948, 1971, 1972, 1989, 1990, 1991, 1992, 2010
3 lc-fc-nantes FC Nantes 8 Titres 1965, 1966, 1973, 1977, 1980, 1983, 1995, 2001
4 lc-Monaco_AS   AS Monaco 7 Titres 1961, 1963, 1978, 1982, 1988, 1997, 2000
lc-ol-    Olympique Lyonnais 7 Titres 2002, 2003, 2004, 2005, 2006, 2007, 2008
6 lc-stade-de-reims Stade de Reims 6 Titres 1949, 1953, 1955, 1958, 1960, 1962
lc-girondins-bordeaux Girondins de Bordeaux 6 Titres 1950, 1984, 1985, 1987, 1999, 2009
8 lc-PSG Paris Saint-Germain 5 Titres 1986, 1994, 2013, 2014, 2015, 2016
9 lc-ogc-nice OGC Nice 4 Titres 1951, 1952, 1956, 1959
10 lc-losc Lille OSC 3 Titres 1946, 1954, 2011
11 lc-sochaux-montbeliard FC Sochaux-Montbéliard 2 Titres 1935, 1938
Fc_sète FC Sète 2 Titres 1934, 1939
13 lc-olympique-lillois Olympique Lillois 1 Titre 1933
Racing_Paris_(1932-1966).svg RC Paris 1 Titre 1936
CO_Roubaix_Tourcoing.svg CO Roubaix-Tourcoing 1 Titre 1947
lc-rc-strasbourg RC Strasbourg 1 Titre 1979
lc-aja AJ Auxerre 1 Titre 1996
lc-rc-lens RC Lens 1 Titre 1998
lc-montpelier-hsc Montpellier HSC 1 Titre 2012

Images liées:

2.2.4 Distinctions individuelles

2.2.4 Distinctions individuelles

Il y a plusieurs distinctions individuelles attribuées au terme d’une saison du championnat de France. Si France Football attribue des récompenses depuis 1956, les trophées UNFP ne leur font concurrence que depuis 1994.

Les récompenses France Football

Article détaillé : 2.3 Étoile d’or
Le trophée de l’Étoile d’or récompense le joueur le plus performant et régulier de la saison de première division du championnat de France, sans distinction de nationalité. Il est décerné à la fin de chaque saison au joueur ayant obtenu la meilleure moyenne d’étoiles attribuées à l’occasion de chaque match de championnat. La note d’un joueur est comprise entre 0 (cas d’un joueur expulsé) et 10 (auparavant 6) étoiles (attribuée de façon rarissime). Depuis la saison 1992-1993, un classement spécifique est établi pour les gardiens de but.

Kees_Rijvers,_George_Knobel_1974

Le premier joueur à avoir remporté cette distinction est le Hollandais Kees Rijvers en 1957. Par la suite deux joueurs de champs et deux gardiens de but se sont illustrés en remportant à trois reprises l’Étoile d’or d’une saison. Il s’agit du Franco-Algérien Rachid Mekhloufi en 1964, 1966 et 1967, du Français Roger Lemerre en 1966, 1968 et 1969, et des gardiens de but Christophe Revault en 1995, 1996 et 1997 et Hugo Lloris en 2008, 2010 et 2011. Les deux derniers lauréats de ce trophée sont le suédois Zlatan Ibrahimović et le gardien français Benoît Costil après leurs performances en 2014.

France Football a attribué également depuis 1973 un trophée au meilleur entraîneur français de l’année.

Les récompenses UNFP

Article détaillé : Trophées UNFP du football

trophees_unfp

Trophées UNFP du football

trophees_unfp_2015_uneCréée en 1988 sous le nom des « Oscars du football », la cérémonie change de nom en 2004. Elle est organisée par l’Union nationale des footballeurs professionnels (UNFP) en mai à la fin de la saison de football.

Quatre grandes récompenses concernent les acteurs du championnat de France de première division :

  • le « Meilleur joueur de l’année »,
  • le « Meilleur espoir de l’année »
  • le « Meilleur gardien de l’année »Le trophée du meilleur gardien n’est remis que depuis 2002.
  • le « Meilleur entraineur de l’année ».

Depuis 1994, seuls trois joueurs ont remporté à deux reprises le trophée de meilleur joueur :

  • Pedro Miguel Pauleta, en 2002 et 2003
  • Eden Hazard en 2011 et 2012
  • Zlatan Ibrahimović en 2013 et 2014.

Eden Hazard est également le seul joueur à avoir remporté à deux reprises le trophée de meilleur espoir en 2009 et 2010, trophée aujourd’hui détenu par le lyonnais Nabil Fekir.

Grégory Coupet est le seul gardien de but à avoir remporté à quatre reprises le trophée de meilleur gardien entre 2003 et 2006, il est talonné par Hugo Lloris qui a remporté son troisième trophée à l’issue de la saison 2011-2012 et par Steve Mandanda actuel détenteur.

Le seul entraîneur a avoir remporté trois fois  le trophée du meilleur entraîneur est Laurent Blanc, actuel détenteur qui le remporte en 2008 avec les Girondins de Bordeaux et en 2015, 2016 avec le PSG.

Enfin, 2 entraîneurs ont décroché deux fois le trophée du meilleur entraîneur. Il s’agit de Claude Puel, qui le remporte une première fois en 2000 avec l’AS Monaco, puis une deuxième fois en 2006 avec le Lille OSC, de René Girard qui le remporte en 2012 avec le Montpellier HSC et en 2014 avec le Lille OSC

Lors de cette cérémonie, un trophée est remis à l’auteur du plus beau but de la saison selon le vote des supporteurs. De plus, une équipe type de première division est constituée.

Images liées:

Statistiques des entraîneurs du championnat de France

Statistiques des entraîneurs du championnat de France

Le tableau répertorie les statistiques des entraîneurs ayant dirigé un minimum de 300 matchs de Division 1/Ligue 1, classés par nombre de matchs dirigés. Seuls les matchs de Division 1/Ligue 1 sont pris en compte.

 

next-coach-cover

entraineurs

4.4 Entraîneurs

Article détaillé : Statistiques des entraîneurs du championnat de France
Plus grand nombre de matchs pour un entraîneur :

  • 894 matchs Guy Roux (1980-2000 et 2001-2005 avec l’AJ Auxerre et  2007-2008 avec le RC Lens)

Plus grand nombre de titres pour un entraîneur :

  • 8 titres Albert Batteux (1953, 1955, 1958, 1960 et 1962 avec le Stade de Reims ; 1968, 1969 et 1970 avec l’AS Saint-Étienne)

guy-roux

Les cinq entraîneurs à avoir coaché le plus de matchs de championnat

Rang Saison LP Nom, prénom M   V  D  N
1 1980-2007 France Guy Roux 894 375 258 261
2 1955-1982 France Abdelkader Firoud 782 323 195 264
3 1950-1979 France Albert Batteux 655 367 131 151
4 1963-1982 France José Arribas 654 275 196 196
5 1955-1974 France Louis Dugauguez 603 219 163 221

L’entraîneur détenant le record de matchs passés sur le banc d’une équipe évoluant dans le championnat de France de football de première division est :

  • Guy Roux avec 894 matchs coachés entre 1980 et 2007 avec l’AJ Auxerre et le RC Lens.
  • Abdelkader Firoud avec 782 matchs coachés entre 1955 et 1982 pour le Nîmes Olympique, le Toulouse FC et le Montpellier HSC
  • Albert Batteux avec 655 matchs coachés entre 1950 et 1979 avec le Stade de Reims, l’AS Saint-Étienne et l’OGC Nice.

L’entraîneur ayant remporté le plus de fois le titre de champion de France est :

  • Albert Batteux, à huit reprises, dont 5 avec le Stade de Reims (1953,1955,1958,1960,1962) et 3 avec l’AS Saint-Étienne (1968,1969,1970).
  • Robert Herbin et par Lucien Leduc qui l’ont remporté tous deux à quatre reprises avec l’AS Saint-Étienne (1974, 1975, 1976, 1981) pour le premier et avec l’AS Monaco (1961, 1963, 1978) et l’Olympique de Marseille (1971) pour le deuxième.

Statistiques des entraîneurs

Les entraîneurs exerçant actuellement en Ligue 1 sont inscrits en caractères gras.Dernière mise à jour à l’issue de la saison 2015-2016.

R LP Entraîneur Saisons M V N D %Vict Equipes
1 France Guy Roux 1980-2007 894 375 261 258 41,9 Auxerre, Lens
2 France Kader Firoud 1955-1982 782 323 264 195 41,3 Nîmes,Toulouse FC, Montpellier
3 France Albert Batteux 1950-1979 655 367 157 131 56,0 Reims, saint-Etienne, Nice
4 France José Arribas 1963-1982 654 275 196 196 42,0 Nantes, Marseille, Lille
5 France Louis Dugauguez 1955-1974 603 196 191 216 32,5 Sedan
6 France Jean Fernandez 1987-2013 603 196 191 216 32,5 Cannes,Nice,Marseille,Lille,Sochaux, Metz, Auxerre, Nancy, Montpellier
7 France Joël Muller 1989-2006 577 204 187 186 35,9 Metz, Lens
France Claude Puel 1998-2016 577 244 163 170 42,2 Monaco, Lille, Lyon, Nice
9 France Michel le Milinaire 1976-1996 570 182 216 172 31,9 Laval, Rennes
10 France Jean Snella 1950-1980 565 258 137 170 45,7 Saint-Etienne, Nice, Metz
 11 France Aimé Jacquet 1975-1991 560 244 148 168 43,6 Lyon, Bordx, Montpellier, Nancy
 12 France Antoine Redin 1970-1986 556 193 146 217 34,7 Nancy, Bastia
13 France André Gérard 1949-1972 534 206 129 199 38,6 Bordeaux,Nancy,Toulon,Stade Français,Rouen
 13 France André Gérard 1949-1972 534 206 129 199 38,6 Bordeaux,Nancy,Toulon,Stade Français,Rouen
14 France Frédéric Antonetti 1994- 533 197 154 181 36,9 Bastia, Nice, Rennes
 15 France Robert Herbin 1972-1990 529 262 127 140 49,5 Saint Étienne, Lyon
 16 France Elie Baup 1994-2013 501 194 145 161 36,1 Saint-Etienne, Bordeaux, Toulouse, Nantes, Marseille
 17 France Jacques Santini 1985-2006 500 192 147 161 38,4 Toulouse, Lille, Saint Etienne, Sochaux, Lyon, Auxerre
 18 France Rolland Courbis 1986- 494 187 156 151 37,8 Toulon, Bordeaux, Marseille, Lens, Ajaccio, Montpellier
 19 France Pierre Pibarot 1947-1967 492 210 112 170 42,7 Alès, Nîmes, R.C. Paris
 20 France JClaude Suaudeau 1982-1988 488 222 152 114 45,5 Nantes(1991-1997)
 21 France Robert Domergue 1956-1974 488 222 152 114 45,5 Valenciennes, Marseille, Strasbourg
 22 France Jules Bigot 1950-1966 464 187 114 163 40,3 Le Havre,Rouen,Toulouse,Lens,Lille
 23 France Lucien Leduc 1958-1984 457 226 105 126 49,5 Monaco, Angers,Marseille,Reims,Psg
 24 France Guy Lacombe 1995-2011 419 138 142 139 32,9 Cannes, Toulouse, Guingamp, Sochaux, Paris SG, Rennes, Monaco
 25 France André Cheuva 1946-1959 409 196 84 129 47,9 Lille
 26 France Arsène Wenger 1984-1995 388 165 114 109 33,8 Nancy, Monaco
 27 France Christian Gourcuff 1998-2014 372 117 109 121 31,4 Lorient, Rennes
 28 France Elie Fruchart 1962-1981 363 119 96 148 32,8 Lens, Reims, Angers
 29 France Aimé Mignot 1968-1979 357 130 90 137 36,4 Lyon, Angers
 30 France Henryk Kasperczak 1979-1999 356 101 120 135 28,4 Metz, St-Étienne, Strasbourg, Matra Racing, Montpellier, Lille, Bastia
 31 France Pierre Cahuzac 1971-1985 254 148 74 132 41,8 Bastia, Toulouse, Marseille
 32 France Pierre Flamion 1958-1979 350 117 91 142 33,4 Limoges, Metz, Troyes, Reims
 33 France Francis Gillot 2005-2014 339 124 110 105 36,6 Lens, Sochaux, Bordeaux
 34 France Pierre Mosca 1981-1991 335 115 101 119 34,3 Sochaux, Rennes,Montpellier,Toulouse,Toulon
 35 France Gérard Gili 1988-2004 315 119 102 94 37,8 Marseille, Bordx, Montpellier, Bastia
 36 France Silvester Takač 1984-1997 316 96 96 124 30,4 Sochaux, R.C. Paris, Nice
 37 France Paul Le Guen 1998-2009 311 145 77 89 46,6 Rennes, Lyon, Paris S.G.
 38 France Henri Roessler 1945-1954 310 142 72 96 45,8 Reims, Marseille
 39 France Jean Prouff 1964-1972 309 112 77 120 36,2 Reims, Rennes

Images liées:

4.4 Entraîneurs

next-coach-cover

entraineurs

4.4 Entraîneurs

Article détaillé : Statistiques des entraîneurs du championnat de France
Plus grand nombre de matchs pour un entraîneur :

  • 894 matchs Guy Roux (1980-2000 et 2001-2005 avec l’AJ Auxerre et  2007-2008 avec le RC Lens)

Plus grand nombre de titres pour un entraîneur :

  • 8 titres Albert Batteux (1953, 1955, 1958, 1960 et 1962 avec le Stade de Reims ; 1968, 1969 et 1970 avec l’AS Saint-Étienne)

guy-roux

Les cinq entraîneurs à avoir coaché le plus de matchs de championnat

Rang Saison LP Nom, prénom M   V  D  N
1 1980-2007 France Guy Roux 894 375 258 261
2 1955-1982 France Abdelkader Firoud 782 323 195 264
3 1950-1979 France Albert Batteux 655 367 131 151
4 1963-1982 France José Arribas 654 275 196 196
5 1955-1974 France Louis Dugauguez 603 219 163 221

L’entraîneur détenant le record de matchs passés sur le banc d’une équipe évoluant dans le championnat de France de football de première division est :

  • Guy Roux avec 894 matchs coachés entre 1980 et 2007 avec l’AJ Auxerre et le RC Lens.
  • Abdelkader Firoud avec 782 matchs coachés entre 1955 et 1982 pour le Nîmes Olympique, le Toulouse FC et le Montpellier HSC
  • Albert Batteux avec 655 matchs coachés entre 1950 et 1979 avec le Stade de Reims, l’AS Saint-Étienne et l’OGC Nice.

L’entraîneur ayant remporté le plus de fois le titre de champion de France est :

  • Albert Batteux, à huit reprises, dont 5 avec le Stade de Reims (1953,1955,1958,1960,1962) et 3 avec l’AS Saint-Étienne (1968,1969,1970).
  • Robert Herbin et par Lucien Leduc qui l’ont remporté tous deux à quatre reprises avec l’AS Saint-Étienne (1974, 1975, 1976, 1981) pour le premier et avec l’AS Monaco (1961, 1963, 1978) et l’Olympique de Marseille (1971) pour le deuxième.

France Football (magazine)

France Footbal

francefootball1
Généralités
Pays : France
Langue : Français
Périodicité du magazine :  Hebdomadaire (bi-hebdomadaire de 1974 à 1978 puis de 1997 à 2013, sous forme de France foot 2 de 1978 à 1982)
Nom précédent : Groupement des clubs autorisés à utiliser des joueurs professionnels (1946-1969)
Groupement du Football Professionnel : (1969-1981)
Ligue Nationale de Football : (1981-2002)
Genre : Presse Sportive (3€)
Date de fondation : 1946
Ville d’édition : Boulogne-Billancourt
Propriétaire : Groupe Amaury
Directeur de publication : François Morinière
Directeur de Rédaction : Gérard Ejnes
Rédacteur en chef : Rémy Lacombe
Siège : 6 Rue Léo Delibes, 75116 Paris
Lieux : France.pingFrance

France Footbal

France Football est un magazine de football français, hebdomadaire, qui sort le mardi. Il a été créé en 1946.

Sommaire
1 Historique
2 Principaux trophées
2.1 Ballon d’or
2.2 Ballon d’or africain
2.3 Étoile d’or
2.4 Joueur français de l’année
2.5 Entraîneur français de l’année
2.6 Équipes nationales de l’année
3 Citations à propos de France Football

1 Historique

« FF » partage un temps son titre et ses colonnes avec le France football officiel, organe officiel de la FFF. « Football » pratiquait déjà ainsi avant-guerre en publiant toutes les décisions prises par la FFF. « FF » prend son indépendance vis-à-vis de la FFF le 25 septembre 1947 (numéro 79).

« FF » est édité sur papier journal noir et blanc jusqu’en février 1977. Par la suite, on trouve une couverture couleur et les pages sont désormais agrafées, mais l’intérieur est toujours en noir en blanc. La couleur rogne progressivement sur les pages intérieures et depuis une dizaine d’années la plupart des pages sont en couleurs. Les ventes progressent régulièrement : environ 120 000 par numéro en 1975, environ 213 000 en 2004[???].

« FF » a expérimenté les éditions décentralisées dès les années 1970, sans succès. France football Afrique fut le titre le plus porteur, mais il périclita comme les autres. Les exemplaires des anciens numéros de FF varient d’une région à l’autre. L’édition parisienne de « FF » proposait ainsi un suivi très pointu sur le football francilien ; ce n’est plus le cas aujourd’hui. Afin de mieux coller à l’actualité du football, l’hebdo du mardi propose désormais une édition du vendredi, comme ce fut déjà le cas entre 1970 (37 numéros du 3 avril au 11 décembre avec une même numérotation que le mardi correspondant) et 1974. Ces numéros étaient verts alors que la couleur dominante des numéros du mardi était l’orange. France foot 2 succéda au supplément du vendredi de « FF », mais fut abandonné en 1982, un peu moins de cinq ans après sa création. Le France Football du vendredi est remis au goût du jour le 7 mars 1997 et se contente d’une numérotation « bis ».

L’hebdomadaire organise depuis 1955 le Ballon d’Or France-Football, également connu sous le nom de Trophée du footballeur européen de l’année à l’étranger. En juillet 2010, il fusionne avec le titre de Meilleur footballeur de l’année FIFA pour devenir le « FIFA Ballon d’or », attribué par tous les capitaines de sélections nationales, les sélectionneurs et par un journaliste de chaque pays. Ce trophée individuel était à l’origine attribué aux jours de nationalité européenne – ce qui explique, par exemple, l’absence de Diego Maradona de la liste de ses récipiendaires.

Depuis 1995, tout joueur évoluant dans un championnat européen est éligible. « FF » a également structuré l’approche des compétitions nationales avec des classements annuels pour chaque catégorie d’acteurs du football français (meilleur club, meilleur arbitre, meilleur entraineur, meilleur joueur de ligue 1 et de ligue 2, meilleur dirigeant, meilleur club de jeunes, meilleur recrutement…), en plus des « Étoiles d’Or » récompensant les meilleurs joueurs des championnats professionnels en fonction de notes attribuées à chaque journée (il existe désormais un classement distinct pour les gardiens et les joueurs de champ). « FF » distingue également le meilleur joueur français de l’année, qui est désormais élu par un jury composé des anciens vainqueurs de ce trophée.

« FF » propose depuis le mardi 20 février 2007 (no 3176), une nouvelle formule en trois rubriques : Magazine, Actualité plus deux pages consacrées aux programmes télés et deux pages dédiées à la « culture foot », sujets jusque-là négligés par FF. Cette formule a de nouveau été modifiée pour le début de saison 2008-2009, le FF vendredi devenant FF week-end avec présentation des matchs en France et dans les grands championnats, et le FF mardi faisant le compte-rendu des matchs dans la lignée de la formule précédente. De 2005 à 2007, trois guides du championnat, faisant suite aux guides déjà parus de 1953 à 1989 à l’exception de 1987, paraissent également.

Le record de vente au numéro (source NMPP) date du 14 juillet 1998, deux jours après la victoire de l’équipe de France en finale de la Coupe du monde, avec 520 000 exemplaires vendus. Concernant le numéro du vendredi, la meilleure vente date du 20 juillet 2001 avec 228 900 exemplaires. Depuis le lundi 3 novembre 2008, le site internet Francefootball.fr a lancé sa newsletter quotidienne. Tous les jours de la semaine, la « Lettre France Football » offre une actualité complète par email sur les clubs du Championnat de France de Ligue 1 et de Ligue 2.

Confrontée à la chute de la diffusion de son titre, le groupe Amaury avait ainsi tenté un repositionnement éditorial de « France Football » en 2007, puis une offre couplée avec le quotidien « L’Équipe » le 23 août 2011. Sans succès, l’édition du vendredi étant aujourd’hui enterrée, après avoir subi une chute de 11,7% de sa diffusion payée en 2012 (71 358 exemplaires vendus en moyenne). Le 9 avril 2013, France Football redevient hebdomadaire avec une sortie le mardi (Du 21 janvier 2015 au 3 février 2016, la sortie en kiosque se fait le mercredi), non couplée avec L’Équipe le 23 avril 2013.

2 Principaux trophées

ballon_dor_france_football

2.1 Ballon d’or

Article détaillé : Ballon d’or

Trophée créé par France Football en 1956, ce trophée est pris en charge par la FIFA depuis 2011. Il est attribué chaque année au terme du vote d’un collège mondial constitué de journalistes spécialisés internationaux, des sélectionneurs de chaque nation affiliée à la FIFA et des capitaines de chaque sélection nationale.

 L`ivoirien Yaya Touré, sacré meilleur joueur africain a reçu son trophée des mains du Président de la CAF Issa AyatouFootball/Ballon d`Or Africain: Yaya Touré sacré pour la 4eme fois consécutive
L`ivoirien Yaya Touré, sacré meilleur joueur africain a reçu son trophée des mains du Président de la CAF Issa Ayatou

2.2 Ballon d’or africain

Article détaillé : Ballon d’or africain

Trophée attribué à chaque fin d’année civile par un vote d’un collège africain (1 vote par pays). Ce trophée est aujourd’hui pris en charge par la Confédération africaine de football.
3306cbc3

2.3 Étoile d’or

Le trophée de l’Étoile d’or récompense le joueur le plus performant et régulier de la saison de première division du championnat de France, sans distinction de nationalité. Il est décerné à la fin de chaque saison au joueur ayant obtenu la meilleure moyenne d’étoiles attribuées à l’occasion de chaque match de championnat. La note d’un joueur est comprise entre 0 (cas d’un joueur expulsé) et 10 (auparavant 6) étoiles (attribuée de façon rarissime). Depuis la saison 1992-1993, un classement spécifique est établi pour les gardiens de but.

Liste des vainqueurs de l’Étoile d’or France Football

1956-1992 : tous postes confondus

1993-2015 : joueur de champ & gardien

2.4 Joueur français de l’année

Le trophée est attribué à chaque fin d’année civile par un vote de la rédaction de France Football. Jusqu’en 1995, seuls les joueurs français évoluant en France étaient éligibles. Depuis 1996, les joueurs français évoluant à l’étranger le sont également. Depuis 2001, ce sont les anciens vainqueurs du trophée qui désignent le joueur de l’année.

Liste des joueurs français de l’année

1958-1995 : championnat de France uniquement

Depuis 1996 : tous championnats

2.5 Entraîneur français de l’année

Liste des entraîneurs français de l’année

1973-2016

2.6 Équipes nationales de l’année

Chaque fin d’année civile France Football établit ses bilans continentaux et désigne la meilleure équipe nationale par continent. Le classement européen est le plus ancien (il a été créé en 1959).

3 Citations à propos de France Football
« C’est un patrimoine national qu’il convient de protéger », Claude Puel
« Quand tu aimes le football, tu ne peux pas faire autrement que de lire France Football », Gervais Martel
« J’ai toujours lu France Football. J’avais neuf ans, au moment de sa création, et je le lisais déjà. », Guy Roux
« C’est un journal que je lis de A à Z. », Michel Denisot
« Ce serait une faute professionnelle de ne pas lire ce magazine. », Jean-Michel Aulas

Source : Numéro anniversaire des 60 ans, publié le 25 septembre 2007

Images liées:

Categories
  • 1914
  • Armand Thibaudeau
  • cdl le trophée du désamour
  • Paul Michaux
  • Statistiques et records du championnat
  • Trophée france football