2 Organisation USFSA

2 Organisation USFSA

Cross-country(usfsa)

cross_country

Cross-country

Aujourd’hui discipline associée à l’athlétisme, le cross-country apparaît dès la fin du XVIII° siècle en Grande-Bretagne où les aristocrates font courir leurs pedestrians comme leurs chevaux et leurs lévriers. Fortement lié au professionnalisme il constitue un des chevaux de bataille de l’USFSA qui le réserve aux seuls amateurs et le dépouille de son folklore, réussissant néanmoins à motiver des compétiteurs étrangers tels l’Anglais Alfred Tunmer ou le Néerlandais Jacques Keyser qui gagne le championnat de France à cinq reprises. L’apparition des championnats de France de cross-country suit d’un an celle des championnats d’athlétisme.

 An LP gold1er LP silver2ème LP bronze3ème
1889 France Mat Bersin Bellone
1890 France Frantz Reichel Maurice Dezaux France Baudin
1891 France Frantz Reichel  Cornetet France Maurice Dezaux
1892 France Joseph Petit France Fernand Meiers France Louis Faure Dujarric
1893 France Albert Chauvelot France De Rocquigny France Fernand Meiers
1894 France Félix Bourdier France Cheruy France Jacques Chastanié
1895 France Albin Lemursiaux France Turlot France Michel Soalhat
1896 France Michel Soalhat France Albin Lemursiaux France Félix Bourdier
1897 France Michel Soalhat France Joseph Genet France De Grave
1898 Angleterre Alfred Tunmer France Georges Daunis-Touquet France C. Pican
1899 France Georges Daunis-Touquet France Albert Champoudry France Marlins
1900 France Albert Champoudry France Henri Deloge France Charles Aubry
1901 France Gaston Ragueneau France Michel Théato France Henri Deloge
1902 France Gaston Ragueneau France Henri Prevot France Louis Bonniot de Fleurac
1903 France Gaston Ragueneau France Louis Bonniot de Fleurac France Eugène Gautier
1904 France Gaston Ragueneau France Jacques Versel France Louis Bouchard
1905 France Gaston Ragueneau France Louis Bouchard France Victor Millerot
1906 France Gaston Ragueneau France Louis Bouchard France Georges Cousin
1907 Pays-Bas Jacques Keyser France  Gaston Ragueneau France Jean Bouin
1908 Pays-Bas Jacques Keyser France Alexandre Fayollat France Gaston Ragueneau
1909 France Jean Bouin Pays-Bas Jacques Keyser France  Jacques Versel
1910 France Jean Bouin France Edgard Ballon France Louis Pauteix
1911 France Jean Bouin France Edgard Ballon Pays-Bas Jacques Keyser
1912 France Jean Bouin Pays-Bas Jacques Keyser Paul Lisandier
1913 Pays-Bas Jacques Keyser Allemamen Arbidi Ali Ben Allel
1914 Pays-Bas Jacques Keyser France Alfred Bonvicini France L. Pouzette
Championnats Interrompus 1ère  Guerre Mondiale
1918 Pays-Bas Jacques Keyser
1919 France Jean Vermeulen sui Julien Schellmann(Sui) Pays-Bas Jacques Keyser
1920 France Joseph Guillemot France René Vignaud France Louis Corlet

Hockey sur gazon(USFSA)

Hockey sur gazon

Field_hockey_pictogram.svg1

À partir de 1899, l’USFSA organise aussi les championnats de France de hockey sur gazon dont le titre n’échappe aux clubs parisiens qu’en 1907.

 Edition LC trophyChampion
1899 Racing Club de France
1900 CA Internationale Paris
1901 CA Internationale Paris
1902 Hockey Club de Paris
1903 Racing Club de France
1904 CA Internationale Paris
1905 Stade Français
1906 CA Internationale Paris
1907 Britney Hockey Club Saint Servan
1908 CA Internationale Paris
1909 Racing Club de France
1910 Stade Français
1911 Stade Français
1912 Stade Français
1913 Stade Français
1914 Stade Français
Interruption – 1ère Guerre Mondiale
1920 Stade Français

Les premiers présidents de la Fédération française de hockey (FFH) qui voit le jour en 192050 sont d’anciens champions d’athlétisme : Paul Leautey (1920-1926 ), Frantz Reichel (1926-1932 ) et le Dr Marc Bellin du Côteau (1932-1938 ) qui assument également chacun à leur tour la présidence de la Fédération internationale de hockey sur gazon (FIH) depuis sa création en 192451 jusqu’en 1938.

Autres disciplines

Outre le rallye paper, l’USFSA gère un certain nombre d’activités qui n’ont pas donné lieu depuis à l’apparition de fédérations sportives. Ainsi, pour exemple, elle organise les tournois de croquet, de cricket et de tir à la corde lors des Jeux olympiques d’été de 1900.

1904-tir-a-la-corde
Le tir à la corde aux Jeux olympiques d’été de 1904

Elle organise également le base-ball. Le basket-ball qui y apparaît peu avant la Grande Guerre comme section de l’athlétisme reste ensuite, de 1920 à 1932, une commission de la FFA qui prend un temps le titre de Fédération française d’athlétisme et de basket-ball. Pour information les premières compétitions de volley-ball apparaissent en France dès 1929 dans le cadre du sport travailliste et les premières équipes féminines se forment deux ans plus tard. La fédération de volley-ball (FFVB) n’apparait cependant qu’en février 1936 et celle de handball (FFHB) en septembre 1941, le jeu à 11 étant alors prépondérant.

Images liées:

Natation(USFSA)

Natation

natation

La natation est une pratique déjà ancienne à Paris mais ce n’est qu’à partir de 1899 que l’USFSA prend en charge les championnats de France de natation en plein air. Les épreuves courtes sont le plus souvent organisés aux bains Deligny — une piscine flottante amarrée au quai Anatole-France qui coule en 1993 —, les épreuves longues étant disputées en mer, souvent à Dieppe, et en Seine à Courbevoie.

 Edition LC Lieu LP Bassin, des piscines
1899 Paris France.ping Les bains Deligny
1900 Paris France.ping Les bains Deligny
1901 Paris France.ping Les bains Deligny
1902 Paris France.ping Les bains Deligny
1903 Paris France.ping Les bains Deligny
1904 Ablon-sur-Seine France.ping
1905 Paris France.ping Les bains Deligny
1906 Paris France.ping Les bains Deligny
1907 Choisy-le-Roi France.ping
1908 France.ping
1909 Amiens France.ping
1910 Lyon France.ping Piscine Delange
1911 Paris France.ping Piscine Ledru-Rollin
1912 France.ping
1913 France.ping
1914 non disputé France.ping
1915 Paris France.ping Les bains Deligny
1916 Paris France.ping Les bains Deligny
1917 Paris France.ping Les bains Deligny
1918 Paris France.ping Les bains Deligny
1919 Tourcoing France.ping
1920 Paris France.ping

 

Paris,_bains_Port_St-Bernard,_viaduc_d'Austerlitz,_quai_de_la_Rapée
Carte postale représentant les bains flottants du port d’Austerlitz vers 1910, structure analogue à la piscine Deligny.

Swimming_1900
Epreuve de natation des Jeux olympiques de Paris en 1900

Lors des jeux de Londres en 1908 l’USFSA contribue à la création de la Fédération internationale de natation amateur (FINA). La Fédération française de natation et de sauvetage est créée en 1920 avec Jean de Castellane, figure politique et élu parisien, à la présidence.

Images liées:

Football(USFSA)

28

Club_Francais_1898- est la première équipe de Français à remporter le championnat, en 1896. Il termine ensuite trois fois vice-champion
Le Club français, champion de France de football 1896

L’USFSA s’intéresse plus tardivement à cette discipline triviale et populaire qui demeure son « tendon d’Achille ». Les clubs parisiens se rencontrent en effet entre eux et invitent déjà des clubs étrangers bien avant qu’elle ne se préoccupe d’organiser le championnat de la discipline en 1894. Celui-ci reste l’apanage de la capitale jusqu’en 1899 et se déroule d’abord par élimination directe jusqu’en 1895.

La formule championnat est adoptée à partir de 1896. Le très anglo-saxon Standard Athletic Club domine alors la compétition. Le premier match international organisé par l’USFSA se déroule à Paris le 24 février 1895 entre une sélection parisienne constituée de joueurs du Standard, des White-Rovers et du Club français à l’équipe de Folkestone, récent vainqueur de la Coupe de la Ligue du Kent.

En 1899, l’USFSA ouvre la compétition aux clubs provinciaux en reprenant la formule à élimination directe. La phase finale met alors aux prises les champions régionaux et aussitôt le titre revient à ces derniers : Le Havre Athletic Club puis le Racing Club de Roubaix. À l’origine de la FIFA en 1904, l’USFSA, toujours intransigeante sur la question de l’amateurisme, la quitte trois ans plus tard au bénéfice du CFI créé par le secrétaire général de la FGSPF, Charles Simon, pour fédérer ses concurrents.

Jules Rimet offre un trophée à la compétition, qui prend le nom de Challenge Jules‑Rimet.1933
Jules Rimet premier président de la Fédération française de football

Frantz Reichel, athlète, rugbyman et grand dirigeant de l’USFSA

 An LC trophyVainqueur Score LC icones_2Finaliste LP Lieu , Stade finale
1894 Standard AC Standart AC 2-0-2-0 White-Rovers France.ping Courbevoie
1895 Standard AC Standart AC(2) 3-1 White-Rovers(2) France.ping Paris
1896 Club Français White-Rovers(3) France.ping Pas de finale
1897 Standard AC Standart AC(3) 3-2 White-Rovers(4) France.ping Match de barrage
1898 Standard AC Standart AC(4) 3-2 White-Rovers(5) France.ping Match de barrage
1899 Le Havre AC Club Français France.ping Pas de finale
1900 Le Havre AC(2) 1-0 Club Français(2) France.ping Bécon les Bruyères
1901 Standard AC Standart AC(5) 1-1-6-1 Le Havre AC France.ping 1)Stade Sanvic, 2)Bécon
1902 Rc_roubaix RC Roubaix 4-3 RC France France.ping Bécon les Bruyères
1903 Rc_roubaix RC Roubaix(2) 2-2-3-1 RC France(2) France.ping Parc des Princes et Lille
1904 Rc_roubaix RC Roubaix(3) 4-2 United Sports Club France.ping Lille
1905 Gallia_Club_Logo Gallia Club Paris 1-0 Rc_roubaix RC Roubaix France.ping Parc des Princes, Paris
1906 Rc_roubaix RC Roubaix(4) 4-1 CA Paris France.ping Tourcoing
1907 RC France 3-2 Rc_roubaix RC Roubaix(2) France.ping Parc des Princes, Paris
1908 Rc_roubaix RC Roubaix(5) 2-1 RC France(3) France.ping Tourcoing
1909 SH Marseille 3-2 CA Paris(2) France.ping Stade du Matin,Colombes
1910 Logo-USTFC US Tourcoing 7-2 SH Marseille France.ping Parc des Princes, Paris
1911 SH Marseille(2) 3-2 RC France(4) France.ping Huveaune, Marseille
1912 Stade_Raphaelois Stade Raphaëllois 2-1 AS Française France.ping Stade du Matin,Colombes
1913 SH Marseille(3) 1-0 FC Rouen France.ping Stade des Bruyères,Rouen
1914 lc-olympique-lillois Olympique Lillois 3-0 Olympique de Cette France.ping Légion St-Michel, Paris

L’athlétisme et le rugby sont alors très liés et les plus grands athlètes

HAC_tournoi_de_paques_1913
Le Havre Athletic Club, champion de France de football 1899 et 1900

Championnat de France de football FGSPF, Championnat de France de football FCAF, Trophée de France et Championnat de football LFA. Pour cette discipline l’USFSA doit faire face à partir de 1904 à la concurrence de la FGSPF et de la Fédération cycliste et athlétique de France (FCAF) qui organisent leurs propres Championnats de France de football et celles de nombreuses fédérations régionales.

L’affaire se complique encore en 1910 avec la création d’une Ligue de football association (LFA) par Jules Rimet qui organise aussi son propre championnat. L’organisation du Trophée de France en 1907 par le CFI l’oblige à adhérer au dit-comité en 1913 pour préserver l’affiliation de ses associations attachées au football.

Henri Delaunay
Henri Delaunay principal artisan de l’émergence de la Fédération française de football

La Fédération française de football est créée le 7 avril 1919 avec Jules Rimet à la présidence et Henri Delaunay au secrétariat général.
Pour cette discipline l’USFSA doit faire face à partir de 1904 à la concurrence de la FGSPF et de la Fédération cycliste et athlétique de France (FCAF) qui organisent leurs propres Championnats de France de football et celles de nombreuses fédérations régionales. L’affaire se complique encore en 1910 avec la création d’une Ligue de football association (LFA) par Jules Rimet qui organise aussi son propre championnat. L’organisation du Trophée de France en 1907 par le CFI l’oblige à adhérer au dit-comité en 1913 pour préserver l’affiliation de ses associations attachées au football. La Fédération française de football est créée le 7 avril 1919 avec Jules Rimet à la présidence et Henri Delaunay au secrétariat général.

Images liées:

Rugby à XV(USFSA)

Rugby à XV

Rugby à XV

ballon-rudby

Championnat de France de rugby à XV

Charles_Brennus_2

Charles Brennus, le « père » du rugby à XV

La commission du « football-rugby » est présidée par Charles Brennus, également président du Sporting club universitaire de France (SCUF). Le premier titre de champion de France est décerné le 20 mars 1892 à la suite d’un match entre le Racing Club de France et le Stade français au Bois de Boulogne arbitré par le baron Pierre de Coubertin. La rencontre est remportée par le Racing sur le score de 4 à 3.

Jusqu’en 1898 le championnat se dispute entre les seuls clubs de la région parisienne dont le nombre est de six en 1898 ; le Racing, le Stade et l’Olympique remportent tour à tour le titre. Une équipe de France formée de joueurs des trois clubs parisiens dispute le tournoi olympique de 1900. Elle remporte le titre olympique face à l’équipe anglaise des Moseley Wanderers le 28 octobre à la Cipale devant 6 000 spectateurs, plus grosse affluence de ces Jeux.

À partir de 1899 la finale du championnat se joue entre le champion de Paris et celui des départements. Le Stade bordelais (SBUC) remporte aussitôt son premier titre et à partir de 1904 les équipes du sud-ouest dominent le rugby français. De 1906 à 1914, l’équipe de France dispute 28 rencontres internationales et remporte une seule victoire, le 2 janvier 1911 contre l’Écosse sur le score de 16 à 15.

Le premier match international officiel de l’équipe de France de rugby à XV a lieu le 1er janvier 1906 au Parc des Princes devant 3 000 spectateurs. Il se termine par une victoire des Néo-zélandais par 38 à 8. Le 22 mars 1906, l’équipe de France inaugure sa première tenue tricolore (maillot bleu, culotte blanche et bas rouges) face à l’Angleterre et perd 8 à 35 toujours au Parc des Princes. En 1910 l’équipe de France est admise pour la première fois à disputer le tournoi des 4 nations.

Toulouse_-_Prairie_des_FiltresÀ partir de 1904 le Sud-Ouest domine le rugby français, ici à Toulouse

Frantz_Reichel

Frantz Reichel, athlète, rugbyman et grand dirigeant de l’USFSA

 An LC trophyVainqueur Score LC icones_2Finaliste LP Lieu , Stade finale
1892 Racing Club de France 4-3 Stade Français Paris France.ping Paris, Bagatelle
1893 Stade Français Paris 7-3 Racing Club de France France.ping Bécon, lesBruyères
1894 Stade Français Paris(2) 18-0 Inter-Nos France.ping Bécon, lesBruyères
1895 Stade Français Paris(3) 16-0 Olympique France.ping Courbevoie, Vélodrome
1896 Olympique 12-0 Stade Français Paris(2) France.ping Courbevoie, Vélodrome
1897 Stade Français Paris(4) Olympique(2) France.ping
1898 Stade Français Paris(5) Racing Club de France(2) France.ping
1899 Stade Bordelais 5-3 Stade Français Paris(3) France.ping Bouscat, Stade ste-Germaine
1900 Racing Club de France(2) 37-3 Stade Bordelais France.ping Levallois-Perret
1901 Stade Français Paris(6) 0-3 Stade Bordelais(2) France.ping Bouscat, Stade ste-Germaine
1902 Racing Club de France(3) 6-0 Stade Bordelais(3) France.ping Paris, Parc des Princes
1903 Stade Français Paris(7) 16-8 SOE Toulouse France.ping Toulouse, Prairie des Filtres
1904 Stade Bordelais(2) 3-0 Stade Français Paris(4) France.ping Parc de Saint-Cloud
1905 Stade Bordelais(3) 12-3 Stade Français Paris(5) France.ping Bouscat, Stade ste-Germaine
1906 Stade Bordelais(4) 9-0 Stade Français Paris(6) France.ping Paris,Parc des Princes
1907 Stade Bordelais(5) 14-3 Stade Français Paris(7) France.ping Bouscat, Stade ste-Germaine
1908 Stade Français Paris(8) 16-3 Stade Bordelais(4) France.ping Colombes Sate du matin
1909 Stade Bordelais(6) 17-0 Stade du Matin France.ping  Ponts Jumeaux,Toulouse
1910 FC Lyon 13-8 Croix-Catelan France.ping Paris,Parc des Princes
1911 Stade Bordelais(7) 14-0 SCUF France.ping Bouscat, Stade ste-Germaine
1912 Stade Toulousain 8-6 Racing Club de France France.ping Ponts Jumeaux,Toulouse
1913 Aviron Bayonnais 31-8 SCUF France.ping
1914 USA Perpignan 8-7 Stadoceste Tarbais France.ping
Championnats USFSA Interrompus-Guerre France.ping 1ère Guerre Mondiale
1920 Stadoceste Tarbais 8-3 Racing Club de France France.ping Bouscat, Stade ste-Germaine

L’athlétisme et le rugby sont alors très liés et les plus grands athlètes sont aussi souvent de très grands joueurs : Frantz Reichel, capitaine de l’équipe de France à 3 reprises, Géo André, 7 sélections internationales. La Fédération française de rugby à XV est créée en octobre 1920 avec pour président Octave Léry, vice-champion de France en 1909 avec le Stade Toulousain et arbitre, en 1920, de la première finale du championnat entre le Stadoceste tarbais et le Racing Club de France ; Charles Brennus est fait président d’honneur.

Images liées:

Categories
  • 1914
  • Armand Thibaudeau
  • cdl le trophée du désamour
  • Paul Michaux
  • Statistiques et records du championnat
  • Trophée france football