2-6-2-21-2015 Coupe de la Ligue

2-6-2-21-2015 Coupe de la Ligue

Finale cdl 2014-2015

finalecdl

victoire-psg---11-04-2015--bastia---psg-finale-cdl

Paris Saint-Germain vainqueur de la Coupe de la ligue 2014-2015

Tableau des buteurs de la Coupe de la Ligue 2014-2015

R LP Nom, Buteur LC Club  Buts
1 Uruguay.sping Edinson Cavani  Paris Saint-Germain 3 match
2 France.ping Djibril Cissé SC Bastia 3 match
3 Central_African_Republic.svg Quentin Ngakoutou AC Arles-Avignon 3 match

Finale-coupe-de-la-ligue-PSG-SC-Bastia

Le 11 Avril 2015 au Stade de France, Paris France.ping(France)

LC Equipe 1 Score LC Equipe 2
 SC Bastia 0-4 Paris Saint-Germain FC

arbitre

Arbitre(s) LP Nom,Prénom
Arbitre officiel France.ping Benoît BASTIEN 
1er Arbitre Assistant France.ping Frédéric HAQUETTE
2ème Arbitre Assistant France.ping Laurent STIEN
Arbitre Supplémentaire France.ping Amaury DELERUE
France.ping Olivier THUAL
4ème Arbitre France.ping Frank SCHNEIDER
Observateur DTA France.ping Patrick LHERMITE
Délégué principal France.ping Noël MANNINO
Délégué assistant France.ping Dominique CALIO
France.ping Daniel CHOLET

Spectateurs : 71969

lesbuteurs

Nbre de but(s)de la finale : 4  buts
Paris Saint-Germain : suede_svgZlatan Ibrahimović match21′ et match41′, Uruguay.spingEdinson Cavani match80′ et match90’+2

Composition des équipes

SC Bastia Cj Cr E/S Paris St-Germain Cj Cr E/S
LP D Titulaires 20px-Yellow_card.svg 20px-Red_card.svg 20px-Sub_off.svg LP D Titulaires 20px-Yellow_card.svg 20px-Red_card.svg 20px-Sub_off.svg
France.ping  1 26px-Righthand.svgAlphonse Areola France.ping  1 26px-Righthand.svgNicolas Douchez
France.ping  4 Florian Marange Bresil.ping  2 Captain_sports.svgThiago Silva
France.ping  5 Sébastien Squillaci 20px-Red_card.svg 19′ Bresil.ping  5 Marquinhos
France.ping 20 F-Joseph Modesto Bresil.ping 17 Maxwell
Algerie.ping 10 Ryad Boudebouz Côte_d'Ivoire.ping 19 Serge Aurier
France.ping 15 Julian Palmieri20px-Sub_off.svg 68′ France.ping 14 Blaise Matuidi
Togo.ping  7 20px-Sub_on.svgFloyd Ayite Italie.svg 24 Marco Verrati
France.ping 18 Captain_sports.svgYan. Cahuzac 20px-Yellow_card.svg 24′ France.ping 25 Adrien Rabiot20px-Sub_off.svg 77′
Belgique.ping 27 Guillaume Gillet France.ping  4 20px-Sub_on.svgYohan Cabaye
Côte_d'Ivoire.ping 19 Giovanni Sio 20px-Sub_off.svg 81′ Argentina.ping 27 Javier Pastore 72′
Bresil.ping 26 20px-Sub_on.svgBrandao Bresil.ping  7 Lucas Moura
France.ping 28 Gaël Danic 20px-Sub_off.svg 22′ suede_svg 10 Zlatan Ibrahimović
France.ping 17 20px-Sub_on.svgMathieu Peybernes 20px-Yellow_card.svg 86′ Argentina.ping 22 Ezequiel Lavezzi 20px-Yellow_card.svg 43′ 63′
France.ping  5 Gilles Cioni 20px-Yellow_card.svg 88′ Uruguay.sping  9 Edinson Cavani
Remplaçant(s) 20px-Yellow_card.svg 20px-Red_card.svg 20px-Sub_on.svg Remplaçant(s) 20px-Yellow_card.svg 20px-Red_card.svg 20px-Sub_on.svg
France.ping 16 26px-Righthand.svgJean-Louis Leca Italie.svg 30 26px-Righthand.svgSalvatore Sirigu
France.ping 17 20px-Sub_on.svgMathieu Peybernes 22′ France.ping  6 Zoumana Camara
Mali.ping 23 Drissa Diakite France.ping 21 Lucas Digne
Côte_d'Ivoire.ping  6 Romaric 23 Grég.Van der Wiel
Togo.ping  7 20px-Sub_on.svgFloyd Ayite 68′ France.ping  4 20px-Sub_on.svgYohan Cabaye 77′
Guinee.ping 25 François Kamano Bresil.ping  7 20px-Sub_on.svgLucas Moura 72′
Bresil.ping 26 20px-Sub_on.svgBrandao 81′ Uruguay.sping  9 20px-Sub_on.svgEdinson Cavani 63′
Le(s) buteur(s) Min Le(s) buteur(s) Min
suede_svg 10 match Zlatan Ibrahimović 21′
suede_svg 10 match Zlatan Ibrahimović 41′
Uruguay.sping  9 match Edinson Cavani 80′
Uruguay.sping  9 match Edinson Cavani 92′
Entraîneur Entraîneur
France.ping Ghislain Printant France.ping Laurent Blanc

Résumé des matchs

victoire-du-psg---thiago-silva--11-04-2015--bastia---psg-finale-cdl

PSG-Bastia (4-0) Le PSG remporte le trophée en battant Bastia en finale

Le PSG a remporté un deuxième trophée cette saison en empochant la Coupe de la Ligue, samedi. Au Stade de France, les Parisiens ont dominé Bastia (4-0), grâce à un doublé de Zlatan Ibrahimovic (21e sp, 41e) et d’Edinson Cavani (80e, 90e+2). C’est la cinquième Coupe de la Ligue pour le PSG.

Le Paris Saint-Germain a entamé sa moisson printanière. Engagé sur quatre fronts en cette fin de saison palpitante mais démentielle en termes de calendrier, le club de la capitale a rempli samedi soir un premier volet de sa gargantuesque mission en remportant la Coupe de la Ligue pour la deuxième année consécutive et pour la cinquième fois de son histoire. Le PSG a brisé le rêve bastiais (4-0) au Stade de France, en survolant une finale dont on ne saura jamais quelle allure elle aurait pris sans l’expulsion précoce de Sébastien Squillacci.

Le film du match

Couplée avec l’ouverture du score sur penalty de Zlatan Ibrahimovic, le carton rouge sorti par M.Bastien a en effet (trop) rapidement scellé le destin de ce match au final assez frustrant. Sauf pour les Parisiens, bien sûr. Pourtant, pendant près de 20 minutes, le Sporting a donné le sentiment de prendre son match par le bon bout. Si le PSG avait la maitrise du ballon, il ne savait pas trop quoi en faire face à une équipe bien en place et déterminée. Puis tout a basculé lorsque Squillaci a bousculé un Ezequiel Lavezzi lancé plein axe dans la surface. Ce fut la double peine pour Bastia : carton rouge et penalty, que Zlatan Ibrahimovic s’est fait un plaisir et un devoir de transformer (21e).

2015-finale-but-zlatan2

Deux doublés pour Zlatan et Cavani

A partir de là, il n’y a plus vraiment eu de match. A armes inégales, Bastia a couru à la fois après le ballon et le score. Le SCB était venu pour un exploit, voilà qu’il s’est retrouvé en quête d’un miracle. Pour qu’il se produise, il aurait fallu que les Corses puissent rester au contact le plus longtemps possible, en espérant, sur une séquence, un coup de pied arrêté ou un malentendu, arracher l’égalisation. Mais à cinq minutes de la pause, Paris a définitivement tué le suspense. Via Ibrahimovic, évidemment. Après un centre d’Aurier repoussé par Peybernes, le Suédois, de l’entrée de la surface, a fusillé Areola d’une frappe du droit au ras du poteau (41e).

La seconde période a dès lors ressemblé à un chemin de croix pour la troupe de Ghislain Printemps dont il faut souligner qu’elle n’a jamais cessé d’essayer, même dans ce contexte. Elle a même glané dans l’affaire quelques petites occasions de réduire le score, comme sur cette subtile talonnade de Peybernes repoussée sur sa ligne par Thiago Silva (79e). Au lieu de quoi, le PSG a donné dans les 10 dernières minutes au score une ampleur terrible pour les Corses, avec un nouveau doublé, signé cette fois Edinson Cavani. D’abord d’un coup de tête parfaitement décroisé (81e) puis d’un tête à tête bien négocié avec Areola suite à un service limpide d’Ibrahimovic (90 + 2). Rideau. M.Bastien s’est montré impitoyable. Le PSG aussi.

Merci aux peuples Corses et supporters qui une nouvelle ont dû supporté une INJUSTICE de la loi du football

les-supporteurs-de-bastia-au-stade-de-france-avant-la-finale_2033463

PSG-Bastia: «L’arbitre a tué la finale», regrettent les Corses

Les Bastiais ont été réduits à dix en première période…

_joueurs-bastia-apres-defaite-face-psg-finale-coupe-ligue-stade-france-11-avril-2015

Les joueurs Bastiais après leur défaite face au PSG finale de la Coupe de la Ligue, au Stade de France, le 11/4/15.

Pour prendre une telle valise, ils peuvent bien encore attendre treize ans. Lourdement défaits par le PSG samedi soir en finale de la Coupe de la Ligue (4-0), les Bastiais ont vécu un calvaire pour leur premier voyage à Saint-Denis depuis 2002 et une finale de Coupe de France perdue contre Lorient. La faute aux Parisiens, impressionnants cette semaine, mais aussi à M. Bastien, l’arbitre de la rencontre, dont le carton rouge à Sébastien Squillaci sur le penalty accordé à Ezequiel Lavezzi (19e) a ôté presque tout suspense au match.

«Il y avait une superbe fête, une superbe ambiance, et je pense que cette fête a été gâchée, malheureusement, regrette l’entraîneur corse Ghislain Printant. On avait de bonnes intentions, on l’a montré pendant les vingt premières minutes de jeu. Après, je ne vais pas rentrer dans les détails, je ne commenterai pas le penalty, l’arbitre a décidé.»

Un peu plus loin dans les couloirs du Stade de France, ses propos trouvaient écho dans une zone mixte traversée par des Bastiais dépités. «Avec cette double sanction, il a tué la partie. Quand on est menés 1-0 contre Paris et qu’il reste 70 minutes à jouer, on sait que c’est presque mission impossible, souffle le milieu Guillaume Gillet. La rencontre s’est transformée en calvaire. On a fait comme on pouvait mais il y avait une grosse différence de qualité. A la fin, on était cuits et ils ont plus fait entrer des joueurs comme Lucas ou Cavani…» Bastia n’avait plus vraiment besoin de ça.

Finale Coupe de la Ligue – PSG-Bastia

supporters-corse

Les 4 raisons pour lesquelles Bastia peut battre Paris

Bastia n’a aucune chance face au PSG ce samedi en Coupe de la Ligue ? Pas si vite. Les Corses auront leur mot à dire. La preuve.

1. Bastia joue pour l’histoire, Paris pour un énième titre

Demandez donc aux Parisiens leur sens des priorités en cette fin de saison. Sans trop s’avancer, on peut les hiérarchiser ainsi : 1.Ligue des champions, 2.Ligue 1, 3.Coupe de France, 4.Coupe de la Ligue. Cette finale est la dernière roue du carrosse parisien, l’occasion de saupoudrer le bilan de la saison d’un trophée qui n’a jamais été un objectif majeur. A quatre jours d’un quart de finale de Ligue des champions face au Barça, le PSG a d’autres chats à fouetter. Sa saison ne sera pas jugée sur son résultat de samedi. Tout le contraire de Bastia.

Le Sporting termine quasiment sa saison samedi. Les Corses, 14es à cinq points du premier relégable, n’ont, a priori, plus rien à craindre des sept dernières journées. Et Bastia n’a plus gagné le moindre trophée depuis une Coupe de France en 1981. François Modesto, le défenseur central corse, résume bien la situation :  » La différence qu’on a avec les joueurs du PSG, c’est qu’eux veulent gagner la finale pour ajouter une ligne à leur palmarès personnel. Nous, on veut cette Coupe pour écrire l’histoire du club. »

Bastia-PSG David Luiz et Rabiot dépités après un nouveau but corse

2. Parce qu’ils l’ont déjà fait

Le PSG n’a perdu que trois matches cette saison en Ligue 1 : face à Guingamp, Bordeaux et… Bastia. Seules deux équipes ont infligé au PSG une défaite avec plus d’un but d’écart : le Barça (3-1) et… Bastia (4-2). Vous en voulez encore ? A Furiani, comme ce samedi au Stade de France, c’est Nicolas Douchez qui gardait le but parisien et Paris pourrait aligner ce samedi un milieu 100% français dès le coup d’envoi avec Cabaye, Matuidi et Rabiot. Ce fut déjà le cas cette saison à… Bastia.

Vous avez dit troublant ?

brandao

3. Parce qu’ils ont Brandao, le porte-bonheur

Les Bastiais ne s’en doutent peut-être pas mais s’ils remportent la Coupe de la Ligue cette année, ce sera avant tout grâce à Brandao. Certes, le Brésilien n’a pas disputé le moindre match de coupe cette année. Certes, il n’a pas plus porté le maillot corse depuis le 16 août et son coup de boule sur Thiago Motta. Certes, même s’il est du voyage, il pourrait ne pas fouler la pelouse du Stade de France ce samedi. Mais son influence dans cette compétition va bien au-delà. Il a déjà soulevé le trophée à trois reprises. Saint-Etienne n’avait plus rien gagné depuis 32 ans et il a fallu que Brandao déboule sur le front de son attaque pour dépoussiérer le palmarès. Il n’a perdu qu’un seul de ses 14 matches dans la compétition. En Coupe de la Ligue, Brandao est un talisman.

François Modesto (Bastia) a la lutte avec Valere Germain (Monaco)

4. Parce qu’ils ont déjà sorti un quart de finaliste de la Ligue des champions en demi-finale

Bastia n’as plus jouer de Coupe d’Europe depuis 2001 et deux défaites au deuxième tour de la Coupe Intertoto que tout le monde a oubliées (face au Slaven Belupo, 1-0, 0-1). Tout quart de finaliste de la Ligue des champions qu’il est, le PSG ne doit pas s’avancer avec trop d’orgueil vers cette finale. Car le Sporting a déjà corrigé un de ses semblables en demi-finale de cette même Coupe de la Ligue. Alors oui, ce n’était ni le Barça, ni le Real Madrid, ni le Bayern Munich. Mais l’AS Monaco s’est fait surprendre sur la pelouse de Louis II (0-0, 6 tab à 7).

Images liées:

Demi-finales cdl 2014-2015

cdl

1415_losc_psg_demi_finales_asm_scbastia Résultats

 1/2 de finale

le 17 Décembre 2014

LC Equipe Score LC Equipe
LOSC Lille OSC 0-1 Paris Saint-Germain Paris Saint-Germain
AS Monaco AS Monaco FC 0-0 a.p (6-7tab) SC Bastia SC Bastia

Tableau des buteurs de la Coupe de la Ligue 2014-2015

R LP Nom, Buteur LC Club  Buts
1 Uruguay.sping Edinson Cavani Paris Saint-Germain  Paris Saint-Germain 3 match
2 France.ping Djibril Cissé SC Bastia SC Bastia 3 match
3 Central_African_Republic.svg Quentin Ngakoutou AC Arles Avignon AC Arles-Avignon 3 match

Mardi 03 février 2015 – 1/2 Finale – Stade Pierre Mauroy, Lille

PSG-lille-cdl

LC Equipe Score LC Equipe
LOSC  Lille OSC 0-1(0-1Mt) Paris Saint-Germain  Paris Saint-Germain FC

arbitre

Arbitre(s) LP Nom,Prénom
Arbitre officiel France.ping Lionel JAFFREDO
1er Arbitre Assistant France.ping Pierre CHEVREUX
2ème Arbitre Assistant France.ping Tugdual PHILIPPE
Arbitre Supplémentaire France.ping Sébastien DESIAGE
France.ping Olivier THUAL
4ème Arbitre France.ping Bartolomeu VARELA
Délégué principal France.ping Christian SERCOMANENS
Délégué assistant France.ping Philippe LESAGE

Spectateurs : 41977

lesbuteurs

Nbre de But(s) : 1
 Paris Saint-Germain : Bresil.pingMaxwell  match27′

Composition des équipes

Lille OSC Cj Cr E/S Paris St-Germain Cj Cr E/S
 LP D Titulaires 20px-Yellow_card.svg 20px-Red_card.svg 20px-Sub_off.svg  LP D Titulaires 20px-Yellow_card.svg 20px-Red_card.svg 20px-Sub_off.svg
France.ping  1 26px-Righthand.svgVincent Enyeama France.ping  1 26px-Righthand.svgNicolas Douchez
France.ping  2 Sébastien Corchia Bresil.ping  2 Captain_sports.svgThiago Silva
Danemark.svg 14 Simon Kjaer Bresil.ping  5 Marqinhos
France.ping 15 Djibril Sidibe 20px-Yellow_card.svg 44′ Bresil.ping 17 Maxwell
Montenegro.ping 25 Marko Basa Bresil.ping 32 David Luiz 20px-Yellow_card.svg 51′
France.ping  4 Florent Balmont 20px-Yellow_card.svg 43′ France.ping  7 Lucas Moura20px-Sub_off.svg20px-Yellow_card.svg 34′ 77′
Senegal.ping  5 Idrissa Gueye Italie.svg 22 20px-Sub_on.svgEzequiel Lavezzi
Mali.ping  8 Adama Traore 20px-Sub_off.svg 55′ Bresil.ping  8 Tiago Motta
Portugal.svg 17 20px-Sub_on.svgRony Lopes France.ping 14 Blaise Matuidi
France.ping 24 Captain_sports.svgRio Mavuba Italie.svg 24 Marc.Verratti20px-Yellow_card.svg 45′ 60′
France.ping 19 Kevin Koubemba 75′ France.ping  4 Yohan Cabaye
Maroc.ping  7 Sofiane BoufalO Uruguay.sping  9 Edinson Cavani
France.ping 27 Divock Origi 20px-Sub_off.svg 64′ suede_svg 10 Zlatan Ibrahimović
cap-verdien.ping 20 20px-Sub_on.svgRyan Mendes
Remplaçant(s) 20px-Yellow_card.svg 20px-Red_card.svg 20px-Sub_on.svg Remplaçant(s)  20px-Yellow_card.svg  20px-Red_card.svg  20px-Sub_on.svg
France.ping 16 26px-Righthand.svgSteeve Elana Italie.svg 30 26px-Righthand.svgSalvatore Sirigu
France.ping 22 David Rozehnal France.ping  6 Zoumana Camara
France.ping 23 Jonathan Delaplace France.ping 21 Lucas Digne
Maroc.ping  6 20px-Sub_on.svgSofiane Boufal 75′ 23 Grégory Van der Wiel
Portugal.svg  7 20px-Sub_on.svgRony Lopes 55′ France.ping  4 20px-Sub_on.svgYohan Cabaye 77′
cap-verdien.ping 20 20px-Sub_on.svgRyan Mendes 64′ Bresil.ping  7 20px-Sub_on.svgLucas Moura 72′
France.ping 26 Nolan Roux Uruguay.sping  9 20px-Sub_on.svgEdinson Cavani 63′
Le(s) buteur(s) Min Le(s) buteur(s) Min
Entraîneur Entraîneur
France.ping René Girard France.ping Laurent Blanc

Résumé

Le PSG s’impose à Lille et défendra son titre

Le PSG est allé s’imposer à Lille (0-1) en demi-finale de la Coupe de la Ligue. Il défendra son titre face à Monaco ou Bastia au Stade de France, le 11 avril.

90 minutes, 0-1, service minimum.

Mais le PSG défendra son titre en finale de la Coupe de la Ligue, sa sixième, où il retrouvera Monaco ou Bastia. Ce mardi, Paris a joué 30 minutes à Lille, suffisant pour venir à bout d’un LOSC d’une tristesse infinie et incapable de se créer la moindre occasion à l’issue d’un match sans poussée de fièvre. Voilà qui fait une belle jambe au PSG qui reste en lice sur quatre tableaux et qui n’est plus qu’à 90 minutes d’un titre.

Cette victoire, le PSG la doit à Maxwell, unique buteur d’une frappe sensationnelle juste avant la demi-heure de jeu (27e) mais aussi, et surtout, à Edinson Cavani, prépondérant dans le succès parisien. C’est lui qui s’est arraché pour trouver Mawxell au second poteau sur le seul but du match. C’est lui aussi qui s’est procuré les meilleures occasions avant la pause d’une reprise trop croisée (5e) et d’une frappe en première intention bien captée par Enyeama (15e).

Match plat

Le gardien nigérian a permis aux siens de rester au contact sur deux interventions devant Cavani et Matuidi (47e). Mais ses partenaires de l’attaque n’ont pas été aussi inspirés. Comme depuis le début de saison, le LOSC s’est heurté à ses limites offensives. Il a fallu attendre la 62e minute pour voir les Nordistes cadrer une frappe (bien timide) par Koubemba. La seule du match jusqu’à la frappe de Lopes dans les arrêts de jeu facilement captée par Douchez. Il faut dire que le PSG a pu compter sur une défense 100% brésilienne rassurante et autoritaire vaguement inquiétée par une fin de match où Lille a tenté d’exercer une pression sur le but parisien.

En vain.

La fin de première mi-temps avait pourtant réveillé les 22 acteurs après plusieurs prises de bec entre le pitbull Florent Balmont et le teigneux Marco Verratti. Les seuls frissons d’un match à encéphalogramme plat. Il n’empêche, qu’après la victoire à Saint-Etienne (0-1) en quart de finale, Paris continue d’imposer sa loi sur les pelouses de grosses écuries de L1 en Coupe. Alors oui, ce mardi, le PSG ne s’est pas fait mal mais vu le programme qui l’attend, dès dimanche avec un déplacement chez le leader lyonnais, ce ne peut être qu’une bonne nouvelle pour Laurent Blanc et ses hommes.

barre-om13fcs-  ASMSCB_CDL

Mercredi 04 février 2015 – 1/2 Finale – Stade Louis II, Monaco

LC Equipe Score LC Equipe
AS Monaco  AS Monaco FC 0-0(6-7tab) SC Bastia  SC Bastia 

arbitre

Arbitre(s) LP Nom,Prénom
Arbitre officiel France.ping Antony GAUTIER
1er Arbitre Assistant France.ping Mickaël ANNONIER
2ème Arbitre Assistant France.ping Philippe JEANNE
Arbitre Supplémentaire France.ping Wilfried BIEN
France.ping Frank SCHNEIDER
4ème Arbitre France.ping Benoît BASTIEN
Délégué principal France.ping Rémy KREMER
Délégué assistant France.ping Patrice COUTY
 France.ping Denis CALAMUSO

Spectateurs : 8260

lesbuteurs

LP AS Monaco FC Buts Tir-au-but Buts LP SC Bastia
France.ping Anthony MARTIAL 20px-Soccerball_shad_check.svg 6-7 20px-Soccerball_shad_check.svg Algerie.ping Ryad BOUDEBOUZ
Portugal.svg Bernardo SILVA 20px-Soccerball_shade_cross.svg 20px-Soccerball_shade_cross.svg Belgique.ping  Guillaume GILLET
Bresil.ping FABINHO 20px-Soccerball_shad_check.svg 20px-Soccerball_shade_cross.svg Côte_d'Ivoire.ping Giovanni SIO
France.ping Layvin KURZAWA 20px-Soccerball_shad_check.svg 20px-Soccerball_shad_check.svg France.ping François-Joseph MODESTO
Portugal.svg João MOUTINHO 20px-Soccerball_shade_cross.svg 20px-Soccerball_shad_check.svg France.ping Julian PALMIERI
France.ping Jérémy TOULALAN 20px-Soccerball_shad_check.svg 20px-Soccerball_shad_check.svg France.ping Florian MARANGE
Burkina_Faso.ping Alain TRAORE 20px-Soccerball_shad_check.svg 20px-Soccerball_shad_check.svg Democratic_Republic_of_the_Congo.svg Hervin ONGENDA
Nigeria.ping Elderson ECHIEJILE 20px-Soccerball_shad_check.svg 20px-Soccerball_shad_check.svg France.ping Gilles CIONI
Maroc.ping Nabil DIRAR 20px-Soccerball_shade_cross.svg 20px-Soccerball_shad_check.svg France.ping Sébastien SQUILLACI

Composition des équipes

AS Monaco Cj Cr E/S SC Bastia Cj Cr E/S
 LP D Titulaires 20px-Yellow_card.svg 20px-Red_card.svg 20px-Sub_off.svg  LP D Titulaires 20px-Yellow_card.svg 20px-Red_card.svg 20px-Sub_off.svg
hollande.svg 16 26px-Righthand.svgMaar.Stekelenburg France.ping  1 26px-Righthand.svgAlphonse Areola
Bresil.ping  2 Fabinho 20px-Yellow_card.svg 48′ France.ping  4 Florian Marange
Portugal.svg  6 Ricardo Carvalho France.ping  5 Sébastien Squillaci
Bresil.ping 13 Wallace 20px-Sub_off.svg 29′ France.ping 20 François Joseph Modesto
Maroc.ping  7 20px-Sub_on.svgNabil Dirar Mali.ping 23 Drissa Diakite 20px-Sub_off.svg 75′
Nigeria.ping 21 Elderson Echiejile 68′ France.ping 29 20px-Sub_on.svgGilles Cioni
Portugal.svg  8 João Moutinho Algerie.ping 10 Ryad Boudebouz
Portugal.svg 15 Bernardo Silva France.ping 15 Julian Palmieri
France.ping 28 Captain_sports.svgJérémy Toulalan France.ping 18 Captain_sports.svgYannick Cahuzac20px-Sub_off.svg 99′
bulgarie_svg 10 Dimitri Berbatov 20px-Sub_off.svg 97′ Côte_d'Ivoire.ping  6 20px-Sub_on.svgRomaric
France.ping  3 20px-Sub_on.svgLayvin Kurzawa Belgique.ping 27 Guillaume Gillet
France.ping 18 Valère Germain20px-Sub_off.svg 58′ Côte_d'Ivoire.ping 19 Giovanni Sio
Burkina_Faso.ping 25 20px-Sub_on.svgAlain Traore France.ping 28 Gaël Danic 20px-Sub_off.svg 67′
France.ping 23 Anthony Martial Democratic_Republic_of_the_Congo.svg  3 20px-Sub_on.svgHerv. Ongenda
Remplaçant(s) 20px-Yellow_card.svg 20px-Red_card.svg 20px-Sub_on.svg Remplaçant(s)  20px-Yellow_card.svg  20px-Red_card.svg  20px-Sub_on.svg
croatie_svg  1 26px-Righthand.svgDanijel Subasic France.ping 30 26px-Righthand.svgTh.Vincensini
France.ping  3 Layvin Kurzawa Côte_d'Ivoire.ping  6 20px-Sub_on.svgRomaric 99′
Mali.ping 34 Abdou Diallo France.ping 17 Mathieu Peybernes
Maroc.ping  7 20px-Sub_on.svgNabil Dirar 29′ France.ping 29 20px-Sub_on.svgGilles Cioni 75′
France.ping 22 Geoffrey Kondogbia 68′ France.ping  3 20px-Sub_on.svgHerv. Ongenda 67′
Burkina_Faso.ping 25 Alain Traore France.ping  9 Djibril Cisse
France.ping 29 Anthony Martial 81′ Mali.ping 14 Famoussa Kone
Le(s) buteur(s) Min Le(s) buteur(s) Min
Entraîneur Entraîneur
France.ping Léonardo JARDIM France.ping Ghislain Printant

Résumé du match

Bastia rejoint le PSG en finale en éliminant Monaco aux tirs au but

scbastia-vainqueur-en-demi-finalecdl-2015

Le SC Bastia est en finale de la Coupe de la Ligue. Le club corse a rejoint le PSG en s’imposant à Monaco aux tirs au but après un 0-0 insipide mais à l’issue d’une folle séance de tirs au but, remportée 7-6 par les Bastiais. Le choc PSG – Monaco n’aura pas lieu. Bastia a surpris l’ASM mercredi en demi-finale en décrochant son billet au bout de l’ennui et d’une séance de tirs au but interminable (0-0, 6-7 tab).

A l’issue d’un match d’une tristesse infinie, où les deux équipes se sont procuré très peu d’occasions, l’ancien Monégasque Sébastien Squillaci a joué un mauvais tour à l’ASM et envoyé le club corse au Stade de France en réussissant le dernier tir. A défaut d’un choc, la Coupe de la Ligue s’offre un remake de sa première finale, en 1995, entre Paris et Bastia. Le 11 avril, on espère que le spectacle sera cette fois au rendez-vous.

A Louis II, Monaco a été fidèle au visage qu’il offre depuis le début de saison : une défense de fer mais une attaque parfois inefficace. Une fois n’est pas coutume, la recette n’a pas fonctionné. Après avoir éliminé Lyon aux tirs au but en huitièmes de finale (1-1, 4-5 tab), l’ASM n’a pas pu récidiver. Globalement, elle a pourtant eu la maîtrise du match mais ses attaquants se sont montrés trop maladroits, à l’image de Silva (8e) ou Moutinho (58e). Berbatov, lui, a trouvé les gants d’Areola sur la meilleure occasion de la rencontre (22e). Et l’absence de Yannick Ferreira-Carrasco a sans doute pesé.

Squillaci, comme un symbole

Poussés par 4000 supporters corses, les Bastiais n’ont non plus su prendre en défaut l’actuelle meilleure défense de France. Giovanni Sio, une des deux recrues du Sporting alignées mercredi soir avec Gaël Danic, a d’abord buté sur Marteen Stekelenburg (43e). Et tandis que le jeu monégasque se délitait avec le temps, Bastia poussait de plus en plus. Mais le portier néerlandais, alerté par une frappe au ras du poteau de Squillaci quelque minutes plus tôt (76e), a encore sauvé les siens en stoppant sur sa ligne une tête de Palmieri (82e). C’est à près tout ce que les 22 acteurs ont proposé en 120 minutes.

monaco-bastia-demi-finale-2015-martial

Entre deux équipes visiblement fatiguées, il ne faisait plus grand doute que la place en finale se jouerait aux tirs au but. Héros du 8e de finale arraché face à l’OL, Stekelenburg a bien cru pouvoir revêtir à nouveau le costume de sauveur en arrêtant les tirs de Gillet et Sio pour effacer les ratés de Bernardo Silva et Moutinho. Mais Dirar ratait la balle de match. Pas Squillaci. Bastia s’offre ainsi une finale de Coupe nationale, treize ans après celle de la Coupe de France, perdue contre Lorient en 2002. Et vingt ans après celle remportée par les Parisiens grâce à Raï et Alain Roche (2-0). La Corse espère désormais que l’histoire ne se répétera pas.

Tableau général des buteurs 2014-2015

R LP Joueur Buteur LC Club Buts  Min csc Péno tab
1 France.ping Julien VIALE AJ Auxerre AJ Auxerre 4 matchmatchmatchmatch 1 1
2 Central_African_Republic.svg Quentin NGAKOUTOU AC Arles Avignon AC Arles Avignon 3 matchmatchmatch
Uruguay.sping Edinson CAVANI Paris Saint-Germain Paris St-Germain 3 matchmatchmatch
France.ping Djibril CISSE SC Bastia SC Bastia 3 matchmatchmatch

Quarts de finale cdl 2014-2015

cdl

Le Tirage des matchs

Saint-Etienne recevra le Paris Saint-Germain dans le cadre de l’affiche des quarts de finale de la Coupe de la Ligue. Le tirage au sort a été effectué mercredi soir. Les deux derniers vainqueurs de la Coupe de la Ligue s’affronteront en quarts de finale. Saint-Etienne, qui a soulevé le trophée en 2013, recevra en effet le tenant du titre parisien le mardi 13 ou le mercredi 14 janvier 2015.

Ces retrouvailles évoqueront sans doute de mauvais souvenirs pour les Verts, qui avaient été balayés au Parc des Princes, fin août, lors du match aller en championnat (5-0). D’ailleurs, les joueurs de Laurent Blanc n’ont pas l’intention de laisser filer une chance d’accrocher un trophée en Coupe de la Ligue. Même si leurs ambitions concernent plutôt l’Europe… «On va jouer cette Coupe à fond, comme toutes les compétitions qu’on dispute», a confirmé Blaise Matuidi.

L’ASSE est prévenue… Le tirage au sort a été effectué, devant les caméras de France 3, dès la fin des huitièmes de finale par le jeune retraité des rings Jean-Marc Mormeck. Ce dernier a proposé une affiche piégeuse à l’AS Monaco, qui retrouvera des Guingampais actuellement en forme. Bastia recevra en outre Rennes. Enfin, Lille accueillera Nantes sur la pelouse de Pierre-Mauroy. «Ça va charger un peu plus le calendrier mais on le savait», peste René Girard. Et l’armoire à trophée aussi, peut-être…

Résultats

1/4 de finale

13 Janvier 2015

LC Equipe Score LC Equipe
SC Bastia SC Bastia 3-1 stade_rennais_fc Stade Rennais FC
AS Saint-Etienne AS Saint-Etienne 0-1 Paris Saint-Germain Paris St-Germain

14 Janvier 2015

LC Equipe 1 Score LC Equipe 2
AS Monaco AS Monaco FC 2-0 EA Guingamp EA Guingamp
LOSC Lille OSC 2-0 FC Nantes FC Nantes

lesbuteurs

joueur-logo

Tableau des buteurs du 1/4 de finale

LP Buteur(s) LC 1/4 de Finale Buts  Min csc Péno
France.ping Sébastien SQUILLACI SC Bastia SC Bastia 1 match46′
France.ping Romain DANZE SC Bastia SC Bastia 1 match71′ 1
France.ping Djibril CISSE SC Bastia SC Bastia 1 match90′
France.ping Sylvain ARMAND stade_rennais_fc Stade Rennais FC 1 match12′
suede_svg Zlatan IBRAHIMOVIC Paris Saint-Germain Paris St-Germain 1 match72′
bulgarie_svg Dimitar BERBATOV AS Monaco AS Monaco FC 1 match71′
France.ping Anthony MARTIAL AS Monaco AS Monaco FC 1 match90’+4
France.ping Sébastien CORCHIA LOSC Lille OSC 1 match92′
Danemark.svg Simon KJAER LOSC Lille OSC 1 match118′

logo-officiel-tv_francetelevisionsAprès les très bonnes performances d’audience enregistrées par les quarts de finale de la Coupe de la Ligue sur France 2, France 3 et France 4, France Télévisions, diffuseur officiel de la compétition, donne rendez-vous pour les demi-finales de cette 20ème saison de Coupe de la Ligue.

Les trois clubs de Ligue 1 (le FC Nantes, l’Olympique Lyonnais et le Paris Saint-Germain), ainsi que l’ESTAC Troyes, dernier club de Ligue 2 encore en lice, ne sont désormais plus qu’à une marche de la Finale au Stade de France, qui sera à vivre en direct le samedi 18 avril sur France 2.

FC Nantes / Paris-Saint Germain Mardi 4 février à partir de 20h50 sur France 2 en direct du Stade de la Beaujoire Olympique Lyonnais / Troyes ESTAC Mercredi 5 févier à partir de 20h45 sur France 3 en direct du Stade de Gerland

Advertissement. Ces deux matches, qui seront également à vivre en direct vidéo simultané sur francetvsport.fr, seront commentés par Fabien Lévêque et Jérôme Alonzo accompagnés de Daniel Lauclair en bord de terrain.

Images liées:

Huitièmes de finale cdl 2014-2015

cdl

Coupe de la Ligue : tirage au sort des 8è de finale au siège du Groupe La Poste

CoupeLigue1

Le tirage au sort des 8es de finale de la Coupe de la Ligue de football s’est déroulé mercredi 5 novembre au siège du Groupe. Philippe Wahl, PDG du Groupe, accompagné de Nathalie Collin , a ainsi accueilli l’un de ses partenaires au titre de l’arbitrage, la Ligue professionnelle de football ainsi que les représentants des 16 clubs encore en lice et de nombreux journalistes.

CoupeLigue5

Le tirage au sort, animé par Laurent Luyat, journaliste sportif de France Télévisions, a commencé sur les chapeaux de roues. D’entrée le tennisman Julien Benneteau, membre de l’équipe de France de Coupe Davis, et un jeune arbitre de football de 19 ans, Vincent Dubourdieu, ont opposé Ajaccio au PSG. Murmures et exclamations ont également accompagné l’annonce de confrontations comme Lyon-Monaco et Lilles-Bordeaux. Au total, 8 rencontres opposant 3 clubs de Ligue 2, 7 de Ligue 1 et 6 équipes participant aux Coupes d’Europe, ont ainsi été tirées au sort !

Huitièmes de finale

 Résultats 

Le 16 Décembre 2014

LC Equipe Score LC Equipe
SC Bastia SC Bastia 3-2(a.p) SM Caen SM Caen
FC Nantes FC Nantes 4-2(a.p) FC Metz FC Metz

Le 17 Décembre 2014

Lorient-ASSE

LC Equipe 1 Score LC Equipe 2
FC Lorient FC Lorient 0-1 AS Saint-Etienne AS Saint-Etienne
Olympique Lyonnais Olympique Lyonnais 1-1(4-5tab) AS Monaco AS Monaco FC
LOSC Lille OSC 1-1(6-5tab) Girondins de Bordeaux- Girondins de Bordeaux FC
AC Ajaccio AC Ajaccio 4-0 Paris Saint-Germain Paris Saint-Germain
AC Arles Avignon AC Arles Avignon 0-2 EA Guingamp EA Guingamp
stade_rennais_fc Stade Rennais FC 1-0 US Créteil-Lusitanos US Créteil-Lusitanos

lesbuteurs joueur__kfadth

Tableau des buteurs du 8ème de finale

LP Nom, Buteur LC Clubs 1/8 de Finale Buts  Min csc Péno
Belgique.ping Guillaume GILLET SC Bastia SC Bastia 1 match42′
Mali.ping Famoussa KONE SC Bastia SC Bastia 1 match89′
Belgique.ping Benjamin MOKULU SC Bastia SC Bastia 1 match102′
France.ping Sloan PRIVAT SM Caen SM Caen 1 match12′
France.ping José SAEZ SM Caen SM Caen 1 match72′
Venezuela.svg Oswaldo VIZCARRONDO FC Nantes FC Nantes 1 match71′
Togo.ping Serge GAKPE FC Nantes FC Nantes 1 match83′ 1
France.ping Johan AUDEL FC Nantes FC Nantes 1 match92′
Guinee.ping Ismaël BANGOURA FC Nantes AC Ajaccio 1 match118′
Venezuela.svg Juan FALCON FC Metz FC Metz 1 match60′
Côte_d'Ivoire.ping Cheick DOUKOURE FC Metz FC Metz 1 match62′
Algerie.ping Romain HAMOUMA AS Saint-Etienne AS Saint-Etienne 1 match48′
France.ping Sylvain ARMAND stade_rennais_fc Stade Rennais FC 1 match69′
France.ping Johan CAVALLI AC Ajaccio AC Ajaccio 1 match27′ 1
Uruguay.sping Edinson CAVANI Paris Saint-Germain Paris Saint-Germain 1 match54′
Côte_d'Ivoire.ping Serge AURIER Paris Saint-Germain Paris Saint-Germain 1 match80′
Cameroun.ping J.Christophe BAHEBECK Paris Saint-Germain Paris Saint-Germain 1 match84′
France.ping Christophe MANDANNE EA Guingamp EA Guingamp 1 match13′
France.ping Claudio BEAUVUE EA Guingamp EA Guingamp 1 match68′
suisse-ping-2 Michael FREY LOSC Lille OSC 1 match30′
Côte_d'Ivoire.ping Soualiho MEITE LOSC Lille OSC 1 match(tab)
France.ping Ronny RODELIN LOSC Lille OSC 1 match(tab)
cap-verdien.ping Ryan MENDES LOSC Lille OSC 1 match(tab)
Nigeria.ping Vincent ENYEAMA LOSC Lille OSC 1 match(tab)
Republic_tcheque_svg David ROZEHNAL LOSC Lille OSC 1 match(tab)
Senegal.ping Pape SOUARE LOSC Lille OSC 1 match(tab)
Mali.ping Grégory SERTIC Girondins de Bordeaux- Girondins Bordeaux FC 1 match(tab)
Côte_d'Ivoire.ping Thomas TOURE Girondins de Bordeaux- Girondins Bordeaux FC 1 match(tab)
France.ping Cheick DIABATE Girondins de Bordeaux- Girondins Bordeaux FC 1 match(tab)
Senegal.ping Lamine SANE Girondins de Bordeaux- Girondins Bordeaux FC 1 match(tab)
France.ping Neal MAUPAY Girondins de Bordeaux- Girondins Bordeaux FC 1 match(tab)
Mali.ping Abdou TRAORE Girondins de Bordeaux- Girondins Bordeaux FC 1 match(tab)
Bresil.ping MARIANO Girondins de Bordeaux- Girondins Bordeaux FC 1 17′ 1
Côte_d'Ivoire.ping Maxime GONALONS Olympique Lyonnais Olympique Lyonnais 1 match(tab)
France.ping Alexandre LACAZETTE Olympique Lyonnais Olympique Lyonnais 1 match(tab)
Algerie.ping Rachid GHEZZAL Olympique Lyonnais Olympique Lyonnais 2 match(tab)
Cameroun.ping Samuel UMTITI Olympique Lyonnais Olympique Lyonnais 1 match(tab)
France.ping Alexandre LACAZETTE Olympique Lyonnais Olympique Lyonnais 1 match106′
espagne.svg Borja LOPEZ AS Monaco Stade Rennais FC 1 match(tab)
France.ping Anthony MARTIAL AS Monaco AS Monaco FC 1 match(tab)
Bresil.ping FABINHO AS Monaco AS Monaco FC 1 match(tab)
Portugal.svg Bernardo SILVA AS Monaco AS Monaco FC 1 match(tab)
Belgique.ping Y.FERREIRA CARRASCO AS Monaco AS Monaco FC 1 match97′
Argentina.ping Lucas OCAMPOS AS Monaco AS Monaco FC 1 match(tab)

 Résumé

Stade rennais FC-creteil-cdl-2015

17/12/2014 8e de CDL : SRFC / Créteil-Lusitanos : 1-0

La victoire a été longue à se dessiner mais les Rennais sont parvenus à concrétiser leur domination grâce à Sylvain Armand. Son premier but sous le maillot rennais qualifie son équipe pour les quarts de finale de la Coupe de la Ligue. Les Rouge et Noir iront à Bastia au prochain tour.

Première sortie de Gjoko Zajkov… Si les 12.300 spectateurs ont assisté au premier but en Rouge et Noir de Sylvain Armand, ils ont aussi pu observer les premiers pas de Gjoko Zajkov avec l’équipe première. Remplaçant de Mexer, le Macédonien a parfaitement rempli son rôle de dernier défenseur. Le joueur de 19 ans a fait dans la sobriété et l’efficacité. La charnière centrale a néanmoins vite été mise à contribution. C’est surtout Benoît Costil qui a du s’employer sur la frappe de Genest (3e).

Premier danger de la soirée mais l’une des rares occasions cristoliennes. Côté breton, les Rouge et Noir ont mis le temps. Remplis de bonnes intentions, les Rennais ont souvent manqué de justesse sur les transmissions ou dans la dernière passe et parfois de réussite à l’image cette action à la 51e minute ou Paul-Georges Ntep et Sanjin Prcić se sont heurtés au gardien et à la défense. et première réalisation de Sylvain Armand ! C’est finalement sur coup de pied arrêté que le match s’est joué. 68e minute, Paul-Georges Ntep frappe parfaitement son corner et dépose le cuir sur le crâne de Sylvain Armand. Sa tête piquée ne laisse aucune chance à Merville. Un but qui suffit à son équipe pour accéder aux quarts de finale de la Coupe de la Ligue. Les Rennais iront à Bastia un mois après la défaite en championnat 2-0. Match le mardi 13 ou mercredi 14 janvier 2015.

LES TEMPS FORTS :
3e : La première frappe est pour Créteil. Lancé dans le dos de la défense, il oblige Benoît Costil à se coucher sur le tir croisé.
8e : À 20 mètres et tout en finesse, Sanjin Prcić profite d’une mise en retrait pour enrouler le cuir. Merville l’enlève sous la barre.
16e : Bonne circulation de balle rennaise qui conduit à un centre de Pedro Henrique. Ça ne trouve pas preneur.
21e : Contrôle orienté de Paul-Georges Ntep qui s’écroule dans la surface. M. Buquet ne bronche pas.
22e : Bonne défense de Sylvain Armand face à Piquionne. Le Rennais est bien resté sur ses appuis.
29e : Paul-Georges Ntep pour Ola Toivonen sur coup-franc. Au second poteau, le Suédois reprend de la tête. C’est à quelques centimètres…
40e : Une-deux Armand-Ntep. L’attaquant rennais se présente à l’entrée de la surface pour une frappe à ras de terre. Merville se couche et capte.
50e : Tir de Ndoye. Benoît Costil capte sans difficulté.
51e : Double tentative bretonne signée Ntep et Prcić mais sans succès.
56e : Frayeur dans les gradins ! Sylvain Armand est passé tout près du csc en détournant un centre cristolien.
68e : Sur corner, la tète piquée de Sylvain Armand ne laisse aucune chance à Merville.
90e : Anders Konradsen tout proche du breack sur une passe d’Habib Habibou. Le gardien s’interpose.

115/12/2014 P. Montanier : « Un match de coupe demande beaucoup d’énergie. » Avec deux matchs en une semaine sur leur terrain, les Rouge et Noir ont l’occasion de conclure l’année 2014 en beauté. Première échéance, la réception de Créteil-Lusitanos (L2), mercredi à 21h, dans le cadre des 8èmes de finale de la Coupe de la Ligue. Philippe, deux matchs à la maison en une semaine, deux opportunités pour se relancer… On a deux matchs à jouer pour bien finir l’année. Ce serait l’occasion de conclure une bonne première partie de saison. Se qualifier pour les quarts de finale de la Coupe de la Ligue et passer la barre des 30 points en championnat, ce serait satisfaisant.

Êtes-vous inquiet après ces deux revers ?

On ne peut pas dire que nous sommes contents d’avoir perdu deux matchs de suite mais c’est difficile de faire une analyse complète sur le match de Bastia car il bascule sur un fait de jeu. J’ai le sentiment qu’on était solides et bien en jambes avant l’expulsion. Le plus important est de vite oublier ces défaites. On sait que ça met un coup d’arrêt mais on se concentre pour rebondir.

Quels sont les manques actuels de votre formation ?

L’efficacité offensive et défensive. C’est ce qui nous fait défaut car on a pris six buts en deux matchs et on en marque zéro. On sait que nous sommes capables d’y remédier. Ce sera notre objectif cette semaine. L’absence de Gelson Fernandes semble être préjudiciable au SRFC… Gelson est un joueur important mais personne n’est irremplaçable. On a su gagner sans lui à Nice. C’est le groupe qui peut amener la réponse. En toute logique, le SRFC devrait pouvoir se qualifier à domicile… Quand une équipe de Ligue 1 reçoit une Ligue 2, elle est favorite. Sur le papier seulement… On verra sur le terrain. Il ne faut pas oublier que Créteil a éliminé Lens à l’extérieur. En championnat, ils sont sur deux victoires et un match nul face à Brest, deuxième du classement. Ils sont dans une bonne dynamique.

Que connaissez-vous de cette formation ?

Il y a un potentiel offensif intéressant avec Frédéric Piquionne, un ancien rennais. S’il ne joue pas tous les matchs, il continue de marquer (ndlr : 5 buts, 1 passe décisive en 14 matchs). Quand on a du talent, on le garde. C’est une équipe type de Ligue 2 avec des joueurs très généreux et beaucoup de volume de jeu. Il y a de la puissance.

Comptez-vous faire souffler quelques joueurs sur cette rencontre ?

Un match de coupe demande beaucoup d’énergie. On va essayer de mettre l’équipe la plus en forme physiquement. Il est possible que l’équipe tourne. Quelques joueurs sont émoussés, et à l’image de Gelson (Fernandes), on ne veut pas perdre un autre joueur. C’est aussi l’occasion pour certains de se montrer. Vincent (Pajot) est incertain. Fallou (Diagne) et Cheikh (M’Bengue) sont suspendus. Il y aura peut être quelques changements mais on est quand même un peu

Tableau général des buteurs 2014-2015

R LP Joueur Buteur LC Club Buts  Min csc Péno tab
1 France.ping Julien VIALE AJ Auxerre AJ Auxerre 4 matchmatchmatchmatch 1 1
2 Central_African_Republic.svg Quentin NGAKOUTOU AC Arles Avignon AC Arles Avignon 3 matchmatchmatch
Uruguay.sping Edinson CAVANI Paris Saint-Germain Paris St-Germain 3 matchmatchmatch
France.ping Djibril CISSE SC Bastia SC Bastia 3 matchmatchmatch

Images liées:

Seizièmes de finale cdl 2014-2015

Résultats

cdl

le 28 Octobre 2014

LC Equipe Score LC Equipe
Evian TG FC Evian Thonon Gaillard FC 1-2 FC Lorient FC Lorient
Stade_reims Stade de Reims 2-3(a.p) AC Arles Avignon AC Arles Avignon
Montpellier Hérault SC Montpellier HSC 0-1 AC Ajaccio AC Ajaccio
SM Caen SM Caen 4-3(a.p) Clermont Foot Clermont Foot 63
FC Nantes FC Nantes 4-0 Stade Lavallois Stade Lavallois MFC
RC Lens RC Lens  0-2 US Créteil-Lusitanos US Créteil-Lusitanos
SC Bastia SC Bastia 3-1 AJ Auxerre AJ Auxerre
Toulouse FC Toulouse FC 1-3 Girondins de Bordeaux- Girondins de Bordeaux FC

le 29 Octobre 2014

LC Equipe Score LC Equipe
OGC Nice OGC Nice 3-3(2-3tab) FC Metz FC Metz
stade_rennais_fc Stade Rennais FC 2-1 Olympique de Marseille Olympique de Marseille

lesbuteurs

joueur-logo

Tableau des buteurs du 16ème de finale

LP Nom,  Buteur LC Clubs 1/16 de Finale Buts  Min csc Péno
Danemark.svg Daniel WASS Evian TG FC Evian Thonon Gaillard FC 1 match7′
France.ping Valentin LAVIGNE FC Lorient FC Lorient 1 match15′
Ghana.svg Jordan AYEW FC Lorient FC Lorient 1 match73′
France.ping Nicolas DE PREVILLE Stade_reims Stade de Reims 1 match26′
France.ping Gaëtan COURTET Stade_reims Stade de Reims 1 match90′
Côte_d'Ivoire.ping Mamadou NIANG AC Arles Avignon AC Arles Avignon 1 match63′
France.ping Téji SAVANIER AC Arles Avignon AC Arles Avignon 1 match81′
Maroc.ping Fawzi OUAAMAR AC Arles Avignon AC Arles Avignon 1 match102′
Maroc.ping Mouaad MADRI AC Ajaccio AC Ajaccio 1 match44′
France.ping Julien FERET SM Caen SM Caen 1 match55′
France.ping Mathieu DUHAMEL SM Caen SM Caen 2 match72’+match121′
France.ping Hervé BAZILE SM Caen SM Caen 1 match83′
France.ping Rémy DUGIMONT Clermont Foot Clermont Foot 63 1 match49′
France.ping Harry NOVILLO Clermont Foot Clermont Foot 63 1 match61′
France.ping Kévin DIOGO Clermont Foot Clermont Foot 63 1 match88′
Israel.svg Itay SHECHTER FC Nantes FC Nantes 2 match4′,match91′
France.ping Vincent BESSAT FC Nantes FC Nantes 1 match57′
Guinee.ping Ismaël BANGOURA FC Nantes FC Nantes 1 match72′
France.ping Jean-Michel LESAGE US Créteil-Lusitanos US Créteil-Lusitanos 1 match58′
France.ping Ludovic GENEST US Créteil-Lusitanos US Créteil-Lusitanos 1 match87′
Togo.ping Floyd AYITE SC Bastia SC Bastia 1 match58′
France.ping Djibril CISSE SC Bastia SC Bastia 2 match64′,match71′
France.ping Yannis MBOMBO AJ Auxerre AJ Auxerre 1 match13′
Côte_d'Ivoire.ping J. Daniel AKPA-AKPRO Toulouse FC Toulouse FC 1 match84′
France.ping Nicolas PALLOIS Girondins de Bordeaux- Girondins Bordeaux FC 1 match17′
Italie.svg Diego CONTENTO Girondins de Bordeaux- Girondins Bordeaux FC 1 match24′
Mali.ping Cheick DIABATE Girondins de Bordeaux- Girondins Bordeaux FC 1 match68′
France.ping Alassane PLEA OGC Nice OGC Nice 1 match(tab)
France.ping Valentin EYSSERIC OGC Nice OGC Nice 1 match(tab)
France.ping Neal MAUPAY OGC Nice OGC Nice 1 match20′
France.ping Alexy BOSETTI OGC Nice OGC Nice 1 match37′
croatie_svg Dario CVITANICH OGC Nice OGC Nice 1 match88′ 1
Côte_d'Ivoire.ping Cheick DOUKOURE FC Metz FC Metz 1 match(tab)
France.ping Sylvain MARCHAL FC Metz FC Metz 1 match(tab)
Argentina.ping José Luis PALOMINO FC Metz FC Metz 2 match5’+1match(tab)
France.ping Yeni NGBAKOTO FC Metz FC Metz 1 match13′
France.ping Thibaut VION FC Metz FC Metz 1 match17′
Norvege.svg Anders KONRADSEN stade_rennais_fc Stade Rennais FC 1 match60′
Autriche.ping Philipp HOSINER stade_rennais_fc Stade Rennais FC 1 match90’+3
Belgique.ping Michy BATSHUAYI Olympique de Marseille Olympique Marseille 1 match19′

Coupe de la Ligue (16e): Rennes-Marseille en direct sur FRANCE 3 !

Cinq semaines après la leçon donnée par Marseille à Rennes en Ligue 1 (3-0), les deux équipes se retrouvent mercredi en Coupe de la Ligue, une occasion pour l’OM d’oublier la défaite encaissée dimanche à Lyon (1-0). Cette fois, c’est au stade la Route de Lorient, que vont se dérouler les débats entre deux formations qui connaissent des fortunes diverses en championnat.

L’OM, triple vainqueur du trophée (2010, 2011, 2012), retrouve les joies des 16e de finale. Exemptés pour cause de participation aux coupes d’Europe, les Marseillais entraient habituellement au tour suivant. Cette fois, absents des joutes continentales, ils se retrouvent avec le commun de la Ligue 1 et les rescapés des tours préliminaires. La question principale sera de voir comment le groupe de Marcelo Bielsa va réagir après le coup d’arrêt subi dimanche en championnat à Lyon après avoir enchaîné huit succès consécutifs. Le fait de devoir jouer un tour de coupe, où les enjeux sont différents du championnat, pourrait remettre le groupe sur le chemin de la victoire.

« C’est le moment de juger la capacité de réaction de mon groupe. Tout le monde a été marqué par la défaite à Lyon. Le meilleur moyen de rebondir, c’est de nous qualifier », insiste l’entraîneur argentin. Pour ce faire, Marcelo Bielsa va modifier son onze de départ en titularisant Brice Samba dans le but, Rod Fanni en défense centrale, Mario Lemina, Abdelaziz Barrada et Romain Alessandrini au milieu et Michy Batshuayi en attaque. « C’est un trophée qui offre une place en Europa League.

C’est important pour l’OM », a rappelé « El Loco », qui ne prend pas pour autant cette Coupe de la Ligue à la légère. – ‘Excitant’ – Pour Rennes, retrouver l’OM qui a corrigé son équipe en championnat ne constitue pas un souci selon Philippe Montanier. « Avant d’aller à Marseille, nous restions sur une victoire contre Caen et un nul contre Paris. Nous avons fait un match de qualité là-bas. L’efficacité avait fait défaut », a relativisé l’entraîneur breton. « A part l’efficacité, il y a eu beaucoup de choses positives.

Malgré le résultat en notre défaveur, c’est un des matches où nous avons montré le plus de consistance », a-t-il insisté. Quant à savoir s’il aurait préféré un autre adversaire pour se lancer dans la compétition, Montanier a été clair: « Nous prenons ce qui vient. L’objectif est le même, c’est de passer ce tour. » « Marseille est un adversaire de taille c’est sûr. Le défi est forcément excitant pour tout le monde », a toutefois prévenu le technicien rennais. Contrairement à Marcelo Bielsa qui a annoncé la couleur sur les rotations dans son groupe, Philippe Montanier a été plus succinct, assurant seulement que Benoît Costil serait dans le but.

« Leur défaite ne change rien! », a renchéri l’entraîneur breton. Comme cela ne change rien pour les Marseillais. Les deux équipes n’auront donc qu’un objectif: chercher la qualification. Chacun y voit le moyen de se refaire une santé pour les rendez-vous à venir en L1, la réception de Lens pour l’OM et le derby de l’ouest face à Nantes pour Rennes.

Le tirage au sort, animé par Laurent Luyat, journaliste sportif de France Télévisions, a commencé sur les chapeaux de roues. D’entrée le tennisman Julien Benneteau, membre de l’équipe de France de Coupe Davis, et un jeune arbitre de football de 19 ans, Vincent Dubourdieu, ont opposé Ajaccio au PSG. Murmures et exclamations ont également accompagné l’annonce de confrontations comme Lyon-Monaco et Lilles-Bordeaux. Au total, 8 rencontres opposant 3 clubs de Ligue 2, 7 de Ligue 1 et 6 équipes participant aux Coupes d’Europe, ont ainsi été tirées au sort !

Categories
  • 1914
  • Armand Thibaudeau
  • cdl le trophée du désamour
  • Paul Michaux
  • Statistiques et records du championnat
  • Trophée france football