2015 Serge Aurier Homme du match tdc

2015 Serge Aurier Homme du match tdc

2015 Serge Aurier Homme du match tdc

logo-meilleur-joueur-homme-du-match-tdctropheechampions

Serge Aurier homme du match

serge-aurier-2015-tdc

Trophée_des_Champions_2015_logo_Montréal
Généralités
Sport : Football
Organisateur(s) : F.F.F. et L.F.P. (Ligue Française Professionnel)
Edition(s) : 20ème
Périodicité : Annuelle entre (Juillet et Août)
Saison : 2015
Lieux : Canada.svgCanada
super-canada

Serge Aurier Homme du match 2015

C’est à Montréal que se déroule ce samedi le Trophée des champions 2015, un an après un déplacement en Chine. Pour Bruno Roger-Petit, la Ligue de Football Professionnel se trompe en décentralisant cette épreuve aux quatre coins du monde, et le journaliste a même une idée, organiser ce match au Stade de France et inviter des jeunes spectateurs à cette occasion.

« Convenons ensemble que la LFP de Frédéric Thiriez ne se donne pas les moyens de faire en sorte que ce Trophée puisse se construire une tradition qui en ferait un événement de plus grand prestige qu’un semblant de match officiel disputé à l’autre bout de la planète, devant des supporters qui sont d’abord et avant tout des curieux.

Il serait temps de rapatrier le Trophée des Champions en France, au Stade de France, et d’en faire une grande fête du football français, en laissant venir au stade toute une jeunesse qui n’a pas souvent l’occasion d’y venir tout au long de la saison, compte tenu du prix des places oui qui, en cette période estivale, n’est pas nécessairement en vacances. Il ne serait pas si compliqué, pour la LFP, de monter une opération avec le ministère des Sports, les Conseils régionaux ou départementaux, les clubs de football amateur et les grandes entreprises nationales, destinée à emplir le Stade de France de 78 000 jeunes spectateurs, venus de la France entière, afin de transformer le Trophée des Champions en Fête du football de la jeunesse.

Un peu d’imagination, enfin, dans le football français, voilà qui ne ferait pas de mal », écrit, sur son blog, Bruno Roger-Petiti, lequel a toutefois peu de chance d’être entendu, la LFP souhaitant continuer à faire voyager la Ligue 1 pour en assurer la promotion.

Trophée des Champions 2015

Avant la 20e édition du Trophée des Champions à Montréal entre le Paris SG et l’Olympique Lyonnais, retrouvez les records de cette compétition.

1-Sous le maillot de l’OL, Hatem Ben Arfa est le buteur le plus rapide de l’histoire du Trophée des Champions grâce à son but marqué dès la première minute en 2005.

3- Trois joueurs ont réussi à inscrire un triplé lors du Trophée des Champions : Sidney Govou en 2002 avec l’OL contre le FC Lorient, John Carew avec l’OL en 2005 contre l’AJ Auxerre et André Ayew avec l’OM contre le LOSC en 2011. Un joueur, Mickaël Landreau, a disputé le Trophée des Champions avec trois clubs différents (FC Nantes, Paris Saint-Germain et LOSC).

4- Le meilleur buteur de l’histoire du Trophée des Champions est Sidney Govou, buteur à quatre reprises en deux matchs. 4 Buteur seulement quatre minutes après son entrée en jeu en 2002, Peguy Luyindula (OL) est le plus rapide des buteurs venus du banc, devant Hervin Ongenda (PSG) qui une fois sur la pelouse gabonaise n’avait eu besoin que de 8 minutes pour marquer en 2013.

4- Seul entraîneur à avoir remporté le trophée avec deux clubs différents (Girondins et PSG), Laurent Blanc peut devenir lors de cette 19e édition le premier coach à cinq victoires et ainsi devancer Paul Le Guen (3 titres avec l’OL).

5- Avec cinq succès sous le maillot de l’OL, Grégory Coupet est le joueur qui compte le plus grand de nombre de victoires au Trophée des Champions.

6- En 19 éditions, le Trophée des Champions a connu six vainqueurs différents : l’Olympique Lyonnais, le Paris Saint-Germain, l’AS Monaco, le FC Nantes, le FC Girondins de Bordeaux et l’Olympique de Marseille. Avec 7 victoires, l’OL détient le record du nombre de victoires et devance au palmarès le Paris SG (4).

6- Avec six participations, Grégory Coupet (cinq avec l’OL et une avec le PSG) et Anthony Réveillère (6 avec l’OL) détiennent le record du nombre de participations au Trophée des Champions. L’ancien gardien des Bleus a pour sa part toujours été titulaire.

7- Pour la 7e édition de suite, le Trophée des Champions est organisé à l’étranger. Cette année, il retrouve Montréal, après avoir eu lieu dans cinq autres pays que le Canada (Tunisie, Maroc, Etats-Unis, Gabon et Chine), qui a déjà accueilli l’événement en 2009.

13- Créé en 1995, le match opposant le champion au vainqueur de la Coupe de France a souri les deux-tiers du temps au vainqueur de la Ligue 1. Treize fois, le champion de France s’est imposé. Quatre fois, le titre est revenu au vainqueur de la Coupe de France. Présent en cas de doublé championnat-Coupe de France, comme cela est le cas cette année, le vice-champion de France s’est imposé à deux reprises.

15- Le PSG (8e participation) et l’OL (9e participation) sont les deux clubs les plus souvent présents lors d’un Trophée des Champions, parmi les 15 clubs à y avoir participé.

17- L’Olympique Lyonnais possède la meilleure attaque avec 17 buts marqués en 8 participations grâce à Sidney Govou (4), John Carew (3), Vikash Dhorasoo, Peguy Luyindula, Michael Essien, Mahamadou Diarra, Elber, Hatem Ben Arfa, Karim Benzema, Cris, Bafétimbi Gomis et Jimmy Briand (1).

59- En 19 éditions, 59 buts ont été marqués, soit une moyenne de 3,1 buts par Trophée des Champions. L’édition 2011 a été la plus prolifique avec 9 buts inscrits lors d’un OM-LOSC de légende (5-4). A trois reprises (AS Monaco en 1997, Olympique Lyonnais en 2002 et Olympique de Marseille en 2011), le vainqueur a au moins marqué cinq fois. La première période est de peu la plus généreuse en buts avec 30 réalisations à 29 pour la seconde période. Et le premier quart d’heure est le plus prolifique (12).

75- Les équipes ouvrant le score se sont imposées dans 75% des cas. Toutefois, lors des neuf dernières éditions, en excluant les rencontres s’étant achevées par une séance de tirs au but à l’issue d’un 0-0, l’équipe qui a marqué en premier s’est inclinée cinq fois sur sept, à l’image des Girondins en 2013. Pour la première fois, le PSG avait d’ailleurs remporté le Trophée après avoir concédé le premier but.

261- En 2013 au Gabon, les Girondins de Bordeaux ont battu le record d’invincibilité du FC Nantes (197 min) dans le Trophée des Champions avec 261 minutes sans but encaissé après les éditions 2008 et 2009.

57.000- Lors de l’édition 2010 du Trophée des Champions, le record d’affluence a été réalisé avec 57.000 spectateurs dans le stade de Radès, en Tunisie à l’occasion du premier sacre de l’OM de Didier Deschamps dans la compétition.

Categories
  • 1914
  • Armand Thibaudeau
  • cdl le trophée du désamour
  • Paul Michaux
  • Statistiques et records du championnat
  • Trophée france football