2006 Trophée des Champions

2006 Trophée des Champions

Trophée des Champions 2006

tropheechampions

Trophée des Champions 2006

OL
Généralités
Sport : Football
Organisateur(s) : F.F.F. et L.F.P. (Ligue Française Professionnel)
Edition(s) : 11ème
Périodicité : Annuelle entre (Juillet et Août)
Saison : 2006
Lieux : Lyon, France.pingFrance
Nbre de participants : 2
Participants : Champion de France en titre L1 au Vainqueur de la Coupe de France.
Date : le 30 Juillet 2006
Stade : Finale jouée au Stade Municipal de Gerland, Lyon France.pingFrance
stade-de-gerland1
Trophée
trophee-des-champions-e1451924436975
Palmarès
Vainqueur : Olympique Lyonnais (6 titres)
Finaliste : Paris Saint-Germain
joueur__kfadth
Les buteur(s)
Nbre de but(s) : match  2 buts + 9 buts (péno) voir ci-dessous
Paris Saint-Germain : France.pingJérôme Rothen match 62′  
Olympique Lyonnais : France.pingKarim Benzema match 71′ (péno)
Acteur majeur
Homme du match : France.pingJérémy Toulalan

Trophée des Champions 2006

lyon_psg_tdc

L’édition 2006 du Trophée des champions est la 11e édition du Trophée des champions. Le match oppose l’Olympique lyonnais, champion de France 2005-2006 au Paris Saint-Germain, vainqueur de la Coupe de France 2005-2006.

Le match arbitré par Bertrand Layec (remplacé à la 46e par Jérôme Auroux) se déroule le 30 juillet 2006 au stade de Gerland à Lyon. Après une première mi-temps sans but, Jérôme Rothen ouvre le score pour le Paris Saint-Germain à la soixante-deuxième minute. L’Olympique Lyonnais égalise neuf minutes plus tard grâce à un penalty transformé par Karim Benzema. À la fin du temps réglementaire (90 minutes de jeu), le score est de 1-1. Aucune prolongation n’est jouée. Les Lyonnais s’imposent lors de la séance de tirs au but sur le score de 5 à 4 et remportent ainsi leur cinquième Trophée des champions consécutif.

Feuille de match

Les règles du match sont les suivantes : la durée de la rencontre est de 90 minutes. S’il y a toujours match nul, une séance de tirs au but est réalisée. Trois remplacements sont autorisés pour chaque équipe.

L’Olympique Lyonnais Vainqueur du Trophée des Champions 2006

2006-2007-olOlympique Lyonnais 2006-2007

Debout de G à D : Grégory Coupet, Anthony Réveillère, Cardoso Tiago, Jérémy Toulalan, Cristiano Cris, Eric Abidal.
Accroupis : Sidney Govou, Florent Malouda, Antonio Juninho, Frederico Fred, Patrick Müller.

finale

Finale le dimanche 30 Juillet 2006 au Stade de Gerlans, Lyon,France.pingFrance

Année LC Equipe  Score LC Equipe
2006 Olympique Lyonnais Olympique Lyonnais  1-1(0-0Mt) Paris-Saint-Germain Paris St-Germain

arbitre

LP Officiels LP Nom, Prémon
soccer_whistle_icon Arbitre Principal France.ping Bertrand LAYEC
Arbitres Assistants France.ping Franck LELOUP
France.ping Patrick REINBOLD
4ème Arbitre France.ping Jérome AUROUX
Délégué Principal France.ping René BRUGGER
 Délégué Assistant France.ping Dominique D’AGOSTINO
Délégué Assistant France.ping Michel NAGEOTTE

Spectateurs : 30529

lesbuteurs

Nbre de but(s) : match  2 buts + 9 buts (péno) voir ci-dessous
Paris Saint-Germain : France.pingJérôme Rothen match 62′  
Olympique Lyonnais : France.pingKarim Benzema match71′ (péno)

Tableau des tirs au but

LP Olymp.Lyonnais Buts T-a-b Buts LP Paris SG
Norvege.svg John Carew 20px-Soccerball_shad_check.svg 5 – 4 20px-Soccerball_shad_check.svg Colombie.ping Mario Yepes
France.ping Jérémy Toulalan 20px-Soccerball_shad_check.svg 20px-Soccerball_shad_check.svg Bresil.ping Paulo César Arruda Parente
Tunisie.ping Hatem Ben Arfa 20px-Soccerball_shad_check.svg 20px-Soccerball_shad_check.svg France.ping Pierre-Alain Frau
France.ping Karim Benzema 20px-Soccerball_shad_check.svg 20px-Soccerball_shad_check.svg France.ping Jérôme Rothen
Mali.ping Mahamadou Diarra 20px-Soccerball_shad_check.svg 20px-Soccerball_shade_cross.svg Côte_d'Ivoire.ping Bonaventure Kalou

Composition des équipes

Olymp. Lyonnais Cj Cr E/S Paris SG Cj Cr E/S
 LP D Titulaires 20px-Yellow_card.svg 20px-Red_card.svg 20px-Sub_off.svg  LP D Titulaires 20px-Yellow_card.svg 20px-Red_card.svg  20px-Sub_off.svg
France.ping 30 gardiens de butRémy Vercoutre Captain_sports.svg France.ping  1 gardiens de butMichkaël Landreau
France.ping  2 François Clerc 20px-Sub_off.svg 81′ Republique-Tcheque.ping  4 David Rozehnal
suisse-ping-2  4 20px-Sub_on.svgPatrick Müller France.ping  5 Bernard Mendy
Bresil.ping  5 Claudio Caçapa Captain_sports.svg Colombie.ping  6 Captain_sports.svgMario Yepes 20px-Yellow_card.svg 73′
suede_svg  6 Kim Källstrröm France.ping  7 Fabrice Pancrate 20px-Sub_off.svg 63′
Mali.ping  7 Mahamadou Diarra 81′ Côte_d'Ivoire.ping 15 20px-Sub_on.svgBona. Kalou
Norvege.svg  9 John carew France.ping  8 Edouard Cisse
France.ping 18 Hatem Ben Arfa France.ping 13 P.Alain Frau
France.ping 19 KariIm Benzema Mali.ping 17 Sammy Traore 20px-Sub_off.svg 75′
France.ping 23 Jéremy Berthod 20px-Sub_off.svg 68′ France.ping 33 20px-Sub_on.svgClément Chantôme
France.ping 12 20px-Sub_on.svgAnthony Reveillère France.ping 22 SylvainArmand 20px-Yellow_card.svg 70′
France.ping 28 Jérémy Toulalan France.ping 25 Jérôme Rothen
France.ping 29 Sébastien Squillaci Bresil.ping 28 P. César Arruda 20px-Yellow_card.svg 64′
Remplaçant(s) 20px-Yellow_card.svg 20px-Red_card.svg 20px-Sub_on.svg Remplaçant(s) 20px-Yellow_card.svg 20px-Red_card.svg 20px-Sub_on.svg
France.ping 30 gardiens de butR.Riou France.ping 16 gardiens de butJérôme Alonzo
suisse-ping-2  4 P. Müller20px-Sub_on.svg 81′ Côte_d'Ivoire.ping 15 Bona.Kalou20px-Sub_on.svg 63′
France.ping 28 A.Réveillère20px-Sub_on.svg 68′ France.ping 14 David Ngog
France.ping 24 R.Beynié France.ping 24 David Hellebuyck
France.ping 26 B. Pedretti Senegal.ping 26 Boukary Drame
France.ping 34 Loïc Rémy Cameroun.ping 27 Albert Baning
France.ping 39 G. Bettiol France.ping 33 C. Chantôme20px-Sub_on.svg 75′
Le(s) buteur(s)  csc  P M Le(s) buteur(s)  M
France.ping 19 match K.Benzema    –  1  71′ France.ping 25 match J. Rothen  62′
Entraîneur Entraîneur
France.ping Gérard Houillier France.ping Guy lacombe

Trophée des champions 2006

Olympique Lyonnais vainqueur du trophée des champions 2006

2006

Un Trophée des Champions record !

La rencontre opposant l’OL au PSG a signé dimanche la meilleure affluence de l’histoire du Trophée des Champions. Le match du Trophée des Champions OL-PSG, disputé dimanche 30 juillet au stade Gerland, a signé la meilleure affluence de son histoire (30.529 spectateurs). Même succès du côté des audiences TV. Diffusée hier à 17h45 sur France 2, la rencontre a réuni près de 3 millions de téléspectateurs (2,97 millions) pour une part d’audience de 26,8% (Source Médiamétrie). A titre de comparaison, la saison passée, le match avait opposé l’AJ Auxerre à l’Olympique Lyonnais et avait été suivi par 1,8 million de téléspectateurs, pour une part d’audience de 18,8%.

«Très heureux»

Habituelle doublure de Grégory Coupet dans les buts de l’OL, Rémy Vercoutre a été le héros de la séance des tirs au but du Trophée des Champions. Réactions.

Claudio Caçapa (défenseur et capitaine de Lyon) : « Cela fait du bien de commencer la saison avec un trophée. Il faisait trop chaud pour jouer. Nous avons affronté une très bonne équipe bien en place également. Maintenant, il ne faut penser qu’à la victoire. Je suis content pour Rémy Vercoutre car il travaille beaucoup à l’entraînement même s’il sait qu’il est remplaçant. Il mérite cette victoire. Il ne faut jamais lâcher même lorsque l’on est mené car à n’importe quel moment on peut marquer et débloquer une situation ».

Rémy Vercoutre (gardien de Lyon) : « Je suis très heureux. C’est un trophée gagné sur le terrain pour moi. Cela me fait très plaisir. J’ai profité du bon travail des quatre tireurs précédents. Lorsque l’on sait qu’ils ne ratent pas, cela met en confiance le gardien. Depuis notre défaite à Nantes en coupe de la Ligue, nous travaillons beaucoup cet exercice à la fin des matches aux entraînements. Cela paie. D’avoir joué devant notre kop, cela change la donne au niveau psychologique. Cela a été un avantage, il ne faut pas se le cacher ».

Alain Cayzac (président de Paris-SG) : « Nous sommes déçus par le résultat car nous avons l’impression d’avoir réalisé un bon match. Nous perdons sur une décision litigieuse sans vouloir accabler les arbitres. J’ai revu l’action et cela me paraît pour le moins sévère. L’avantage du terrain s’est réellement fait sentir sur les tirs au but. Lyon a une belle équipe. En revanche, la manière nous a paru intéressante. Nous avons bien maîtrisé le match. Nous n’étions pas inférieurs à l’équipe de Lyon sur cette rencontre là ».

Pierre-Alain Frau (attaquant de Paris-SG) : « Personne n’en veut à Bonaventure. Il a repris plus tard que les autres. Il y a de plus grands joueurs que lui qui en ont raté. Cela peut arriver et il n’y a rien de grave. L’OL que nous avons affronté restait quand même une grande équipe. Il faut voir la composition pour s’en convaincre. Ce n’était pas une équipe de CFA non plus. Notre adversaire avait aussi l’avantage de jouer à domicile. On sait que Lyon est largement en avance sur les autres équipes, une classe au-dessus de tout le monde et qu’il reste favori du championnat. On ne sait pas ce qui peut arriver au cours d’une saison. L’OL reste dur à prendre et il l’a démontré ce soir ».

Mécontentement de Paris envers l’OL

La Ligue de Football impose au PSG de jouer ce Trophée des champions à Lyon, provoquant la colère du président Cayzac. A Gerland face à un OL rajeuni (9 internationaux présents à la Coupe du monde sont absents) se montre rapidement dominateur, avec une tentative d’Edouard Cissé repoussé par le poteau (27eme). Paris est récompensé de ses efforts sur une frappe superbe du pied droit signé Jérôme Rothen, pourtant gaucher (60eme), qui inscrit à cette occasion le 2500eme but officiel dans l’histoire du club.

Une joie de courte durée : l’arbitre accorde un penalty imaginaire aux Lyonnais, transformé par Benzema (70eme). Comme en 2004, on doit jouer la séance des tirs aux buts et Lyon va s’imposer grâce à son gardien de but Rémy Vercoutre, qui détourne la tentative de Kalou. Guy Lacombe est amer après cette cruelle défaite : « Nous avons été « gentiment » invités à Lyon, voilà maintenant qu’on leur donne le trophée avec un penalty inexistant. Les tirs au but, c’est la loterie surtout avec un public aussi hostile ».

Nouveau titre pour l’OL

Les Lyonnais se sont imposés lors de la séance de tirs au but face au Paris SG alors que les deux équipes étaient à égalité à la fin du temps réglementaire (1-1). Le match s’est joué sur un rythme très élevé à une semaine de la reprise du championnat de Ligue 1 Orange.

Un vrai match de reprise

Pour cette onzième édition du Trophée des Champions, le champion de France en titre, l’Olympique lyonnais, rencontrait le vainqueur de la dernière édition de la Coupe de France, le Paris SG. L’équipe lyonnaise se présentait avec ses nouvelles recrues (Squillaci, Toulalan et Källström) mais sans les internationaux Coupet, Wiltord, Malouda, Govou, Abidal, Fred, Juninho, Cris et Tiago, encore un peu justes physiquement.

Du côté du PSG, Landreau, Traoré et Frau jouaient leur premier match officiel sous les couleurs parisiennes alors que Pauleta et Dhorasso étaient absents. Le match débutait au stade Gerland sous une lourde chaleur (encore près de 30° au coup d’envoi). Carew commençait la rencontre en pointe avec Benzema et Ben Arfa à ses côtés. L’international Espoirs se procurait la première occasion et obligeait Landreau à se coucher (6e).

Quelques minutes plus tard, Toulalan interceptait une passe de Rozehnal et voyait sa frappe tendue de 25 mètres sortie par son ancien coéquipier à Nantes (10e). Le niveau de la partie retombait quelque peu avec la chaleur et les Parisiens avaient une belle occasion par Cissé. Le milieu de terrain plaçait un tir rasant qui terminait sa route sur le poteau droit de Vercoutre (26e). Le duel des « grands » entre Carew et Traoré tournait à l’avantage du Lyonnais qui perçait côté gauche, mais son centre ne trouvait personne (33e). Juste avant la pause, Paulo Cesar bien servi dans le dos de la défense lyonnaise par Cissé tirait sur Vercoutre (45e).

Benzema répond à Rothen

Les vingt-deux mêmes acteurs revenaient sur la pelouse pour reprendre la seconde période, mais l’arbitre du match M. Layec, blessé, devait laisser sa place au quatrième arbitre M. Auroux. Trois minutes à peine après le retour des vestiaires, Carew mettait Landreau à contribution qui se couchait bien (48e). Les Parisiens ouvraient le score sur une belle action. Paulo Cesar débordait côté droit et centrait pour Frau dont la tête plongeante était détournée par Vercoutre sur Rothen qui reprenait instantanément du droit en lucarne (0-1, 62e). Dix minutes plus tard, M. Auroux sifflait un penalty pour une faute d’Armand sur un corner lyonnais. Le jeune Benzema prenait ses responsabilités et prenait Landreau à contre-pied pour égaliser (1-1, 71e).

A quinze minutes de la fin du match, Traoré sortait sur blessure remplacé par Chantome. Quelques instants plus tard, un choc tête contre tête entre Clerc et Rothen voyait le jeune Lyonnais laisser sa place à Müller. Lyonnais et Parisiens avaient chacun à leur tour la balle de match. Benzema bien lancé par Carew perdait son duel avec Landreau sous la pression de Mendy (80e) puis Kalou bien alerté dans la surface lyonnaise croisait trop sa frappe (84e). La décision se faisait donc aux tirs au but, sans prolongation. Les quatre premiers joueurs de chaque équipe marquaient, mais Kalou, le cinquième tireur voyait son tir repoussé par Vercoutre. Diarra transformait le sien et offrait le Trophée des Champions pour la cinquième fois consécutivement à Lyon.

Paris privé de Diané

L’attaquant Amara Diané, recrue de l’intersaison du Paris SG, ne disputera pas le Trophée des champions dimanche après-midi (17h45) contre Lyon, a indiqué l’entraîneur Guy Lacombe samedi sur le site internet du club parisien de football.

« Amara Diané souffre d’une contracture à la cuisse et ne participera donc pas à cette rencontre », a expliqué Guy Lacombe, dont l’effectif est également amputé pour ce premier match de la saison de Vikash Dhorasoo et Pauleta, qui ne reprendront l’entraînement que lundi après des vacances prolongées pour cause de Coupe du monde. « Nous sommes dans les temps à une semaine de la reprise du championnat contre Lorient.

Pour le Trophée des champions, nous avons une mi-temps pleine dans les jambes, pas encore 90 minutes. Les Lyonnais ont certainement la même problématique que nous », affirme l’entraîneur du PSG. Les Parisiens, qui rejoignaient Lyon en fin d’après-midi, se sont entraînés une dernière fois samedi matin à Aix-les-Bains (Savoie) où ils étaient en stage depuis lundi.

Une séance à huis clos de deux heures consacrée à un travail tactique en vue du match de dimanche après-midi conclue par une séance de tirs au but. Diané, après deux jours de soins, était présent mais s’est contenté de trottiner en compagnie du Dr Alain Simon, selon le club parisien. Les joueurs et l’encadrement parisiens seront de retour dans la capitale dès dimanche soir. Le Trophée des champions, qui ouvre traditionnellement la saison française, oppose chaque année le champion en titre (Lyon) au vainqueur de la Coupe de France (Paris SG).

«Pas évident à Gerland»

Vainqueur du premier Trophée des Champions en 1995 et battu par l’OL en 2004, le PSG et Bonaventure Kalou comptent sur cette rencontre (dimanche à 17h45) pour débuter la saison de la meilleure des façons, à savoir par un titre face au quintuple champion de France de Ligue 1 Orange.

Le PSG a terminé sa préparation à Aix-les-Bains, où le club parisien a disputé, mercredi, son dernier match amical face au Celta Vigo (1-1, but de Frau). Dans le cadre du Trophée des Champions, que le club a déjà remporté en 1995 et 1998, Guy Lacombe et son adjoint, Alain Blachon, se sont déplacés mardi à Villefranche-sur-Saône pour superviser l’OL face au PAOK Salonique (2-0).

Si dimanche à 17h45 les Lyonnais seront privés de plusieurs internationaux, le PSG ne pourra pas compter ni sur Vikash Dhorasoo ni sur Pedro Pauleta, qui ne reprendront l’entraînement que lundi. En revanche, Mickaël Landreau sera lui bien de la partie. Malgré ces absences, Paris entend jouer sa chance à fond : « A partir du moment où il y a un titre en jeu, nous ne pouvons négliger ce match, mais cela ne sera pas évident surtout à Gerland », affirme Bonaventure Kalou. « Il faudra bien entrer dans la partie et surtout, concrétiser les occasions que nous nous créerons », poursuit l’ancien auxerrois.

Du reste, le Trophée Champions rencontre un véritable engouement populaire, puisque jeudi plus de 26.000 billets avaient déjà été vendus et l’OL attend près de 35.000 spectateurs dans son antre de Gerland.

«Pas une rencontre préparatoire»

Face au Paris Saint-Germain, l’entraîneur de l’Olympique Lyonnais Gérard Houllier vise dimanche un cinquième Trophée des Champions d’affilée.

L’effectif de l’Olympique lyonnais qui se prépare depuis le 3 juillet sans neuf de ses onze « Mondialistes » est au complet pour affronter Paris-Saint-Germain, dimanche au stade de Gerland pour le Trophée des champions de football. L’OL a disputé un dernier match amical mardi à Villefranche-sur-Saône (Rhône) face à l’équipe grecque du PAOK Salonique (1re div.), gagné 2 à 0 (buts de John Carew et Loïc Rémy).

Le onze de départ de la formation lyonnaise était le suivant :

Vercoutre – Clerc, Caçapa, Müller, Berthod – Ben Arfa, Toulalan, M. Diarra, Källström, Benzema – Carew. Anthony Réveillère, Benoît Pedretti, Lamine Diatta et Sébastien Squillaci, notamment, ont disputé la seconde période.

« Nous avons conservé l’habitude de l’emporter, a déclaré l’entraîneur Gérard Houllier à l’issue de la partie. Il est important d’obtenir de bons résultats même sur les matches amicaux. Nous ressentons une montée en puissance dans l’esprit alors que l’on vit la période la plus critique de la préparation. Le match du Trophée des champions ne sera pas une rencontre préparatoire pour moi. Nous ambitionnons une bonne performance face à Paris-SG ».

Rendez-vous le 30 juillet

Initialement programmé le 29 juillet, le Trophée des Champions qui oppose l’Olympique Lyonnais au Paris Saint Germain a été décalé au 30 juillet à Gerland.

La saison 2006/2007 débutera le 30 juillet prochain pour l’Olympique Lyonnais, champion de France de Ligue 1 Orange, et le Paris Saint Germain, vainqueur de la Coupe de France. Les deux équipes se retrouveront à Gerland à l’occasion du Trophée des Champions. Le coup d’envoi de la rencontre retransmise en direct sur France 2 sera donné à 17h45. L’Olympique Lyonnais a remporté les quatre dernières éditions du Trophée des Champions. Le PSG s’est imposé à deux reprises en 1995 et 1998.

Rendez-vous le 29 juillet

Le Trophée des Champions opposera l’Olympique Lyonnais au Paris Saint Germain le 29 juillet à Gerland. La saison 2006/2007 débutera le 29 juillet prochain pour l’Olympique Lyonnais et le Paris Saint Germain. Les deux équipes se retrouveront à Gerland à l’occasion du Trophée des Champions. L’Olympique Lyonnais a remporté les quatre dernières éditions du Trophée des Champions. Le PSG s’est imposé à deux reprises en 1995 et 1998.

Images liées:

Categories
  • 1914
  • Armand Thibaudeau
  • cdl le trophée du désamour
  • Paul Michaux
  • Statistiques et records du championnat
  • Trophée france football