Fin de série 2002-2004

Fin de série 2002-2004

Fin de série 2002-2004

Fin de série 2002-2004

Championne du monde et d'Europe en titre, postée à la première place du classement mondial de la FIFA depuis mai 2001, la France aborde la Coupe du monde 2002 en Asie en tant que favorite malgré une préparation perturbée par les blessures. Zinédine Zidane se blesse lors d'une victoire contre la Corée du Sud lors d'un match où la défense montre des signes de faiblesse.

Lors du match d'ouverture de la compétition, les Bleus se font surprendre par le Sénégal (0-1). Leur deuxième match se conclut sur un match nul (0-0) alors qu'une victoire contre l'Uruguay semble nécessaire. Une dernière défaite face au Danemark sur le score de (0-2) signe l'élimination de la France qui quitte la compétition dès le premier tour sans avoir marqué le moindre but. À la suite de cet échec, le sélectionneur Roger Lemerre est limogé au profit de Jacques Santini.

Une série de huit victoires en huit matchs permet à la France de se qualifier pour l'Euro 2004 disputé au Portugal. Pendant leur preparation, les bleus sont notamment rassurés par une victoire (3-0) en Allemagne contre la Mannschaft en novembre 2003. Lors de la compétition, la France commence le tournoi par une victoire arrachée à l'Angleterre dans les arrêts de jeu (2-1) grâce à deux buts de Zinédine Zidane sur coup franc et penalty, après qu'un penalty de David Beckham ait été arrêté par Fabien Barthez.

Face à la Croatie, les Bleus sont tenus en échec (2-2) au terme d'une prestation décevante dont le symbole est le but égalisateur de David Trezeguet entaché d'une faute de main. Une victoire face à la Suisse (3-1) permet cependant aux Français de se qualifier pour les quarts de finale où ils rencontrent la Grèce. Elle perd sur le score de (1-0) face aux futurs vainqueurs de la compétition. Le niveau de la défense et plus généralement le jeu français jugé « laborieux »[ ???] sont critiqués.

Zidane, Thuram, Makélélé et Lizarazu annoncent dans la foulée qu'ils arrêtent leur carrière en équipe de France. Jacques Santini est remercié et Raymond Domenech devient le nouveau sélectionneur national. De profonds changements sont apportés, tant du point de vue de l'équipe technique entourant les Bleus que sur celui du terrain, avec la création du Conseil de gestion de l'Équipe de France destiné à soutenir le sélectionneur.

Images liées:

Categories
  • 1914
  • Armand Thibaudeau
  • cdl le trophée du désamour
  • Paul Michaux
  • Statistiques et records du championnat
  • Trophée france football