Compétions cdf 1917-2020

Compétions cdf 1917-2020

Coupe de France 2014-2015

Coupe de France 2014-2015

1er Tour

  • samedi 15 novembre 2014 – DEAUVILLE

AST DEAUVILLE 1-3 LE HAVRE AC

Arbitre : M. YOHANN ROUINSARD

  • samedi 15 novembre 2014 – LAVAL

ST BERTHEVIN US 0-7 LAVAL STADE FC

Arbitre : M. CHRISTIAN GUILLARD

  • samedi 15 novembre 2014 – ST BRIEUC

ST BRIEUC GINGLIN 1-4 PLABENNEC ST

Arbitre : M. BENJAMIN LEPAYSANT

  • samedi 15 novembre 2014 – ST OUEN L AUMONE

ST OUEN L AUMONE AS 0-3 AMIENS AC

Arbitre : M. LUDOVIC BARBIER

  • samedi 15 novembre 2014 – CAMBRAI

CAMBRAI AC 1-3 CROIX FIC

Arbitre : M. NICOLAS WADOUX

  • samedi 15 novembre 2014 – LES ABYMES

C.S. LE MOULE 1-1 SARREGUEMINES FC

Arbitre : M. JOHAN HAMEL

(tab 3-4)

  • samedi 15 novembre 2014 – VICHY

VICHY R.C.
0-9
DIJON F.C.O.

Arbitre : M. MICKAEL LELEU

samedi 15 novembre 2014 – GUINGAMP

GRACES AS
0-5
BREST

Arbitre : M. FRANCOIS LETEXIER

samedi 15 novembre 2014 – ILLKIRCH GRAFFENSTADEN

ILLKIRCH GRAFFENSTAD
2-1
GIRANCOURT AS

Arbitre : M. CHRISTOPHE GATOUILLAT

samedi 15 novembre 2014 – GONFREVILLE L ORCHER

ESM GONFREVILLE
1-1
ORLEANS LOIRET US F.

Arbitre : M. STEPHANE BAR

(tab 1-3)

samedi 15 novembre 2014 – ST LOUIS

ST LOUIS NEUWEG F.C.
2-1
MULHOUSE F.C.

Arbitre : M. PHILIPPE LUCAS

samedi 15 novembre 2014 – PONTARLIER

PONTARLIER CA
0-1
EPINAL SA

Arbitre : M. DIMITRI KRISTO

samedi 15 novembre 2014 – BESANCON

CLEMENCEAU BES.
2-4
M.D.A CHASSELAY

Arbitre : M. NICOLAS PEZZOLI

samedi 15 novembre 2014 – VAULX EN VELIN

VAULX EN V FC
0-2
JURA SUD FOOT

Arbitre : M. WILLIAM HOENIG

samedi 15 novembre 2014 – AIX LES BAINS

AIX FC
0-4
ARLES AVIGNON

Arbitre : M. ERIC WATTELLIER

samedi 15 novembre 2014 – LE PUY EN VELAY

LE PUY F. 43 AUVERGN
1-3
CONSOLAT MARS

Arbitre : M. SYLVAIN PALHIES

samedi 15 novembre 2014 – ARRAS

ARRAS FA
2-0
AJACCIO GFC

Arbitre : M. JULIEN BLANCHAIS

samedi 15 novembre 2014 – QUIMPER

PLOBANNALEC LESC
1-3
VITRE AS

Arbitre : M. ROMAIN GALIBERT

samedi 15 novembre 2014 – LEHON

DINAN LEHON FC
2-1
ST MALO US

Arbitre : M. EMMANUEL CARON

samedi 15 novembre 2014 – AVRANCHES

US AVRANCHES MSM
6-1
JUMEAUX DE M ZOISIA

Arbitre : Mme STEPHANIE FRAPPART

samedi 15 novembre 2014 – NOUMEA

MAGENTA (NC)
0-3
TRELISSAC FC

Arbitre : M. JEAN CHARLES CAILLEUX

samedi 15 novembre 2014 – VITRE

ARGENTRE PLESS.JEUN
0-10
ANGERS SCO

Arbitre : M. ROMAIN ZAMO

samedi 15 novembre 2014 – PARIS

PARIS FC
1-0
FONTENAY VF

Arbitre : M. SEBASTIEN BUTAULT

samedi 15 novembre 2014 – REMIRE MONTJOLY

US MACOURIA
0-3
F.C. MARTIGUES

Arbitre : M. HAKIM BEN EL HADJ SALEM

samedi 15 novembre 2014 – MENDE

MENDE AV.FOOT LOZERE
2-0
AGDE RCO

Arbitre : M. SEBASTIEN CLAIR

samedi 15 novembre 2014 – MAUBEUGE

MAUBEUGE US
1-3
VALENCIENNES FC

Arbitre : M. HAMID GUENAOUI

samedi 15 novembre 2014 – CRETEIL

ST MAUR LUSITANOS
4-3
CRETEIL LUSITANOS US

Arbitre : M. AURELIEN PETIT

samedi 15 novembre 2014 – CHAMBLY

CHAMBLY FC
1-2
TROYES AC

Arbitre : M. OLIVIER HUSSET

samedi 15 novembre 2014 – NOISY LE SEC

NOISY LE SEC BANLIEU
2-1
TEFANA AS(POL)

Arbitre : M. MEHDI MOKHTARI

samedi 15 novembre 2014 – MOLSHEIM

DINSHEIM
0-3
AUXERRE AJ

Arbitre : M. THIERRY BOUILLE

samedi 15 novembre 2014 – LOUHANS

LOUHANS CUISEAUX FC
1-0
COLMAR S.R.

Arbitre : M. WILLIAM LAVIS

samedi 15 novembre 2014 – LIBOURNE

LIBOURNE F.C.
1-2
LORMONT U.S.

Arbitre : M. NICOLAS RODRIGUES

samedi 15 novembre 2014 – ALES

ALES OL
0-1
AJACCIO A.C.

Arbitre : M. DIDIER FALCONE

samedi 15 novembre 2014 – SEMEAC

SEMEAC O.
0-0
TARBES PYRENEES FOOT

Arbitre : M. REMI NAUDINET

(tab 3-4)

samedi 15 novembre 2014 – BRIVE LA GAILLARDE

BRIVE ESA
0-5
LUCON VF

Arbitre : M. CYRIL JOURDA

samedi 15 novembre 2014 – CHATEAUBRIANT

CHATEAUBRIANT VOLT
2-0
VIERZON EGLANTINE

Arbitre : M. LAURENT QUIEVREUX

samedi 15 novembre 2014 – LIMONEST

LIMONEST FC
2-5
SOCHAUX MONTB. FC

Arbitre : M. DAVID MEZOUAR

samedi 15 novembre 2014 – ST DIZIER

ST DIZIER ESPERANCE
1-2
BEAUVAIS AS

Arbitre : M. NICOLAS MEYER

samedi 15 novembre 2014 – ST MAURICE DE BEYNOST

AIN SUD FOOT
3-4
LYON DUCHERE AS

Arbitre : M. JOACHIM CAFFE

samedi 15 novembre 2014 – AURILLAC

FC2A CANTAL AUVERGNE
4-2
LA ROCHELLE ES

Arbitre : M. JULES TELLIEZ

samedi 15 novembre 2014 – VIERZON

VIERZON FOOT 18
1-2
MOULINS A.S.

Arbitre : M. PIERRE GAILLOUSTE

samedi 15 novembre 2014 – YZEURE

YZEURE AS
3-2
CHAURAY FC

Arbitre : M. ANTHONY SARLIN

samedi 15 novembre 2014 – BUXEROLLES

CHAUVIGNY US
1-2
NIORT CHAMOIS FC

Arbitre : M. JEREMY STINAT

samedi 15 novembre 2014 – ANGLET

ANGLET GENETS
1-0
BALMA

Arbitre : M. SOFIEN BENCHABANE

samedi 15 novembre 2014 – ST OMER

ST OMER US
3-1
FC ST LO MANCHE

Arbitre : M. OLIVIER ESNEU

samedi 15 novembre 2014 – BOULOGNE SUR MER

BOULOGNE USCO
4-1
CALAIS RUFC

Arbitre : M. ALEXANDRE PERREAU NIEL

samedi 15 novembre 2014 – BETHUNE

BETHUNE STADE
1-2
AMIENS SC

Arbitre : M. EMMANUEL ESNEU

samedi 15 novembre 2014 – SEDAN

SEDAN
2-2
CHAMPIGNY F.C. 94

Arbitre : M. NICOLAS AIMAR

(tab 4-3)

samedi 15 novembre 2014 – LAON

LAON US
4-1
VILLERUPT THIL ES

Arbitre : M. ISSMAILA AHAMED MADI

samedi 15 novembre 2014 – BRESSUIRE

BRESSUIRE FC
2-1
VERTOU USSA

Arbitre : M. BRUNO GAETAN FOUQUET

samedi 15 novembre 2014 – LE PETIT QUEVILLY

US QUEVILLY
2-0
SIROCO LES ABYMES

Arbitre : M. ROMAIN DELPECH

samedi 15 novembre 2014 – FORT DE FRANCE

C.FRANCISCAIN
2-0
STE GENEVIEVE SPORTS

Arbitre : M. JEROME MIGUELGORRY

samedi 15 novembre 2014 – SELTZ

SELTZ
0-4
STRASBOURG RCSA

Arbitre : M. ALEXANDRE MERCIER

samedi 15 novembre 2014 – BOURGOIN JALLIEU

BOURGOIN JALL
1-3
E.F.C.F.S.R

Arbitre : M. GERARD DANY

samedi 15 novembre 2014 – MARSEILLE

ENDOUME
3-1
ECHIROLLES FC

Arbitre : M. FAOUZI BENCHABANE

dimanche 16 novembre 2014 – FORBACH

FORBACH
1-0
REIMS STE ANNE

Arbitre : M. CYRIL ORTA

dimanche 16 novembre 2014 – ST PIERRE

AS EXCELSIOR
0-2
CONCARNEAU US

Arbitre : M. THOMAS LEONARD

dimanche 16 novembre 2014 – MONTCEAU LES MINES

MONTCEAU FC
0-3
NANCY ASNL

Arbitre : M. STEPHANE JOCHEM

dimanche 16 novembre 2014 – SAVERNE

SAVERNE
1-4
SARRE UNION

Arbitre : M. BRENDAN ROFFET

dimanche 16 novembre 2014 – NOEUX LES MINES

NOEUX US
1-2
RED STAR F.C

Arbitre : M. MIKE DENIS

dimanche 16 novembre 2014 – FLEURY MEROGIS

FLEURY 91 F.C.
1-0
STE SAVINE RIVIERE

Arbitre : M. ABDELATIF KHERRADJI

dimanche 16 novembre 2014 – CLERMONT

CLERMONT RC
1-6
DUNKERQUE USL

Arbitre : M. JULIEN JAMET

dimanche 16 novembre 2014 – BORGO

BORGO FC
2-1
RHONE VALLEE FC

Arbitre : M. GUILLAUME JANIN

dimanche 16 novembre 2014 – BRIVE LA GAILLARDE

MEYMACOIS CA
0-6
CHATEAUROUX BERRI.

Arbitre : M. VINCENT TEULET

dimanche 16 novembre 2014 – VIENNE

MOS-3 RIVIERES FC
2-1
SC BOCOGNANO GRAV

Arbitre : M. REMY RASCLARD

dimanche 16 novembre 2014 – ST MARCELLIN

ST MARCELLIN O.
0-1
GRENO FOOT 38

Arbitre : M. AKIM ABDELHAOUI

dimanche 16 novembre 2014 – TOULOUSE

RODEO F.C.
0-0
PAULHAN PEZENAS ES

Arbitre : M. FLORENT BATTA

(tab 4-5)

dimanche 16 novembre 2014 – MEAUX

MEAUX ACADEMY CS
3-0
MARCK AS

Arbitre : M. STEEVE GERARD DUBEC

dimanche 16 novembre 2014 – LILLEBONNE

US LILLEBONNE
2-3
AILLY S/S FC SAMARA

Arbitre : M. STEEVE ZABEAU

dimanche 16 novembre 2014 – AUCH

AUCH
0-2
NIMES OL

Arbitre : M. FLORIS AUBIN

dimanche 16 novembre 2014 – SUSSARGUES

MONTP. PETIT BARD FC
0-1
FC ISTRES OUEST PROV

Arbitre : M. RABIR NAAS

dimanche 16 novembre 2014 – AVALLON

AVALLON C.O.
0-1
ANDREZIEUX AS

Arbitre : M. HEIFARA GILLES MIHURAA

dimanche 16 novembre 2014 – MORHANGE

MORHANGE A.S.
0-3
PAGNY S/MOSELLE A.S

Arbitre : M. ANTONY PACHECO

dimanche 16 novembre 2014 – ST MIHIEL

ST MIHIEL FC
0-4
BOBIGNY ACADEMIE

Arbitre : M. FREDERIC TREPAGNE

dimanche 16 novembre 2014 – LILLE

LILLE SUD FC
0-0
AUBERVILLIERS C.

Arbitre : M. ERIC DA CUNHA

(tab 4-2)

dimanche 16 novembre 2014 – FOUGERES

FOUGERES AGL DRAP
1-1
CARQUEFOU USJA

Arbitre : M. BENOIT LOUVET

(tab 4-1)

dimanche 16 novembre 2014 – SARAN

SARAN USM
0-2
TOURS FC

Arbitre : M. NICOLAS DZUBANOWSKI

dimanche 16 novembre 2014 – CHALON SUR SAONE

CHALON FC
0-1
ST PRIEST AS

Arbitre : M. KARIM ABED

dimanche 16 novembre 2014 – OISSEL

CMS OISSEL
1-1
US MATOURY

Arbitre : M. BASTIEN DECHEPY

(tab 2-4)

dimanche 16 novembre 2014 – NANTES

NANTES JSC BELLEVUE
1-2
GUICHEN FC

Arbitre : M. GUY GREGORY PREVOT

dimanche 16 novembre 2014 – ALBI

MARSSAC SRDT
0-3
CLERMONT FOOT 63

Arbitre : M. SILAS BILLONG

dimanche 16 novembre 2014 – MULSANNE

LE MANS F.C.
1-0
BLOIS FOOT 41

Arbitre : M. GREGORY BLANCHET

dimanche 16 novembre 2014 – BONCHAMP LES LAVAL

BONCHAMP ES
1-2
PLOUVORN AG

Arbitre : M. FLORENT BACONNET

dimanche 16 novembre 2014 – ST MEDARD D EYRANS

FC DES GRAVES
0-1
STADE BORDELAIS

Arbitre : M. THIBAUT HERVIEUX

dimanche 16 novembre 2014 – LOON PLAGE

LOON PLAGE FC
2-0
SC HEROUVILLAIS

Arbitre : M. LUDOVIC REYES

dimanche 16 novembre 2014 – PONTIVY

PONTIVY GSI
2-2
ST LOUISIENNE

Arbitre : M. JEROME BRISARD

(tab 4-5)

dimanche 16 novembre 2014 – CHOLET

CHOLET SO
2-0
AIGLON

Arbitre : M. CEDRIC DOS SANTOS

samedi 22 novembre 2014 – PONTIVY

PONTIVY STADE
1-3
LE POIRE S/VIE VF

Arbitre : M. JORDAN RICHE

En savoir plus sur https://www.fff.fr/coupes/fff/federation-francaise-de-football/2015/315643-coupe-de-france/historique#kdUPmkrzSE4F3Y6E.99

Coupe de France 2005

 

L’AJ Auxerre (L1), en remportant la finale de la Coupe de France de football 2 à 1 face à Sedan (L2), a offert, samedi au Stade de France, un dernier titre à Guy Roux, entraîneur du club depuis 44 ans.
En effet, Guy Roux (66 ans) a annoncé dimanche qu’il arrêtait sa carrière d’entraîneur. Interrogé samedi à la fin du match, il avait déjà laissé entendre qu’il prendrait sa retraite. « Après une victoire comme celle-là on a envie de continuer pendant 20 ans et de gagner encore quatre Coupes de France. Mais là il faudrait inventer de nouvelles pilules pour ça… », avait-il dit.

Résumé du match :

Cette finale fut à l’image de la saison auxerroise : laborieuse. Pendant ses deux tiers, elle eut l’allure d’un bon match de L2, entre deux équipes homogènes, organisées, peu disposées à partir à l’abordage, plus irréprochables dans leur rigueur défensive que leur vivacité offensive. Au cours de la première demi-heure, Auxerrois et Sedanais n’ont intéressé que par leur faculté à quadriller le terrain pour presser le plus tôt possible le porteur du ballon, contraignant l’adversaire à une circulation de balle trop prévisible ou trop compliquée.

Les joueurs offensifs, dos au but, encerclés ou le nez en l’air vers de vains ballons tendus, se heurtaient à la sûreté d’un Kaboul ou d’un Radet côté auxerrois, d’un Charpenet dans le camp sedanais. Une demi-heure, c’est aussi, au bas mot, le temps qu’il a fallu à Auxerre pour prendre la mesure de son adversaire, décidé à devenir le deuxième club issu de L2 à remporter le trophée, 56 ans après Le Havre. Spécialiste de la Coupe, très rarement surpris par une équipe d’échelon inférieur, l’AJA est passée à la vitesse supérieure presque insensiblement. La tête de Benjani en plein sur le poteau, à la reprise d’un centre de Cheyrou (31e), suivait de peu une tentative de Mathis à côté, reprenant un centre du Zimbabwéen (29e).

Jusque-là, Sedan tenait encore la comparaison. Les Ardennais nourrissaient encore leur ambition par deux occasions presque aussi franches. Mais Citony dévissait une tête en position idéale (33e), avant d’expédier au-dessus un ballon relâché par Cool (36e). L’opportunité de marquer cette finale de leur empreinte ne passerait plus, puisque Auxerre ouvrait la marque dans la foulée, avec un maximum de réussite. Cheyrou écrasait son coup franc, mais Benjani profitait de l’étonnante passivité de la défense ardennaise, dribblée par les rebonds, pour battre Regnault de près (37e, 1-0).

Le même Benjani lançait ensuite Lachuer vers le 2-0, mais Belhadj revenait pour glisser un tacle aussi précis que précieux (44e). Menant au score, Auxerre sembla s’engager sur une voie glissante, celle de l’équipe en tête mais trop inefficace pour ne pas cumuler les regrets. Ainsi, ce trois contre deux non exploité par Benjani, avec Akalé à sa gauche et Mathis à sa droite (48e). Auxerre avait encore une chance : le manque de solutions et d’inventivité des Sangliers. Malgré une réorganisation plus offensive avec Sabin en soutien du duo Gagnier-Citony, Sedan semblait encore craindre l’AJA.

C’est d’un exploit individuel de Noro qu’est venue l’égalisation. Un coup de tonnerre dans un Stade de France somnolent, encore bouche bée devant la précision du tir du milieu défensif, pleine lucarne droite de Cool (64e, 1-1). Alors, le match devint une finale, ouverte, débridée, prête à sourire au plus audacieux. Noro, encore, faisait frissonner le virage sedanais d’un coup franc un rien trop enlevé (69e) avant que Regnault bloque en deux temps une reprise de près de Mathis (70e). Guy Roux sortit alors son arme secrète. Bonaventure Kalou, les jambes pleines de toxines, mais disposé à mériter ses vacances et à ne pas les retarder par une inutile prolongation. L’homme que la L1 s’arrache dribbla d’entrée toute la défense sedanaise sans aller au bout (73e), puis il obtint un coup franc hyper bien placé à 20 mètres du but, expédié au-dessus par Mignot (84e). Sur l’un des rares une-deux réussis du match, Cheyrou lançait Benjani vers le but de la victoire, mais le buteur auxerrois frappa à côté (87e). Comme s’il voulait en faire une spécialité maison, comme pour rompre avant terme une saison interminable, c’est au bout du temps additionnel qu’Auxerre finit par arracher son trophée. Débordement d’Akalé côté gauche, reprise de Kalou plein axe, but imparable et limpide, comme au bon vieux temps du 4-3-3. Auxerre a le sens de la tradition et des valeurs qui durent. La Coupe le lui a bien rendu le soir de son 87e printemps. Et, cerise sur le gâteau bourguignon, Guy Roux inscrit son nom dans l’histoire de la Coupe de France en égalant le record du Lillois André Cheuva, quadruple vainqueur de l’épreuve comme entraîneur.

Réaction de Guy Roux, entraîneur d’Auxerre :

«On a cru à la victoire jusqu’au bout et à la fin on gagne sur une dernière action avec un joueur de talent (Kalou) qui met le pied comme il faut. Cela rend justice à notre saison. On a joué sur tous les tableaux et on en est récompensés. Ce n’est pas le moment de décider si je m’arrête ou non. J’ai fait une sorte de blague à TF1 avec le journaliste. Je n’ai encore rien décidé… Je continue en tout cas pour une période entre deux jours et deux ans… Je tiens à rendre aussi hommage à la famille d’Andre Cheuva (vainqueur de 4 Coupes de France avec Lille et que Guy Roux rejoint comme recordman des victoires). C’était un entraîneur mythique quand j’étais gamin».

Prestation des joueurs : (source : l’équipe)

Auxerre (L1) :

COOL : Il n’a pas eu son rayonnement habituel. Il se mit même en grand danger lors de sa première intervention en relâchant la balle dans les pieds de. Citony. Il est à créditer d’une prestation moyenne.
RADET : Il a fait parler son expérience, sobre dans ses interventions, il n’a jamais été mis en danger. Remplacé par Sagna (61e).
JAURES : Il a verrouillé le flanc gauche de la défense d’Auxerre, se cantonnant trop à sa besogne défensive. Il a rempli sa mission.
MIGNOT : Efficace dans son placement, il s’est montré intraitable dans l’axe auxerrois, réalisant quelques tacles pleins de sang-froid
KABOUL : A l’age où d’autres disputent la Gambardella, il a montré, pour sa première grande finale au Stade de France, une vraie assurance au centre de la défense d’Auxerre. Forcément un joueur d’avenir.
VIOLEAU : Promu capitaine à la sortie de Lachuer, il a réalisé un bon match sur le plan défensif. Il aurait pu, toutefois, tenter un peu plus sur les actions offensives des Auxerrois.
CHEYROU : A l’aise sur le flanc gauche auxerrois, il est venu récupérer de nombreux ballons en défense. Dommage que son centre de la 18e minute ne trouva pas preneur.
LACHUER : Plaque tournante du jeu auxerrois, il a été à l’origine de toutes les phases dangereuses des joueurs de l’Yonne. Remplacé par KALOU (72e), qui eut le mérite d’être un danger permanent pour Sedan avant d’offrir à Auxerre sa quatrième Coupe de France.
BENJANI : En dedans au début du match, il a eu du mal à se libérer. Par la suite, il passa tout près d’ouvrir le score sur la première «vraie» occasion du match (29e) puis de la tête deux minutes plus tard. Il a eu le mérite d’ouvrir la marque (38e) et de beaucoup tenter. Manquant «l’immanquable» à trois minutes du coup de sifflet final.
MATHIS : Une fois de plus, un des éléments clés du système mis en place par Guy Roux. Solide physiquement, il a montré des difficultés à «finir» ses actions, notamment sur des centres trop imprécis.
AKALE : Il s’est beaucoup dépensé sur l’aile gauche auxerroise, manquant souvent de solutions. Il a été précieux à la récupération.

Sedan (L2) :

REGNAULT : Il ne pouvait pas grand-chose sur les buts de Benjani et Kalou. Il a réalisé de beaux gestes comme sa prise de balle sur sa ligne à la 70e minute.
DUCOURTIOUX : A maintes reprises, il a été mis en défaut par la vitesse de son vis-à-vis Akalé.
BELHADJ : Le défenseur le plus «présent» au sein de l’arrière-garde de Sedan, il a été décisif dans ses choix, évitant quelques déconvenues à son club.
HENIN : Il a souvent manqué de clairvoyance, ses choix n’ont pas toujours été marqués par l’évidence.
CHARPENET : Un capitaine «présent» qui a su «remotiver» ses troupes au bon moment.
NJANKA : A l’image de ses coéquipiers, il est bien rentré dans la partie avant de s’effacer peu à peu.
MOKAKE : Très discret dans l’entre-jeu sedanais, il n’a jamais pesé sur la partie. Remplacé par Sabin (59e).
NEUMANN : A l’origine de nombreux mouvements offensifs Sedanais, il a péché dans la finition.
NORO : Le plus dangereux des Sedanais. Il a participé activement aux mouvements offensifs des Ardennais. Ses coups de pied arrêtés ont semé la panique côté auxerrois. Quant à son but. il est entré dans la Légende de la Coupe de France.
GAGNIER : Un début de match prometteur à l’image de son équipe. Il s’est quelque peu éteint au fil des minutes, sans toutefois démériter.
CITONY : Il n’a pas toujours été à son avantage face à Jaurès. Il a gâché quelques belles opportunités, comme sa tête trop croisée à la 33e minute.

2015-2016-16ème de Finale Cpe de France

1/16 de Finale

Petite rétro sur les matchs entre les 2 équipes:

Le mercredi 02 janvier, en 16e de finale de la coupe de France, l’OM rencontrera Montpellier en pour la première fois sous l’appellation MHSC. Mais les deux clubs se sont croisés à cinq reprises coupe de France. Rappel..

1938-39

16e de finale le 8 janvier 1939 au Stade Chapou,

Année LC Club Score LC Club
1938-39   Montpellier PSC  1-0 (0-0Mt)   Olympique de Marseille

siffletArbitre : France.pingGeorges Capdeville

Spectateurs : 5 500

Buteur(s) : Montpellier : matchBruges (79')

1939-40

16e de finale le 14 janvier 1940 Stade des Sports,

Année LC Club Score LC Club
1939-40   Montpellier PSC  0-2 (0-1Mt)   Olympique de Marseille

16e de finale – 14 janvier 1940 Stade des Sports.

siffletArbitre : France.pingM. Vialle.

Spectateurs : 5 000

Buteur(s) : Olympique de Marseille : matchEisenhoffer (7'), matchAznar (61')

1943-44

32e de finale le 19 décembre 1943 au  Stade des Sports.

Année LC Club Score LC Club
1943-44   SO Montpellier 1-2(1-0Mt)   Olympique de Marseille

siffletArbitre : France.ping

Spectateurs :

Buteur(s) : 

Temps règlementaire : 1-1

SO Montpellier : matchZavadski (10').

Olympique de Marseille : matchMartinelli (60'), matchBastien (99').

1976-77

32e de finale le 13 février 1977 au Stade des Prairies,

Année LC Club Score LC Club
1976-77   La Paillade Montpellier 2-1(1-1Mt)   Olympique de Marseille

siffletArbitre : France.pingMichel Kitabdjian

Spectateurs : 11 000.

Buteur(s) :

La Paillade Montpellier : matchDoual (22'), matchValadier (89').

Olympique de Marseille : matchAlonso (27').

1993-94

1/4 de finale le 4 mai 1994 au Stade Vélodrome, Marseille

Année LC Club Score LC Club
1993-94   Olympique de Marseille 0-0(3-5tab)   Montpellier SO

siffletArbitre : France.ping Joël Quiniou

Spectateurs : 35 000

Avertissements : OM : Di Meco (32'). Montpellier : Barrabé (107').

Les Buteur(s) :

Tirs au but réussis pour l’OM : 20px-Soccerball_shad_check.svgVöller, 20px-Soccerball_shad_check.svgDurand, 20px-Soccerball_shad_check.svgHenry.

Tirs au but ratés pour l’OM : 20px-Soccerball_shade_cross.svgAnderson, 20px-Soccerball_shade_cross.svgPrunier.

Tirs au but réussis pour Montpellier : 20px-Soccerball_shad_check.svgCarotti, 20px-Soccerball_shad_check.svgBonnissel, P20px-Soccerball_shad_check.svgerilleux, 20px-Soccerball_shad_check.svgLaurey, 20px-Soccerball_shad_check.svgAsanovic.

montpellier_02

Le Montpellier HSC sera le prochain adversaire de l’OM en seizièmes de finale de coupe de France, le mercredi 20 janvier 2016.. Actuel quinzième de Ligue 1, Montpellier a franchi le cap des 32es de finale en éliminant Epernay, modeste club de CFA2, sur le score de 1 à 0. Cette rencontre était la première de l’année 2016 pour les Héraultais mais c’était surtout les premiers pas du nouvel entraîneur, Pascal Baills, qui a succédé à Rolland Courbis, parti à la trêve hivernale.

Lors de la phase aller en Ligue 1, le MHSC est venu faire match nul, 2 à 2, au stade Vélodrome le 6 décembre dernier lors de la 17ème journée. En coupe de France, les deux clubs se sont affrontés à cinq reprises dont les trois premières fois sous le nom du SO Montpellier. Le bilan est de deux victoires olympiennes (1939-40 et 1943-44), un nul suivi d’une élimination aux tirs au but (1993-94) et deux défaites (1938-39 et 1976-77).

Alors que l’OM a remporté la coupe de France à 10 reprises, le MHSC ne l’a gagnée qu’une seule fois, en 1990. A noter que deux semaines après ce match au stade Vélodrome, les deux équipes seront opposées en Ligue 1 lors de la 24ème journée au stade de La Mosson.

Coupe de France – 16e de finale : le tirage au sort

Date du match LC

Equipe  

Score LC Equipe But
Mardi 19/01/2016   Sarre     Niort  
SC Bastia SC Bastia   FC Sochaux-Montbéliard FC Sochaux-Montbéliard   
Concarneau Concarneau   ESTAC Troyes ESTAC-Troyes  
Stade Rennais FC Stade Rennais FC   Bourg en Bresse 01 FC Bourg-en-Bresse 01  
Trélissac Trelissac FC   LOSC LOSC Lille  
FC Chambly Chambly   Olympique Lyonnais Olympique Lyonnais  
AS Saint-Etienne Saint-Etienne   AC Ajaccio AC Ajaccio  
Paris Saint-Germain Paris Saint-Germain     Toulouse FC Toulouse FC  
Evian TG FC Evian TG   AS Monaco AS Monaco  
Angers SCO Angers SCO   Girondins de Bordeaux FC Girondins de Bordeaux  
mantes-78 Mantes 78   FC Nantes FC Nantes  
US Boulogne CO US Boulogne CO   FC Lorient FC Lorient  
GFC Ajaccio GFC Ajaccio   EA Guingamp EA Guingamp  
US Granville US Granville   Sarreguemines FC Sarreguemines  
Mercredi 20/01/2016 Olympique de Marseille Olympique de Marseille     Montpellier Hérault SC Montpellier HSC  

 

Images liées:

Categories
  • 1914
  • Armand Thibaudeau
  • cdl le trophée du désamour
  • Paul Michaux
  • Statistiques et records du championnat
  • Trophée france football