Les Finales 1955-1980

Les Finales 1955-1980

1955-1956 Finale Coupe Gambardella-ASTroyes

Le 27 mai 1956, à Colombes, deux équipes troyennes sont en finale ! L’équipe professionnelle de l’ASTS, d’abord, s’oppose à Sedan en finale de la Coupe de France. Les Troyens de Roger Courtois seront malheureusement battus par les Sedanais 3-1. En baisser de rideau, ensuite, les juniors troyens rencontrent le Stade de Reims en finale de la Coupe Emmanuel-Gambardella.
Un certain Marcel Artélésa
Devant tous les supporters troyens demeurés au stade pour encourager les jeunes de Louis Tolvay, le match est longtemps équilibré, jusqu’à la 44e minute, au moment où Gougaud, l’ailier gauche de l’ASTS trouve son avant-centre, Béati, dans la profondeur pour l’ouverture du score. Durant cette première période, on avait remarqué la puissance de Mangenot, l’arrière central troyen et la force de frappe de balle du demi aubois, Artélésa. Chez les Marnais, le danger venait de Raymond Bliard, le frère de l’international du Stade de Reims, René, et Michel Batteux, cousin de l’entraîneur rémois, Albert.
En deuxième mi-temps, jouant adossé au vent, les Troyens prennent l’emprise sur le match et, à la 68’, à la suite d’un mouvement de la gauche vers la droite, l’ailier droit de l’ASTS, Artaux, bat le gardien marnais Grosso et donne un avantage plus substantiel à son équipe. Mais Reims tente le tout pour le tout pour revenir. Bliard multiplie les offensives, bien soutenu par son arrière central Fouet.

A la 74’, Bliard sert son ailier gauche Debordeaux qui réduit la marque. Néanmoins, l’ASTS ne se laisse pas surprendre une nouvelle fois et Jean Diébold, le capitaine, n’est pas loin de marquer un troisième but. Son centre tir flirte avec la barre transversale rémoise avant de sortir. Reims manque de peu l’égalisation à la 88’, et Mourier, le portier aubois, du bout des doigts réussit à détourner le ballon. Finalement, les Troyens s’imposent et ont droit à un tour d’honneur.

L’ASTS se console avec cette victoire dans la coupe nationale des juniors. (La coupe Gambardella de l’époque était en cristal,
Pour en arriver jusqu’à ce succès, les garçons de Tolvay avaient sorti Vincennes en 64e, l’UA 16e en 32e (3-0), le FC Sochaux en 16e (6-3), Nîmes Olympique en 8e (3-0), le RC Strasbourg en quart (2-0) et Toulouse FC en demie (4-3). Un an plus tard, les Troyens, avec pratiquement la même équipe, parviendront de nouveau en finale, mais s’inclineront, au Parc des Princes, face au RC Lens, 3-0.
La fiche de la finale
ASTS 2-1 Stade de Reims (1-0)
Stade Olympique de Colombes – Baisser de rideau de la finale de la Coupe de France ASTS-Sedan (47258 spectateurs) Arbitrage de M. Besset, assisté de MM. Nordest et Branca.Buts : Béati (44’) et Artaux (68’) pour l’ASTS, Debordeaux (74’) pour Reims.

ASTS : Mourier – Recchia, Mangenot, Horiot – Artelesa, Cavarec – Artaux, Jean Diébold, Béati, Creux, Gougaud. Remplaçant : Muccioli. Entraîneur : Louis Tolvay. (dirigeants : André Demonsand et Louis Sirot).
Stade de Reims : Grosso – Cabourg, Fouet, Klein – Vialle, Gourlin – Lemaire, Leibel, Raymond Bliard, Michel Batteux, Debordeaux.
Le tour d’honneur et la joie des Troyens après leur victoire. De gauche à droite : Artelesa, Cavarec, Jean Diebold, Artaux, Mourier, Recchia. Dans le fond : Gougaud.

Images liées:

1954-1955 Finale Coupe Gambardella-AS Cannes

AS_Cannes_(2010)

Coupe Gambardella 1954-1955

Compétition de l’O

 1/32 : OM 1-0 Sète

1/16-1 : OM 0-3 Cannes

1/16-2 : Cannes 2-2 OM

Finale

   Année

 L.C

 Equipe(Vainqueur)

 Sore

  L.C

J   Equipe(Finaliste)

  Stade

 1954-1955

AS_Cannes_(2010)

AS Cannes(1)

 3-0

 100px-LOSC-55-74

Lille OSC(1)

 Stade

Images liées:

1955-2016 Club Vainqueur de la Coupe Gambardella

gifs_coupe_     Clubs Vainqueur de la Coupe Gambardella 1954-2014
 Année  L.P  L.C    VAINQUEURClub Vainqueur  Année  L.P  LC      VAINQUEURClub Vainqueur
 1955  France.ping AS Cannes(1)  2001  France.ping FC Metz(2) 
 1956  France.ping AS Troyes(1)  2002  France.ping FC Nantes(3) 
 1957  France.ping RC Lens(1)  2003  France.ping Stade Rennais(2) 
 1958  France.ping RC Lens(2)  2004  France.ping Le Mans UC 72(1)
 1959  France.ping RC Paris(1)  2005  France.ping Toulouse FC(1)
 1960  France.ping LOSC Lille(1)  2006  France.ping RC Strasbourg(1)
 1961  France.ping Nîmes Olympique(1)  2007  France.ping FC Sochaux-Montbéliard(2)
 1962  France.ping AS Monaco(1)  2008  France.ping Stade Rennais(3)
 1963  France.ping AS Saint-Etienne(1)  2009  France.ping MontpellierHSC(2)
 1964  France.ping Stade de Reims(1)  2010  France.ping FC Metz(3)
 1965  France.ping RC Strasbourg(1)  2011  France.ping AS Monaco(3)
 1966  France.ping Nîmes Olympique(2)  2012  France.ping OGC Nice(1)
 1967  France.ping US Quevilly(1)  2013  France.ping Girondins Bordeaux(2)
 1968  France.ping FC Martigues(1)  2014  France.ping
 1969  France.ping Nîmes Olympique(3)  2015  France.ping
 1970  France.ping AS Saint-Etienne(2)  2016  France.ping
 1971  France.ping Olympique Lyonnais(1)
 1972  France.ping AS Monaco(2)  
 1973  France.ping Stade Rennais(1)
 1974  France.ping FC Nantes(1)
 1975  France.ping FC Nantes(2)  
 1976  France.ping Girondins Bordeaux(1)
 1977  France.ping Nîmes Olympique(4)
 1978  France.ping INF Vichy(1)
 1979  France.ping   Olympique de Marseille(1)
 1980  France.ping INF Vichy(2)
 1981  France.ping FC Metz(1)
 1982  France.ping AJ Auxerre(1)
 1983  France.ping FC SochauxMontbéliard(1)
 1984  France.ping Stade Lavallois(1)
 1985  France.ping AJ Auxerre(2)
 1986  France.ping AJ Auxerre(3)
 1987  France.ping RC Paris(2)
 1988  France.ping INF Vichy(3)
 1989  France.ping Le Havre AC(1)
 1990  France.ping Stade Brestois(1)
 1991  France.ping Paris Saint-Germain(1)  
 1992  France.ping RC Lens(3)
 1993  France.ping AJ Auxerre(4)
 1994  France.ping Olympique Lyonnais(2)
 1995  France.ping AS Cannes(2)
 1996  France.ping Montpellier la Paillade SC(1)   
 1997  France.ping Olympique Lyonnais(3)   
 1998  France.ping AS Saint-Etienne(3)   
 1999  France.ping AJ Auxerre(5)   
 2000  France.ping AJ Auxerre(6)   
Categories
  • 1914
  • Armand Thibaudeau
  • cdl le trophée du désamour
  • Paul Michaux
  • Statistiques et records du championnat
  • Trophée france football