1872 Naissance, le premier Club

1872 Naissance, le premier Club

1872 Naissance, le premier Club

1872 Naissance, le premier Club

1872 Naissance, le premier Club

La création du Havre Football Club marque la naissance du football en France. Un avènement qui doit beaucoup à nos voisins anglais.

Je vous parle d’un temps… que même les historiens du sport ne parviennent à cerner avec certitude. Un temps où le football n’a pas encore traversé la Manche pour envahir le continent européen. Ce football si aimé des Anglais résidant en France qu’ils décident aussi de le pratiquer ici. Ici? Plus précisément au Havre, où les sujets royaux, employés par des sociétés maritimes, sont nombreux à travailler.

Ainsi naît, en 1872, Le Havre Football Club (omnisports), doyen du football français, à l’initiative d’un dénommé F.F. Langstaff. Patron d’une importante maison de transit sise sur le grand quai du port normand, ce sujet de sa majesté est aussi agent de la compagnie exploitant la ligne Southampton-Le Havre, la South Western Railway. Ce n’est pas encore véritablement du football, les règles sont encore incertaines, sa pratique reste isolée, mais la graine ne demande qu’à pousser.

Dans les années 1880, Le Havre FC devient Le Havre Athletic Club. En 1884, son assemblée générale auto – rise la pratique de la combination, un jeu alliant football et rugby, que les curieux peuvent suivre au stade de Sanvic. Il ne manque qu’un peu de couleurs à ce décor. Adoptées en avril 1891, elles seront « ciel et marine » en hommage aux universités d’Oxford et de Cambridge, témoignant encore de l’influence anglaise. Créée en 1894, la section football les porte dignement en finale de la Coupe Magnier 1897 et s’offre ses premiers titres en 1899 et 1900 grâce au Championnat USFSA.

Images liées:

1872…Les débuts du Football français

1872…Les débuts du Football français

Les débuts du football français ont lieu au Havre en 1872. Le football traverse la Manche en même temps que le rugby avec les anglais. Ces sportifs pratiquent la « combination », un mélange de football association et de rugby. Le Havre Football Club est fondé cette année-là. A Paris aussi, les Anglais exportent leurs jeux de balle. Ils s’y adonnent sur la pelouse de Madrid, dans le bois de Boulogne vers 1877-78. Le premier club parisien naît en 1879. C’est le Paris Football Club. Trop seul, celui-ci meurt au milieu des années 1880. C’est à cette période que le club du Havre, devenu le Havre Athletic Club en 1882, se réorganise.

Le 18 novembre 1884, la majorité des membres réunit en assemblée générale vote pour la continuité de la pratique de la « combination ». Le 15 avril 1891, les couleurs du club sont choisies: le bleu clair de l’université d’Oxford, le bleu foncé de celle de Cambridge. A partir de 1894, les joueurs du HAC ne mixent plus le rugby et le football. Ils jouent tantôt à l’un, tantôt à l’autre.

Le football français survit à Paris grâce aux établissements scolaires, même si ceux-ci lui préfèrent le rugby. Quelques associations sportives s’amusent parfois avec un ballon rond comme l’International Athletic Club et l’Association athlétique Monge ce 11 mars 1890 au bois de Boulogne. Le football français se structure à nouveau en région parisienne en 1891. A l’initiative d’Anglais et d’Ecossais encore, The White Rovers et le Gordon Football Club voient le jour. Le premier vivra sept ans, le second une petite année seulement. Le Standard Athletic Club prend le relais en 1892, peu après que soit disputé le premier match interclubs entre les White Rovers et l’International Athlétic Club. Les Routiers blancs l’emportent largement 10 à 1.

De jeunes parisiens décident de se mettre au football association et dans les mois qui suivent, se forment le Club français, le Cercle athlétique de Neuilly-sur-Seine et le Cercle pédestre d’Asnières. Cela fait donc six associations franciliennes qui commencent en 1893 à s’affronter de plus en plus régulièrement. A Pâques, le capitaine du Standard parvient même à faire venir l’équipe de Marylebone FC de Londres, qui remporte facilement les trois rencontres qu’elle dispute.

En province, les émules du HAC se multiplient dans les lycées de Normandie et du nord du pays : Cambrai, Douai, Amiens, Rouen, Caen, Saint-Amand… Toutefois, le football perce plus difficilement que le rugby. De plus, l’Union des sociétés françaises de sports athlétiques (USFSA), fédération omnisports créée en 1887, s’intéresse peu à sa pratique. Elle, qui doit développer les sports en France, encourage bien plus celle du rugby, sport qui avait su rester amateur outre-Manche. Toutefois, constatant que le foot se développe et étant désireuse de le contrôler, elle accepte au tournant des années 1893-1894 de reconnaître les six clubs de Paris et de leur organiser un championnat officiel.

Images liées:

1872 Naissance d’un Doyen

1872 Naissance d'un Doyen

1872-naissance

La création du Havre Football Club marque la naissance du football en France. Un avènement qui doit beaucoup à nos voisins anglais. Je vous parle d’un temps… que même les historiens du sport ne parviennent à cerner avec certitude. Un temps où le football n’a pas encore traversé la Manche pour envahir le continent européen. Ce football si aimé des Anglais résidant en France qu’ils décident aussi de le pratiquer ici. Ici? Plus précisément au Havre, où les sujets royaux, employés par des sociétés maritimes, sont nombreux à travailler.
Ainsi naît, en 1872, Le Havre Football Club (omnisports), doyen du football français, à l’initiative d’un dénommé F.F. Langstaff. Patron d’une importante maison de transit sise sur le grand quai du port normand, ce sujet de sa majesté est aussi agent de la compagnie exploitant la ligne Southampton-Le Havre, la South Western Railway. Ce n’est pas encore véritablement du football, les règles sont encore incertaines, sa pratique reste isolée, mais la graine ne demande qu’à pousser.
Dans les années 1880, Le Havre FC devient Le Havre Athletic Club. En 1884, son assemblée générale auto – rise la pratique de la combination, un jeu alliant football et rugby, que les curieux peuvent suivre au stade de Sanvic. Il ne manque qu’un peu de couleurs à ce décor. Adoptées en avril 1891, elles seront « ciel et marine » en hommage aux universités d’Oxford et de Cambridge, témoignant encore de l’influence anglaise. Créée en 1894, la section football les porte dignement en finale de la Coupe Magnier 1897 et s’offre ses premiers titres en 1899 et 1900 grâce au Championnat USFSA.

Categories
  • 1914
  • Armand Thibaudeau
  • cdl le trophée du désamour
  • Paul Michaux
  • Statistiques et records du championnat
  • Trophée france football