1894 Un Championnat France…

1894 Un Championnat France…

1894 Un Championnat France…

1894-championnat-à-l'anglaise

Inventeurs du football, les Britanniques l’ont importé dans l’Hexagone. Leur influence demeure incontournable à l’heure où se constitue le premier Championnat de France.

Au crépuscule du XIXe siècle, le football français a l’accent… anglais. Ce sont en effet des sujets de la reine Victoria qui introduisent le jeu dans l’Hexagone et fondent les premiers clubs. Ainsi éclosent, à Paris et dans sa banlieue, le Standard Athletic Club ou, en 1891, les White Rovers, un cercle anglo-américain qui admet des pratiquants d’autres nationalités à condition d’employer des termes anglais durant les parties.

Devant l’essor, certes timide, de cette nouvelle discipline, l’Union des Sociétés Françaises de Sports Athlétiques (USFSA) lance en 1894 une compétition qui rassemble six postulants, tous de la région parisienne. Son vainqueur aura le droit de revendiquer le titre de « Champion de France ». Le 5 mai, sur la pelouse de Bécon, le Standard domine les Rovers en finale (2-0). Il conserve sa couronne l’année suivante et, le 7 mai 1895, deux mois après son sacre, le club reçoit par surprise un véritable objet d’art en argent massif, offert par James Gordon Bennett, éditeur américain du New York Herald et de l’International Herald Tribune.

Passionné de sport, ce résident quasi permanent à Paris crée ou soutient différents événements pour nourrir ses journaux en histoires et entretiens exclusifs. Sa coupe cessera d’être décernée en 1899. Cette année-là, les clubs de province sont admis à participer au championnat. Mais, stupeur, le Club Français refuse d’affronter Le Havre en finale. Sous prétexte d’une règle imposée par l’homme de presse américain, et parce que, selon ses dirigeants, les Normands n’ont pas participé à une épreuve similaire à celle de Paris. Les deux équipes se retrouveront sur le pré la saison suivante, avec une victoire à la régulière du HAC (1-0).

Images liées:

Categories
  • 1914
  • Armand Thibaudeau
  • cdl le trophée du désamour
  • Paul Michaux
  • Statistiques et records du championnat
  • Trophée france football