1904 Naissance EFF

1904 L’aube de la grande histoire

1904 : L’aube de la grande histoire

france-belgique-1904-football

Equipe de France – 1er mai 1904
Guichard, Canelle, Davy, Verlet, Bilot G., Bilot C., Mesnier, Royet, Garnier, Cyprès, Filez

L’Équipe de France est née le 1ermai 1904. La sélection nationale dispute son premier match officiel face à la Belgique.

Sur le quai de la gare du Nord, dix joueurs parisiens montent dans le train à vapeur, direction Bruxelles. Le lendemain, à 16 h 45 précises, le coup d’envoi de la confrontation entre la Belgique et la France retentit dans le stade du Vivier-d’Oie, près de Bruxelles. Les Français, rejoints par le Tourquennois Adrien Filez, seul provincial de la sélection, sont encore courbaturés par le voyage.

À cet instant, sans vraiment en avoir conscience, les onze pionniers entrent au panthéon du football hexagonal. Parés d’une chemisette blanche ornée des deux anneaux entrelacés de l’USFSA, d’un short bleu et d’une paire de chaussettes rouges, les Tricolores encaissent un but. La réponse ne se fait pas attendre. Sept minutes plus tard, Louis Mesnier, alias « Didi » dans la presse du lendemain, inscrit le premier but de l’histoire de l’Équipe de France. Son coéquipier et capitaine Fernand Canelle sera identifié comme ‘Fernand » dans les comptes rendus du match.

N’ayant pas obtenu l’autorisation de leurs employeurs respectifs, les deux sportsmen avaient eu recours à des prêtenoms pour passer incognito. Ironie du sort, ils sont à jamais les premiers buteur et capitaine des Bleus et héritent ce jour-là de leur première cape. Prenant la forme d’une casquette (cap en anglais), cette distinction sportive importée d’Angleterre vient coiffer les joueurs les plus méritants depuis 1840. Seule subsiste celle d’Adrien Filez. Elle a résisté au temps, aux mites et aux guerres. Elle est le dernier témoin de ce pèlerinage inaugural sur la scène internationale conclu par un nul (3-3). Pour l’éternité

Images liées:

Categories
  • 1914
  • Armand Thibaudeau
  • cdl le trophée du désamour
  • Paul Michaux
  • Statistiques et records du championnat
  • Trophée france football