1.1 Développement

1.1 Développement

Développement(USFSA)

Développement

Rugby1900Le rugby à XV, sport-roi de l’USFSA : tableau de la finale des JO de Paris .À partir de 1888, les établissements parisiens privés et publics se confrontent dans des épreuves de rallye-paper et de cross-country pour la possession du fanion de l’Union qui revient souvent au lycée Janson-de-Sailly.

L’USFSA n’admet bientôt que les clubs comptabilisant au moins 25 membres et un an d’existence. Ils sont 7 en 1890 et 50 en 1892. Coubertin qui se consacre particulièrement au développement du sport scolaire1 fonde la Revue athlétique dès 1890 puis Les sports athlétiques avant de fusionner les deux titres. Grâce à son prosélytisme le nombre d’associations passe à 350 en 1903, pour atteindre 1 700 en 1913, regroupant 270 000 licenciés.

Les associations scolaires sont rapidement plus nombreuses que les clubs, ce qui n’est pas sans poser problème, certains membres du comité craignant que ce développement ne se fasse au détriment du recrutement des clubs eux-mêmes8. L’organisation des Jeux olympiques de Paris accentue les divergences et Pierre de Coubertin est ainsi amené en 1898 à démissionner et céder ses fonctions à Frantz Reichel, champion de talent très polyvalent et dirigeant dynamique qui a laissé depuis son nom au championnat de France junior de rugby (Coupe Frantz-Reichel) et à la Fédération française de hockey sur gazon (FFH).

Fédération exclusivement parisienne à l’origine, l’USFSA ouvre ses championnats à la province en 1899 et les étend à la natation et au hockey sur gazon. C’est à l’occasion du 5e congrès de l’USFSA, en 1892, que Pierre de Coubertin prononce le discours fondateur de la rénovation des Jeux olympiques prévue en 1896 à Athènes.

En 1900 l’USFSA se charge de l’organisation des Jeux athlétiques des seconds Jeux olympiques, initialement prévus comme Concours internationaux d’exercices physiques et de sports de l’exposition universelle de 1900 à Paris. Le 27 mai 1899, son comité d’organisation se voit confier 15 activités sur les 19 retenues par le Comité international olympique (CIO) pour constituer le programme olympique.

Bien que très sensible aux problèmes d’amateurisme, contrairement alors à d’autres fédérations françaises, l’USFSA est aussi à l’origine de la création de la Fédération internationale de football association (FIFA) le 21 mai 1904 au siège même de l’USFSA. Malgré ces actions, celle-ci ne reçoit aucune aide financière des pouvoirs publics jusqu’en 1907, contrairement à l’Union des sociétés de gymnastique de France (USGF) qui, reconnue par le gouvernement comme un organisme patriotique, est financée à ce titre par le ministère de la Guerre.

Images liées:

Categories
  • 1914
  • Armand Thibaudeau
  • cdl le trophée du désamour
  • Paul Michaux
  • Statistiques et records du championnat
  • Trophée france football