1.7 Et la lumière fut 1955-1960

1.7 Et la lumière fut 1955-1960

Et la lumière fut 1955-1960

Et la lumière fut 1955-1960

L’éclairage des stades et le développement du transport aérien permettent la mise en place de nouvelles compétitions internationales (C1, Euro) qui naissent toutes en France. Petit âge d’or du foot français.

1958-Accroupis-Lamartine, Vincent, Piantoni, Bliard, Penverne.Coupe de France 1958
Debout: Jonquet, Siatka, Germain (pdt), Zimny, Fontaine, Giraudo.
Accroupis: Lamartine, Vincent, Piantoni, Bliard, Penverne.

C’est l’époque de la domination du Stade de Reims sur le championnat de France de football. Emmenée par les Raymond Kopa, Roger Piantoni, Albert Batteux et consorts, l’équipe se hisse en finale de la première édition de la Coupe d’Europe des Clubs Champions en 1956. Elle est battue par le grand Real Madrid d’Alfredo Di Stéfano.

En 1958, l’équipe de France termine troisième du mondial 58 en Suède battue en demi-finale par le Brésil de Pelé. Mais elle se trouve un buteur de talent en la personne de Just Fontaine fraichement arrivé au Stade de Reims. Il termine la compétition avec un record de 13 buts inscrits. En 1959, le Stade de Reims retrouve la finale de la Coupe d’Europe des clubs champions. L’équipe, sans son meneur de jeu Raymond Kopa devenu madrilène, est une nouvelle fois battue par le grand Real Madrid.

Images liées:

Categories
  • 1914
  • Armand Thibaudeau
  • cdl le trophée du désamour
  • Paul Michaux
  • Statistiques et records du championnat
  • Trophée france football