3.1 Diffusion dans le monde

3.1 Diffusion dans le monde

3. Développement du football

3. Développement du football

3.1 Diffusion dans le monde

Contrairement aux sports « nobles » comme le cricket, le tennis, le hockey sur gazon et le rugby, le football n’est pas très développé au sein des clubs sportifs installés dans l’Empire britannique. Ainsi, cette discipline est aujourd’hui encore peu prisée en Inde, au Pakistan, en Amérique du Nord ou en Australie, notamment. En Afrique du Sud, les colons britanniques y importent le football dès 1869 puis une coupe du Natal est organisée dès 1884, mais le football, sport roi dans les townships, reste très mal perçu par les tenants blancs de l’apartheid qui lui préfèrent le rugby, le tennis et le cricket. Le football fut, il est vrai, en pointe pour dénoncer l’apartheid et dès le 9 avril 1973, une équipe mêlant joueurs noirs et blancs représente l’Afrique du Sud lors d’un match international non officiel face à la Rhodésie.

Les Britanniques jouent pourtant un rôle important dans la diffusion du football, notamment grâce aux ouvriers dépêchés aux quatre coins du monde pour mener à bien des chantiers. Le football est par exemple introduit en Amérique du Sud par les ouvriers travaillant sur les chantiers des lignes ferroviaires. Ils montent des équipes et mettent en place des compétitions d’abord réservées aux seuls joueurs britanniques, et qui s’ouvrent progressivement aux joueurs puis aux clubs locaux. Le cas sud-américain est complexe. Il existe également des clubs britanniques qui pratiquent cette discipline et des étudiants originaires d’Angleterre jouent un rôle important dans l’introduction du football entre Montevideo et Buenos Aires. Ainsi, le football s’installe durablement dans des nations comme l’Uruguay ou l’Argentine dès les années 1870-80. En Amérique du Nord, des compétitions sont créées dans les années 1880 (1884 aux États-Unis sur la côte Est).

La Belgique, où les universités anglaises jouent un rôle moteur, les Pays-Bas (premier club fondé en 187939), la Suisse (introduction du football dès les années 1860 et premier club en 1879) et le Danemark (premier club en 187641) figurent parmi les premiers pays de l’Europe continentale touchés par le football.

L’expansion du football est également due à des étudiants ou voyageurs de toutes nationalités ayant effectué des séjours au Royaume-Uni où ils furent initiés au jeu. En France, l’introduction du football se fait ainsi principalement par l’action des professeurs d’anglais qui ramènent de leurs voyages linguistiques outre-Manche règles et ballons dans les cours d’écoles. Les Britanniques sont également déterminants dans l’introduction du football en France. L’action des clubs britanniques parisiens des White-Rovers et du Standard AC fait plier l’Union des sociétés françaises de sports athlétiques (USFSA) le 9 janvier 1894, qui, dans la droite ligne des clubs britanniques guindés, redoutait une expansion du football et de ses vices, comme le professionnalisme, les transferts et les paris et se refusait à reconnaître cette discipline. En Allemagne, le football est d’abord clairement perçu comme un corps étranger à la nation et est dédaigneusement surnommé le « sport des Anglais » par les nationalistes. Toutefois, le football prend racine dans les villes (premier club fondé en 1887 : SC Germania Hambourg) où ouvriers et cols blancs se rassemblent autour d’une passion commune. L’Europe du Nord est ainsi progressivement contaminée entre les années 1870 et le début des années 1890, puis l’Europe du Sud (Sud de la France inclus) connaît le même sort entre les années 1890 et le début du XXe siècle.

Images liées:

Categories
  • 1914
  • Armand Thibaudeau
  • cdl le trophée du désamour
  • Paul Michaux
  • Statistiques et records du championnat
  • Trophée france football