Les Stades de Football

Historique des vélodromes de France disparus

Historique des vélodromes de France disparus

  • Agen : construit en 1894, faisait 333 m en ciment.
  • Aire-sur-la-Lys : 450 m en terre battue, démoli pendant la Seconde Guerre mondiale.
  • Aix-les-Bains : construit en 1895, faisait 400 m en ciment
  • Angoulême : construit en 1895, faisait 333 m en ciment.
  • Antony-La Croix de Berny : le revêtement du vélodrome de La
  • Croix de Berny était en ciment d’une longueur de 333,33 m avec les virages à 45°. Ce vélodrome propriété de la Régie autonome des transports parisiens, était une des pistes les plus rapides d’avant guerre. Inutilisable depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, il a été détruit en 1994.
  • Arcachon : construit en 1894, faisait 402 m en ciment.
    Arles : construit en 1893, faisait 333 m en ciment.
    Arras : vélodrome Rosat, faisait 250 m en bois, démoli pendant la Seconde Guerre mondiale.
  • Aurillac : le revêtement du vélodrome Jean-Alric est en ciment rose d’une longueur de 550 m et de 7 m de large. Détruit en 2013.
  • Bayonne : construit en 1895, faisait 325 m en mâchefer.
  • Besançon : construit en 1894, faisait 333 m en terre battue.
  • Besançon : le revêtement du vélodrome Léo-Lagrange est en ciment recouvert de résine rose d’une longueur de 453,89 m et de 7 m de large. Il a été construit en 1936 et a accueilli les championnats du monde de cyclisme professionnel sur piste en 1980.Détruit en 2002
  • Bordeaux : Le Parc Lescure dont le revêtement était en ciment d’une longueur de 500 m et de 6 mètres de large. Il a été construit en 1925 et a accueilli les championnats de France de cyclisme sur piste junior en 1980. Dans les années 1980, pour Daniel Morelon, ce vélodrome était le plus rapide de France. Il fut détruit en 1986, lors de l’extension du stade Jacques-Chaban-Delmas
  • Le vélodrome Mondésir: construit en 1895, faisait 333 m en ciment ; Le vélodrome de Bordeaux construit en 1894, faisait 402 m en ciment.
  • Bourges : Le Tivoli, était un vélodrome situé rue du Moulon à Bourges, construit en 1912. Il a été démoli début des années 2000.
  • Brest : construit en 1895, faisait 325 m en mâchefer.
  • Calais : le vélodrome Victor-Hugo, construit en 1893, faisait 326 m en mâchefer; le vélodrome de Civry, construit en 1895 faisait 333 m en graviers.
  • Cambrai : faisait 350 m en terre battue, démoli pendant la Seconde Guerre mondiale.
  • Charleville[Où ?] : construit en 1894, faisait 333 m en ciment.
  • Chemillé : construit en ?, faisait 333 m en ciment, démoli vers 1976.
  • Choisy-le-Roi : construit en 1893, faisait 200 m en ciment.
  • Cognac : construit en 1895, faisait 416 m en ciment.
  • Compiègne : construit en 1897, faisait 333 m en ciment.
  • Croix : vélodrome roubaisien construit en 1895, démoli en 1924.
  • Évreux : construit en 1895, faisait 333 m en ciment.
  • Grenoble : le vélodrome du stade Charles-Berty dont le revêtement était en ciment et d’une longueur de 454,54 m sur de 6 m de large. Il a été construit en 1936 et détruit en 2003.
  • Hesdin : construit en ?, faisait 350 m en terre battue, démoli pendant la Seconde Guerre mondiale.
  • Jarnac : construit en 1894, faisait 304 m en ciment.
  • Lens : construit en 1933 et reconstruit en 1990 (avec une inauguration par Roger Bambuck alors ministre). le revêtement du vélodrome Maurice Garin était en ciment d’une longueur de 341 m et de 6,20 m de large avec des virages inclinés à 20 %. Il s’agissait plutôt d’un anneau sur lequel les courses étaient possibles pratiquement par tous les temps. Détruit en 2010 pour laisser place au « Louvre-Lens ».
  • Libourne : construit en 1895, faisait 333 m en ciment.
  • Lille : construit en 1894, faisait 400 m en ciment.
  • Lorient : construite en 1924 la piste du Parc des sports est détruite en 1959.construite en 1959 la piste du stade du Moustoir est détruite en 1997.
  • Lunéville : le revêtement du vélodrome René Laroche est en béton d’une longueur de 499,97 m et de 6,25 m de large.
  • Lyon : la piste du stade de Gerland est inaugurée en 1926 puis détruite à la fin des années 1960.
  • vélodrome de Genas : construit en 1894 faisait 400 m en bois.
  • Marcq-en-Barœul : le vélodrome du Croisé-Laroche, dans le département du Nord, a été construit dans l’entre-deux-guerres et démoli pendant la Seconde Guerre mondiale. Son entrée était située sur le Grand Boulevard.Il était en bois et mesurait 250 m.
  • Marseille : le Vélodrome Jean-Bouin construit en 1894, faisait 400 m en bois.le Stade Vélodrome construit en 1937, la piste est détruite en 1985. Il est désormais réservé au club de football, l’Olympique de Marseille.
  • Le vélodrome du Parc des Princes : Annonce de compétition au vélodrome Buffalo
  • Nantua : construit en 1894, faisait 333 m en gravier sablé.
  • Paris : Vélodrome Buffalo : construit en 1893, faisait 333 m en ciment, détruit après la Seconde Guerre mondiale ;

Le Parc des Princes

  • 1er Parc des Princes : la piste est inaugurée le 18 juillet 1897 et faisait 666 66 m ; elle est détruite en 1932.
  • 2e Parc des Princes : la piste est inaugurée en avril 1932 et faisait 454 m en ciment rose ; elle est détruite en 1967.
  • Vélodrome de Vaugirard, très élevé, détruit après la Seconde Guerre mondiale
  • Vélodrome de la Seine, construit en 1894, faisait 500 m en pavés de bois
  • Vélodrome de Paris-Est, construit en 1894, faisait 333 m en ciment
  • Vélodrome de Clignancourt, construit en 1894, faisait 200 m en ciment
  • Vélodrome des Arts libéraux (ou d’Hiver), construit en 1893, il était couvert et faisait 333 m en bois
  • Vélodrome de l’INS, dit vélodrome Bessonneau, construit en ?,il était couvert et faisait 133,33 m en bois, démoli en 1967-1968
  • Le Vel d’hiv : en 1903, la transformation de la Galerie des Machines construite pour l’exposition universelle de 1889 est transformée en auto-vélodrome d’hiver. La piste en bois de 333 m et de 8 de large a été construite en 20 jours. Surnommé La Glacière. Ce premier Vel d’hiv sera remplacé en 1910 par le plus célèbre, celui de la rue Nélaton, avec sa prodigieuse piste de 250 m dessinée par le même architecte que la précédente, Gaston Lambert. Il sera inauguré le 13 février 1910 et les premiers Six jours de Paris y débutera le 13 janvier 1913. Il a été détruit en 1959.
  • Pau : construit en 1894, faisait 333 m en macadam.Vélodrome de la Haubette Reims 1927
  • Reims: Vélodrome de la Haubette, inauguré le 17 mai 1893 situé au pont de Muire à Tinqueux, piste en ciment de 333 m, géré par le Bicycle Club Rémois, dernière réunion le 15 septembre 1934 remplacé par le stade-vélodrome. Le revêtement du vélodrome Auguste Delaune était en enrobé d’une longueur de 399,34 m et de 6,62 m de large.Il a été construit en 1934, détruit en 2000
  • Rouen : construit en 1893, faisait 333 m en ciment. A fait place au Marché d’intérêt national de Rouen créé en 1965.
  • Saint-Brieuc : le revêtement du vélodrome de Beaufeuillage était en ciment d’une longueur de 400 m et de 6 m de large. Il a reçu les championnats de France en 1975. Démolition en 1992.
  • Saint-Nazaire : le vélodrome du Plessis était d’une longueur de 250 m et de 7 m de large. Détruit en 1997 pour faire place à un nouveau quartier d’habitations.
  • Sallaumines : démoli pendant la Seconde Guerre mondiale.
  • Saumur : construit en 1894, faisait 333 m en ciment.
  • Sedan : le revêtement du vélodrome municipal est en ciment d’une longueur de 300 m et de 4,90 m de large, démoli pour le stade Louis-Dugauguez.
  • Toulouse : construit en 1894, faisait 402 m en ciment ; le vélodrome du Bazacle, construit en ?, faisait 250 m en ciment, détruit vers 1950. Subsiste à sa place l’avenue de l’Ancien Vélodrome. le revêtement du vélodrome du Stadium est en ciment d’une longueur de 466,84 m et de 7 m de large en virages et 11,77 m en ligne droite. Il a été construit en 1949 (la piste de cyclisme a été reconvertie en gradins en 1984).
  • Tours : 1896, vélodrome Victor Lefèvre.
  • Valence-sur-Rhône : construit en 1895, faisait 333 m en ciment.
  • Valenciennes : construit en 1924, le vélodrome Nungesser faisait 481 85 m en ciment, 5,40 m de large avec inclinaison des virages à 25 %. Il fut détruit en 1992 pour construire une tribune pour les supporters du VA FC
  • Vandœuvre-lès-Nancy : construit en 1906 le long de la RN 74.
  • Vernon : construit en ?, faisait 180 m en ciment, détruit dans les années 1950 car il se trouvait sur le tracé d’une nationale.
  • Vichy : le revêtement du vélodrome Louis Darragon était en ciment rose d’une longueur de 500 m et de 7,50 m de large. Il avait été construit en 1920. Il a été détruit dans les années 1980.

Les pistes en service

Ces pistes sont toujours en service.

  • Alençon : revêtement en ciment gris d’une longueur de 250 m et 6 m de large. Il a été inauguré le 7 mai 1977. Les championnats de France seniors s’y déroulèrent en 1979.
  • Angers : le revêtement du vélodrome Montesquieu est en ciment recouvert de bitume époxies d’une longueur de 300 m et de 6,25 m de large. Il a été inauguré en 1922.
  • Angoulême : le revêtement du vélodrome Les Alliers est en ciment d’une longueur de 333 m et de 6 m de large. Il a été construit en 1895.
  • Aulnay-sous-Bois : le revêtement du vélodrome Municipal est en ciment d’une longueur de 454,02 m et de 7 m de large. Il a été construit en 1936.
  • Baie-Mahault : le vélodrome de Gourde Liane situé à Baie-Mahault en Guadeloupe.
  • Bayonne : revêtement en ciment d’une longueur de 500 m et 5 m de large. Il a été construit en 1935.
  • Beauvais : le revêtement du vélodrome Municipal est en ciment d’une longueur de 250 m et de 6 m de large.
  • Blois : le revêtement de l’AAJ blésoise est en ciment d’une longueur de 285 m et de 6 m de large5.
  • Bordeaux : le vélodrome de Bordeaux est d’une longueur de 250 m et de 7 m de large. Il a accueilli les Championnats du monde de cyclisme sur piste 2006.
  • Bourges : le vélodrome Albert Bourlon est couvert et a été réalisé en pin de Sibérie. Il mesure 200 m de long pour 6,5 m de large et ses virages ont une pente de 46 degrés. La capacité de spectateurs est de 500 places assises. Il a été inauguré le 13 septembre 2013.
  • Branoux-les-Taillades : Le revêtement du vélodrome Louis Riquet est en béton recouvert d’une couche sportsol d’une longueur de 252 m et de 6,60 m de large. Il a été construit par Louis Riquet en 1932.
  • Briare : le revêtement du vélodrome Jean-Félix Bapterosses est en ciment d’une longueur de 400 m et de 5 m de large.
  • Bruay-en-Artois : le revêtement du vélodrome Labussière est en ciment d’une longueur de 400 m et de 6 m de large. Il a été construit en 1926. À l’origine, ce vélodrome appartenait aux Houillères puis la ville l’a racheté.
  • Caen : le revêtement du vélodrome Venoix est en ciment d’une longueur de 399,49 m et de 5,90 m de large.
  • Carcassonne : le revêtement du vélodrome Albert Domec est en TBS rouge sur ciment d’une longueur de 456,93 m et de 5,90 m de large.
  • Cavaillon : le revêtement du vélodrome est en ciment d’une longueur de 453 m et de 6,50 m de large.
  • Champagne-sur-Seine : le revêtement du vélodrome Henri Schneider est en ciment d’une longueur de 249,60 m et de 6 m de large, avec des virages à 36°. Il a été construit en 1936. Ce vélodrome a été longtemps la piste d’entraînement du bataillon de Joinville.
  • Champagnolles : le revêtement du vélodrome est en terre battue d’une longueur de 333 m et de 8 m de large. Il a été construit en 1939.
  • Châteaubriant : le revêtement du vélodrome municipal est en ciment d’une longueur de 250 m et de 7 m de large. Il a été construit en 1977.
  • Cléder: le revêtement du vélodrome municipal est en bitume d’une longueur de 350 m et de 6 m de large.
  • Clermont-Ferrand : Le revêtement du vélodrome Philippe Marcombes est en béton d’une longueur de 500 m et de 7 m de large. Il a été construit en 1925, en déshérence depuis 2007 date du dernier championnat d’Auvergne, piste en très mauvais état6.
  • Colmar : le revêtement du vélodrome du Ladhof est en béton d’une longueur de 356 m et de 7 m de large. Il a été construit en 1954.
  • Commentry : le revêtement du vélodrome Isidore Thivrier est en béton d’une longueur de 477,38 m et de 6 m de large. Il a été construit en 1935.
  • Commercy : le vélodrome municipal surnommé l’anneau rose est d’une longueur de 285,40 m et de 7 m de large. Il a été construit en 1946 en remplacement du précédent, en terre battue datant de 1895.
  • Couëron : le revêtement du vélodrome Marcel de la Prôvôté est en ciment d’une longueur de 250 m et de 6 m de large. Il a été construit en 1928.
  • Creil : le revêtement du vélodrome Roger Salengro est en ciment d’une longueur de 454,51 m et de 6,71 m de large. Il a été construit en 1935.
  • Damazan : le revêtement du vélodrome est en asphalte d’une longueur de 400 m et de 4,50 m de large. Il a été construit en 1920.
  • Deauville : le revêtement du vélodrome Commandant Hébert est en ciment d’une longueur de 450 m et de 5,80 m de large.
  • Descartes : le vélodrome Joël Couillard possède une piste de 250 m5. Les championnats départementaux s’y tiennent tous les ans.
  • Dijon : le revêtement du vélodrome est en asphalte d’une longueur de 250 m avec des virages à 45°. Il a été construit en 1934.
  • Équeurdreville : le revêtement du vélodrome Jean Jaurès est en ciment d’une longueur de 400 m et de 6 m de large. Il a été construit en 1924.
  • Eybens : le revêtement du vélodrome intercommunal d’Eybens-Grenoble est en béton d’une longueur de 250 m et de 6,10 m de large. Il possède une tribune pouvant accueillir jusqu’à 400 spectateurs. Il a été construit en 1989.
  • Foix : le vélodrome construit à la fin du xixe siècle accueille les compétitions régionales.
  • Fougères : le revêtement du vélodrome est en ciment d’une longueur de 250 m et de 7 m de large.
  • Grande-Synthe : le revêtement du vélodrome municipal est en béton d’une longueur de 333,33 m de 7 m de large et de virages à 37°. Il a été construit en 1980.
  • Grenoble : le vélodrome d’hiver du Palais des sports de Grenoble dont le revêtement est en sapin scandinave d’une longueur de 210,52 m et de 6 m de large et de virages à 37°. Le revêtement a été construit en 1970. Il a été longtemps le seul vélodrome français organisant les 6 jours.
  • Guémené-Penfao : le revêtement du vélodrome est en ciment d’une longueur de 333,33 m et de 4,80 m de large.
  • Guipavas : le revêtement du vélodrome est en bitume d’une longueur de 400 m et de 4,50 m de large.
  • Hyères : le revêtement du vélodrome Toulon Provence Méditerranée est en doussié (bois de cameroun) d’une longueur 250 m et de 7 m de large. Avec une toiture semi-ouverte, le vélodrome accueil le Pôle France pour ses entraînements, ainsi que les nombreux clubs régionaux.
  • Issoudun : le vélodrome possède une piste de 250 m de long en enrobé. Ce vélodrome a été inauguré en 20035.
  • Le Blanc : le revêtement du vélodrome Albert Chichery est en ciment d’une longueur de 396 m et de 6 m de large. Il a été construit en 1936 et était initialement en cendrée5.
  • Le Havre : le revêtement du vélodrome municipal est en ciment d’une longueur de 250 m et de 6 m de large.
  • Le Mans : le vélodrome construit en service depuis octobre 2007 dispose d’un revêtement de type enrobé, d’une longueur de 250 m.
  • L’Isle-Jourdain[Où ?] : le revêtement du vélodrome du Placia est en ciment d’une longueur de 375,40 m et de 5,30 m de large. Il a été reconstruit en 1980.
  • Lesneven : le revêtement du vélodrome Fanch Favé est en goudron d’une longueur de 252 m et de 6 m de large.
  • Lillers : le revêtement du vélodrome du Brûle est en terre battue, pourvu en 1974 d’un revêtement en Termacadam d’une longueur de 457,3 m et de 7 m de large. Il a été construit en 1923
  • Lisieux : le revêtement du vélodrome Louis Bielman est en ciment d’une longueur de 333 m et de 3,50 m de large.
  • Lons-le-Saunier : le revêtement du vélodrome est en aggloméré spécial d’une longueur de 420 m.
  • Loudéac : le revêtement du vélodrome des Noëlles est en enrobé d’une longueur de 303 m et de 6 m de large.
  • Loudun : le revêtement du vélodrome est en ciment d’une longueur de 185 m et de 4,50 m de large. Il a été construit en 1893.
  • Luçon : le revêtement du vélodrome Eugène Beaussireche est en enrobé d’une longueur de 360 m et de 8 m de large.
  • Lurcy-Levis : le revêtement du vélodrome est en ciment d’une longueur de 250 m et de 4,20 m de large, créé en 1897.
  • Lyon : le revêtement du Vélodrome Georges-Préveral est à l’origine en terre battue, puis chape-ciment en 1935 et revêtement synthétique rose en 1976, puis chape en résine orange en 1989. Il est d’une longueur de 333,33 m et de 7 m de large. Il a accueilli les championnats du monde en 1989.
  • Marans[Où ?] : le revêtement du vélodrome est en asphalte d’une longueur de 252 m et de 4 m de large. Il a été construit en 1925.
  • Marseille-Les Olives : le revêtement du vélodrome des Olives est en ciment d’une longueur de 250 m et de 6 m de large.
  • Melgven : le revêtement du vélodrome est en bitume d’une longueur de 370 m et de 6 m de large.
  • Montargis : le revêtement du vélodrome municipal est en ciment d’une longueur de 250 m et de 7 m de large.
  • Montauban : le revêtement du Vélodrome de Sapiac est en ciment recouvert de matériaux synthétiques d’une longueur de 413,33 m et de 7,20 m de large. Il a été construit en 1907, rénové en 1978 et en 2000. Il a accueilli les championnats de France sur piste en 1973. Depuis une 2003, la piste est abandonnée aux publicités pour les matchs de rugby de l’Union sportive montalbanaise.
  • Montceau-les-Mines : le revêtement du vélodrome municipal est en béton armé d’une longueur de 250 m et de 6 m de large avec des virages à 37°. Il a été inauguré en 1977.
  • Mont-de-Marsan : le revêtement du vélodrome Jean Loustau est en asphalte d’une longueur de 375 m et de 5 m de large. Il a été construit en 1971.
  • Nantes : le revêtement du vélodrome Petit-Breton est en ciment et enrobé d’une longueur de 500 m et de 6 m de large.
  • Noyant-la-Gravoyère : le revêtement du vélodrome Georges Paillard est en ciment et enrobé d’une longueur de 245 m et de 7 m de large.
  • Paris : le vélodrome de Paris-Bercy dont le revêtement est en bois de Doussié d’une longueur de 250 m et de 4,50 m de large, avec virages à 45°, lignes droites de 24 m à 12°, d’une capacité de 8 500 places pour une réunion simple, il passe à 10 000 places pour d’autres réunions. Il a été construit en 1983 ; le vélodrome Jacques-Anquetil du bois de Vincennes appelé aussi Cipale dont le revêtement est en ciment et enrobé d’une longueur de 500 m et de 8,80 m de large. Il a été inauguré en 1895 et agrandi en 1900. La Cipale a été le théâtre de nombreuses arrivées du Tour de France, de classiques (Bordeaux-Paris), du Grand prix de Paris de vitesse, de championnats de France. Depuis l’été 2012 la Cipale est en travaux ; le revêtement du vélodrome couvert de l’Institut national du sport, de l’expertise et de la performance, situé dans le bois de Vincennes, est en bois de Doussié d’une longueur de 166,66 m avec des virages à 45°. Les lignes droites sont ultra courtes avec 15,38 m. Il a été inauguré en 1979. Il est exclusivement réservé à l’entraînement de l’équipe de France et à l’élite régionale.
  • Plélan-le-Grand : le revêtement du vélodrome est en enrobé d’une longueur de 250 m et de 5,50 m de large.
  • Plouasne : le vélodrome a été construit en 1952.
  • Plouay : le vélodrome a été construit en 2004, le revêtement du vélodrome est en enrobé d’une longueur de 250 m et de 5,20 m de large.
  • Plouzané : le vélodrome a été construit en 1988, le revêtement du vélodrome est en ciment d’une longueur de 333,33 m et de 7 m de large.
  • Pontchâteau : le revêtement du vélodrome de la Villeboisnet est en bitume d’une longueur de 250 m et de 5 m de large.
  • Pordic : cf. Saint-Brieuc Agglomération.
  • Port-de-Bouc : le revêtement du vélodrome est en ciment d’une longueur de 450 m et de 7 m de large.
  • Quintin : le revêtement du vélodrome des Grands Jardins est en enrobé d’une longueur de 273 m et de 6 m de large.
  • Renaze : le revêtement du vélodrome Marc et Yvon Madiot est en enrobé d’une longueur de 250 m. Il a été construit en 1936 par les mineurs ardoisiers (les perreyeurs). Celui-ci vient d’être refait à neuf et inauguré le 08 février 2014.
  • Rennes : le revêtement du vélodrome Commandant Bougouin est en ciment d’une longueur de 403 m et de 6 m de large.
  • La Roche-sur-Yon : le revêtement du vélodrome municipal est en macadam d’une longueur de 454 m et de 7 m de large.
  • Rochefort-sur-Mer : le revêtement du vélodrome est en macadam d’une longueur de 433 m et de 4 m de large.
  • La Rochelle : le revêtement du vélodrome Delaunay est en ciment d’une longueur de 329 m et de 6 m de large. Il a été construit en 1922. Le vélodrome municipal André-Pétrieux à Roubaix
  • Roubaix : le revêtement du vélodrome municipal André-Pétrieux est en béton d’une longueur de 499,75 m et de 6 m de large, avec une inclinaison des virages de 31 %. Il a été construit en 1924. Le vélodrome a servi à divers championnats de France et aux arrivées de Paris-Roubaix.
  • Roubaix : le « Stab vélodrome » ouvert depuis le 01 septembre 2012 est le dernier vélodrome construit en France.Le revêtement est en bois, du mélèze de Sibérie, d’une longueur de 250 m et de 7 m de large.
  • Saint-Amand-Montrond : le revêtement du vélodrome est en ciment d’une longueur de 400 m5.
  • Saint-Brieuc : Agglomération : situé à Pordic (Vélodrome Jacques Prigent), ouvert en 2001, d’une longueur de 250 m, la piste est conforme aux normes internationales.
  • Saint-Denis : le revêtement du vélodrome municipal est en ciment d’une longueur de 250 m et de 6 m de large, virages à 45°. Il a été inauguré en 1925.
  • Saint-Denis-de-l’Hôtel : la longueur de la piste est de 333 m5.
  • Saint-Lô : le revêtement du vélodrome de la Falaise est en ciment d’une longueur de 401,75 m et de 5,08 m de large.
  • Saint-Malo : le revêtement du vélodrome Georges Gille est en ciment d’une longueur de 250,44 m et de 6 m de large.
  • Saint-Omer : le revêtement du vélodrome est en ciment d’une longueur de 412 m et de 6,60 m de large. Il a été construit en 1892.
  • Saint-Pierre-d’Oléron : le revêtement du vélodrome est en asphalte d’une longueur de 398 m et de 5 m de large. Il a été construit en 1950.
  • Saint-Quentin-en-Yvelines : la piste du vélodrome de Saint-Quentin-en-Yvelines est d’une longueur de 250 m et de 8 m de large. Son ouverture a lieu en janvier 2014.
  • Saintes : le revêtement du vélodrome de Bellevue est en ciment d’une longueur de 376 m et de 5 m de large. Il a été inauguré en 1924.
  • Salbris : le revêtement du vélodrome municipal est en ciment d’une longueur de 333,33 m et de 8 m de large. Il a été construit en 1979.
  • Senlis (Oise) : le revêtement du vélodrome Turquet de la Boisserie est en ciment d’une longueur de 333,33 m et de 6,30 m de large. Le vélodrome date de 1896 et sert aussi de stade d’athlétisme.
  • Seyssins : le revêtement de l’anneau cycliste Albert Fontaine est en béton. Il a été construit en 1996.
  • Strasbourg : le revêtement du vélodrome de Hautepierre est en ciment d’une longueur de 333,33 m.
  • Valentigney : le revêtement du vélodrome des Longines est en béton d’une longueur de 400 m et de 7 m de large.
  • Vannes : Vélodrome du pays de Vannes, Kermesquel. Piste de 250 m en béton armé.
  • Villemur-sur-Tarn : le revêtement du vélodrome municipal est en ciment d’une longueur de 454,54 m et de 7 m de large. Il a été construit avant 1940.

Images liées:

Suisse

jj

Pays  Club  Logo     Ville         Stade Spectateurs Année Construit
CHE FC Basel          Basel St. Jakob Park 38 512 2001 all-seater  
CHE BSC Young Boys   Bern Stade de Suisse 31 783 2005 all-seater          
CHE Servette FC   Genève Stade de Genève 30 084 2003 all-seater  
                 
CHE LC Zürich   Zürich Letzigrund 23 333 2007 all-seater  
CHE FC Zürich   Zürich Letzigrund 23 333 2007 all-seater  
CHE Grasshopper-Club   Zürich Letzigrund 23 333 2007 all-seater  
                 
CHE FC St. Gallen   St. Gallen AFG Arena 19 568 2008 17 317  
CHE SC Bern   Bern Postfinance-Arena 17 131 1967 6 709  
CHE FC Luzern   Luzern Swissporarena 17 000 2011 14 000  
CHE FC Lausanne-Sport   Lausanne Olympique de la Pontaise 15 738 1953 all-seater  
CHE FC Sion   Sion Stade Tourbillon 15 000 1968 all-seater  
CHE FC Biel Bienne   Biel/Bienne Stadion Gurzelen 15 000 1913 3 000  
CHE FC Lugano   Lugano Stadio Cornaredo 15 000 1951 4 873  
CHE FC Bern   Bern Neufeld Stadion 14 000 1924 3 000  
CHE FC La Chaux-de-Fonds   Chaux/Fonds Stade Charrière 12 700 2 500  
CHE Neuchâtel Xamax FCS   Neuchâtel Stade La Maladière 12 000 2007 all-seater  
CHE FC Winterthur   Winterthur Schützenwiese Stadion 12 000 1900 1 700  
CHE CS Chênois   Chêne-Bourg Stade Trois-Chêne 12 000  
CHE ZSC Lions   Zürich Hallenstadion 11 200 2005 all-seater  
CHE FC Chiasso   Chiasso Stadio Comunale 11 168 1969 1 168  
CHE FC Grenchen   Grenchen Stadion Brühl 10 964 1927 1 964  
CHE FC Thun   Thun Stockhorn Arena 10 398 2011 8 426  
CHE FC Wettingen   Wettingen Altenburg Stadion 10 000 1 500  
                 
CHE FC Thun U21   Thun Stadion Lachen 9 540 1954 1 694  
CHE Lausanne HC   Lausanne CIG de Malley 9 265 1987 3 265  
CHE FC Aarau   Aarau Brügglifeld Stadion 9 249 1924 1 499  
CHE Indoor Sports   Basel St. Jakobshalle 9 000 1976 all-seater  
CHE BSC Old Boys   Basel Schützenmatte Stadion 8 000 2 000  
CHE FC Concordia   Basel Rankhof Stadion 8 000 1 000  
CHE HC Lugano   Lugano Pista della Resega 7 800 1995 4 800  
CHE Kloten Flyers   Kloten Kolping Arena 7 624 1996 5 324  
CHE FC Schaffhausen   Schaffhausen Stadion Breite 7 300 1 290  
CHE Genève-Servette HC   Genève Patinoire Les Vernets 7 285 1958 5 835  
CHE FC Étoile Carouge   Carouge Stade La Fontenette 7 200 1964 1 200  
CHE EV Zug   Zug Bossard Arena 7 015 2010 4 280  
CHE HC Fribourg-Gottéron   Fribourg BCF Arena 6 800 1983 2 900  
CHE HC La Chaux-de-Fonds   Chaux/Fonds Les Mélèzes 6 800 1 200  
CHE HC Davos   Davos Vaillant Arena 6 795 1979 3 395  
CHE FC Solothurn   Solothurn Stadion Solothurn 6 747  
CHE EHC Basel Sharks   Basel St. Jakob Arena 6 612 2002 4 126  
CHE Yverdon Sports   Yverdon Stade Municipal 6 600 1 600  
CHE HC Ambrì-Piotta   Ambrì Pista Valascia 6 500 1977 2 000  
CHE EHC Olten   Olten Kleinholz 6 500 1 500  
CHE EHC Chur   Chur Hallenstadion 6 500 1 700  
CHE Young-Sprinters HC   Neuchâtel Patinoire du Littoral 6 500 2 500  
CHE EHC Biel/Bienne   Biel/Bienne Eisstadion Biel 6 200 1973 2 900  
CHE FC Baden   Baden Esp Stadion 6 100 1988 100  
CHE Rapperswil-Jona Lakers   Rapperswil Diners-Club Arena 6 100 2006 4 020  
CHE SCL Tigers   Langnau Ilfishalle 6 050 2012 2 943  
CHE FC Wil   Wil IGP Arena 6 048 2012 748  
CHE FC Locarno   Locarno Stadio del Lido 6 000 1933 5 000  
CHE Zug 94   Zug Stadion Hertiallmend 5 800 1979 1 693  
CHE AC Bellinzona   Bellinzona Stadio Comunale 5 650 1947 650  
CHE SR Delémont   Delémont Stade Blancherie 5 263 663  
CHE FC Bulle   Bulle Stade Bouleyres 5 150 1949 650  
CHE SC Kriens   Kriens Kleinfeld Stadion 5 100 1970 540  
CHE SC Buochs   Buochs Stadion Seefeld 5 000 1934 500  
CHE HC Luzern Lakers   Luzern SwissLife Arena 5 000  
                 
CHE SC Langenthal   Langenthal Schoren 4 800 1 200  
CHE HC Sierre   Sierre Graben 4 500 1 572  
CHE Horse-Racing   St. Gallen Stadion Gründenmoos 4 500 1972 1 500  
CHE EHC Uzwil Hawks   Uzwil Uze-Halle 4 500  
CHE EHC Visp   Visp Litternahalle 4 300 850  
CHE FC Mendrisio   Mendrisio Stadio Comunale 4 260 1945 260  
CHE HC Ajoie   Porrentruy Patinoire de Voyeboeuf 4 200 1 200  
CHE SC Brühl   St. Gallen Paul-Grüninger-Stadion 4 200 2006 1 200  
CHE Ice-Hockey-use   Basel St. Margarethenpark 4 070 1 200  
CHE FC Baulmes   Baulmes Stade Sous-Ville 4 000 2007  
CHE FC Le Mont   Baulmes Stade Sous-Ville 4 000 2007  
CHE EHC Napf   Huttwil Nationales Sportzentrum 4 000  
CHE EHC Kreuzlingen-Konstanz   Kreuzlingen Bodensee-Arena 4 000 2000 2 000  
CHE TSV St. Otmar   St. Gallen Kreuzbleichehalle 4 000 all-seater  
CHE Urania Genève Sports   Genève Stade Frontenex 4 000 1921 200  
CHE HC Forward Morges   Morges Les Eaux Minérales 4 000 1992  
CHE FC Altdorf   Altdorf Schützenmatte Stadion 4 000 2003  
CHE Vevey Sports   Vevey Stade Copet 3 900 900  
CHE EHC Zuchwil Regio   Zuchwil Sportzentrum 3 850  
CHE FC Emmenbrücke   Emmenbrücke portanlage Gersag 3 532 1960 532  
CHE SC Herisau   Herisau Sportzentrum 3 500  
CHE HC Red Ice MVE   Martigny Forum d’Octodure 3 500 700  
CHE FC Sursee   Sursee Schlottermilch Stadion 3 500 1987 500  
CHE FC Meyrin   Meyrin Stade Bois-Carré 3 500 1996  
CHE Handball-use   Sursee Stadthalle 3 500 all-seater  
CHE SC Weinfelden   Weinfelden Güttingersreuti 3 100 400  
CHE HC Thurgau   Weinfelden Güttingersreuti 3 100 400  
CHE FC Küssnacht   Küssnacht a. R. Sportanlage Luterbach 3 100 1987 100  
CHE FC Wohlen   Wohlen Niedermatten 3 034 2004 624  
CHE FC St. Gallen   St. Gallen Espenmoos Stadion 3 000 1910 2 000  
CHE BSV Bern Muri   Bern Wankdorfhalle 3 000 all-seater  
CHE Bern Capitals   Bern Wankdorfhalle 3 000 all-seater  
CHE EHC Winterthur   Winterthur am Deutweg 3 000 2002  
CHE EHC Aarau   Aarau KEB Brügglifeld 3 000  
CHE Hockey-use   Biasca Pista di Ghiaccio 3 000 1 500  
CHE EHC Seewen-Herti   Seewen Zingel 3 000  
                 
CHE FC Kickers Luzern   Luzern Stadion Tribschen 2 950 1965 450  
CHE SC YF/Juventus   Zürich Utogrund 2 800 600  
CHE SC Lyss   Lyss Seelandhalle 2 500  
CHE EHC Wiki-Münsingen   Wichtrach Sagibach 2 500  
CHE HV Olten   Olten Stadthalle Kleinholz 2 500  
CHE FC Baar   Baar Stadion Lättich 2 500 1982 300  
CHE HC Chiasso   Chiasso Palaghiaccio 2 400 1964 400  
CHE Grasshopper-Club   Zürich Saalsporthalle 2 300 all-seater  
CHE ZMC Amicitia   Zürich Saalsporthalle 2 300 all-seater  
CHE Pfadi Winterthur   Winterthur Eulach-Halle 2 300  
CHE Yellow Winterthur   Winterthur Eulach-Halle 2 300  
CHE GCK Lions   Küsnacht KEK Küsnacht 2 200 1 800  
CHE GDT Bellinzona   Bellinzona La Turrita 2 200 1996 1 680  
CHE FC Meyrin   Meyrin Stade des Arbères 2 018 2008 518  
CHE EHC Bülach   Bülach Hirslen 2 000  
CHE EHC Grindelwald   Grindelwald Sportzentrum 2 000  
CHE EHC Unterseen   Unterseen Matten 2 000  
CHE HSC Suhr Aarau   Aarau Schachenhalle 2 000  
CHE Wacker Thun   Thun Sporthalle Lachen 2 000  
CHE FC Glarus   Glarus Buchholz Stadion 2 000  
CHE EHC Arosa   Arosa Obersee 2 000  
CHE FC Bramois   Sion Stade Les Glareys 2 000 1987 150  
CHE HC Franches-Montagnes   Saignelégier Centre de Loisirs 2 000  
CHE FC Hergiswil   Hergiswil Sportplatz Grossmatt 2 000 1975  
CHE Velodrome Suisse AG   Grenchen Velodrome Suisse 2 000 2013 all-seater  
CHE FC St. Otmar   St. Gallen Stadion Lerchenfeld 1 850 1958 350  
CHE Chur 97   Chur Sportanlage Ringstrasse 1 820 1969 620  
CHE FC Zollbrück   Zollbrück Tannschachen 1 500 1978 500  
CHE FC Red Star   Zürich Allmend Brunau 1 500 100  
CHE Grasshopper-Club   Zürich Allmend Brunau 1 500 100  
CHE EHC Wetzikon   Wetzikon KEW Wetzikon 1 500  
CHE EHC Dübendorf   Dübendorf Im Chreis 1 500  
CHE EHC Urdorf   Urdorf Weihermatt 1 500  
CHE EHC Adelboden   Adelboden KEB Adelboden 1 500  
CHE SC Burgdorf   Burgdorf Neumatt 1 500  
CHE EHC Brandis   Hasle-Rüegsau Brünnli 1 500  
CHE EHC Worb   Worb Hofmatt 1 500  
CHE SC Thun   Thun Grabengut 1 500  
CHE Kadetten Schaffhausen   Schaffhausen Schweizersbildhalle 1 500 1996 all-seater  
CHE BSV Bern Muri   Gümligen Sporthalle Moos 1 500  
CHE RTV 1879 Basel   Basel Rankhofhalle 1 500 2001  
CHE EHC Zunzgen-Sissach   Sissach KEB Sissach 1 500  
CHE EHC Oberthurgau   Uttwil EZO Romanshorn 1 500  
CHE EHC St. Moritz   St. Moritz Ludains 1 500  
CHE EHC Lenzerheide   Lenzerheide Eishalle Grüsch 1 500  
CHE HC Ibex Klosters   Klosters KEB Klosters 1 500  
CHE HC Düdingen Bulls   Düdingen Leimacker 1 500 1996  
CHE HC Star Lausanne   Lausanne Patinoire de l’Odyssée 1 500  
CHE HC Montchoisi   Lausanne Patinoire de Montchoisi 1 500  
CHE CP Trois Chênes   Trois Chênes Centre Sportif Sous-Moulin 1 500 2001  
CHE Villars HC   Villars Patinoire de Villars 1 500  
CHE HC Monthey   Monthey Patinoire du Verney 1 500  
CHE HC Sion   Sion Patinoire de l’Ancien Stand 1 500  
CHE EHC Saas Grund   Saas Grund Wichel 1 500  
CHE HC Tramelan   Tramelan Patinoire des Lovières 1 500  
CHE HC Moutier   Moutier Patinoire prévôtoise 1 500  
CHE EHC Engelberg   Engelberg Sportcenter Erlen 1 500  
CHE Grasshopper-Club   Zürich Eisbahn Dolder 1 500 500  
CHE SC Cham   Cham Sportplatz Eizmoos 1 500 1984  
CHE SC Eich   Eich Sportanlage Brand 1 500 1996  
CHE FC Sarnen   Sarnen Sportplatz Seefeld 1 500 2011  
CHE HC GS Stäfa   Stäfa Frohberghalle 1 300  
CHE HC Kriens   Kriens Krauerhalle 1 300  
CHE FC Schötz   Schötz Fussballanlage Wissenhusen 1 300 2002 300  
CHE Grasshopper-Club   Zürich Sporthalle Hardau 1 300 all-seater  
CHE Grasshopper-Club   Dielsdorf GC/Campus Niederhasli 1 300 2005 500  
CHE Football-use   Agno Stadio La Chiodenda 1 280 1960 280  
CHE HC Ascona   Ascona Siberia 1 200 300  
CHE FC Brunnen   Brunnen Schoeller-Meyer Fussballplatz 1 150 1963 150  
CHE EC Wil   Wil Sportpark Bergholz 1 000 2014 all-seater  
CHE FC Stans   Stans Sportanlage Eichli 1 000 2004  
CHE BSV Stans   Stans Eichli-Halle 1 000  
CHE BSV Luzern   Luzern Maihofhalle 1 000  
CHE SC Goldau   Goldau Sportanlage Tierpark 1 000 1978  
CHE SC Emmen   Emmen Sportanlage Feldbreite 1 000 1990  
CHE FC Le Mont   Le Mont/Lausanne Terrain du Châtaignier 1 000  
CHE Grasshopper-Club   Zürich Turnhalle im Birch 1 000  
CHE VBC Voléro Zürich   Zürich Turnhalle im Birch 1 000  
CHE Grasshopper-Club   Zürich Hardhof 1 000  
CHE FC Industrie Turicum   Zürich Hardhof 1 000  
CHE UCI   Aigle Centre Mondial du Cyclisme 1 000 2002 680  

dd

Categories
  • 1914
  • Armand Thibaudeau
  • cdl le trophée du désamour
  • Paul Michaux
  • Statistiques et records du championnat
  • Trophée france football