Palmarès E1960

Palmarès E1960

Meilleurs buteurs E1960

thX1C36IV5

lesbuteursMeilleurs buteurs Euro 1960

LP Pays Joueurs Nbre de buts
France France François Heutte 2
YUG RFS de Yougoslavie Milan Galić 2
URS URSS Valentin Ivanov 2
URS URSS Viktor Ponedelnik 2
YUG RFS de Yougoslavie Dražan Jerković 2
France France Jean Vincent 1
France France Maryan Wisnieski 1
YUG RFS de Yougoslavie Tomislav Knez 1
YUG RFS de Yougoslavie Ante Žanetić 1
TCH Tchécoslovaquie Vlastimil Bubník 1
TCH Tchécoslovaquie Ladislav Pavlovič 1
URS URSS Slava Metreveli 1

* RFS de Yougoslavie : République fédérative socialiste Yougoslavie

C’est en juin 1958 que l’Union européenne de football association (UEFA), réunie à Stockholm crée une nouvelle compétition sous le nom de Coupe d’Europe des nations. Issue d’une réflexion lancée plusieurs années auparavant sous l’impulsion du Français Henri Delaunay (décédé en novembre 1955), la compétition est censée voir s’opposer les meilleures équipes du continent.

Le trophée, qui pèse huit kilos pour 50 cm de hauteur a été créé par Arthur Bertrand à Paris en 1960. Il est en argent, pour une valeur estimée aujourd’hui à 22 500 euros.

France 1960 : un échec sportif pour débuter

Dix-sept équipes seulement se lancent dans les qualifications pour la première Coupe d’Europe des nations qui suivent le principe des matchs aller et retour. Outre le forfait italien, plusieurs équipes représentées à l’UEFA, dont l’Allemagne de l’Ouest, l’Angleterre ou encore la Belgique et les Pays-Bas votent contre le projet porté par Pierre Delaunay (le fils d’Henri) et ne participent pas à la compétition. .Quatre équipes se retrouvent finalement dans l’Hexagone pour la phase finale du 6 au 10 juillet : France, Yougoslavie, Tchécoslovaquie et URSS.

En demi-finales, la France perd un incroyable match face à la Yougoslavie par 4 à 5 (les Bleus menaient 4 à 2 à un quart d’heure de la fin !) et l’URSS domine la Tchécoslovaquie par 3 à 0. La finale du 10 juillet oppose l’URSS à la Yougoslavie. Ce sont les Soviétiques, emmenés par leur formidable gardien de but Yachine qui l’emportent par 2 à 1 après prolongations devant à peine 18 000 spectateurs au Parc des Princes de Paris.

Buts: Milan Galic pour les Yougoslaves à la 41e minute, Metreveli (49e) et Ponedelnik (113e) pour l’Union soviétique. Dans la petite finale, les Français s’inclinent devant les Tchèques (2 à 0).

  • Nombre de buts marqués en phase finale : 17.
  • Meilleure attaque : Yougoslavie (6 buts).
  • Meilleurs buteurs : François Heutte (France)Valentin Ivanov (URSS), Viktor Ponedelnik (URSS), Milan Galic (Yougoslavie), Drazan Jerkovic (Yougoslavie) 2 réalisations.

A noter : il y eut dans cette compétition un quart de finale très controversé entre l’Espagne et l’URSS, remporté par les Soviétiques sur le tapis vert à la suite du refus des Espagnols franquistes d’aller jouer chez leurs adversaires. Enfin, avec neuf buts marqués, la demi-finale France-Yougoslavie du mercredi 6 juillet est encore à ce jour le match le plus prolifique de la compétition européenne.

Images liées:

Categories
  • 1914
  • Armand Thibaudeau
  • cdl le trophée du désamour
  • Paul Michaux
  • Statistiques et records du championnat
  • Trophée france football