Palmarès E1992

Palmarès E1992

Meilleurs buteurs E1992

buteurs

lesbuteurs

Henrik Larsen
Henrik Larsen DanemarkDanemark

Meilleurs buteurs de l’Euro 1992

Année LP Pays Joueurs Buts
1992 Danemark Danemark Henrik Larsen 3 but.png
SWE Suède Tomas Brolin 3 but.png
Pays-Bas Pays-Bas Dennis Bergkamp 3 but.png
Allemagne Allemagne Karlheinz Riedle 3 but.png
France France Jean-Pierre Papin but.png
SWE Suède Jan Eriksson but.png
Pays-Bas Pays-Bas Frank Rijkaard but.png
Allemagne Allemagne Thomas Hässler but.png
Danemark Danemark Lars Elstrup but.png
SWE Suède Kennet Andersson but.png

Suède 1992 : nouvelle donne en Europe

La neuvième édition, qui s’ouvre le 10 juin va être l’une des plus surprenantes de toute l’histoire du Championnat d’Europe des nations. L’histoire, tout d’abord impose de grands changements : l’Allemagne joue réunifiée, l’URSS n’est plus et la compétition accueille une nouvelle Communauté des Etats indépendants (CEI) qui regroupe les restes de l’Union soviétique ; la Yougoslavie, en pleine guerre civile et malgré un brillant parcours qualificatif va être exclue de la phase finale et remplacée au pied levé par l’équipe du Danemark… Les sept autres pays qui jouent la phase finale de l’Euro 92 sont la Suède, l’Angleterre, la France, l’Allemagne, les Pays-Bas, la CEI et l’Ecosse.

A Solna le 21 juin, la première demi-finale oppose l’Allemagne à la Suède. Les joueurs de Berti Vogts l’emportent par 3 buts à 2. La deuxième demi-finale (le 22 juin à Göteborg) oppose les surprenants Danois aux Hollandais. Menés 2 à 0 à quelques encablures de la fin de la rencontre, les Oranges remontent au score avec Bergkamp et Rijkaard. Mais, après des prolongations stériles, un échec de van Basten dans l’épreuve des tirs au but propulse les Danois en finale. Lesquels vont remporter 2 à 0 l’ultime rencontre face à l’Allemagne grâce à des réussites de Jensen (18e) et de Vilfort (78e). Dotés d’un simple statut de remplaçants, les Danois ramènent la Coupe Henri-Delaunay à Copenhague après un Euro d’un niveau assez faible.

Nombre de buts marqués en phase finale : 32.
Meilleure attaque : Allemagne (7 buts).
Meilleurs buteurs : Henrik Larsen (Danemark), Karl-Heinz Riedle (Allemagne), Dennis Bergkamp (Pays-Bas), Tomas Brolin (Suède) 3 réalisations.

Categories
  • 1914
  • Armand Thibaudeau
  • cdl le trophée du désamour
  • Paul Michaux
  • Statistiques et records du championnat
  • Trophée france football