Equipe du Tournoi 1996

Equipe du Tournoi 1996

Equipe du Tournoi Euro 1996

1996 – Équipe du tournoi

Éléments cruciaux du dispositif allemand vainqueur de l’EURO 96, Andreas Köpke, Matthias Sammer et Dieter Eilts figurent dans l’Équipe du tournoi.

AllemagneAndreas Köpke
Andreas Köpke 1
Né le : 12/03/1962
Gardien de but

GERGardien de but : Andreas Köpke (Allemagne)

Élu Joueur allemand de l’année 1993, Köpke a pourtant été pendant longtemps la doublure de Bodo Illgner. Il était remplaçant lors des Coupes du Monde de la FIFA 1990 et 1994, ainsi qu’à l’EURO ’92 avant d’avoir sa chance à l’EURO ’96, à 34 ans. Il gardait sa cage inviolée pendant toute la phase de groupes, arrêtant même un penalty de l’Italien Gianfranco Zola. Il stoppait aussi le tir au but de Gareth Southgate en demi-finale face à l’Angleterre. Köpke, qui a joué pour le FC Nürnberg, l’Eintracht Frankfurt et l’Olympique de Marseille, a mis fin à sa carrière internationale à la Coupe du Monde 1998 en France avec 59 sélections. Oliver Kahn lui a succédé, et Köpke est devenu entraîneur des gardiens de l’équipe d’Allemagne.

FranceLaurent Blanc
laurent_blanc
Né le : 19/11/1965
Défenseur

FRADéfenseur : Laurent Blanc (France)

Blanc a figuré dans trois Équipes du tournoi de l’UEFA successives, en 1992, 1996 et à l’UEFA EURO 2000 où il a terminé sa carrière internationale sur une victoire en finale, un honneur qui lui avait échappé en 1998 alors qu’il était suspendu pour la finale de la Coupe du Monde. Surnommé « Le Président » pour son autorité, son élégance et son rôle de leader, Blanc a été sélectionné à 97 reprises. Il a commencé sa carrière au Montpellier Hérault SC au poste de milieu de terrain avant de passer par neuf clubs différents dont le FC Barcelona, le FC Internazionale Milano et Manchester United. Il a ensuite entraîné le FC Girondins de Bordeaux avant de prendre les rênes de l’équipe de France.

FranceMarcel Desailly
marcel_desailly
Né le : 7/9/1968
Défenseur

FRADéfenseur : Marcel Desailly (France)

Véritable star du football pendant plus de dix ans, les prestations de Desailly à l’EURO 1996 et 2000 lui ont valu de figurer dans l’Équipe du tournoi à chaque fois. Vainqueur de l’UEFA Champions League avec l’Olympique de Marseille et l’AC Milan, Desailly a disputé les demi-finales de l’EURO ’96 avec la France. Il a aussi remporté la Coupe du Monde 1998 malgré son expulsion en finale. À l’UEFA EURO 2000, il a disputé l’intégralité des matches et a été le défenseur central le plus régulier du tournoi. Présenté comme une icône de l’AC Milan et du Chelsea FC, où il a passé six saisons, il totalise quelque 116 sélections en équipe de France. Il a terminé sa carrière au Moyen-Orient avant de devenir ambassadeur de l’UNICEF.

AllemagneMatthias Sammer
Matthias Sammer
Né le : 05/09/1967
Défenseur

GERDéfenseur : Matthias Sammer (Allemagne)

Ses prestations dignes de Franz Beckenbauer à l’EURO ’96, où il a disputé l’intégralité de la campagne victorieuse de l’Allemagne et marqué des buts face à la Russie et la Croatie, ont valu à Sammer le titre de Joueur européen de l’année. Premier joueur est-allemand à représenter l’équipe réunifiée, Sammer a inscrit six buts en 23 rencontres pour la RDA. Il compte 51 sélections après la réunification (8 buts). Double vainqueur du championnat de RDA avec le FC Dynamo Dresden, Sammer a également remporté la Bundesliga trois fois avec le VfB Stuttgart et le Borussia Dortmund, où il a également gagné l’UEFA Champions League en 1997. Il a entraîné les deux clubs à la suite d’une blessure au genou qui l’a obligé à arrêter sa carrière à l’âge de 30 ans. Il est aujourd’hui directeur sportif de l’Association allemande de football.

ItaliePaolo Maldini
maldini1
Né le : 05/09/1967
Défenseur

ITADéfenseur : Paolo Maldini (Italie)

Un des plus grands défenseurs de l’histoire du football, Maldini a joué plus de 1 000 matches pour son club et son pays, et il reste le recordman des sélections en équipe d’Italie (126 sélections entre 1988 et 2002). Maldini a brillé dans plusieurs tournois internationaux, depuis son premier (l’EURO ’88) jusqu’à son dernier (Coupe du Monde 2002). Il est passé proche du titre en 1994 au Mondial américain lorsque les Azzurri s’inclinaient aux tirs au but face au Brésil, et à l’UEFA EURO 2008 où l’Italie était battue par le but en or de la France. Ironie du sort, l’Italie remportait la Coupe du Monde 2006 sans Maldini, mais celui-ci peut tout de même se targuer d’un palmarès incroyable avec deux nominations dans l’Équipe du tournoi de l’EURO, cinq titres en UEFA Champions League et sept en Serie A.

AngleterrePaul Gascoigne
Paul Gascoigne
Né le : 05/09/1967
Défenseur

ENGMilieu de terrain : Paul Gascoigne (Angleterre)

Après s’être révélé à la Coupe du Monde 1990, la carrière de Gascoigne était interrompue par de longues absences (ligaments croisés et fracture de la jambe), mais il retrouvait la forme à l’EURO ’96. L’ancien joueur du Newcastle United FC, du Tottenham Hotspur FC et de la S.S. Lazio avait fait un début de saison de rêve avec le Rangers FC, et tous les doutes étaient levés sur son état de forme lorsqu’il marquait d’une splendide volée contre l’Écosse, qui enait de manquer un penalty. Au match suivant, il donnait deux buts lors de la victoire 4-1 face aux Pays-Bas, et en demi-finale contre l’Allemagne, il passait à quelques centimètres du but décisif.

AllemagneDieter Eilts
Dieter Eilts1
Né le : 13/12/1964
Milieu de terrain

GERMilieu de terrain : Dieter Eilts (Allemagne)

Eilts abordait l’EURO ’96 dans un second rôle avec le Werder Bremen, mais il surprenait tout le monde par son calme dans son rôle de milieu défensif. Sa vision tactique et sa tendance à jouer bas permettaient à son libero Matthias Sammer de monter et l’Allemagne ne concédait que trois buts en Angleterre, dont un après la sortie sur blessure d’Eilts en finale. Six de ses 31 sélections intervenaient à l’EURO ’96, et il était ensuite le capitaine du Werder jusqu’en 2002 (390 matches de Bundesliga en 17 ans). Il remportait deux titres de champion d’Allemagne, trois Coupes d’Allemagne ainsi que la Coupe des vainqueurs de coupe européenne de l’UEFA en 1992. Il a ensuite été l’entraîneur des sélections M19 et M21 allemandes.

TCHKarel Poborský
poborsky
Né le : 30/03/1972
Milieu de terrain

TCHMilieu de terrain : Karel Poborský (Rép. tchèque)

Poborský s’est révélé à l’EURO ’96 grâce à de superbes prestations en Angleterre, y compris un superbe but en quarts de finale contre le Portugal. Les Tchèques se qualifiaient pour la finale contre l’Allemagne. Il signait sa 118e sélection lors de la Coupe du Monde 2006 face à l’Italie. Sa troisième apparition au Championnat d’Europe de l’UEFA était presque aussi impressionnante que sa première. Mais les Tchèques s’inclinaient en demi-finale face à la Grèce, sur un but en argent. Poborský a joué pour le Manchester United FC, le SL Benfica et l’AS Roma.

AngleterreAlan Shearer
Alan Shearer-euro-1996
Né le : 13/08/1970
Défenseur

ENGAttaquant : Alan Shearer (Angleterre)

L’incroyable été de Shearer avait commencé par un titre de meilleur buteur de Premiership (31 buts) et un transfert record de 15 M£ du Blackburn Rovers FC au Newcastle United FC. Entre les deux, il y avait l’EURO ’96 où il mettait fin à 21 mois de disette en étant le meilleur buteur du tournoi avec des buts face à la Suisse, l’Écosse, les Pays-Bas (2) et l’Allemagne. Il marquait également lors des séances de tirs au but contre l’Espagne et l’Allemagne, mais l’Angleterre s’inclinait en demi-finale. Capitaine de l’Angleterre, Shearer marquait deux buts à l’UEFA EURO 2000 ce qui portait son total à 30 buts en 63 sélections. Il mettait fin à sa carrière internationale à l’âge de 29 ans. Il jouait six autres saisons avec Newcastle, qu’il a brièvement entraîné, avant de devenir consultant pour une chaîne de télévision.

BulgarieHristo Stoichkov
Hristo Stoichkov
Né le : 08/02/1966
Défenseur

BULAttaquant : Hristo Stoichkov (Bulgarie)

La Bulgarie quittait l’EURO ’96 au stade de la phase de groupes, mais l’homme qui avait mené le pays en demi-finales de la Coupe du Monde 1994 était de nouveau décisif en Angleterre, marquant lors des trois matches de groupes. Stoichkov, co-meilleur buteur aux États-Unis et Ballon d’Or en 1994, a remporté la Coupe des clubs champions européens en 1992 avec le FC Barcelona, deux ans après avoir quitté le PFC CSKA Sofia. Puis il retournait au Camp Nou pour gagner la Coupe des vainqueurs de coupe en 1996/97. Fort de caractère, il a quitté le football international à deux reprises, mais a représenté la Bulgarie à la Coupe du Monde 1998. Il compte 83 sélections (37 buts). Après des passages en Arabie saoudite, au Japon et aux États-Unis, il a entraîné la Bulgarie avant un bref mandat au RC Celta de Vigo.

CroatieDavor Šuker
DavorSuker_1
Né le : 01/01/1968
Défenseur

CROAttaquant : Davor Šuker (Croatie)

L’heure de gloire de la carrière internationale de Šuker remonte à la Coupe du Monde 1998 où il a remporté le Soulier d’Or après ses six buts qui ont permis à la Croatie de prendre la 3e place. Mais c’est à l’EURO ’96 que le gaucher s’est fait un nom. Après avoir inscrit 12 buts en éliminatoires, Šuker ajoutait trois autres buts pendant la phase finale, dont deux contre le Danemark. Il passait du Sevilla FC au Real Madrid CF où il inscrivait 24 buts et remportait le titre de champion. Un an plus tard, il gagnait l’UEFA Champions League et faisait une superbe Coupe du Monde en France. Šuker, également passé par l’Arsenal FC, a terminé sa carrière internationale à la Coupe du Monde 2002 sur un total de 45 buts en équipe nationale.

Categories
  • 1914
  • Armand Thibaudeau
  • cdl le trophée du désamour
  • Paul Michaux
  • Statistiques et records du championnat
  • Trophée france football