Palmarès E1996

Palmarès E1996

Meilleurs buteurs E1996

buteurs

lesbuteurs

Alan Shearer0
Alan Shearer AngleterreAngleterre

Meilleurs buteurs de l’Euro 1996

Année LP Pays Joueurs Buts
1996 Angleterre Angleterre Alan Shearer but.png
Danemark Danemark Brian Laudrup 3 but.png
Bulgarie Bulgarie Hristo Stoichkov 3 but.png
Allemagne Allemagne Jürgen Klinsmann 3 but.png
Croatie Croatie Davor Šuker 3 but.png
Allemagne Allemagne Oliver Bierhoff but.png
Italie Italie Pierluigi Casiraghi but.png
Angleterre Angleterre Teddy Sheringham but.png
Allemagne Allemagne Matthias Sammer but.png
Russie Russie Vladimir Beschastnykh but.png

Angleterre 1996 : troisième titre pour l’Allemagne

Avec désormais 47 participants issus de tous les coins du Vieux Continent (plus Israël) présents dans les phases qualificatives, l’Euro fait sa révolution et la phase finale adopte un nouveau format à 16 équipes. Celles-ci sont réparties en quatre groupes de quatre. Et les deux meilleures équipes de chaque groupe se qualifient en quarts de finale. Autres évolutions, la victoire « vaut » trois points et le « but en or » (synonyme d’élimination instantanée) fait son apparition.

Voici les seize équipes qualifiées pour la phase finale (du 8 au 30 juin) : groupe A, Pays-Bas, Angleterre, Ecosse, Suisse ; groupe B, Espagne, Bulgarie, France, Roumanie ; groupe C, Italie, Allemagne, République tchèque, Russie ; groupe D, Danemark, Portugal, Croatie, Turquie.

Les quarts de finale vont opposer l’Angleterre à l’Espagne (0-0, 4 tirs au but à 2 pour les Anglais) ; l’Allemagne à la Croatie (2-1) ; la France aux Pays-Bas (0-0, 5 tirs au but à 4 pour les Bleus) et le Portugal à la République tchèque (0-1). Les deux demi-finales ont lieu le 26 juin. A Londres, l’Allemagne élimine l’Angleterre aux tirs au but (match nul 1-1 après prolongations, puis 6 à 5) et à Manchester, les Français sont également sortis aux tirs au but par de pugnaces Tchèques (match nul 0-0 et 6 tirs à 5). La finale voit l’Allemagne se défaire des Tchèques par 2 à 1 grâce à la formule du « but en or » inscrit dans les prolongations (95e) par Oliver Bierhoff, entré à la 68e minute de la rencontre.

Nombre de buts marqués en phase finale : 64.
Meilleure attaque : Allemagne (10 buts).
Meilleur buteur : Alan Shearer (Angleterre) 5 réalisations.

Categories
  • 1914
  • Armand Thibaudeau
  • cdl le trophée du désamour
  • Paul Michaux
  • Statistiques et records du championnat
  • Trophée france football