2016 Phase de poules-Tirage-Groupes

2016 Phase de poules-Tirage-Groupes

Qualifiées après les éliminatoires

Qualifiées après les éliminatoires

Hors du tirage au sort

LP Equipe Pays Coefficiant
France France 33599

Répartition des équipes avant le tirage au sort

les-compositions-chapeaux-euro-2016- (1)

Les chapeaux

  Chapeau 1     Chapeau 2     Chapeau 3     Chapeau 4  
LP Equipe Pays Coeff. LP Equipe Pays Coeff. LP Equipe Pays Coeff. LP   Groupe D Coeff.
France Espagne 37962 Italie Italie 34345 Rép. tchèque Rép.Tchèque 29403 Turquie Turquie 27033
Roumanie Allemagne 40236 Russie Russie 31345 Suède Suède 29028 République d'Irlande Rép.Irlande 26902
Albanie Angleterre 35138 sui Suisse 31254 Pologne Pologne 28306 Islande Islande 25388
sui  Portugal 35138 Autriche Autriche 30932 Roumanie Roumanie 28038 Pays de Galles Pays de Galles 24521
Belgique Belgique 3442 Croatie Croatie 30642 Slovaquie Slovaquie 27171 Albanie Albanie 23216
      Ukraine Ukraine 30313 Hongrie Hongrie 27142 Irlande du Nord Irlande du Nord 22961

Les groupes de A à F

euro_2016_groupes

Répartition des équipes avant le tirage au sort

LP Groupe A LP Groupe B LP Groupe C LP   Groupe D LP Groupe E  LP Groupe F
France France Angleterre Angleterre Allemagne Allemagne Espagne Espagne Belgique Belgique Portugal Portugal
Roumanie Roumanie Russie Russie Ukraine Ukraine Rép. tchèque Rép.Tchèque Italie Italie Islande Islande
Albanie   Albanie  Pays de Galles Pays de Galles Pologne Pologne Turquie Turquie République d'Irlande Rép.Irlande Autriche Autriche
sui Suisse Slovaquie Slovaquie Irlande du Nord Irlande du Nord Croatie Croatie Suède Suède Hongrie Hongrie

Equipes Barragistes

qualif-euo-2016

Equipes Barragistes

Les 53 nations européennes disputant les qualifications pour l'EURO 2016 sont regroupées en 9 poules de cinq ou six équipes. Chaque équipe affronte toutes les autres équipes de la poule en matches allers et retours.

euro_2016_pays-qualifiés

Les vainqueurs et les deuxièmes de chaque poule ainsi que le meilleur troisième sont directement qualifiés pour la phase finale. Les huit autres troisièmes se rencontrent, lors d'un barrage, en matches aller (les 12, 13 et 14 novembre 2015) et retour (les 15, 16 et 17 novembre). Les quatre équipes victorieuses sont qualifiées pour le tournoi final.

les-8-equipes-barragistes-euro-2016

Les barrages sont :

LP Equipe Pays Résultat LP   Equipe Pays   Aller  Retour
Ukraine Ukraine 3-1 Slovénie Slovénie 2-0 1-1
Suède Suède 4-3 Danemark Danemark 2-1 2-2
Bosnie-Herzégovine   Bosnie-Herzégovine    1-3 IRL Irlande 1-1 0-2
Hongrie Hongrie 3-1 Norvège Norvège 1-0 2-1

Les nations qualifiées suite aux barrages

  • Hongrie : Après ses 2 victoires surprises contre la Norvège, la Hongrie est donc la première équipe barragiste à obtenir un ticket pour l’Euro 2016. Leur dernière participation à une grande compétition internationale remontait à 1986.
  • Irlande : Jonathan Walters et ses coéquipiers ont décroché le second billet qualificatif pour la France, aux dépens d’une formation bosniaque trop nerveuse.
  • Suède : Qui a dit que Zlatan n’était jamais décisif pour les grands rendez-vous ? Grâce à son doublé au match retour, la star du PSG permet à la Suède de prendre le dernier train pour les phases finales.
  • Ukraine : Éliminés par la France lors des barrages pour le mondial 2014, les ukrainiens n’ont pas réitéré ce revers face à la Slovénie.

Petit rétro résumé:

Barrages Euro-2016: les deux derniers tickets pour la Suède et l'Ukraine?

Respectivement vainqueurs 2-1 du Danemark et 2-0 de la Slovénie, la Suède et l'Ukraine sont en bonne position d'être les deux dernières nations qualifiées pour l'Euro-2016, à condition de ne pas trembler en barrages retour mardi (20h45)."On refera la même chose au retour": vainqueur 2-1 à l'aller, la mégastar Zlatan Ibrahimovic croît dur comme fer à la qualification. .. A moins que ce ne soit un bel exemple de 'méthode Coué'.A 34 ans, le Suédois, qui a déjà raté le Mondial-2014 après une défaite en barrages (0-1, 2-3 contre le Portugal), risque en effet de ne plus avoir d'autres opportunités de participer à un grand tournoi après l'Euro-2016.Il a d'ailleurs récemment dit sa motivation pour cette échéance sur le site néerlandais Voetbal International: "Je ne veux pas manquer l'Euro, je ne peux vraiment pas imaginer que ce tournoi se déroule sans moi".D'autant que 'Zlatan' a déjà ses repères en France, où il écrase le championnat national depuis trois saisons avec le Paris SG.

Après la victoire contre le Danemark, l'attaquant suédois a d'ailleurs -temporairement- laissé de côté son habituel goût pour la provocation, pour exprimer sa compassion aux victimes de la série d'attentats qui a visé Paris et Saint-Denis vendredi.- 'Triste et tragique' -"C'est triste et tragique, c'est quelque chose qui ne devrait pas arriver. Je suis derrière tous ceux qui ont été touchés, a déclaré le joueur vedette du Paris SG à la télévision suédoise. J'ai essayé de me concentrer sur le match, mais ça a été vraiment difficile."Le Suédois a néanmoins trouvé la ressource nécessaire pour inscrire un but, le deuxième de son équipe, sur pénalty. "C'était un bon match, mais on perd de l'avance avec leur but", inscrit à dix minutes de la fin du match par Nicolai Jorgensen, a encore déclaré "Ibra". Il pourra en tout cas compter sur des coéquipiers revanchards: en 2009, le Danemark avait privé la Suède d'une qualification pour la Coupe du monde de l'année suivante en Afrique du Sud, en s'imposant 1-0 à Copenhague, dans le Parken Stadium où se déroulera le barrage retour mardi.

Les Ukrainiens aussi ont pris une option pour la qualification à l'Euro en France, en s'imposant 2-0 à domicile contre la Slovénie, grâce à des buts de Andriy Yarmolenko et Yevhen Seleznyov.Ils savent toutefois d'expérience que les bons résultats au match aller ne suffisent pas toujours: paralysés par l'implication de l'équipe de France en novembre 2013, ils avaient échoué à se qualifier pour le Mondial-2014 au Brésil, défaits 3-0 du match retour après leur victoire 2-0 à l'aller.Et à plus forte raison: cette déconvenue n'était rien moins que le cinquième échec en barrages des Ukrainiens, Euros et Mondiaux confondus. Ils étaient toutefois présents en phases finales de la dernière édition, qualifiés en tant que pays-hôte. Suffisant pour dépasser leur blocage?Mardi(20h45) Slovénie – Ukraine (aller: 0-2)(20h45) Danemark – Suède (aller: 1-2)

Equipes concernées par les matchs de barrage

LP Equipe Pays- Tête de série   LP   Equipe Pays-Non tête de série    
Bosnie-Herzégovine   Bosnie-Herzégovine     30367  Danemark Danemark  27140 
Ukraine Ukraine 30313 IRL Irlande 26902
Suède Suède 29028 Norvège Norvège 26439
Hongrie   Hongrie  27142 Slovénie Slovénie 25442

À la suite de ces barrages, l'Ukraine, la Suède, l'Irlande et la Hongrie sont les quatre derniers qualifiés pour la phase finale en France, en juin 2016.

 

Tirage au sort de l’Euro 2016

L'Euro 2016 a déjà commencé.

acropolis-nice-tirage-eliminatoire-euro-2016

Dimanche, le tirage au sort des éliminatoires de la compétition, dont la phase finale aura lieu en France du 10 juin au 10 juillet 2016, a eu lieu à Nice. 53 pays ont été répartis en neuf groupes (du A au I) de six équipes. La poule I a pour spécificité d'accueillir les Bleus. Directement qualifié en qualité de pays organisateur, la France disputera des matchs amicaux contre les cinq équipes de ce groupe I, à savoir le Portugal, le Danemark, la Serbie, l'Arménie et l'Albanie. Assurée de ne pas tomber dans le même groupe que l'Espagne, l'Allemagne, l'Italie, les Pays-Bas et l'Angleterre, pour des raisons liées aux droits TV, désormais centralisés par l'UEFA, la France a donc tout de même hérité d'adversaires de choix, avec surtout le Portugal, plus forte tête de série mise à sa disposition.

Une bonne nouvelle pour le sélectionneur Didier Deschamps qui aura au moins deux confrontations de très haut niveau, face à la Seleçao de Ronaldo, dans le cadre de la préparation au 3e championnat d'Europe disputé dans l'Hexagone (1960, 1984). En outre, les Bleus affronteront le Danemark et la Serbie, deux nations habituées aux rôles d'outsider de choix dans les compétitions internationales, même si ces deux dernières ne disputeront pas le Mondial au Brésil cet été. Enfin, la France retrouvera également l'Arménie, comme lors de la campagne qualificative au Mondial-2014, ainsi que l'Albanie. Tirage favorable pour l'Espagne, plus compliqué pour les Pays-Bas

Parmi les nations favorites, l'Espagne (groupe C), double tenante du titre, a eu un tirage des plus favorables en tirant l'Ukraine, la Slovaquie, le Belarus, la Macédoine et le Luxembourg. Les Pays-Bas sont eux dans le groupe A, a priori le moins aisé, avec la République Tchèque, la Turquie, la Lettonie, l'Islande et le Kazakhstan. L'Allemagne, quant à elle, sera opposée dans le groupe D à l'Eire, la Pologne, l'Ecosse, la Géorgie et Gibraltar nouveau venu dans cette épreuve. Enfin, l'Italie, finaliste du dernier Euro, sera dans le groupe H aux côtés de la Croatie, de la Norvège, de la Bulgarie, de l'Azerbaïdjan et de Malte.

Les neuf vainqueurs de groupe, les neuf deuxièmes et le meilleur troisième auront leur ticket pour la phase finale. Les huit autres troisièmes se disputeront des barrages aller et retour en novembre 2015 pour déterminer les quatre dernières équipes qualifiées. Au total, 24 formations participeront à l'Euro 2016. C'est une première car jusqu'à présent, le tournoi se déroulait avec 16 équipes. Le tirage au sort de la phase finale aura lieu le 12 décembre 2015 à Paris.

Éliminatoires de l'Euro 2016

Le tirage au sort des éliminatoires a eu lieu le dimanche 23 février 2014 à l'Acropolis de Nice. La phase de poules des éliminatoires débute le 7 septembre 2014, et se terminera le 13 octobre 2015. C'est la première compétition depuis l'admission à l'UEFA de Gibraltar. Ce sont donc 53 équipes qui se disputent les 23 places qualificatives. Elles sont réparties en 8 groupes de 6 et un groupe de 5.

Les neuf vainqueurs de groupe, les neuf deuxièmes de groupe et le meilleur troisième se qualifient directement pour la phase finale. Pour déterminer le meilleur troisième, le critère déterminant sera le nombre de points obtenus, sachant cependant que les points marqués contre les équipes en sixième position ne sont pas pris en compte. Les huit autres troisièmes s'affronteront en barrages pour les quatre dernières places disponibles. Les barrages allers seront disputés du 12 au 14 novembre 2015, avec des retours prévus du 15 au 17 novembre 2015.

Composition des groupes

groupes-qualifications-euro-2016

 

Euro 2016 : le tirage au sort a eu lieu.

Découvrez les adversaires de la France ! Le tirage au sort des éliminatoires de l’UEFA EURO 2016 s’est déroulé à Nice, dimanche, au Palais des Congrès Acropolis, le dimanche 23 février 2014. Les 53 nations en lice ont été réparties dans huit groupes de six et un groupe de cinq équipes, qui s’affronteront chacune en matchs aller-retour. La France est assurée de participer à la phase finale car elle est le pays organisateur.

Elle disputera des rencontres amicales suivant le calendrier de la Semaine du football contre des adversaires provenant du Groupe I : le Portugal, le Danemark, la Serbie, l’Arménie et l’Albanie. Le résultat de ces rencontres n’aura aucun impact en termes de classement pour la France. Les éliminatoires de l’UEFA EURO 2016 débuteront le dimanche 7 septembre 2014, journée historique pour Gibraltar, nouveau venu dans la compétition, qui disputera son premier match. L’Allemagne, triple championne, et le Danemark, vainqueur en 1992, seront également en lice.

Le 7 septembre, le pays organisateur de la phase finale 2016, la France, se déplacera en Serbie pour le premier de ses 10 matches amicaux avec les équipes du Groupe I. Les éliminatoires se termineront le mardi 13 octobre 2015. Les neuf vainqueurs de groupe, les neuf deuxièmes et le meilleur troisième seront directement qualifiés pour la phase finale. Les huit troisièmes restants disputeront un barrage afin d’attribuer les quatre tickets restants pour la phase finale à 24 équipes.

Pour la première fois, les éliminatoires se dérouleront selon le nouveau concept de la Semaine du Football : les rencontres seront programmées du jeudi au mardi suivant. Le coup d’envoi aura lieu généralement entre 18h HEC et 20h45 HEC les samedi et dimanche et à 20h45 les jeudi, vendredi, lundi et mardi. Pour les semaines comptant deux matches de qualification, les sélections joueront jeudi/dimanche, vendredi/lundi ou samedi/mardi.

Images liées:

Categories
  • 1914
  • Armand Thibaudeau
  • cdl le trophée du désamour
  • Paul Michaux
  • Statistiques et records du championnat
  • Trophée france football