Toulouse ville hôte E2016

Toulouse ville hôte E2016

Toulouse,ville d’hôte pour la France

Toulouse,ville d'hôte pour la France

Région: Midi-Pyrénées

Population: 439 550 habitants

Ambassadeur de l'UEFA EURO 2016 pour Toulouse :

Fabien Barthez (ancien international français)

Surnommée la Ville Rose en raison de ses murs ornés de brique en terre cuite, Toulouse est la capitale historique du Languedoc. Chef-lieu du département de la Haute-Garonne, elle compte près de 440 000 habitants à ce jour (hors agglomération), ce qui en fait la quatrième ville la plus peuplée de France. Elle est également appelée Cité de la Violette depuis le développement intensif de la culture de la fleur en question à partir du 19e siècle. Irriguée par la Garonne, Toulouse relie la ville de Sète grâce au Canal du Midi. L'initiative prise par Pierre-Paul Riquet au 17e siècle est depuis classée au Patrimoine Mondial de l'Unesco, tout comme la Basilique Saint-Sernin, véritable chef-d’œuvre de l'art roman.

Siège social d'Airbus, cette ville du Midi est une capitale européenne de l'industrie aéronautique et spatiale, très prisée par de nombreux étudiants. Ils sont plus de 100 000 chaque année à venir s'instruire dans le bastion du rugby. En effet, le Stade Toulousain demeure à ce jour le club le plus titré du pays. La ville est également célèbre pour sa gastronomie et notamment le cassoulet. Toulouse symbolise l'art de vivre dans toute sa splendeur.

HISTOIRE

Bien avant l'installation romaine en 107 av. J-C, Toulouse occupait une place stratégique en terme d'échanges avec l'Espagne, l'Italie et le reste de la Gaule. Les Volques-Tectosages, qui occupaient les environs, ont d'abord été alliés des Romains, puis se sont révoltés de manière infructueuse. Sous Auguste, la ville devient un important centre administratif et militaire de la province narbonnaise. Les Gallo-Romains vont y édifier bon nombre d'édifices tels que des aqueducs et des bâtiments aujourd'hui détruits. Toulouse regroupe de nombreux bâtiments remarquables. Le plus connu est le Capitole, qui abrite l'hôtel de ville, la salle des Illustres, un opéra et un orchestre symphonique.

La célèbre place du même nom fait également partie des incontournables. La colonne vertébrale du centre-ville se situe autour de l'axe Cardo-Romain, le parcours idéal pour découvrir les lieux remarquables de la Ville Rose, avec des rues piétonnes tout au long du chemin. On y retrouve, entre autres, le trajet emprunté par l'évêque martyr Saturnin qui, en 250, a été traîné par un taureau, de la Basilique Saint-Sernin jusqu'au Capitole pour avoir refusé d'honorer l'empereur.

PERSONNALITÉS

  • Pierre-Georges Latécoère (1883-1943). Le grand instigateur de l'Aéropostale à Toulouse. L'entreprise qu'il a fondée en 1918 est devenue une multinationale. 
  • Claude Nougaro (1929-2004). Jazzman, poète puis chanteur, emblématique auteur de la chanson Ô Toulouse, la ville qu'il avait dans les veines.
  • Dominique Baudis (1947-2014). Digne successeur de son père à la mairie de Toulouse, il a contribué à l'essor de la ville entre 1983 et 2001.
  • Ticky Holgado (1944-2004). Célèbre pour son accent, le comédien est tristement décédé en pleine gloire. César du meilleur second rôle en 1992 et en 1996. 
  • Frédéric Michalak (1982). Rugbyman international formé au Stade Toulousain, il continue d'accroître son palmarès sous les couleurs du RC Toulon.

CURIOSITÉS

Toulouse c’est avant tout, un savant mélange entre gastronomie, sport, sciences et culture. Une ville où il fait bon vivre, qui accueille chaque année de nombreux nouveaux arrivants.

  • Panorama – Depuis le Quai de la Daurade vous pourrez admirer l’enfilade de ponts construits aux fils des siècles pour rattacher les deux rives de la Garonne. Pont des catalans, Pont Saint-Pierre, Pont-Neuf, l’Hôtel Dieu Saint Jacques et le château d’eau constituent un magnifique panorama illustrant au mieux l’expression de la Ville Rose.
  • Déjeuner – Les petites rues entrelacées à l’architecture remarquables reliant la place Esquirol à celle du marché des Carmes feront un parfait parcours pour vos déjeuners et dîners. On y trouve de nombreux établissement spécialisés dans la cuisine gasconne (cassoulet et canard sous toutes ses formes).
  • Balade – La cité toulousaine est largement ouverte aux nouvelles technologies et aux sciences. Aussi un parc entier situé en face de l’aérodrome Toulouse-Lasbordes est dédié à l’exploration spatiale. Grands comme petits trouveront en ce lieu de l’amusement comme de la découverte. Vous pourrez y expérimenter l’incroyable marche lunaire comme de vrais astronautes, conduire une mission spatiale ou visiter la réplique de la station Mir.
  • Parc – La ville regorge de parcs dans lesquels vous pourrez vous rafraîchir, faire une sieste ombragée. Le Jardin des plantes, le Jardin royal et le Grand-Rond constituent le poumon vert du centre-ville. On y trouve notamment le superbe Muséum d’histoires naturelles. Il est au carrefour du monde des sciences, de la culture, de la pédagogie, des enjeux et des questions de société.
  • Shopping – La rue Alsace-Lorraine et ses rues adjacentes paraissent toutes désignées pour être le coin shopping de la ville, des grandes enseignes aux boutiques plus "chic". C'est l'endroit idéal pour ramener différents souvenirs locaux.

TRANSPORT

Comment s'y rendre:

Véritable carrefour du sud-ouest de la France, Toulouse est une ville très accessible, quel que soit le moyen de transport emprunté. Toulouse possède un aéroport international (Blagnac) et une ligne de TGV, la reliant à Paris en 5h30. Longtemps à l’écart, Toulouse se place désormais au cœur du réseau autoroutier du grand sud-ouest. La Ville Rose est le point de départ de six autoroutes permettant de rejoindre les autres agglomérations régionales et les métropoles nationales.

Point de passage obligé entre la côte méditerranéenne et la façade atlantique, elle se situe sur l’itinéraire de l’Autoroute des Deux Mers qui relie Bordeaux à Narbonne. La portion Est (A61) passe à proximité de la cité médiévale de Carcassonne avant de rejoindre Narbonne. Le tronçon Ouest (A63) traverse Agen en direction de Bordeaux.

L’A20 permet de rallier Limoges et Paris en desservant au passage Montauban et Cahors. L’A64 (surnommée la Pyrénéenne) longe les vallées des Pyrénées jusqu’à Bayonne. Enfin l’A66, traverse Pamiers et Foix avant d’atteindre la frontière espagnole. Se déplacer en voiture en ville n’est pas forcément chose aisée. Le métro et le tram représentent l'alternative idéale pour rejoindre le centre et les différents quartiers de la ville. Le service de vélo partagé, Vélô Toulouse, permet de se balader dans le centre pour une somme modique.

Distances entre centre-villes, par autoroute si possible

Distance entre le Stade de Toulouse et…

  • Centre-ville : 3,5 km
  • Aéroport : 12 km

Se déplacer en ville et aux environs

  • La ville est desservie par trois lignes de métro (A,B et C), une ligne de tramway (T1), et un réseau de bus assez bien fourni. Le ticket de transport coûte 1,60 € et permet de circuler une heure (trois déplacements autorisés).
  • D'autres variantes sont également possibles : le Pass 1,2,3 jours (entre 5,5 et 10,5 €), voire le ticket 10 déplacements (13,40 € à partir du 1er septembre).

FOOTBALL

Le Toulouse Football Club, couramment abrégé en TFC, a été fondé en 1937. Le club est aujourd'hui présidé par Olivier Sadran, en poste depuis 2001. L'équipe première, entraînée par Alain Casanova dispute le championnat de Ligue 1 pour la onzième saison consécutive.

En 1957, Toulouse a obtenu son seul trophée majeur en remportant la Coupe de France face à Angers (6-3). Une fusion avec le Red Star 93 prive les Toulousains d'un TFC au plus haut niveau, pendant trois saisons. Il récupère une identité en 1970 et se nommera l'US Toulouse jusqu'en 1979, puis redeviendra définitivement le TFC, bénéficiant enfin d'un statut professionnel après des années de disette financière.

Il faudra attendre les années 1980 pour revoir un TFC compétitif, après une longue période d'incertitude. En effet, sous le commandement de Daniel Jeandupeux et de Jacques Santini, le club retrouve la coupe de l'UEFA et élimine notamment le grand Naples de Diego Maradona en 1986. Cela reste son plus grand exploit continental à ce jour. Face au Spartak Moscou au tour suivant, il réalise un grand match à domicile (3-1), avant de sombrer en URSS (1-5).

En 2000, le club est rétrogradé administrativement en National à la suite d'une sombre affaire de faux passeports, mais revient rapidement en Ligue 1 grâce à l'investissement à long terme d'un jeune président ambitieux, Olivier Sadran, et au bon travail d'Erik Mombaerts, qui ramènera Toulouse dans l'élite deux saisons plus tard. Élie Baup, dans la continuité en 2007, arrachera une troisième place en championnat, permettant au TFC de participer au tour préliminaire de la Ligue des Champions contre Liverpool (0-1;0-4).

Depuis, le club oscille en milieu de classement, renforçant chaque saison sa réputation de club formateur d'internationaux français. Très attaché aux valeurs fondamentales du football, ce dernier représente le club phare de la région Midi-Pyrénées, actif sur un large champ d'action.

Footballeurs 

  • Vincent Candela (1973) – Défenseur latéral champion du monde 1998, il s'est fait un nom au TFC avant d'exploser à Guingamp et surtout, en Italie à l'AS Roma.
  • Fabien Barthez (1971) – Gardien de but champion du monde en 1998, il a débuté sa carrière à Toulouse en 1992. Marseille, Monaco, Manchester United et Nantes ont été ses points de chute.
  • André-Pierre Gignac (1985) – Meilleur buteur de Ligue 1 avec 24 buts en 2009, l'attaquant martégal s'est révélé à Toulouse, au point d'être sélectionné quelques fois chez les Bleus.
  • Moussa Sissoko (1989) – Arrivé très jeune au TFC, il a patiemment gravi les échelons avant de rejoindre Newcastle en 2012 (Angleterre). Il a disputé la Coupe du Monde 2014 au Brésil.
  • Étienne Capoue (1988) – International lui aussi formé au TFC, il s'est illustré sous le maillot violet et joue désormais à Tottenham.

Le saviez-vous ?

Lors de son unique victoire en Coupe de France en 1957, Toulouse a disputé la finale la plus prolifique de l'histoire de la compétition, en battant Angers sur le score de 6 buts à 3.

AUTRES SPORTS

Ville hôte des demi-finales du Top 14 en 2012, Toulouse abrite le siège du club le plus titré de France en rugby à 15 : le Stade Toulousain (19 titres de champion et 4 Coupes d'Europe). D'autre part, la ville obtient de très bons résultats en handball, en volley-ball, en rugby à 13 et en basket féminin. La natation tient également une part importante. En effet les Dauphins du TOEC fournissent chaque année la délégation française pour les championnats internationaux et les Jeux olympiques.

Categories
  • 1914
  • Armand Thibaudeau
  • cdl le trophée du désamour
  • Paul Michaux
  • Statistiques et records du championnat
  • Trophée france football