Trophée Euro 1960-2008

Trophée Euro 1960-2008

Trophée Euro 1960-2008

trophee

Henri Delaunay 1883-1955
Henri-Delaunay-UEFA-FFF-12

Le Trophée 1960-2008

Le « Trophée Henri-Delaunay », qui récompense le vainqueur du championnat d’Europe, a été nommé ainsi en hommage à Henri Delaunay qui avait émis l’idée d’organiser cette compétition, mais est décédé cinq ans avant la première édition en 1960. Ce trophée a été créé par la Maison Arthus-Bertrand à Paris en 1960 et a coûté 20251 francs français (3087.25 €). Il est en argent. Sa valeur est estimée à 35 000 francs suisses (22 500 €).

coupe-championnat-d'europe-football

Il pèse huit kilos, socle compris. Il mesure 42 cm et 50 cm avec le socle. Dessus sont inscrits les noms des vainqueurs, qui reçoivent une réplique réduite. Dans le cas où une nation remporterait le titre trois fois consécutivement ou alors à cinq reprises, elle se verra remettre une réplique identique au trophée.

Le trophée a été conçu en 1960 par Arthur Bertrand, mais la confection a été l’oeuvre de l’orfèvre Chobillon. Il porte le nom d’Henri Delaunay, secrétaire général de l’UEFA de 1954 à 1955 et secrétaire général fondateur de la Fédération Française de Football. C’est lui qui, le premier, a eu l’idée d’un championnat d’Europe des Nations. Cette compétition devait permettre de renforcer l’unité européenne.

Malheureusement, Henri Delaunay est mort avant que l’Euro n’ait pu voir le jour. C’est donc en hommage à ce visionnaire que la coupe porte son nom. Le trophée original a été fabriqué en 1960. Il est estimé, à l’heure actuelle, à 15.400 €. Il pèse huit kilos et mesure 60 cm (socle compris). Ce sont les Soviétiques qui ont été les premiers à soulever cette coupe en argent massif. C’était lors de l’Euro 1960 en France.
euro_60La première édition du championnat d’Europe a eu lieu en 1960 en France. Seules quatre équipes disputent la phase finale et les matches se jouent au Parc des Princes (Paris) et au Stade Vélodrome (Marseille). Les grands pays footballistiques comme l’Italie, l’Allemagne et l’Angleterre, n’ont pas participé à la compétition, ce qui permet à l’URSS de remporter le trophée devant la Yougoslavie, la Tchecoslovaquie et la France.

euro_64En revanche, la seconde édition de l’Euro a été organisée en Espagne. De nombreux pays souhaitaient participer à la compétition qui sera finalement remportée par l’hôte après avoir disputé une finale face aux soviétiques, le 21 juin. A noter, l’absence de l’équipe de RFA.

euro_68La RFA décide enfin de participer au championnat d’Europe pour la première fois de son histoire en 1968. Elle s’arrête, malheureusement, au stade des qualifications. La phase finale voit l’Italie se qualifier en finale via un tirage au sort suite au match nul, 0-0, face à l’URSS. Les italiens affrontent alors la Yougoslavie (vainqueur de l’Angleterre, 1-0) et le match se solde une fois de plus sur un score nul, 1-1 après prolongation. La séance de tirs aux but n’étant pas prévue, les deux équipes joueront un nouveau match, deux jours plus tard. L’Italie s’impose 2-0 mais non sans mal.

euro_72La RFA entre sérieusement dans la compétition après avoir éliminée l’Angleterre sur son terrain (Wembley) en quarts de finale. le 18 juin, la RFA rencontre l’URSS en finale au stade du Heysel, et l’emporte largement sur le score de 3 buts à 0. Müller réalise d’ailleur, un doublé aux 27e et 58e minutes. Une victoire de bonne augure pour des allemands qui organisent la Coupe du monde deux ans plus tard.

euro_76Le 20 juin, la RFA affronte la Tchécoslovaquie en finale à Belgrade. Une finale marquée par la première séance de tirs au but organisée en dernière minute. En effet, les Tchécoslovaques tiennent leur victoire quant Hölzenbein égalise à la 89e minute de jeu. Les deux équipes terminent les prolongations sur le score de 2 buts partout et les responsables se mettent d’accord pour finir la rencontre sur une séance de penalty. Finalement, les allemands perdent le trophée (5-3 TAB) et les joueurs montrent leur mécontentement par rapport à la décision prise par ses responsables. La solution d’un second match aurait peut-être été plus judicieuse…

euro_80Le championnat d’Europe prend enfin de l’ampleur et accueille désormais huit équipes en phase finale. Deux groupes de quatre équipes sont créés et les deux premier de chaque poule s’affrontent en finale. La RFA s’extirpe assez facilement de son groupe mais la Belgique se qualifie grâce à un nombre de buts marqués supérieur à celui de l’Italie. Le 22 juin, la RFA s’impose 2-1 face à la Belgique sur un doublé de Hrubesch (10e et 88e mn).

euro_84Pour la deuxième fois de son histoire, la France est désignée pour organiser le tournoi. Les bleus se distinguent grâce à 3 victoires dans son groupe A et se qualifie pour les demi-finales. Le Portugal est le prochain adversaires des tricolores. Le match se déroule au Stade Vélodrome à Marseille et la France l’emporte 3-2, pendant les prolongations sur un dernier but de Michel Platini, à la 119e minute. En finale, la France dispose de l’Espagne, 2-0, et gagne ainsi son premier trophée.

euro_88En 1988, le champion en titre ne parvient pas a dépasser le stade des qualifications et les bleus sont privés de phase finale. La RFA, pays organisateur, se fait surprendre en demi-finale par une bonne équipe des Pays-Bas, qui remportera quelques jours plus tard la compétiton à l’Olympiastadion de Munich.

euro_92L’Euro 92 est marqué par de nombreux changements politiques au sein de l’Europe. Les pays comme l’URSS, la Yougoslavie et la Tchécoslovaquie se divise et donnent naissance à de plus petites entités. L’URSS conserve tout de même une équipe de football commune et se présente sous le nom C.E.I. De son côté, la Yougoslavie réussit à se qualifier pour la phase finale mais elle se verra subsituer sa place par le Danemark, pour raisons politiques. Ce dernier, que personne attend, va créer l’exploit en s’imposant en finale face à l’Allemagne, 2-0, après avoir battu la France et les Pays-Bas.

euro_96Les éliminatoires compte désormais 14 participants supplémentaires (34 -> 48). La phase finale du championnat d’Europe en Angleterre est organisée avec 16 équipes réparties dans quatre groupes de quatre. Le 30 juin à Wembley, l’Allemagne remporte une nouvelle fois la compétition face à la République Tchèque, 2-1, après prolongations.

euro_2000Pour la première fois, deux pays co-organisent le championnat d’Europe. La Belgique et les Pays-Bas se partagent la gestion d’une compétiton qui compte de plus en plus de participants. En effet, le nombre d’équipes des éliminatoires est passé de 48 à 51 soit 3 équipes supplémentaires. Les faits marquants de la phase finale sont l’élimination de l’Angleterre et de l’Allemagne dès le premier tour. L’équipe de France quant à elle, continue de briller après sa magnifique prestation lors de la Coupe du monde 1998. Les bleus afffrontent l’Italie en finale et il faudra attendre les prolongations et un but en or signé Trezegol à la 103e minute.

Images liées:

Categories
  • 1914
  • Armand Thibaudeau
  • cdl le trophée du désamour
  • Paul Michaux
  • Statistiques et records du championnat
  • Trophée france football