Jeux

Soule (sport)

Soule (sport)

choule10cuir

La soule (ou chôle en picard) est un jeu traditionnel pratiqué sous l’ancien régime principalement en France. Ancêtre présumé du football et du rugby, il se rapproche de ce dernier, si ce n’est que les deux équipes ont souvent un même en but (un lieu-dit, une mare), que leur composition n’a pas de limites définies (à l’origine les équipes étaient constituées de tous les hommes valides de deux ou plusieurs villages/ mariés contre non mariés quand la choule était jetée par la dernière mariée de l’année). Le manque de règle définie et l’exode rural ont contribué à son déclin avant une résurrection récente soit dans un cadre purement traditionnel en Picardie, soit avec des règles précises avec compétitions scolaires ou non en Normandie.

Ce jeu est le sujet d’un film homonyme, La Soule, de Michel Sibra (1989), avec Richard Bohringer et Christophe Malavoy.Le jeu de nos jours est joué par les Scouts, mais nommé « Sioul » avec deux équipes et deux bases.

_La_soule_en_Basse_Normandie__1852

Étymologie et Description

D’un mot bas francique de la famille du germ. *keula- « cavité, voûte; objet rond », se prononçant choule en Normandie septentrionale (sur la base de règles modernisées) et en Picardie (pratique traditionnelle), la soule est de nouveau pratiquée très régulièrement dans ces deux régions, y compris avec des crosses surtout en Normandie, où les derniers témoignages antérieurs à une résurrection depuis 2001, remontaient à la Seconde Guerre mondiale dans le Cotentin.

Des liens importants existent avec des sports anciens romains (harpastum, puis calcio florentin en Italie du Quattrocento), scandinaves (knattleikr, cf. les sagas) ou avec le hurling et le football gaélique irlandais (il vit une renaissance depuis le début du XXe siècle), le shinty écossais, mais aussi avec des sports plus modernes ou moins traditionnels : les footballs américain et australien, la crosse canadienne (jouée à l’origine par les Amérindiens mélangeant sans doute leur jeu avec celui des colons), et même un jeu traditionnel avec les crosses au Chili, mais aussi en Tunisie et en Croatie. Sport essentiellement joué lors des fêtes des saints patrons et à l’époque de carnaval.

Historique

  • À l’origine, la soule est jouée par les classes basses (voir chronologie du sport au Haut Moyen Âge (Ve-XIIe siècles)). C’est le pendant pour la piétaille du tournoi des chevaliers.
  • 1066. Guillaume le Conquérant prend pied en Angleterre. Introduction probable de la soule normando-picarde outre-Manche.
  • 1174-1177. Première mention écrite de la soule ou choule en France. Le jeu oppose deux équipes (hommes de la ville à ceux de la campagne, mariés du village contre célibataires, paysans contre marchands, deux corporations), qui se disputent un ballon (boule de bois, vessie de porcs remplie d’air, de paille, de son ou d’autres ingrédients) qu’il faut déposer dans un but (porche d’une église, ruine, mur, arbre, trou, poteau, entrée d’un bois). C’était certes viril, très viril même, mais tous les coups n’étaient pas permis, comme on le croit trop souvent. La soule, qui passe aujourd’hui pour brouillonne et violente, était en fait très codifiée et pas si barbare que les fameuses « lettres de rémission » le laissent entendre.
  • Les cas évoqués par ces sources sont tous, par définition, des affaires judiciaires, avec leurs cohortes de blessés et même de morts donnant, à tort, l’image d’une mêlée ultra violente. Comme le signalent ainsi nombre de plaignants, « ce n’est comme cela qu’on pratique la Soule ».
  • Le jeu est évoqué dans le roman de Renart : Li vilein qui sont à la çoule…
  • 1174. Publication en Angleterre de La Vie de saint Thomas Becket de William Fitzstephen qui mentionne la pratique courante des jeux de ballons outre-Manche (soule/football).
  • Activité souvent violente, car dénuée de règles, elle est à maintes reprises, sur ordres d’autorités locales, voire par édits royaux, compromise, puis interdite par Philippe V en 1319 et Charles V en 1369, qui menacent son succès.
  • Très populaire à la Renaissance9. La pratique semble diminuer ensuite régulièrement jusqu’au XIXe siècle.
  • Beaucoup de témoignages au XIXe siècle (fêtes patronales, mariages, départ de la dernière mariée de l’année, carnaval).
  • Malgré les interdictions au milieu du XIXe, le jeu perdurera assez fortement, en cachette, essentiellement en Picardie, Normandie, Bretagne jusqu’en 1913, puis dans une moindre mesure ensuite pour s’éteindre à de rares exceptions près, dans le courant de la seconde guerre mondiale.
  • On assiste à une renaissance actuelle, essentiellement en Normandie et plus particulièrement dans le Cotentin, dans le Bessin, le Pays de Caux et dans l’Eure (2008 : 80 parties environ, avec ou sans crosses).
  • Aujourd’hui il est toujours pratiqué de façon assez importante en Normandie (avec des règles précises et une ligue veillant à leur respect que ce soit avec ou sans crosse), un peu en Picardie et très sporadiquement ailleurs, c’est aussi un jeu répandu chez les Scouts lors de grands rassemblements. Il est parfois nommé sioule. Il est cependant à noter qu’il est, de par son caractère potentiellement dangereux, aujourd’hui interdit dans plusieurs associations reconnues par la fédération du scoutisme français, comme chez les Scouts et Guides de France. Ce jeu reste néanmoins toléré dans d’autres mouvements scouts, comme les Guides et Scouts d’Europe ou les Scouts Unitaires de France.

joueursoulenormandiestpierre

La règle du jeu

En territoire normand

En Normandie des règles ont été écrites depuis 2001 et sont suivies actuellement que ce soit pour le jeu avec ou sans crosses (environ 70 parties par an avec ou sans crosses). La balle est à présent en mousse entourée de cuir avec une anse pour le lancer et pour ramasser la balle à terre.

Grande Choule (sans crosse)

le jeu se déroule en 2 phases.

  • 1.Une au pied exclusivement, où deux joueurs de chaque équipe (de 5 à 10 joueurs) doivent ramener la choule dans leur camp pour démarrer la seconde phase.
  • 2.Une à la main et au pied : L’équipe qui a récupéré la choule peut avancer jusqu’à la moitié du terrain et aller « noyer » la choule dans la « mare » adverse symbolisée par un rectangle de 2 mètres sur 1,50 mètre environ, surmontée d’un piquet de 1,5 m minimum avec un drapeau. Il suffit que la balle touche la mare une fois pour compter un point, elle peut donc également être lancée au pied si besoin.
  • L’arbitre est juge des sorties de terrain, des « tenues  » de balle, de la correction des oppositions et des points marqués ou non. Il peut exclure un joueur. La partie se joue soit sur 5 « mares » soit sur deux mi-temps de 15 minutes.
  • L’autre équipe l’en empêche et tente de récupérer la balle. Les placages ne sont pas permis. Le joueur bloqué avec la balle doit s’en débarrasser dans les 3 secondes. Les passes en avant sont autorisées et même nécessaires, notamment sur les longues distances, grâce à une anse en corde cousue dans la choule. On peut également bloquer un joueur sans la balle.

Choule à la crosse :

  • Deux équipes (3 joueurs à 4 joueurs + 1 ou 2 remplaçants) doivent passer la choule avec une crosse à l’intérieur d’un but appelé « viquet » par devant ou par derrière ou encore faire tomber la barre transversale (2 points au lieu d’un, si la barre est touchée directement et tombe).
  • La progression de la balle se fait au pied et à la crosse.
  • La mise en jeu se fait par le lancer de la balle en l’air entre les deux capitaines.
  • La balle sera jouée par eux en premier une fois à terre.
  • Si l’on joue au pied le coup suivant doit être joué à la crosse quelle que soit l’équipe qui joue le coup.
  • Un joueur peut prendre la balle à la main (s’il n’y a personne à moins d’un mètre) et frapper la balle en l’air avec la crosse.
  • On peut progresser en jonglant avec la balle sur la crosse.
  • Les joueurs peuvent se « chouler » ou se « locher » c’est-à-dire se bousculer, et même se faire tomber.
  • L’arbitre doit rappeler avant la rencontre les conditions de ce droit.
  • Si la balle passe au pied dans le viquet le point n’est pas gagné mais un joueur peut la frapper pour marquer.
  • Quand la balle sort du terrain la remise en jeu s’effectue au pied ou à la main. S
  • i la défense fait tomber le viquet (hors choulage) cela donne un point à l’adversaire ou le choix de tirer à une distance de 3 mètres pour faire tomber la barre du haut avec la balle et obtenir ainsi 2 points (tir sans gardien).
  • Après un but la remise en jeu s’effectue à un mètre devant le viquet au pied ou en frappant avec la crosse à terre ou en l’air.

Champion de Normandie 2014 de Choule à la Crosse: VALLEE DE LA RISLE-LA CHOUQUE Vainqueur de la coupe de Normandie 2014: EXO NourMaundie Choule (expatriés et joueurs sans équipe) Le Championnat 2014 s’est déroulé de mi-mars à mi-juin / Tournois d’Hiver en salle (de novembre à fin mars) Novembre 2014 Le Havre/ mars 2015 Sandouville) / Tournoi d’automne 2015 = BERNAY 29 / 11 après midi au plateau sportif et gymnase MArie Curie. La Coupe de Normandie se déroule un dimanche entre mi avril et le 2e dimanche de mai (La Haye de Routot, Eure, terrains de choule) l’après midi (en même temps sur le site : autres jeux régionaux, collation et grande choule finale). En 2016 ce sera le ⇒ DIMANCHE 17 AVRIL La Haye de Routot En 2016 se tiendront les cousinades Gilles de Gouberville(grand chouleur de la Renaissance) les 11 et 12 JUIN au château des Ravalet à Tourlaville (Manche)et des parties de choules seront organisées, notamment certaines en costume d’époque.

Équipes 2015 engagées: Bessin choule Klub, Choule Hâot Cotentin, Vallée de la Risle, Exo Normaundie Choule (expatriés), Bernay, Pointe de Caux…

Les équipes normandes en 2013

Équipes actuelles :

  • Bayeux (Bessin choule Klub)
  • Vallée de la Risle (la Chouque)
  • Bocage Villedieu/ Vire (LBY)
  • choule Hâot Cotentin
  • Expatriés (Exo Nourmaundie choule)
  • Bernay Choule
  • Choule en Caux
  • les ar’moqueus da Rouen
  • CAEN CHOULE

Hors territoire normand

Hors territoire normand, la règle, avec de nombreuses variantes est établie ainsi:

  • Se joue sur un terrain de superficie et de limites indéterminées.
  • De chaque extrémité du terrain, deux buts/bases sont marquées par un objet fixe.
  • La durée du jeu n’est également pas définie.
  • Les joueurs peuvent se mettre d’accord au préalable pour restreindre le terrain et la durée du jeu.
  • Ils peuvent se concerter aussi pour désigner un arbitre dont le seul but est de donner le coup d’envoi et d’arrêter le jeu en cas d’accident sur le terrain.
  • Les deux équipes s’affrontent pour se saisir du ballon, plus généralement d’une pelote de chiffon ou vêtement de la grosseur d’un ballon de rugby. Le but est de marquer le but en touchant avec le ballon la base de la partie adverse.
  • Le reste du jeu est libre et permet tous les coups bas, à moins qu’ils ne soient prohibés.
  • Le point délicat de ce jeu éprouvant est de contenir sa violence afin de limiter la casse.

Le Calcio florentin (ou Calcio Storico), sport d’équipe et de combat encore pratiqué de nos jours à Florence en Italie, est une variante de la soule/Choule.

Formes modernes

On assiste à sa renaissance actuelle en Normandie, sous le terme de « Grande Choule » et de « Choule crosse » sur la base de règles évitant la violence et mélangeant un jeu au pied et un jeu à la main. On joue également dans cette région à la « choule à la crosse ». C’est un sport spectaculaire également, mélangeant le jeu à la crosse (balle à terre, balle soulevée ou balle frappée en l’air) et au pied. La balle doit passer dans le but ou « viquet », par n’importe quel côté ou bien renverser celui-ci. Les joueurs peuvent se bousculer (se chouler). La Coupe de Normandie a lieu le 1er dimanche de mai à La Haye de Routot dans l’Eure). Il existe également des compétitions scolaires (UNSS, et intra collèges), et une ligue officielle se met en place en 2013.

Palmarès récent :

Tournoi automne 2012 :

  • Vainqueurs Exo Nourmaundie Choule (expatriés)

Coupe de Normandie 2013 :

  • Vainqueurs Vallée de la Risle
  • 2e Exo Nourmaundie Choule » (expatriés)

Coupe de Normandie 2014 :

  • Vainqueurs « Exo Nourmaundie Choule (expatriés)
  • 2e Vallée de la Risle

Coupe de Normandie 2015 :

  • vainqueur Vallée de la Risle/ La Chouque
  • 2 eme « Exo Nourmaundie Choule (expatriés)

Championnat de Normandie 2013 : Vainqueurs Choule Hâot Cotentin

  • 2e Vallée de la Risle
  • 3e Exo Nourmaundie Choule (expatriés)
  • 4e Bocage Vire/Villedieu-les-Poêles
  • 5e Bessin choule klub.

Mais la survie de ce jeu ancestral est aussi due au scoutisme. Les différents mouvements du scoutisme français (cf. Portail du scoutisme) en ont fait leur sport quasi officiel. Il n’y a pas de règles officielles, mais l’esprit scout impose une non-violence et un respect de l’équipe adverse. Au son de la corne, les deux équipes (plus ou moins équilibrées) se disputent la balle (un ballon de rugby) afin de la loger, comme au rugby, dans les buts adverses (plus ou moins définis).

Dérivés

La Soule normande, devenue Soule Royale, est un jeu pratiqué par les joueurs du jeu en ligne Les Royaumes Renaissants. Elle fait s’affronter, sur forum, deux équipes de 11 joueurs devant pousser la soule dans le but adverse, avec possibilité de mettre K.O. les adversaires.

Images liées:

1984 Le drapeau bleu flotte sur l’Europe et une ruée vers l’or au JO

1984 : Le drapeau bleu flotte sur l’Europe

1984 Le drapeau bleu flotte sur l'Europe

En accueillant l’Euro 1984, la France a une chance unique de remporter enfin son premier grand trophée. Portée par un super Michel Platini, elle la saisit superbement !

Nous sommes le 27 juin 1984. La France retient son souffle. Après deux semaines haletantes, l’heure d’une première grande finale internationale a sonné pour les Bleus. Seule l’Espagne peut encore les empêcher de remporter “leur” Euro et d’inaugurer un palmarès tricolore vierge de tout titre. Le trophée est là, à portée de main, Platini et les siens le fixent intensément du regard au moment des hymnes dans un Parc comble avant d’être comblé.

Michel Platini. Le pays entier ne parle que de lui depuis le début de l’épreuve. Le maestro français de la Juve tutoie tout simplement le génie avec huit buts en quatre rencontres (dont deux triplés) qui ont assommé tour à tour le Danemark (1-0), la Belgique (5-0), la Yougoslavie (3-2) et le Portugal (3-2 a.p.), à Marseille, dans une demi-finale dont la Canebière tremble encore d’émotion.

Quel exploit le capitaine des Bleus nous réserve-t-il pour cet ultime rendez-vous ? Et si c’était ce coup franc de la cinquante-septième minute à l’entrée de la surface espagnole ? Sa spécialité. Un tir brossé du pied droit. Arconada est sur la trajectoire, mais le ballon échappe des mains du gardien ibérique, glisse sous son ventre et franchit la ligne de quelques centimètres ! L’Espagne met un genou à terre et bientôt le second sur un contre victorieux de Bellone (2-0). La France, en liesse, est championne d’Europe ! Le soixante-quinzième et dernier match de Michel Hidalgo, au poste de sélectionneur depuis 1976, se transforme en triomphe historique.

1984 : La ruée vers l’or

1984 la ruee vers l-or

Si l’important est de participer, la sélection olympique montre aussi aux Jeux de 1984 qu’une médaille d’or est bien agréable à porter autour du cou…

Plus de 101 000 spectateurs ont pris place dans les gradins du Rose Bowl de Pasadena, en Californie, pour assister à la finale du tournoi de football des JO de Los Angeles, entre le Brésil et la France. Un record digne des tablettes olympiques. À des milliers de kilomètres de là, l’Hexagone, encore endormi – décalage horaire oblige – ne se doute pas que les joueurs d’Henri Michel vont apporter au sport tricolore une cinquième médaille d’or après celles du perchiste Pierre Quinon, du sabreur Jean-François Lamour, de l’épéiste Philippe Boisse et du tireur Philippe Héberlé.

Signe particulier, tous possèdent le statut professionnel. Autorisés par le règlement du CIO à prendre place parmi les 240 athlètes de la délégation nationale et bien décidés à adopter la devise de l’olympisme – citius, altius, fortius (“plus vite, plus haut, plus fort”) – les Touré, Garande, Bijotat, Ayache, Zanon, Lemoult et autres réalisent leur rêve américain en passant un à un les obstacles placés sur la route de l’or : deux matches nuls face au Qatar (2-2) et au Chili (1-1), et trois victoires contre la Norvège (2-1), l’Égypte (2-0) puis la Yougoslavie (4-2 après prolongation), avant de retrouver le Brésil de Dunga le dimanche 11 août.

Grâce à deux buts signés Brisson (55e) et Xuereb (62e), ils sont dix-sept à monter sur la plus haute marche du podium, derrière leur capitaine Albert Rust, et à faire retentir la première Marseillaise du football français aux JO.

Images liées:

Jeux Olympique arbitres 1896-2020

arbitre

Arbitres ayant officié dans 2 éditions et plus

olimpiada 02

Budapest, 1954. november 1. Zsolt Istv·n j·tÈkvezetı MTI FotÛ: Boj·r S·ndor

István Zsolt

Edition LP Arbitre
4 hongrie_svg István Zsolt
3 Colombie.ping Guilermo Velasquez
Belgique.ping Henri Christophe
hollande.svg Johannes Mutters
Bresil.ping Romualdo Arppi Filho
2 Israel.svg Abraham Klein
allemagne_.svg Alfred Birlem
Bresil.ping Arnaldo Cézar Coelho
Mexico.ping Benito Archundia
Belgique.ping Charles Barette
espagne.svg Emilio Guruceta-Muro
Egypt.svg Hussein Imam
Italie.svg Giovanni Mauro
Iran_(1964-1980).svg Jaffar Namdar
Colombie.ping Jesús Díaz Palacio
United_States.svg John Lewis
hollande.svg Karel van der Meer
hongrie_svg Károly Palotai
Costa_Rica.svg  Luis Paulino Siles
France.ping Marcel Slawick
Mexico.ping   Marco Antonio Dorantes Garcia
Union-Sovietique.ping Nikolaï Latychev
Belgique.ping Paul Putz
Bolivie.svg Raúl Orosco
allemagne_est_.svg Rudi Glöckner
Italie.svg Vincenzo Orlandini
Canada.svg Werner Winsemann
hollande.svg Willem Eymers
angleterre_svg William Ling
Egypt.svg Youssouf Mohamed

Arbitres des Jeux-Olympique de 1896-2020

Edition Année LP Arbitre LP Arbitre
1 1896 Inconnu
2 1900 France.ping Moignard angleterre_svg Jack Wood
3 1904 United_States.svg Paul McSweeney
4 1908 United_Kingdom.svg Thomas Campbell United_Kingdom.svg Thomas Kyle
United_Kingdom.svg John Howcroft United_Kingdom.svg John Lewis
United_Kingdom.svg John Ibbotson United_Kingdom.svg JohnPearson
5 1912 suede_svg Ruben Gelbord Ecosse.ping David Philip
hollande.svg C.Jacobus Groothoff angleterre_svg G.Wagstaffe Simmons
Hungary_(1867-1918).svg Ede Herczog suede_svg Per Sjöblom
Austria-Hungary_(1869-1918).svg Hugo Meisl hollande.svg Herbert James Willing
6 1920 Belgique.ping Charles Barette United_Kingdom.svg John Lewis(2)
Belgique.ping Henry Christophe Italie.svg Giovanni Mauro
hollande.svg Willem Eymers hollande.svg Johannes Mutters
Tchecoslovaquie.ping Josef Fanta Belgique.ping Paul Putz
France.ping Louis Fourgous Belgique.ping Raphaël van Praag
Roumanie.ping Georges Hubrecht
7 1924 espagne.svg Luis Colina Álvarez hollande.svg Johannes Mutters(2)
Norvege.svg Peder Chr. Andersen Belgique.ping Paul Putz(2)
Belgique.ping Charles Barette(2) Autriche.ping Heinrich Retschury
Belgique.ping Henry Christophe(2) France.ping Jean Richard
France.ping A. Henriot Italie.svg Antonio Scamoni
suisse-ping-2 Felix Herren France.ping Marcel Slawick
hongrie_svg Mihály Iváncsics France.ping Georges Vallat
Egypt.svg Youssouf Mohamed
8 1928 allemagne_.svg  Alfred Birlem Uruguay.sping  Domingo Lombardi
hollande.svg Hans Boekman Italie.svg  Achille Gama Malcher
hongrie_svg Gábor Boronkay Argentina.ping  Lorenzo Martinez
Belgique.ping Henry Christophe(3) Italie.svg  Giovanni Mauro(2)
France.ping A. Henriot  Egypt.svg  Youssouf Mohamed(2)
espagne.svg Guillermo Comorera hollande.svg  Johannes Mutters(3)
espagne.svg  Pedro Escartín suisse-ping-2  Paul Ruoff
hollande.svg  Willem Eymers(2) France.ping  Marcel Slawick(2)
Belgique.ping  John Langenus
 9 1936 Italie.svg  Rinaldo Barlassina angleterre_svg  Arthur James Jewell
angleterre_svg A.Willoughby Barton suede_svg Otto Ohlsson
allemagne_.svg  Peco Bauwens allemagne_.svg  Wilhelm Peters
allemagne_.svg Alfred Birlem(2) Italie.svg Giuseppe Scarpi
suede_svg Rudolf Eklöw Italie.svg Raffaele Scorzoni
allemagne_.svg Helmut Fink hongrie_svg Pál von Hertzka
Norvege.svg Thoralf Kristiansen allemagne_.svg Carl Weingartner
10 1948 Autriche.ping Johann Beck Yougoslavie.ping Leo Lemešić
angleterre_svg Stanley Boardman angleterre_svg William Ling
Italie.svg Giuseppe Carpani angleterre_svg George Reader
suede_svg Gunnar Dahlner France.ping Victor Sdez
France.ping  Charles de la Salle hollande.svg Karel van der Meer
Danemark.svg Vald Laursen angleterre_svg A.C. Williams
11 1952 Finlande.svg Johan Aksel Alho Union-Sovietique.ping Nikolaï Latychev
Norvege.svg Finn Balstad angleterre_svg William Ling(2)
Italie.svg Giorgio Bernardi serbie_svg Marijan Matančić
United_States.svg John Best suede_svg John Nilsson
angleterre_svg Arthur Ellis Italie.svg Vincenzo Orlandini
Danemark.svg Carl Jorgensen hollande.svg Karel van der Meer(2)
Finlande.svg Waldemar Karni hongrie_svg István Zsolt
12 1956 Union-Sovietique.ping Nikolaï Latychev(2) New_Zealand.svg Maurice Swain
New_Zealand.svg Reginald Lund Indonesia.svg C.H. Wensveen
United_Kingdom.svg- Robert H. Mann New_Zealand.svg Ron Wright
13 1960 Tunisie.ping Bahri Ben Saïd United_Kingdom.svg- Reginald Leafe
Italie.svg Pietro Bonetto Italie.svg Francesco Liverani
Italie.svg Giulio Campanati Italie.svg Concetto Lo Bello
Slovenie.ping Emil Erlich Canada.svg Raymond Morgan
turquie.ping Sulhi Garan Italie.svg Vincenzo Orlandini(2)
Danemark.svg Leo Helge France.ping Pierre Schwinte
Egypt.svg Hussein Imam Belgique.ping Lucien van Nuffel
Italie.svg Cesare Jonni hongrie_svg István Zsolt(2)
allemagne_.svg Josef Kandlbinder
14 1964 Israel.svg Menachem Ashkenazi Tchecoslovaquie.ping Václav Korelus
Union-Sovietique.ping S. Mohamed Boukkili Roumanie.ping Cornel Nițescu
coreae_du_Sud.svg Kim Duk-chun Yougoslavie.ping Aleksandar Škorić
Argentina.ping Miguel Comesaña Iran_(1964-1980).svg Hossein Tehrani
Malaysia.svg Greg De Silva Mexico.ping Rafael Valenzuela
Bresil.ping Eunápio de Queiroz Ghana.svg John Stanley Wontumi
Japon.ping Genishi Fukushima Japon.ping Yozo Yokoyama
allemagne_est_.svg Rudi Glöckner hongrie_svg István Zsolt(3)
Egypt.svg Hussein Imam(2)
15 1968 Bresil.ping Romualdo Arppi Filho Ghana.svg George Lamptey
Nigeria.ping T. Shakibudeen Badru Salvador.svg R. Sagastume Mármol
Mexico.ping Diego De Leo Japon.ping Yoshiyuki Maruyama
Mexico.ping Felipe Buergo Elcuaz Mexico.ping Raul Osorio
Mexico.ping Abel Aguilar Elizalde Guatemala.svg Augusto Robles
Guinee.ping Jean-Louis Faber bulgarie_svg Dimitar Rumentchev
Slovaquie svg Karol Galba Ethiopia_(1897-1936;_1941-1974).svg Seyoum Tarekegn
Yougoslavie.ping Milivoje Gugulović Colombie.ping Guillermo Velasquez
Autriche.ping Erwin Hieger Thailand.svg Suvaree Wanchai
espagne.svg Mariano Medina Iglesia perou.ping A. Yamasaki Maldonado
France.ping Michel Kitabdjian hongrie_svg István Zsolt(4)
Israel.svg Abraham Klein
16 1972 Algerie.ping Abdelkader Aouissi hongrie_svg Károly Palotai
turquie.ping Doğan Babacan Argentina.ping Luis Pestarino
allemagne_.svg Ferdinand Biwersi Malaysia.svg Oei Poh Hwa
Italie.svg Francesco Francescon Ghana.svg Robert Quarshie
Mexico.ping M.Ant.Dorantes García Sudan.svg Ahmed Gindil Salih
allemagne_est_.svg Rudi Glöckner allemagne_.svg Gerhard Schulenburg
Union-Sovietique.ping Pavel Kazakov Pologne.ping Marian Środecki
Hong_Kong.svg Kan-Chee Lee allemagne_.svg Kurt Tschenscher
Bresil.ping Armando Marques Colombie.ping Guillermo Velasquez
Ecosse.ping William Joseph Mullan Canada.svg Werner Winsemann
Iran_(1964-1980).svg Jaffar Namdar United_States.svg Michael Wuertz
Danemark.svg Henry Øberg Maroc.ping Abdelkrim Ziani
17 1976 Uruguay.sping R. Ivanoes Barreto Ruiz Iran_(1964-1980).svg Jaffar Namdar(2)
Bresil.ping Arnaldo Cézar Coelho hongrie_svg Károly Palotai
Argentina.ping Á.Norberto Coerezza Ecosse.ping John Paterson
Mexico.ping M. A.Dorantes García allemagne_est_.svg Adolf Prokop
espagne.svg Emilio Guruceta-Muro Union-Sovietique.ping Vladimir Rudnev
France.ping Robert Héliès Autriche.ping Paul Schiller
Israel.svg Abraham Klein(2) Colombie.ping Guillermo Velasquez(2)
Pologne.ping Marian Kustoń Canada.svg Werner Winsemann
Italie.svg Alberto Michelotti
18 1980 Syria.svg Marwan Arafat perou.ping Enrique Labo Revoredo
Kuwait.svg Abdulwahab Al Bannai Algerie.ping Belaïd Lacarne
Bresil.ping Romualdo Arppi Filho Italie.svg Riccardo Lattanzi
Union-Sovietique.ping Eldar Azim Zade Finlande.svg Anders Mattsson
Cuba.svg Ramón Calderón Castro Syria.svg Salim Naji Al-Hachami
Venezuela.svg José Castro Lozada croatie_svg Marijan Raus
Zambia.svg Nyirenda Chayu allemagne_est_.svg Klaus Scheurell
Slovaquie svg Vojtěch Christov Costa_Rica.svg Luís Paulino Siles Calderón
suisse-ping-2 André Daina United_Kingdom.svg- Bob Valentine
suede_svg Ulf Eriksson Mexico.ping Lambert Rubio Vázquez
Nigeria.ping Bassey Eyo-Honesty Autriche.ping Franz Wöhrer
espagne.svg Emilio Guruceta-Muro(2)
19 1984 Bresil.ping Romualdo Arppi Filho(2) hollande.svg Jan Keize
Kuwait.svg Abdul Aziz Saleh Al-Salmi Mexico.ping  Antonio Márquez Ramírez
Italie.svg Enzo Barbaresco Ecosse.ping Brian McGinlay
Chile.ping Gastón Edmundo Castro Costa_Rica.svg Luís Paulino Siles Calderón(2)
coreae_du_Sud.svg Cha Kyung-bok France.ping Joël Quiniou
Colombie.ping Jesús Díaz Palacio allemagne_.svg Volker Roth
Argentina.ping Jorge Eduardo Romero espagne.svg Victoriano Sánchez Arminio
Canada.svg Tony Evangelista Japon.ping Toshikazu Sano
Egypt.svg Mohamed Hossameldin United_States.svg David Socha
Roumanie.ping Ioan Igna Yougoslavie.ping Egon Edvard Sostarić
Malawi.svg Bester Kalombo Ethiopia_(1897-1936;_1941-1974).svg  Gebreyesus Tesfaye
20 1988 Syria.svg Jamal Al-Sharif Italie.svg Tullio Lanese
Chile.ping Hernán Silva Arce  Maroc.ping Baba Laouissi
Australiie.svg Christopher F. Bambridge Pologne.ping Michał Listkiewicz
France.ping Gérard Biguet Argentina.ping Juan Carlos Loustau
Uruguay.sping Juan Daniel Cardellino Bahrain.svg Jassim Abdul-Rahman Mandi
 Mexico.ping Edgardo Codesal Méndez United_States.svg Vincent Mauro
Bresil.ping Arnaldo Cézar Coelho(2) suisse-ping-2 Kurt Röthlisberger
Colombie.ping Jesús Díaz Palacio(2) Senegal.ping Badara Souleymane Sène
Gabon.ping Jean-Fidèle Diramba Trinidad_and_Tobago.svg Lennox Sirjuesingh
coreae_du_Sud.svg Choi Gil-Soo Union-Sovietique.ping  Alexeï Nikolaïevitch Spirine
United_Kingdom.svg- Keith Stuart Hackett  Japon.ping Shizuo Takada
United_Kingdom.svg- Kenneth J. Hope allemagne_.svg Karl-Heinz Tritschler
21 1992 United_States.svg Arturo Angeles espagne.svg Manuel Díaz Vega
bulgarie_svg Luben Spassov Angelov United_Kingdom.svg- Philip Don
Italie.svg Fabio Baldas paraguay_vg J. Francisco Escobar Valdez
Mexico.ping Arturo Brizio Carter Bresil.ping Márcio Rezende de Freitas
Flag_of_the_United_Arab_Emirates.svg Ali Mohamed Bujsaim allemagne_.svg Markus Merk
Colombie.ping José J. Torres Cadena Algerie.ping Mohamed Sendid
Mauritius.svg Lim Kee Chong Japon.ping  Kiichiro Tachi
22 1996 Egypt.svg Gamal Al-Ghandour United_Kingdom.svg- Hugh Dallas
Arabie_saoudite.svg Omer Saleh Al-Mehannah Australiie.svg Edward M. Lennie
Mexico.ping Benito Archundia espagne.svg José María García-Aranda
United_States.svg Esfandiar Baharmast Bresil.ping Antônio Pereira da Silva
Niger.svg Lucien Bouchardeau Thailand.svg Pirom Un-Prasert
Italie.svg Pierluigi Collina Argentina.ping Roberto Rubén Ruscio
23 2000 France.ping Stéphane Bré Slovaquie svg Ľuboš Micheľ
Tunisie.ping Mourad Daami Australiie.svg Simon Micallef
Bresil.ping Carlos Eugênio Simon Senegal.ping Falla N’Doye
allemagne_.svg Herbert Fandel Jamaique.ping Peter Prendergast
New_Zealand.svg Bruce Edward Grimshaw Mexico.ping Felipe de Jesús Ramos Riz
Republic_of_China.svg Jun Lu Chile.ping Mario F. Sánchez Yantén
Kuwait.svg Saad Kameel Al-Fadhl Zimbabwe.svg Felix Tangawarima
24 2004 Egypt.svg Essam Abd El Fatah Cameroun.ping Raphaël Evehe Divine
Mexico.ping Benito Archundia(2) Uruguay.sping Jorge L.Larrionda Pietrafesa
Polynesia.svg Charles Ariiotima Malaysia.svg Subkhiddin Mohd Salleh
Guatemala.svg Carlos A.Batres González France.ping Eric Poulat
Danemark.svg Claus Bo Larsen paraguay_vg Carlos Manuel Torres
Argentina.ping Horacio Marcelo Elizondo Greece.svg Kýros Vassáras
Italie.svg Massimo De Santis
25 2008 Arabie_saoudite.svg Khalil Al Ghamdi France.ping Stéphane Lannoy
Oman.svg Abdullah Moh. Al Hilali United_States.svg Jair Antonio Marrufo
Argentina.ping Héctor Walter Baldassi Iran_(1964-1980).svg Masoud Moradi
Afrique-du-sud.ping Jerome Damon Chile.ping Pablo Ant. Pozo Quinteros
Senegal.ping Badara Diatta Panama.svg Roberto Moreno Salazar
Autriche.ping Thomas Einwaller Slovenie.ping Damir Skomin
Australiie.svg Michael Hester allemagne_.svg Wolfgang Stark
hongrie_svg Viktor Kassai Uruguay.sping Martín E.Vázquez Broquetas
26 2012 allemagne_.svg Felix Brych Japon.ping Yūichi Nishimura
United_Kingdom.svg- Mark Clattenburg Norvege.svg Svein Oddvar Moen
Mexico.ping Roberto García Orozco New_Zealand.svg Peter O’Leary
Gambia.svg Bakary Papa Gassama Bolivie.svg Raúl Orosco Delgadillo(2)
United_States.svg Mark Geiger Italie.svg Gianluca Rocchi
Uzbekistan.svg Ravshan Irmatov Colombie.ping Wilmar Alex. Roldán Pérez
Tunisie.ping Selim Jedidi Venezuela.svg Juan Ernesto Soto Arevalo
Republic_tcheque_svg Pavel Královec New_Zealand.svg Benjamin Jon Williams
27 2016  
28 2020    –  –
Categories
  • 1914
  • Armand Thibaudeau
  • cdl le trophée du désamour
  • Paul Michaux
  • Statistiques et records du championnat
  • Trophée france football