Montréal

Trophée des Champions 2008

tropheechampions

Trophée des Champions 2008

Trophee_champions_2008
Généralités
Sport : Football
Organisateur(s) : F.F.F. et L.F.P. (Ligue Française Professionnel)
Edition(s) : 13ème
Périodicité : Annuelle entre (Juillet et Août)
Saison : 2008
Lieux : Bordeaux, France.pingFrance
Nbre de participants : 2
Participants : Champion de France en titre L1 au Vainqueur de la Coupe de France
Date : le 2 Août 2008
Stade : Finale au Stade Jacques Chaban Delmas, Bordeaux France.pingFrance
A picture taken on April 5, 2015 shows the Chaban-Delmas stadium in Bordeaux, southwestern France. AFP PHOTO / NICOLAS TUCAT
Trophée

trophee-tdc-

Palmarès
Vainqueur : Girondins de Bordeaux(2)
Finaliste : Olympique Lyonnais
joueur__kfadth
Le(s) buteur(s)
Nbre de but(s) : match  9 buts (péno) voir ci-dessous
Acteur majeur
Homme du match : Maroc.pingMarouane Chamakh

Trophée des Champions 2008

2008.08.02_trophee_champions_01_joie_groupe_coupe

L’édition 2008 du Trophée des champions est la 13e édition du Trophée des champions. Le match oppose l’Olympique lyonnais, champion de France 2007-2008 et vainqueur de la Coupe de France 2007-2008 aux Girondins de Bordeaux, vice-champions de France.

Le match arbitré par Bertrand Layec se déroule le 2 août 2008 au stade Jacques-Chaban-Delmas à Bordeaux. À la fin du temps réglementaire (90 minutes de jeu), le score est de 0-0. Aucune prolongation n’est jouée. Les Bordelais s’imposent lors de la séance de tirs au but sur le score de 5 à 4 et remportent ainsi leur premier Trophée des champions, mettant ainsi fin à la série de six victoires consécutives des Lyonnais dans cette compétition. Le Marocain Marouane Chamakh est élu homme du match.

Feuille de match

Les règles du match sont les suivantes : la durée de la rencontre est de 90 minutes. S’il y a toujours match nul, une séance de tirs au but est réalisée. Trois remplacements sont autorisés pour chaque équipe.

FC Girondins de Bordeaux Vainqueur du Trophée des Champions 2008

trophee-des-champions-2008-bdx-

finale

Finale le 2 Août 2008 au Stade Jacques Chaban Delmas, Bordeaux, France.ping(France)

Année LC Equipe  Score LC Equipe
2008 Girondins de Bordeaux FC Girondins Bdx  0-0(5-4tab) Olympique Lyonnais Olympique Lyonnais

arbitre

LP Officiels LP Nom, Prémon
soccer_whistle_icon Arbitre Principal France.ping Bertrand LAYEC
Arbitres Assistants France.ping Mickaël ANNONIER
France.ping Tugdual PHILIPPE
4ème Arbitre France.ping Lionel JAFFREDO
Délégué Principal France.ping Alain BLANCHARD
 Délégué Assistant France.ping Pierre GALEA
Délégué Assistant France.ping Michel THEVOT

Spectateurs : 27167

lesbuteurs

LP Girondins de Bordeaux Buts T-a-b Buts LP Olympique Lyonnais
Bresil.ping FernandoMENEGAZZO 20px-Soccerball_shad_check.svg 5 – 4 20px-Soccerball_shad_check.svg France.ping Karim BENZEMA
Italie.svg Fernando CAVENAGHI 20px-Soccerball_shade_cross.svg 20px-Soccerball_shad_check.svg France.ping Mathieu BODMER
Bresil.ping Geraldo WENDEL 20px-Soccerball_shad_check.svg 20px-Soccerball_shad_check.svg suede_svg Kim KÄLLSTRÖM
France.ping David BELLION 20px-Soccerball_shade_cross.svg 20px-Soccerball_shade_cross.svg France.ping Sidney GOVOU
France.ping Yoann GOURCUFF 20px-Soccerball_shad_check.svg 20px-Soccerball_shade_cross.svg Italie.svg Fabio GROSSO
France.ping Franck JURIETTI 20px-Soccerball_shad_check.svg 20px-Soccerball_shad_check.svg France.ping Jérémy TOULALAN
Senegal.ping Souleymane DIAWARA 20px-Soccerball_shad_check.svg 20px-Soccerball_shade_cross.svg France.ping CRIS

Composition des équipes

Girondins Bdx Cj Cr E/S Olymp. Lyonnais Cj Cr E/S
 LP D Titulaires 20px-Yellow_card.svg 20px-Red_card.svg 20px-Sub_off.svg  LP D Titulaires 20px-Yellow_card.svg 20px-Red_card.svg 20px-Sub_off.svg
France.ping  1 gardiens de butUlrich Ramé Captain_sports.svg France.ping  1 gardiens de butHugo Loris
Bresil.ping  3 Henrique 20px-Yellow_card.svg 87′ Bresil.ping  3 Captain_sports.svgCris
Senegal.ping 14 Souleymane Diawara France.ping  5 Mathieu Bodmer 20px-Yellow_card.svg 45′
France.ping 21 Mathieu Chalme Italie.svg 11 Fabio Grosso
France.ping  4 Alou Diarra 20px-Sub_off.svg 69′ France.ping 20 Anthony Réveillère
Argentina.ping  9 20px-Sub_on.svgFernando Cavenaghi Cameroun.ping 17 Jean II Makoun
Senegal.ping  5 Fernando 20px-Yellow_card.svg 85′ Bosnie_herzegovine_.svg 18 Miralem Pjanic 20px-Sub_off.svg 71′
France.ping  8 Yoann Gourcuff 78′ Republique-Tcheque.ping 21 20px-Sub_on.svgMilan Baros
Bresil.ping 10 Geraldo Wendel France.ping 28 Jérémy Toulalan 20px-Yellow_card.svg 38′
France.ping 10 Yoan Gouffran 20px-Sub_off.svg 73′ France.ping 10 Karim Benzema
France.ping  5 20px-Sub_on.svgG.Obertan France.ping 14 Sidney Govou
Maroc.ping 29 Marouane Chamakh 73′ Argentina.ping 19 César Delgado 20px-Sub_off.svg 86′
France.ping 11 20px-Sub_on.svgDavid Bellion France.ping  6 20px-Sub_on.svgkim Källström
France.ping  6 Franck Juretti
Remplaçant(s) 20px-Yellow_card.svg 20px-Red_card.svg 20px-Sub_on.svg Remplaçant(s) 20px-Yellow_card.svg 20px-Red_card.svg 20px-Sub_on.svg
France.ping 30 gardiens de butM. Valverde France.ping 30 gardiens de butRémy Vercoutre
France.ping 27 Marc Planus France.ping  2 François Clerc
France.ping 28 Benoît Trémoulinas France.ping  4 J.Alain Boumsong
France.ping 19 Pierre Ducasse 64′ suede_svg  6 kim Källström 86′
Argentina.ping  9 F. Cavenaghi 78′ France.ping 34 Jérémy Pied
France.ping 11 David Bellion 85′ Republique-Tcheque.ping 19 Milan Baros 71′
France.ping 26 Gabriel Obertan France.ping 29 Yannis Tafer
Le(s) buteur(s) Le(s) buteur(s)
Voir tableau Voir tableau
Entraîneur Entraîneur
France.ping Laurent Blanc France.ping Claude Puel

FC-Girondins-Bordeaux-

Toutes les réactions

2008.08.02_ol_tdc_henrique-bdx

  • Le premier match officiel de la saison s’est joué aux tirs au but. Marouane Chamakh a été désigné homme du match et lors des réactions d’après-match, tout le monde se projetait à samedi, pour le coup d’envoi de la saison de Ligue 1.
  • Marouane Chamakh (attaquant de Bordeaux, élu homme du match) : « On était tous prêts, on l’a démontré ce soir. C’était un gros match de préparation, un match à ne pas perdre, et dans l’ensemble, on s’est créés des occasions, cette victoire est méritée. Devant, on a pu constater qu’il y a une grosse concurrence, le coach nous l’avait dit, on l’accepte. »

jean-loui-triaud

  • Jean-Louis Triaud (président de Bordeaux) : « Il faut relativiser cette victoire. Je pense que cela va plus contrarier les Lyonnais que nous satisfaire. On a vu qu’on avait produit beaucoup de jeu, un jeu intéressant en 1re mi-temps, c’est ça qui est satisfaisant ».
  • Jérémie Toulalan (milieu de Lyon) : « On est forcément déçu car on voulait gagner. Après, c’est la loterie. Hugo (Lloris, ndlr) avait fait ce qu’il fallait, après c’est nous qui avons raté le coche, c’est triste car on avait les cartes en mains. Dans l’ensemble, le match était assez équilibré, ils ont eu la première mi-temps, nous la deuxième même si je pense qu’ils ont eu plus d’occasions franches que nous. On est encore en phase de préparation, il faut trouver certains automatismes ».
  • Hugo Lloris (gardien de Lyon) : « Rien n’est jamais acquis. Une séance de penalties, c’est un peu le hasard, la loterie, j’ai eu la chance d’être en réussite et d’en arrêter deux mais on a eu la malchance d’en mettre deux au-dessus, c’est comme ça. C’est le football, il faut oublier et repartir vers l’avant. C’était un bon match, bien engagé avec deux belles formations. Bordeaux a aussi fait un gros match, on a répondu présent, le score de 0 à 0 était logique. J’ai fait en sorte d’être le plus concentré possible, d’être vigilant. je ne connais pas parfaitement mes défenseurs, mais c’est de mieux en mieux, c’est de bon augure pour la suite ».

entraineur-girondins-bordeaux-laurent-blanc

  • Laurent blanc (entraîneur de Bordeaux) : On est très satisfaits de cette victoire. Et quand c’est un trophée, c’est plus plaisant bien sûr. Je suis content de l’état d’esprit, notamment de notre première mi-temps de grande qualité, de très bonne facture. Après on a un peu baissé de pied physiquement, mais cela a été le cas des deux équipes. Et là, on a pu voir que Lyon reste un candidat très sérieux, car dans la fatigue, ils ont eu plus de maîtrise technique que nous, moins de déchet. Nos joueurs sont en train de digérer la lourde préparation qu’on a faite. Même si ce soir les deux équipes n’étaient pas encore au top physiquement et tactiquement, c’était intéressant de se mesurer à une très bonne équipe qui domine le foot français depuis un bon moment ».

claude-puel-lyon-entraineur

  • Claude Puel (entraîneur Lyon) : On est un peu malheureux de l’issue.C’était un match difficile plein. Les deux équipes ont fini très fatiguées, et je pense qu’on a peut-être fini plus fort, avec une balle de match vers la fin. Après, les tirs aux buts sont toujours aléatoires, même si on y a cru, en menant la série avec deux tirs aux buts d’avance, donc il y a une déception légitime. Mais on n’a pas grand-chose à se reprocher sur le match en lui-même.

C’était un match de costauds, solide sur l’aspect défensif, et sans grandes envolées. Mais pour des enseignements, je crois qu’il est encore un peu tôt, d’autant que certains internationaux avaient à peine 15 jours de reprise. Pas de grands enseignements donc, mais il y a eu des choses intéressantes sur le bloc équipe, même si parfois on n’a pas su prendre assez de profondeur, c’était possible par moments. Mais globalement dans l’état d’esprit on a été présents ».

2008-tdc-bdx-vainqueur

Bordeaux remporte le Trophée des Champions

Les Girondins de Bordeaux ont remporté leur premier titre de la saison en s’imposant lors de la séance de tirs au but face à Lyon (0-0, 5-4 t.a.b). Bordeaux devient le cinquième club à inscrire son nom au palmarès de la compétition.

Samedi 2 août 2008

Année LC Equipe Score LC Equipe
2008 Girondins de Bordeaux FC Girondins Bdx  0-0 (5-4tab) Olympique Lyonnais Olympique Lyonnais

Les Girondins de Bordeaux et l’Olympique Lyonnais, les deux meilleures formations de la saison 2007-08, se retrouvaient pour le Trophée des Champions. Pour ce premier match officiel de la saison, les spectateurs du stade Chaban-Delmas découvraient les joueurs sous leurs nouvelles couleurs avec Gouffran et Gourcuff à Bordeaux. Claude Puel, nouveau venu sur le banc lyonnais, alignait quant à lui Lloris, Makoun et Pjanic.

Titulaires au coup d’envoi Govou et Réveillère rejoignaient Coupet au palmarès de cette compétiton avec cinq participations. Les deux équipes s’observaient en début de rencontre et il fallait un très bel enchaînement côté droit de Benzema pour enflammer la rencontre. Les Lyonnais étaient chanceux lorsque, sur un corner, Henrique plaçait une reprise sur la barre transversale (18e). Chamakh se montrait à son avantage en obligeant Lloris à se coucher (24e) puis en tentant une volée non cadrée (28e).

La pression restait sur le but lyonnais. Lloris restait vigilant sur des têtes de Fernando (37e) et Chamakh (39e). Anthony Réveillère et Wendel ont fêté leurs retrouvailles à Chaban-Delmas Lloris dans un grand jour les Girondins de Bordeaux repartaient pied au plancher. Chamakh plaçait une frappe qui prenait le chemin de la lucarne, mais Lloris se détendait pour sortir le tir (50e). Sur le corner qui suivait, Fernando voyait de nouveau l’ancien portier niçois s’interposer.

Lyon réagissait par le meilleur réalisateur du dernier exercice. Sur un service de Delgado, Benzema passait dans le dos d’Henrique mais croisait trop sa frappe (65e). Les changements se succédaient dans ce match avec un rythme soutenu. Sur l’un des derniers corners de la partie, Ramé voyait Baros placer sa tête hors cadre. Baros encore lui était trop juste pour reprendre un centre de Benzema. M. Layec sifflait la fin du match après trois minutes de temps additionnel.

Les deux équipes allaient se départager avec la séance de tirs au but. Ramé et les Girondins ont fait un tour d’honneur avec leur trophée Dans cet exercice, Lloris se montrait de nouveau à son avantage en repoussant les tentatives de Cavenaghi et Bellion. Ramé faisait de même face à Govou et, Grosso ratait la cible. Le capitaine lyonnais Cris manquait à son tour le cadre et offrait involontairement le titre à Bordeaux, mettant ainsi fin à la série de six victoires de suite dans cette compétition pour Lyon.

Dans un stade Chaban-Delmas copieusement garni, Frédéric Thiriez et Jean-Pierre Escalettes concluaient cette belle soirée en remettant le Trophée des Champions au capitaine bordelais Ulrich Ramé. De son côté, Marouane Chamakh, élu meilleur joueur du match, recevait son trophée des mains du président de l’UJSF, Jean-Marc Michel.

M. Bertrand Layec

M. Bertrand Layec au sifflet Trophée des Champions

Bertrand Layec arbitrera son deuxième Trophée des Champions le samedi 2 août (17h55), à Bordeaux. Comme en juillet 2006, Bertrand Layec a été désigné pour arbitrer le Trophée des Champions entre les Girondins de Bordeaux et l’Olympique Lyonnais, le 2 août à 17h55 sur France 2. Le Breton sera assisté de Mickaël Annonier, Philippe Tugdual et Lionel Jaffredo.

loupe-tdc-2008

Le Trophée des Champions à la loupe

La rubrique statistique du Trophée des Champions s’étoffe sur LFP.fr. Depuis la première édition, retrouvez l’ensemble des 33 buteurs et des 231 joueurs ayant participé à l’événement.

Grégory Coupet au top Avec cinq participations, Grégory Coupet est le recordman des participations. Excepté en 2006, le gardien de but était présent lors des cinq succès lyonnais en 2002, 2003, 2004, 2005 et 2007. Derrière Grégory Coupet, huit joueurs (Claudio Caçapa, Mickaël Landreau, Sylvain Armand, Eric Carrière, Anthony Réveillère, Sidney Govou, Patrick Müller et Mahamadou Diarra) comptent quatre participations.

Dix joueurs ont foulé la pelouse à trois reprises. Une kyrielle de Bleus. Au cours des douze éditions du Trophée des Champions, de nombreux internationaux français ont croisé le fer comme :

  •  David Trezeguet, Claude Makelele, Willy Sagnol, Fabien Barthez, Youri Djorkaeff, Karim Benzema,
  • Jérémy Toulalan, Florent Malouda, François Clerc, Bernard Lama, Patrice Loko, Eric Carrière, Johan
  • Micoud, Sylvain Wiltord, Paul Le Guen, Laurent Fournier, Ulrich Ramé, Lilian Laslandes, Philippe
  • Christanval, Ludovic Giuly, Martin Djetou ou encore Vikash Dhorasoo.

Au total, 231 joueurs ont participé au Trophée des Champions avant la treizième édition, qui opposera le FC Girondins de Bordeaux à l’Olympique Lyonnais le 2 août au Stade Chaban-Delmas. Govou, meilleur buteur

En douze éditions, les filets ont tremblé à 39 reprises lors du Trophée des Champions. Avec quatre buts (un triplé en 2002 puis une réalisation en 2007), Sidney Govou est l’actuel meilleur buteur de l’histoire du Trophée des Champions. Il devance John Carew (3 buts en 2005) et Japhet N’Doram (2 buts en 1997).

Parmi les buteurs du Trophée des Champions, on retrouve notamment Youri Djorkaeff, Karim Benzema, Vikash Dhorasoo, David Trezeguet, Jérôme Rothen, Hatem Ben Arfa. Au total, 33 joueurs ont marqué en 12 éditions. Le bilan disciplinaire En douze éditions, les arbitres n’ont pas eu trop à s’employer avec seulement 15 avertissements distribués et aucune expulsion. A six reprises, le match s’est terminé sans aucun carton.

Bordeaux 012

Zoom sur le Trophée des Champions

La treizième édition du Trophée des Champions opposera le FC Girondins de Bordeaux à l’Olympique Lyonnais le 2 août prochain. Records, faits marquants, retrouvez les principaux chiffres avant cette rencontre qui sera diffusée en direct sur France 2 à partir de 17h55.

Première à Chaban-Delmas

Après les enceintes de :

  •  Brest (1996),
  • Béziers (1997)
  • Tours (1998)
  • Amiens (1999)
  • Sochaux (2000)
  • Strasbourg (2001)
  • Cannes (2002, 2004)
  • Lyon (2003, 2006, 2007)
  • Auxerre (2005)

Chaban-Delmas sera le dixième stade à accueillir le Trophée des Champions. Bordeaux, neuf ans après Le FC Girondins de Bordeaux dispute pour la deuxième fois le Trophée des Champions. En 1999, au stade de la Licorne d’Amiens, les Girondins s’étaient inclinés face à Nantes (1-0). De cette équipe, il reste un seul rescapé, le gardien de but Ulrich Ramé.

L’OL vise une septième couronne Recordman de l’épreuve avec six victoires, l’Olympique Lyonnais vise un septième succès d’affilée. Puissance 4 pour Govou Auteur d’un triplé en 2002 puis d’un but en 2007, Sidney Govou est le meilleur buteur du Trophée des Champions avec un total de quatre buts. Ben Arfa, le plus rapide Décisif dès la première minute en 2005 (Auxerre-Lyon), Hatem Ben Arfa est le buteur le plus rapide de l’histoire du Trophée des Champions.

Deux triplés sous les couleurs de l’Olympique Lyonnais, Sidney Govou en 2002 puis John Carew en 2005 ont réussi chacun un triplé lors du Trophée des Champions. Coupet cumule les records Gardien de l’OL lors des éditions 2002, 2003, 2004, 2005 et 2007, Grégory Coupet détient le record de participations avec cinq Trophées des Champions.

L’international tricolore est également le recordman de victoires avec cinq succès. A noter que Rémy Vercoutre avait gardé les buts lyonnais en 2006. 2002, le grand écart l’édition 2002 reste à ce jour la plus déséquilibrée au tableau d’affichage. Lyon avait dominé Lorient par quatre buts d’écart (5-1). Govou, à trois reprises, Dhorasoo et Luyindula avait marqué pour l’OL. Loko avait sauvé l’honneur du FC Lorient. Le derby azuréen au top

Avec sept buts marqués, l’édition 1997 opposant l’AS Monaco FC à l’OGC Nice (5-2) reste la plus prolifique de l’histoire : Doublé de N’Doram, but de Lefevre, Ikpeba et Trezeguet pour l’ASMFC contre des buts signés Debah et Vignola pour l’OGCN. Tirs au but, une chance sur trois En douze éditions, quatre Trophées des Champions (1995, 2000, 2004, 2006) se sont achevés sur une séance de tirs au but.

Vainqueur à six reprises, l’Olympique Lyonnais a conquis deux fois (2004, 2006) le Trophée des Champions à l’issue de la séance des tirs au but. Aucune expulsion En douze éditions, les arbitres n’ont jamais sorti le rouge au cours du Trophée des Champions. Par ailleurs, six éditions sur douze se sont achevées sans le moindre carton. Deuxième titre pour Puel ? Claude Puel disputera son deuxième Trophée des Champions depuis le banc de touche.

En 2000, l’entraîneur avait remporté la compétition avec Monaco face à Nantes à l’issue de la séance des tirs au but (0-0, 6 tab à 5). L’historique des Bordeaux-Lyon en Ligue 1 Les deux clubs s’affronteront pour la première fois lors du Trophée des Champion.

En Ligue 1, on compte 43 confrontations en Gironde. A domicile, les Bordelais ont pris le meilleur à 19 reprises. L’OL s’est imposé dix fois. Les deux équipes ont fait match nul 14 fois. Au cours de ces rencontres, Bordeaux a marqué 75 buts, Lyon 44. France Télévisions, diffuseur officiel Pour la quatrième année consécutive, France Télévisions diffusera le Trophée des Champions. La rencontre sera retransmise en direct sur France 2 à partir de 17h55.

Affiche-Bordeaux-vs-Lyon-logos

Bordeaux recevra Lyon Trophée des Champions

Suite au tirage au sort organisé le 18 juin par la Commission d’Organisation des Compétitions, le Trophée des Champions se déroulera à Bordeaux. La Commission d’Organisation des Compétitions de la LFP a procédé ce mercredi à 15h00 au tirage au sort pour désigner le lieu du Trophée des Champions. Suite à ce tirage, cette rencontre opposera l’Olympique Lyonnais, vainqueur de la Coupe de France, au FC Girondins de Bordeaux, vice-champion de France, le samedi 2 août 2008 à 18h au Stade Chaban-Delmas de Bordeaux. Elle sera diffusée sur France 2.

Images liées:

Trophée des Champions 2009

tropheechampions

canada_

Trophée des Champions 2009

bdx_2009_vainqueur
Généralités
Sport : Football
Organisateur(s) : F.F.F. et L.F.P. (Ligue Française Professionnel)
Edition(s) : 14ème
Périodicité : Annuelle entre (Juillet et Août)
Saison : 2009
Lieux : Montréal, Canada.svgCanada
Nbre de participants : 2
Participants : Champion de France en titre L1 au Vainqueur de la Coupe de France.
Date : le 25 Juillet 2009
Stade : Finale jouée au Stade Olympique Montréal,Canada.svgCanada
3
Trophée

trophee-tdc-

Palmarès
Vainqueur : Girondins de Bordeaux(3)
Finaliste : EA Guingamp
joueur__kfadth
Les Buteur(s)
Nbre de but(s) : match  2 buts
FC Girondins de Bordeaux : Argentina.pingFernando Cavenaghi match 38′ Bresil.pingFernando Menegazzo match90’+1
Acteurs majeurs
Homme du match : France.pingYohann GOURCUFF

Trophée des Champions 2009

canada18

Le Trophée des champions 2009 est la 14e édition du Trophée des champions. Le match oppose le Football Club des Girondins de Bordeaux, champion de France 2008-2009 à l’En Avant de Guingamp, vainqueur de la Coupe de France 2008-2009. Il s’agit de la première édition disputée à l’étranger, à Montréal (Canada). Elle a été retransmise sur Direct 8 en France et sur la télévision de Radio-Canada au Canada.

Le match arbitré par le Canadien Steven Depiero se déroule le au Stade olympique de Montréal, devant 34 068 spectateurs. Les Bordelais s’imposent sur le score de 2 à 0 avec des buts de l’Argentin Fernando Cavenaghi et du Brésilien Fernando Menegazzo, remportant ainsi leur troisième trophée de l’année 2009. Yoann Gourcuff, le milieu de terrain des Girondins, est élu homme du match.

Feuille de match

Les règles du match sont les suivantes : la durée de la rencontre est de 90 minutes. S’il y a toujours match nul, une séance de tirs au but est réalisée. Trois remplacements sont autorisés pour chaque équipe.

FC Girondins de Bordeaux 2009 – Vainqueur du Trophée des Champions

2009_tdc_bdx

finale

25 Juillet 2009 au Stade Olympique de Montréal,Canada.svgCanada

Année LC Equipe  Score LC Equipe
2009 Girondins de Bordeaux FC Girondins Bdx 2 – 0 EA Guingamp EA Guingamp

arbitre

LP Officiels LP Nom, Prémon
soccer_whistle_icon Arbitre Principal Canada.svg Steven DEPIERO
Arbitres Assistants Canada.svg Daniel BELLEAU
Canada.svg Nicolas DUBUC
4ème Arbitre Canada.svg Mathieu BOURDEAU
Observateur DTA Manuel SOUSA
Délégué Principal France.ping Arnaud ROUGER
Délégué assistant France.ping Bernard DOCQUIERT

Spectateurs : 34068

lesbuteurs

Nbre de but(s) : match  2 buts
FC Girondins de Bordeaux : Argentina.pingFernando Cavenaghi match 38′ Bresil.pingFernando Menegazzo match90’+1

Composition des équipes

Girondins Bdx Cj Cr E/S EA Guingamp Cj Cr E/S
 LP D Titulaires 20px-Yellow_card.svg 20px-Red_card.svg 20px-Sub_off.svg  LP D Titulaires 20px-Yellow_card.svg 20px-Red_card.svg 20px-Sub_off.svg
France.ping  1 gardiens de butCédric Carasso Captain_sports.svg France.ping  1 gardiens de butSthéphane Trévisan
Bresil.ping  3 Henrique France.ping  2 Yves Deroff 20px-Sub_off.svg 65′
France.ping 21 Mathieu Chalmé 20px-Yellow_card.svg 74′ France.ping 21 20px-Sub_on.svgThierry Argelier
France.ping 27 Marc Planus Burkina_Faso.ping  6 Bakary Koné
France.ping 28 BenoîtTrémoulinas Angola.svg 29 L.M.Ferreira Delgado
France.ping  4 Captain_sports.svgAlou Diarra Senegal.ping  5 M. Diallo 20px-Yellow_card.svg 60′
France.ping  8 Yoann Gourcuff France.ping 18 Captain_sports.svgFabrice Colleau
Bresil.ping 17 Geraldo Wendel 20px-Sub_off.svg 78′ France.ping 23 Igor Djoman 20px-Yellow_card.svg 16′
Bresil.ping 10 20px-Sub_on.svgJussié France.ping 26 Thibault Giresse 20px-Sub_off.svg 55′
Republique-Tcheque.ping 10 Jaroslav Plasil 20px-Sub_off.svg 64′ Maroc.ping 10 20px-Sub_on.svgA.El Jadyeaoui
Bresil.ping  5 20px-Sub_on.svgFernando Menegazzo France.ping  7 Sébastien Grax
Argentina.ping 18 Fernando Cavenaghi20px-Sub_off.svg 64′ France.ping 20 Richard Soumah 20px-Sub_off.svg 69′
France.ping  7 20px-Sub_on.svgYoan Gouffran France.ping 11 20px-Sub_on.svgHervé Bazile
Maroc.ping 29 Maroouane Chamakh Benin.svg (2) 25 M.O.Ogounbiyi
Remplaçant(s) 20px-Yellow_card.svg 20px-Red_card.svg 20px-Sub_on.svg Remplaçant(s) 20px-Yellow_card.svg 20px-Red_card.svg 20px-Sub_on.svg
France.ping 16 gardiens de butUlrich Ramé France.ping 16 gardiens de butGuillaume Gauclin
Senegal.ping  6 Franck Juretti France.ping 21 Thierry Argelier20px-Sub_on.svg 65′
Bresil.ping  5 Fernando Menegazzo Maroc.ping 10 A.El Jadyeaoui20px-Sub_on.svg 55′
France.ping  7 Yoan Gouffran20px-Sub_on.svg 64′ Algerie.ping 23 J. Hambroun
Bresil.ping 10 Jussie20px-Sub_on.svg 78′ France.ping 33 Mael ILLIEN
France.ping 11 David Bellion20px-Sub_on.svg 85′ serbie_svg 11 Hervé Bazile20px-Sub_on.svg 69′
Senegal.ping 21 Mouhamed Soly
Le(s) buteur(s) csc P M Le(s) buteur(s) csc P M
Argentina.ping match F.Cavenaghi  38′
Bresil.ping match Fernando Menegazzo  91′
Entraîneur Entraîneur
France.ping Laurent Blanc France.ping Victor Zvunka

canada-flag-animated-gif-11FC Girondins de Bordeaux vainqueur du Trophée des champions 2009 à Montréal (Canada)

2009.07.25_trophee_champions_montreal

Le triomphe des Girondins à Montréal

Le FCG Bordeaux remporte la quatorzième édition du Trophée des Champions face à l’En Avant de Guingamp (2-0). Les deux clubs français ont assuré le spectacle devant une affluence de 34.068 spectateurs au stade Olympique de Montréal : record pulvérisé !

Samedi 25 juillet 2009

Année LC Equipe  Score  LC Equipe
2009 Girondins de Bordeaux FC Girondins de Bordeaux  2 – 0 EA Guingamp EA Guingamp

Pour cette 14e édition du Trophée des Champions, la Ligue de Football Professionnel avait choisi d’exporter ce match à Montréal, au stade Olympique. Cette enceinte avait la double particularité d’avoir un toit fermé et une pelouse synthétique, ce qui représentait une première officielle pour les deux clubs français.

Les deux équipes s’observaient un peu en début de rencontre et les gardiens de but étaient maîtres des airs. Les Girondins trouvaient le chemin des filets avant la pause. Sur une belle ouverture de Planus, Trémoulinas se jouait de Koné, temporisait et servait Cavenaghi en retrait pour l’ouverture du score (1-0, 38e).

Fernando Cavenaghi - Bordeaux /Aja Auxerre- Ligue1 L 1 L 1 Ligue 1 - 12.01.2008 - Foot Football - Hauteur action

Fernando enfonce le clou

Gourcuff, déjà très en jambes en ce début de saison, faisait parler sa technique et sa vitesse pour servir successivement Wendel (51e) et Plasil (64e) qui ne trouvaient pas le cadre.  Durant cette seconde période, l’affluence était annoncée et le record du match OL-PSG en 2006 était pulvérisé avec 34.068 spectateurs pour ce premier match du Trophée des Champions exporté en dehors de la France.

Alors que la ola envahissait les tribunes en fin de rencontre, Bordeaux doublait la mise. Sur un coup franc de Gourcuff repoussé par le poteau breton, Fernando bien placé poussait le ballon au fond des filets (2-0, 90e+1). Le FC Girondins de Bordeaux remporte donc son deuxième Trophée des Champions de suite et rejoint le FC Nantes, le PSG et l’AS Monaco FC avec deux titres. Yoann Gourcuff a par ailleurs été élu meilleur homme du match par les journalistes présents en tribune de presse.

Déclarations d’après-match : Yoann Gourcuff (Joueur du FCG Bordeaux au micro de Direct 8) : « Cette victoire est importante pour la confiance, avant de démarrer le championnat. On va essayer de bien récupérer, de bien finir la préparation car on reprend dans quelques semaines. On espère être compétitifs et faire aussi bien, voir mieux que la saison passée, surtout en Ligue des Champions. » Marouane Chamakh (Joueur du FCG Bordeaux au micro de Direct 8) : « On retient la victoire et le trophée, avec la confirmation d’une bonne préparation entre nous. C’est un trophée, il fallait le prendre, on avait tout à perdre face à une belle équipe de Guingamp, on est heureux de ne pas être tombé dans le piège. »

costa_rica_suriname

Les Arbitres Officiels Canadiens de la Coupe du Monde FIFA  Darren Clarke (KSRA), Silviu Petrescu (Ontario), Steve DePiero (Ontario) et Daniel Belleau (Québec)

Trophée des Champions : Steve DePiero au sifflet

L’arbitre international canadien Steve DePiero officiera lors du Trophée des Champions entre le FC Girondins de Bordeaux et l’En Avant de Guingamp au stade Olympique de Montréal, samedi à 21h. Arbitre international depuis 2007, Steve DePiero (39 ans) dirigera le Trophée des Champions 2009 entre le FC Girondins de Bordeaux et l’EA Guingamp, samedi à Montréal (21h, heure française).

Outre des rencontres de MLS (Major League Soccer), le Canadien a notamment officié lors de la Coupe du monde 2007 (moins de 20 ans) ou encore du Festival International de Toulon en 2008. Au stade Olympique, il sera secondé par les Québécois Daniel Belleau (35 ans) et Nicolas Dubuc (30 ans). Mathieu Bourdeau (29 ans) sera le quatrième arbitre.

Carte-Monde

Le Trophée des Champions diffusé dans le monde entier

Organisé pour la première fois à l’étranger, le Trophée des Champions a bénéficié d’une couverture médiatique internationale inédite. Pour la première fois dans l’histoire du football professionnel français, un match officiel va être organisé dans un pays étranger. Le Trophée des Champions 2009, opposant le champion de Ligue 1 le FC Girondins de Bordeaux, au vainqueur de la Coupe de France l’En Avant de Guingamp, se jouera ce samedi à Montréal, Canada. Dans ce contexte, la LFP a cherché à optimiser la couverture médiatique de la rencontre.

Le match a mobilisé la communauté francophone, puisqu’il sera diffusé en France par Direct 8, au Canada par la chaîne nationale Radio Canada. Le match sera aussi diffusé dans le monde entier en direct et en Français par TV5Monde, ainsi que dans toutes les Alliances françaises qui se sont mobilisées pour réunir les communautés francophones pour le match. Cet événement a par ailleurs suscité de l’intérêt de plusieurs chaînes de télévision du monde entier, puisque des contrats ont été passés avec les diffuseurs suivants :

  • Tyc Sports en Argentine
  • Al Jazeera Sports dans tout le monde arabe
  • Multi TV au Ghana, SATV au Nigeria
  • Sport.Ro en Roumanie
  • TRK Football en Ukraine
  • Nova Sports en Grèce.

C’est un beau succès pour la visibilité du football français, avec la meilleure exposition jamais atteinte pour le Trophée des Champions. Sur le territoire canadien, le match rencontre un véritable engouement avec une excellente couverture média au Canada à travers un intérêt croissant pour le football que l’on appelle là-bas le « soccer », et un stade qui devrait contenir plus de 30 000 spectateurs. Le record de spectateurs – 30.529 spectateurs, lors de l’édition 2006 ayant opposé l’Olympique Lyonnais au Paris Saint-Germain FC – sera-t-il battu ?

Montreal-Impact-logo

Trophée des Champions 2009: couverture médiatique exceptionnelle

La chaîne nationale publique du Canada retransmettra l’événement en direct. Disputé pour la première fois à l’étranger le 25 juillet prochain au Stade olympique de Montréal, le Trophée des Champions bénéficiera d’une couverture exceptionnelle au Canada. Lundi 29 juin, l’Impact de Montréal et le Service des sports de Radio-Canada ont en effet annoncé que le match serait retransmis en direct sur Radio-Canada, à 15h (soit 21h heure française). La chaîne nationale publique francophone se mobilisera en prenant l’antenne une heure avant le début de la rencontre.

La rencontre sera diffusée simultanément sur le site internet de Radio-Canada www.radio-canada.ca/sports. «Nous sommes très heureux de pouvoir compter de nouveau sur l’appui de Radio-Canada, a déclaré le vice-président exécutif de l’Impact et du Stade Saputo Richard Legendre. Nous sommes heureux de permettre aux amateurs de soccer à la grandeur du pays de pouvoir voir ce match international compétitif de haut niveau. Cet événement hors du commun sera assurément historique ».

Le Trophée des Champions sera aussi diffusé en direct sur la radio AM montréalaise et à CKAC Sports en français, ainsi que sur THE TEAM 990 en anglais. La diffusion en direct sera précédée d’une émission d’avant-match de 30 minutes. Cette annonce intervient alors que le Conseil d’Administration de la LFP a attribué le 26 juin dernier les droits de diffusion du Trophée des Champions à Direct 8 en France et à TV5 Monde pour le reste du monde (hors France, Belgique, Suisse et Canada).

Trophée des Champions : + de 12 000 billets vendus !

En quelques jours, plus de 12 000 billets ont été vendus pour le prochain Trophée des Champions qui se déroulera à Montréal au Canada le samedi 25 juillet. Montréal sera le point de départ de la saison 2009/2010. Pour la première fois, le Trophée des Champions se disputera à l’étranger. Le samedi 25 juillet, à 15h00 heure locale et 21h00 heure française, le FC Girondins de Bordeaux, champion de France de Ligue 1, affrontera l’En Avant de Guingamp, vainqueur de la Coupe de France, pour le premier titre de la saison.

Cette rencontre se disputera au Stade Olympique de Montréal. Invitée la semaine dernière au Canada, une délégation de la LFP et des représentants de chaque club ont pu constater le fort engouement autour de cette rencontre. « Toutes nos discussions se sont déroulées dans un climat de compréhension, d’efficacité, avec beaucoup d’enthousiasme », s’est félicité le directeur général de la LFP, Jean-Pierre Hugues.

« Le Trophée des Champions était l’opportunité rêvée de montrer du soccer international à la grande famille du soccer québécois et de montrer le savoir-faire de notre organisation », a souligné pour sa part le président de l’Impact de Montréal, Joey Saputo. Preuve de l’attrait pour ce premier match officiel de la saison, plus de 12.000 billets ont déjà été vendus en quelques jours, plus d’un mois avant l’événement.

Dans le cadre du partenariat, les droits de retransmission audiovisuels au Canada et aux Etats-Unis ont été cédés à l’Impact de Montréal. Pour le reste du monde, Canal + Events a déjà commencé la commercialisation. Enfin pour le territoire français, la LFP a lancé une consultation du marché. Conformément à la Loi, tout éditeur ainsi que tout distributeur de services intéressé peut solliciter le retrait de cet appel à candidatures en adressant une demande motivée à la LFP. La réponse des candidats est attendue le mercredi 24 juin.canada_tdc-

Montréal

Le Trophée des Champions aura lieu au Canada

Le Bureau de Ligue de Football Professionnel, réuni le 12 mai 2009, a décidé d’organiser le prochain Trophée des Champions à Montréal, au Canada. Le match opposant le champion de Ligue 1 au vainqueur de la Coupe de France, l’EA Guingamp, se déroulera le samedi 25 juillet à 15h00, heure locale soit 21h00 en France. C’est la première fois que le Trophée des Champions aura lieu à l’étranger.

L’objectif est de promouvoir le football professionnel français à l’international. Avec 4 millions d’habitants, Montréal est la seconde plus grande agglomération francophone du monde. Le football (soccer) y est en plein développement, comme sur l’ensemble du continent nord américain.

« Il est temps pour le football français de conquérir de nouveaux marchés, explique Frédéric Thiriez, le Président de la Ligue de Football Professionnel. Alors que nous venons de doubler en un an la vente de nos droits audiovisuels à l’étranger, l’idée d’exporter le Trophée des Champions s’imposait. Montréal constitue une porte d’entrée idéale sur l’Amérique du Nord. Nous sommes heureux de mener cette première expérience chez nos amis canadiens ».

 

2015 Serge Aurier Homme du match tdc

logo-meilleur-joueur-homme-du-match-tdctropheechampions

Serge Aurier homme du match

serge-aurier-2015-tdc

Trophée_des_Champions_2015_logo_Montréal
Généralités
Sport : Football
Organisateur(s) : F.F.F. et L.F.P. (Ligue Française Professionnel)
Edition(s) : 20ème
Périodicité : Annuelle entre (Juillet et Août)
Saison : 2015
Lieux : Canada.svgCanada
super-canada

Serge Aurier Homme du match 2015

C’est à Montréal que se déroule ce samedi le Trophée des champions 2015, un an après un déplacement en Chine. Pour Bruno Roger-Petit, la Ligue de Football Professionnel se trompe en décentralisant cette épreuve aux quatre coins du monde, et le journaliste a même une idée, organiser ce match au Stade de France et inviter des jeunes spectateurs à cette occasion.

« Convenons ensemble que la LFP de Frédéric Thiriez ne se donne pas les moyens de faire en sorte que ce Trophée puisse se construire une tradition qui en ferait un événement de plus grand prestige qu’un semblant de match officiel disputé à l’autre bout de la planète, devant des supporters qui sont d’abord et avant tout des curieux.

Il serait temps de rapatrier le Trophée des Champions en France, au Stade de France, et d’en faire une grande fête du football français, en laissant venir au stade toute une jeunesse qui n’a pas souvent l’occasion d’y venir tout au long de la saison, compte tenu du prix des places oui qui, en cette période estivale, n’est pas nécessairement en vacances. Il ne serait pas si compliqué, pour la LFP, de monter une opération avec le ministère des Sports, les Conseils régionaux ou départementaux, les clubs de football amateur et les grandes entreprises nationales, destinée à emplir le Stade de France de 78 000 jeunes spectateurs, venus de la France entière, afin de transformer le Trophée des Champions en Fête du football de la jeunesse.

Un peu d’imagination, enfin, dans le football français, voilà qui ne ferait pas de mal », écrit, sur son blog, Bruno Roger-Petiti, lequel a toutefois peu de chance d’être entendu, la LFP souhaitant continuer à faire voyager la Ligue 1 pour en assurer la promotion.

Trophée des Champions 2015

Avant la 20e édition du Trophée des Champions à Montréal entre le Paris SG et l’Olympique Lyonnais, retrouvez les records de cette compétition.

1-Sous le maillot de l’OL, Hatem Ben Arfa est le buteur le plus rapide de l’histoire du Trophée des Champions grâce à son but marqué dès la première minute en 2005.

3- Trois joueurs ont réussi à inscrire un triplé lors du Trophée des Champions : Sidney Govou en 2002 avec l’OL contre le FC Lorient, John Carew avec l’OL en 2005 contre l’AJ Auxerre et André Ayew avec l’OM contre le LOSC en 2011. Un joueur, Mickaël Landreau, a disputé le Trophée des Champions avec trois clubs différents (FC Nantes, Paris Saint-Germain et LOSC).

4- Le meilleur buteur de l’histoire du Trophée des Champions est Sidney Govou, buteur à quatre reprises en deux matchs. 4 Buteur seulement quatre minutes après son entrée en jeu en 2002, Peguy Luyindula (OL) est le plus rapide des buteurs venus du banc, devant Hervin Ongenda (PSG) qui une fois sur la pelouse gabonaise n’avait eu besoin que de 8 minutes pour marquer en 2013.

4- Seul entraîneur à avoir remporté le trophée avec deux clubs différents (Girondins et PSG), Laurent Blanc peut devenir lors de cette 19e édition le premier coach à cinq victoires et ainsi devancer Paul Le Guen (3 titres avec l’OL).

5- Avec cinq succès sous le maillot de l’OL, Grégory Coupet est le joueur qui compte le plus grand de nombre de victoires au Trophée des Champions.

6- En 19 éditions, le Trophée des Champions a connu six vainqueurs différents : l’Olympique Lyonnais, le Paris Saint-Germain, l’AS Monaco, le FC Nantes, le FC Girondins de Bordeaux et l’Olympique de Marseille. Avec 7 victoires, l’OL détient le record du nombre de victoires et devance au palmarès le Paris SG (4).

6- Avec six participations, Grégory Coupet (cinq avec l’OL et une avec le PSG) et Anthony Réveillère (6 avec l’OL) détiennent le record du nombre de participations au Trophée des Champions. L’ancien gardien des Bleus a pour sa part toujours été titulaire.

7- Pour la 7e édition de suite, le Trophée des Champions est organisé à l’étranger. Cette année, il retrouve Montréal, après avoir eu lieu dans cinq autres pays que le Canada (Tunisie, Maroc, Etats-Unis, Gabon et Chine), qui a déjà accueilli l’événement en 2009.

13- Créé en 1995, le match opposant le champion au vainqueur de la Coupe de France a souri les deux-tiers du temps au vainqueur de la Ligue 1. Treize fois, le champion de France s’est imposé. Quatre fois, le titre est revenu au vainqueur de la Coupe de France. Présent en cas de doublé championnat-Coupe de France, comme cela est le cas cette année, le vice-champion de France s’est imposé à deux reprises.

15- Le PSG (8e participation) et l’OL (9e participation) sont les deux clubs les plus souvent présents lors d’un Trophée des Champions, parmi les 15 clubs à y avoir participé.

17- L’Olympique Lyonnais possède la meilleure attaque avec 17 buts marqués en 8 participations grâce à Sidney Govou (4), John Carew (3), Vikash Dhorasoo, Peguy Luyindula, Michael Essien, Mahamadou Diarra, Elber, Hatem Ben Arfa, Karim Benzema, Cris, Bafétimbi Gomis et Jimmy Briand (1).

59- En 19 éditions, 59 buts ont été marqués, soit une moyenne de 3,1 buts par Trophée des Champions. L’édition 2011 a été la plus prolifique avec 9 buts inscrits lors d’un OM-LOSC de légende (5-4). A trois reprises (AS Monaco en 1997, Olympique Lyonnais en 2002 et Olympique de Marseille en 2011), le vainqueur a au moins marqué cinq fois. La première période est de peu la plus généreuse en buts avec 30 réalisations à 29 pour la seconde période. Et le premier quart d’heure est le plus prolifique (12).

75- Les équipes ouvrant le score se sont imposées dans 75% des cas. Toutefois, lors des neuf dernières éditions, en excluant les rencontres s’étant achevées par une séance de tirs au but à l’issue d’un 0-0, l’équipe qui a marqué en premier s’est inclinée cinq fois sur sept, à l’image des Girondins en 2013. Pour la première fois, le PSG avait d’ailleurs remporté le Trophée après avoir concédé le premier but.

261- En 2013 au Gabon, les Girondins de Bordeaux ont battu le record d’invincibilité du FC Nantes (197 min) dans le Trophée des Champions avec 261 minutes sans but encaissé après les éditions 2008 et 2009.

57.000- Lors de l’édition 2010 du Trophée des Champions, le record d’affluence a été réalisé avec 57.000 spectateurs dans le stade de Radès, en Tunisie à l’occasion du premier sacre de l’OM de Didier Deschamps dans la compétition.

Trophée des Champions 2015

tropheechampions

canada_bienvenue-2015

Trophée des Champions 2015

Trophée_des_Champions_2015_logo_Montréal
Généralités
Sport : Football
Organisateur(s) : F.F.F. et L.F.P. (Ligue Française Professionnel)
Edition(s) : 20ème
Périodicité : Annuelle entre (Juillet et Août)
Saison : 2015
Lieux : Canada.svgCanada
Nbre de participants : 2
Participants : Champion de France en titre L1 au Vainqueur de la Coupe de France.
Date : le 1 Août 2015
Stade : Finale jouée au Stade Saputo, Montréal, Canada.svgCanada
stade-saputo_0
Trophée
trophee-des-champions-e1451924436975
Vainqueur : Paris Saint-Germain FC (5) Titres
Finaliste : Olympique Lyonnais
joueur__kfadth
Les Buteur(s)
Nbre de but(s) : match  2 buts
PSG: Côte_d'Ivoire.pingSerge Aurier match 11′,Uruguay.spingEdison Cavani match 17′
Acteur majeur
Homme du match : Côte_d'Ivoire.pingSerge Aurier

Trophée des Champions 2015

super-canada

Le trophée des champions

Depuis 1995, le Trophée des Champions oppose le champion de France au vainqueur de la Coupe de France. Point de règlement : si une équipe remporte les deux compétitions, elle est opposée à la formation ayant terminé deuxième au classement de Ligue 1. Voilà donc pourquoi le Paris Saint-Germain affrontera l’Olympique Lyonnais ce samedi 1er août au Stade Saputo. Depuis 2009, le trophée se dispute à l’étranger. Après avoir fait étape à Montréal (Canada), Radès (Tunisie), Tanger (Maroc), New York (Etats-Unis), Libreville (Gabon) et Pékin (Chine), la compétition reprend cet été la direction du Canada.

Lyon en recordman

L’adversaire des Parisiens lors de ce Trophée des Champions 2015 est un spécialiste de l’épreuve. Vainqueurs à sept reprises (de 2002 à 2007 et en 2012), pour une finale perdue (en 2008), les Gones possèdent le record du plus grand nombre de succès dans la compétition. Ils devancent… le Paris Saint-Germain, qui a triomphé quatre fois (en 1995, 1998, 2013 et 2014) pour trois finales perdues (en 2004, 2006 et 2010). Un choc au sommet donc !

Records du nombre de victoires

Grégory Coupet, qui a porté le maillot de Lyon (de 1997 à 2008) puis du Paris Saint-Germain (de 2009 à 2011) est le joueur ayant disputé le plus de Trophées des Champions au cours de sa carrière. Il a en effet participé à cette finale à six reprises (cinq avec l’OL, une avec Paris), tout comme Anthony Réveillère, mais est le seul à avoir pris part à l’intégralité des matches. Le gardien de but a soulevé la coupe cinq fois (en 2002, 2003, 2004, 2005 et 2007), là aussi un record !

LAURENT BLANC

Le coach du Paris Saint-Germain est l’entraîneur qui a remporté le plus grand nombre de Trophée des Champions. Avant d’avoir triomphé avec le club de la capitale en 2013 et 2014, le champion du Monde l’avait gagné avec Bordeaux en 2008 et 2009. Après le doublé girondin, le triplé parisien…

Les confrontations en Finale

Le Paris Saint-Germain et l’Olympique Lyonnais vont s’affronter pour la cinquième fois lors d’une finale. La première a eu lieu en 2004, déjà à l’occasion du Trophée des Champions. Les Gones s’étaient imposés (1-1, 7 t.a.b. à 6), avant d’en faire de même deux ans plus tard, dans la même compétition (1-1, 5 t.a.b. à 4). En 2008, c’est en Coupe de France que les deux formations se retrouvent en finale. A la clé, une nouvelle victoire lyonnaise (1-0 a.p.). Les Rouge et Bleu conjureront finalement le sort en 2014, à l’occasion du dernier acte de la Coupe de la Ligue, avec un succès 2-1.

carte géographique

carte_canada2

Le Trophée des champions 2015 est la 20e édition du Trophée des champions et se déroulera au Canada le , dans le Stade Saputo situé à Montréal. Il s’agit de la septième édition consécutive disputée hors de France et de la troisième en Amérique.

Les règles du match sont les suivantes : la durée de la rencontre est de 90 minutes puis en cas de match nul, une séance de tirs au but est réalisée pour départager les équipes. Trois remplacements sont autorisés pour chaque équipe. Si le transport et l’hébergement des équipes et de la délégation de la Ligue de football professionnel sont à la charge du pays hôte, les recettes du stade lui sont par contre reversées.

Paris Saint-Germain Vainqueur 2015 Trrophée des Champions

2015-psg-tdc- (1)

finale

Finale le 1 Août 2015 au Stade Saputo, Montréal, Canada.svgCanada

Année LC Equipe  Score LC Equipe
2015 Paris Saint-Germain Paris SG  2-0(2-0 Mt) Olympique Lyonnais Olympique Lyonnais

arbitre

LP Officiels LP Nom,Prémon
soccer_whistle_icon Arbitre Principale  Canada.svg Mathieu BOURDEAU
arbitre-drapeau Arbitres Assistants (1) Canada.svg Daniel BELLEAU
arbitre-drapeau Arbitres Assistants (2) Canada.svg Richard GAMACHE
4ème Arbitre Canada.svg Françis LATULIPE
Délégué Principal France.ping Arnaud ROUGER
Délégué Assistant France.ping Bernard DOCQUIERT

canada_gifs-tdc-2015

Spectateurs : 20057

lesbuteurs

LC LP  Nom, Prénom  B/min
Paris Saint-Germain Côte_d'Ivoire.ping Serge Aurier match 11′
Paris Saint-Germain Uruguay.sping Edison Cavani match 17′

Composition des équipes

Paris SG Cj Cr E/S Olymp-Lyonnais Cj Cr E/S
 LP D Titulaires 20px-Yellow_card.svg 20px-Red_card.svg 20px-Sub_off.svg  LP D Titulaires 20px-Yellow_card.svg 20px-Red_card.svg 20px-Sub_off.svg
allemagne_.svg 16 gardiens de butKevin Trapp Portugal.svg  1 gardiens de butAnthony Lopez
Bresil.ping  2 Captain_sports.svgTiago Silva Cameroun.ping  3 Henri Bedimo
Bresil.ping 17 Maxwell Burkina_Faso.ping  4 Bakari Kone
Côte_d'Ivoire.ping 19 Serge Aurier France.ping 13 Christophe Jallet
Bresil.ping 32 David Luiz 20px-Yellow_card.svg 81′ France.ping 23 Samuel Umtiti
France.ping 14 Blaise Matuidi 70′ France.ping  8 Corentin Tolisso
France.ping 25 Adrien Rabiot 82′ France.ping 17 Captain_sports.svgGonalons20px-Yellow_card.svg 20px-Red_card.svg 37′ 64′
Bresil.ping  7 Lucas Moura 20px-Sub_off.svg 82′ France.ping  9 Claudio Beauvue
France.ping 15 20px-Sub_on.svgJ.Christ.Bahebeck 82′ France.ping 10 Alexandre Lagazette
Uruguay.sping  9 Edison Cavani 20px-Sub_off.svg 63′ France.ping 25 Yassim Benzia20px-Sub_off.svg 67′
France.ping  4 20px-Sub_on.svgJ-Kévin Augustin 63′ Algerie.ping 11 20px-Sub_on.svgRachid Ghezzal 67′
Italie.svg  6 Marco Verratti 20px-Yellow_card.svg 20px-Sub_off.svg  60′ 70′ France.ping 12 Jordan Ferri 20px-Sub_off.svg 79′
France.ping  4 20px-Sub_on.svgB. Stambouli 70′ France.ping 17 20px-Sub_on.svgSteed Malbranque 79′
suede_svg 10 Zlatan Ibrahimovic
Remplaçant(s) 20px-Yellow_card.svg 20px-Red_card.svg 20px-Sub_on.svg Remplaçant(s) 20px-Yellow_card.svg 20px-Red_card.svg 20px-Sub_on.svg
Italie.svg 30 gardiens de butSalvatore Sirigu France.ping 16 gardiens de butLucas Mocio
Bresil.ping  5  Marquinhos France.ping 15 Jérémy Morel
France.ping 21 Lucas Digne France.ping 22 Lindsay Rose
Italie.svg  8 Thiago Motta France.ping 32 Zacharie Labidi
France.ping 28 Arnold Mvuemba
Le(s) buteur(s) M Le(s) buteur(s) M
Côte_d'Ivoire.ping 19 match Serge Aurier 11′
Uruguay.sping  9 match Edinson Cavani 17′
Entraîneur Entraîneur
France.ping Laurent Blanc France.ping Hubert Fournier

historiqueCanada-tdc-2015

2015-psg-tdc- (1)

Le PSG a remporté le Trophée des Champions 2015 face à l’OL, samedi 1er août à Montréal. Les Parisiens s’imposent 2 buts à 0 grâce à des réalisations de Serge Aurier et Edinson Cavani (11ème et 17ème). Le capitaine lyonnais Maxime Gonalons a été expulsé à la 64ème minute. C’est la troisième victoire consécutive du Paris Saint-Germain dans cette compétition de pré-saison qui oppose habituellement le champion de Ligue 1 au vainqueur de la Coupe de France. Ce titre est le 9e remporté par le PSG sous l’ère qatarie, depuis l’arrivée de Nasser Al-Khelaifi à sa présidence en 2011.

Aux trois Trophées des champions s’ajoutent trois sacres en championnat, deux Coupes de la Ligue et une Coupe de France. « Une fois de plus, je suis un président du Paris Saint-Germain heureux et fier. Je félicite les joueurs et le staff pour cette victoire dans le Trophée des champions, la troisième d’affilée », a réagi le dirigeant qatarien par communiqué puisqu’il n’était pas présent au Québec.

« Ce Trophée des Champions s’inscrit dans la continuité du quadruplé historique que nous avions réalisé la saison dernière (…). Ce succès à Montréal confirme que nos ambitions restent les mêmes: gagner tous les titres possibles en France et continuer de grandir en Europe », a-t-il conclu.

ouveture-trophees

Paris si fort, si tranquille

Plus solide dans tous les domaines du jeu, le Paris Saint-Germain s’est logiquement adjugé le Trophée des Champions face à l’OL (2-0). La saison 2015-2016 part sur des bases aussi élevées que 2014-2015 pour le club de la capitale ! Et de trois ! Pour la troisième année consécutive, le Paris Saint-Germain a remporté le Trophée des champions. Après un succès sur les Girondins Bordeaux à Libreville en 2013 (2-1), une victoire face à l’En Avant de Guingamp à Pékin en 2014 (2-0), le club de la capitale a pris facilement la mesure de l’Olympique Lyonnais, samedi, dans le très bel antre du Stade Saputo de Montréal (2-0).

Grands favoris du Trophée des Champions, les Parisiens ont assumé leur statut en inscrivant comme il y a un an deux buts rapides. Cette fois par Serge Aurier – l’homme du match – et Edinson Cavani. «Il y a des sujets de satisfaction, notamment le fait que nous nous sommes créés beaucoup de situations de but, que nous n’avons rien concédé à l’adversaire et que nous avons eu une maîtrise quasi-totale du jeu», note Laurent Blanc. Un Laurent Blanc qui commence à se sentir comme chez lui à Montréal.

En 2009, le «Président» avait conduit Bordeaux à la victoire dans ce même Trophée des Champions. C’était face à Guingamp (2-0), dans le Stade Olympique situé à une centaine de mètres du Stade Saputo. Après une tournée nord-américaine rondement menée, ce succès en appelle d’autres pour le PSG, qui entamera la Ligue 1 à Lille, le week-end prochain. Il faut dire que rien ne semble pouvoir résister au club de la capitale au niveau national. Impressionnant de maîtrise technique et tactique, le PSG visera un nouveau titre de champion. «Ce qui me plait beaucoup, c’est qu’on sent un bloc qui veut jouer très haut. C’est la façon dont j’aime jouer et dont les joueurs aiment jouer. C’est la meilleure façon d’imposer son jeu à l’adversaire», ajoute Blanc, qui a apprécié l’ambiance et le soutien populaire de nombreux fans parisiens au Stade Saputo.

«C’est un premier trophée important», sourit de son côté Blaise Matuidi. «On l’a acquis de belle manière. On a dominé le match du début à la fin et le trophée est mérité.Paris a été supérieur, dans la lignée de la saison dernière. On débute bien. On a fait une bonne préparation, de bons matches et on gagne ici. Il ne faut pas se relâcher.» Vu la façon de procéder des Parisiens lors de la tournée nord-américaine et du final canadien de ce samedi, ça n’en prend pas le chemin.

Equipe de l’Olympique de Lyon 2015 – Trophée des Champions

l-equipe-lyonnaise-alignee-lors-du-trophee-des-champions-contre-le-psg-a-montreal-le-1er-aout-2015_5395221

Lyon n’a rien pu faire

Logique, tellement logique. Face à un Paris Saint-Germain supérieur dans tous les domaines du jeu, l’Olympique Lyonnais n’a jamais été en mesure d’envisager de remporter le Trophée des Champions, samedi, au Stade Saputo de Montréal (2-0). Condamnés à faire corps et à défendre dans leur camp pour tenter ensuite de lancer quelques contres inoffensifs, les Gones ont subi les assauts de Parisiens qui ont pu gérer la rencontre à leur main une fois le break fait.

«Il y avait trop d’écart entre les deux équipes pour pouvoir prétendre remporter ce trophée», analyse l’entraîneur rhodanien Hubert Fournier. «Il nous reste à accomplir beaucoup de travail pour prétendre rivaliser avec cette équipe parisienne. On n’avait pas les armes techniques. Il nous ont confisqué le ballon.» Il faut dire que l’on peine depuis quelques semaines à reconnaître l’OL de 2014-2015. Celui qui, après la même entame de saison difficile et une mini-crise à l’issue d’une défaite concédée à Gerland face à Lens (0-1) à la fin du mois d’août 2015, avait ensuite aligné les victoires pour terminer le championnat à la place de dauphin du Paris Saint-Germain.

«Il y a une différence entre ce que nous avons produit la saison dernière et ce que nous avons produit ce samedi», ajoute Fournier. Une semaine après une claque reçue à l’Emirates Stadium face à Arsenal (0-6), Lyon n’a rien à nouveau rien pu faire face à Paris. «Ce sont deux équipes qui nous sont supérieures mais on a tout de même montré beaucoup d’insuffisances», note Fournier, sans concession avec son groupe.

«On est déçus de la prestation. Je ne suis pas surpris car ça fait quelques temps que l’on voit des comportements et des attitudes qui ne sont pas en adéquation avec le sport de haut niveau. C’est le constat d’une équipe qui est en difficulté car il lui manque beaucoup d’arguments. On voit la tâche qu’il nous reste à accomplir.» Lyon a-t-il manqué d’envie face à Paris ? «Je ne pense pas», répond le gardien Anthony Lopes. «L’envie était là mais Paris a été nettement supérieur aujourd’hui. Si les Parisiens jouent comme ça toute la saison, ça va être compliqué pour tout le monde.» Ou injouable.

Equipe du Paris Saint-Germain 2015 – Trophée des Champions

equipe-psg-01-08-2015-lyon---psg-trophee-des-champions-2015--montreal-20150802152152-5199

 Le triplé pour le Paris SG !

Dans la belle ambiance du Stade Saputo, le Paris SG a remporté son 3e Trophée des Champions consécutif en s’imposant devant l’Olympique Lyonnais (2-0).Pour le coup d’envoi de la saison de Ligue 1, à Montréal, le Paris Saint-Germain, triple champion de France en titre et dernier vainqueur de la Coupe de France, a affirmé son autorité sur son dernier dauphin, l’Olympique Lyonnais.

Premier vainqueur de l’épreuve, en 1995, le club de la capitale a logiquement remporté le Trophée des Champions à l’issue d’un match bien contrôlé. Cette 20e édition commençait sur un rythme intéressant. Les Lyonnais entraient bien dans leur match et se montraient dès les premières minutes. Les Parisiens ne s’affolaient pas et ouvraient le score sur leur premier tir. David Luiz récupérait le ballon, côté droit, après un coup franc. Son centre tendu était repris de la tête par Aurier (1-0, 11e).

2015-psg-tdc- (21)

L’ancien Toulousain inscrivait ainsi le 60e but du Trophée des Champions. Déjà bien rôdés, les Franciliens ne tardaient pas à enfoncer le clou. Bien lancé dans la surface par Aurier, Ibrahimovic voyait sa tentative repoussée par Lopes. Cavani suivait bien et doublait la mise d’une demi-volée surpuissante sous la barre (2-0, 17e). Auteur de 4 des 6 derniers buts parisiens face à l’OL, l’international uruguayen permettait à un PSG tout en maîtrise de rejoindre les vestiaires avec deux buts d’avance.

En seconde période, le Paris SG faisait tourner le ballon et gérait sereinement son avance. Il ne passait pas loin du 3e but après un tir d’Ibrahimovic, de peu à côté (61e). Déjà mal engagées, les affaires des Lyonnais ne s’arrangeaient pas avec l’expulsion de Gonalons (64e). Bien protégé par ses coéquipiers, Trapp passait une après-midi tranquille pour son premier match officiel avec les Rouge et Bleu et préservait sa cage inviolée.

Déjà vainqueur de l’International Champions Cup (un tournoi amical de préparation), le Paris Saint-Germain a confirmé en s’adjugeant le premier titre officiel de la saison. Il s’agit du 5e Trophée des Champions parisien en 8 participations (1995, 1998, 2013, 2014 et 2015). Grâce à sa très belle première période, Aurier, auteur de l’ouverture du score, a été nommé homme du match.

LFP

Réuni le 20 novembre 2014, le bureau de la LFP a décidé d’organiser l’édition 2015 du Trophée des Champions à Montréal. Le match aura lieu le samedi 1er août 2015 au Stade Saputo. Créé en 1995, le Trophée des Champions est devenu depuis 2009 un événement moteur pour le développement international de la Ligue 1.

Après deux éditions en Amérique du Nord (Montréal 2009, New-York 2012), trois en Afrique (Tunis 2010, Tanger 2011, Libreville 2013) et une en Asie (Pékin 2014), la LFP a décidé d’organiser le Trophée des Champions pour la deuxième fois à Montréal. Pays organisateur de la prochaine Coupe du Monde féminine du 6 au 15 juillet 2015, le Canada est un pays où le football connaît une forte expansion.

Une diffusion internationale pour le Trophée des Champions

2015-psg-tdc- (7)

Pour sa 20e édition, la 7e organisée à l’étranger, le Trophée des Champions bénéficiera d’une exposition internationale. Organisée au Stade Saputo à Montréal, la première rencontre officielle de la saison sera reprise par 21 diffuseurs couvrant plus de 100 territoires. Au Canada, pays hôte de cette 7e édition, le Trophée des Champions bénéficiera d’une couverture toute particulière avec une diffusion en direct sur RDS, chaîne premium francophone de sport couvrant plus de 3 millions de foyers au Canada, et sur beIN SPORTS Canada. En France, pour la troisième année consécutive, le Trophée des Champions sera diffusé en France par beIN SPORTS.

La rencontre sera retransmise en direct sur beIN SPORTS 1 à partir de 21h00 (heure française). Sur le continent américain, le match sera diffusé par Globo (Brésil), les réseaux ESPN (Amérique Latine, Amérique du Sud) et beIN SPORTS (Etats-Unis). En Asie, beIN SPORTS retransmettra la rencontre en Indonésie, aux Philippines, en Thaïlande, à Hong-Kong et Taïwan. LeTV sera le diffuseur du match en Chine. Astro reprendra la rencontre en Malaisie. Sur le continent africain, la rencontre sera diffusée par Canal+Afrique en Afrique subsaharienne et par beIN SPORTS en Afrique du Nord et au Moyen-Orient.

En Europe, le Trophée des Champions sera repris par Sport 1 aux Pays-Bas, TTNet en Turquie et GazzettaTV en Italie. Pour sa 20e édition, la 7e organisée à l’étranger, le Trophée des Champions bénéficiera d’une exposition internationale. Organisée au Stade Saputo à Montréal, la première rencontre officielle de la saison sera reprise par 21 diffuseurs couvrant plus de 100 territoires. Au Canada, pays hôte de cette 7e édition, le Trophée des Champions bénéficiera d’une couverture toute particulière avec une diffusion en direct sur RDS, chaîne premium francophone de sport couvrant plus de3 millions de foyers au Canada, et sur beIN SPORTS Canada.

En France, pour la troisième année consécutive, le Trophée des Champions sera diffusé en France par beIN SPORTS. La rencontre sera retransmise en direct sur beIN SPORTS 1 à partir de 21h00 (heure française). Sur le continent américain, le match sera diffusé par Globo (Brésil), les réseaux ESPN (Amérique Latine, Amérique du Sud) et beIN SPORTS (Etats-Unis). En Asie, beIN SPORTS retransmettra la rencontre en Indonésie, aux Philippines, en Thaïlande, à Hong-Kong et Taïwan.

Le TV sera le diffuseur du match en Chine. Astro reprendra la rencontre en Malaisie. Sur le continent africain, la rencontre sera diffusée par Canal+Afrique en Afrique subsaharienne et par beIN SPORTS en Afrique du Nord et au Moyen-Orient. En Europe, le Trophée des Champions sera repris par Sport 1 aux Pays-Bas, TTNet en Turquie et GazzettaTV en Italie.

super-canada

Les partenaires de la 20ème édition du Trophée des Champions

La FDJ, la Poste, Air Canada seront les partenaires de la 20e édition du Trophée des Champions, qui soutiendra l’UNICEF et mettra également en valeur son partenariat avec le FC Miami City.

1516_cityacademie_montreal_tdcDes jeunes joueurs du FC MIAMI City au plus près des stars de la Ligue 1. A travers son académie, le FC Miami City organise tout au long de la saison des formations d’entraînement pour les licenciés et un programme d’After School avec des dizaines d’écoles partenaires.

Cet accord régional avec cette prestigieuse académie du football vise à mieux faire connaître la Ligue 1 à un jeune public américain de plus en plus passionné de « soccer »comme en témoigne le chiffre de licenciés de la Fédération Américaine de Football (plus de 4 millions) et le développement de la Major League Soccer.

Cet accord permet ainsi au FC Miami City d’utiliser les labels et logos des compétitions de la LFP, de renforcer ses liens avec l’ensemble des clubs français, d’aider au développement de jeunes joueurs américains comme français et ainsi représenter le football professionnel français sur le territoire américain.

Le FC Miami City est ainsi devenu « Ligue 1 Official Soccer Academy in Florida ». Dans ce cadre, certains joueurs de l’Académie seront présents au stade Saputo pour le Trophée des Champions en tant qu’Escort Kids ou portes drapeaux, réalisant ainsi leur rêve d’approcher des joueurs de Ligue 1 à l’occasion d’une compétition officielle.

1516_unicef_montreal_tdcPartenaire du trophée des champions. Pour la sixième année consécutive, le Trophée des Champions apporte son soutien à l’UNICEF. Les joueurs du Paris Saint-Germain et de l’Olympique Lyonnais entreront sur la pelouse en donnant la main à des enfants vêtus d’un tee-shirt aux couleurs de l’UNICEF.

Les joueurs porteront un badge de l’UNICEF, qui bénéficiera également d’une visibilité en panneautique. Enfin, une partie des bénéfices de la rencontre sera reversée à l’organisation caritative qui mène de nombreuses actions de solidarité en faveur des enfants défavorisés des pays en voie de développement.

1516_fdj_montreal_tdcPartenaire engage aux côtés de la LFP. Deuxième loterie européenne et quatrième loterie mondiale, FDJ est un partenaire ancien et durable du sport. Le partenariat avec la LFP repose depuis 2009 sur le partage de valeurs essentielles : le respect des règles et l’égalité des chances.

En 2013, FDJ et la LFP ont co-construit les bases d’un nouveau modèle de partenariat sportif associant à la dimension marketing traditionnelle une dimension forte portant sur les valeurs du sport avec l’inclusion de deux volets complémentaires « Intégrité » et « Sociétal ». Le volet « intégrité » vise à rappeler certaines règles (interdiction de parier sur certaines rencontres pour les sportifs notamment) et en particulier sensibiliser tous les acteurs et tous les publics aux risques de manipulation des rencontres sportives en lien avec les paris sportifs.

La LFP, avec FDJ, a ainsi déployé un programme intégrité depuis la saison dernière. A cet effet, plusieurs supports de sensibilisation ont été réalisés dont la co-construction, LFP-FDJ, d’un manuel des paris sportifs. Six clubs (Montpellier Hérault SC, AC Arles-Avignon, Toulouse Football Club, FC Nantes, Olympique de Marseille, OGC Nice) ont signé la « CHARTE PARIS SPORTIFS ».

La formation a également été effectuée auprès des pensionnaires des centres de formation de l’AS Nancy-Lorraine, du Paris Saint-Germain, du FC Nantes et de l’OGC Nice. Ce programme intégrité a été décliné à l’ensemble des arbitres, des référents intégrité, des délégués et des membres des commissions de la LFP. Le partenariat avec FDJ comprend également un volet « sociétal ».

En partenariat avec l’UCPF et les clubs, la LFP déploie depuis plusieurs saisons une plateforme en faveur de l’emploi, « SUPPORTERS DE L’EMPLOI », un programme de sensibilisation en direction des U15-U17 intitulé «LES MERCREDIS DU RESPECT » et décerne les « PRIX FDJ ENSEMBLE POUR LE HANDICAP » aux clubs qui s’engagent pour la pratique du football des personnes en situation de handicap et leur accueil dans les stades.

1516_laposte_montreal_tdc_grandAux Côtés des arbitres. Engagée aux côtés des arbitres de Ligue 1 et de Ligue 2 depuis 13 saisons, La Poste est partenaire officiel du Trophée des Champions. Dans le cadre de son partenariat avec le football français, La Poste organise chaque année les Journées nationales de l’arbitrage qui s’attachent à sensibiliser les joueurs ainsi que le grand public à l’importance du rôle de l’arbitre et à susciter des vocations.

A l’occasion de la saison 2015-2016, La Poste s’impliquera dans le protocole officiel de tous les matchs de Ligue 1 et de Ligue 2, en fournissant les tenues « Tous arbitres » portées par le jeune qui accompagnera systématiquement l’arbitre principal du match à son entrée sur le terrain.

1516_aircanada_montreal_tdcTransporteur Officiel. Après la Coupe du Monde de Football Féminin, le Canada accueillera cet été l’édition 2015 du Trophée des Champions, une compétition organisée par la Ligue de Football Professionnel. Air Canada est fière d’être partenaire de cette 20e édition qui aura lieu le samedi 1er août 2015 au stade Saputo, à Montréal, où s’affronteront les équipes du Paris-Saint Germain et de l’Olympique Lyonnais.

C’est donc une année placée sous le signe du football pour le Canada, qui accueille l’édition 2015 de la Coupe du Monde de Football Féminin, mais aussi pour Air Canada, en tant que transporteur officiel de ces événements.

Cette association avec le Trophée des Champions vient étayer l’engagement de longue date de la compagnie canadienne dans le domaine sportif, qui s’est notamment illustré récemment par un partenariat avec la Fédération Française de Hockey sur Glace. Air Canada était également le transporteur officiel des Jeux Olympiques d’Hiver 2010 qui se sont tenus à Vancouver, en Colombie Britannique.

Le Trophée des Champions revient à Montréal

1516_ibra_lacazette_diffusion_internationale_TDC

Organisé depuis 2009 à l’étranger, le Trophée des Champions se jouera le 1er août prochain à Montréal pour la deuxième fois de son histoire. Retour aux origines. En 2009, pour développer la notoriété de la Ligue 1, la Ligue de Football Professionnel décide d’organiser le Trophée des Champions à l’étranger. Pour sa première édition, la LFP choisit d’organiser le match au Stade Olympique de Montréal en partenariat avec le club de l’Impact.

Six ans plus tard, et après avoir posé ses valises en Afrique (Tunis 2010, Tanger 2011, Libreville 2013), aux Etats-Unis (New-York) et en Asie (Pékin 2014), le Trophée des Champions fait son retour au Québec. Pour cette 20e édition, le match se déroulera cette fois au Stade Saputo, agrandi en 2012 à l’occasion de l’entrée de l’Impact en MLS. Opposant traditionnellement le champion de France de Ligue 1 au vainqueur de la Coupe de France, le Trophée des Champions adapte son format en cas de doublé.

Le Paris Saint-Germain, champion de France de Ligue 1 pour la saison 2014-15 et vainqueur de la Coupe de France 2015, sera donc opposé à l’Olympique Lyonnais, qui a terminé deuxième du championnat. Premier match officiel de la saison, le Trophée des Champions fait partie des quatre titres majeurs décernés chaque saison aux côtés des titres de champion de France de Ligue 1 et de vainqueur de la Coupe de France et de la Coupe de la Ligue.

En 19 éditions, le Trophée des Champions a connu six vainqueurs (Girondins de Bordeaux, AS Monaco, FC Nantes, Olympique de Marseille, Olympique Lyonnais, Paris Saint-Germain). Avec 7 victoires, l’OL détient le record du nombre de victoires et devance au palmarès le Paris SG (4). Le PSG (8e participation) et l’OL (9e participation) sont les deux clubs les plus souvent présents lors d’un Trophée des Champions, parmi les 15 clubs à y avoir participé.

Quelques semaines après la Coupe du Monde féminine, cette 20e édition constitue également une opportunité pour renforcer les positions du football français sur le continent nord-américain. Trois ans après une édition à New-York, précédée elle-même par deux matchs amicaux (Impact-OL à Montréal et Kansas City-Montpellier HSC à Kansas), cette 20ème édition marquera une nouvelle incursion des clubs français sur ce territoire avec la participation du Paris Saint-Germain à l’International Champions Cup du 18 au 29 juillet à Toronto, New-York, Charlotte et Chicago.

Retransmis au Canada par RDS, le Trophée des Champions bénéficiera également d’une forte exposition à l’international avec une reprise par de nombreux diffuseurs sur tous les continents. En France, la rencontre sera diffusée en direct à partir de 21h sur beIN SPORTS.

1415_TDC_air_canada_transporteur_offciel

Air Canada transporteur officiel

Air Canada transporteur officiel du Trophée des Champions 2015. Après la Coupe du Monde de Football Féminin, le Canada accueillera cet été l’édition 2015 du Trophée des Champions, une compétition organisée par la Ligue de Football Professionnel. Créé en 1995, le Trophée des Champions oppose traditionnellement le champion de France de Ligue 1 au vainqueur de la Coupe de France.

En cas de doublé, comme cette saison, la rencontre oppose le champion de France de Ligue 1 au deuxième du championnat. Organisé depuis 2009 à l’étranger pour mieux faire connaître le football français, le Trophée des Champions se disputera pour la troisième fois sur le continent nord-américain après une édition à Montréal en 2009 et une autre à New York en 2012.

Air Canada est fière d’être partenaire de cette 20ème édition qui aura lieu le samedi 1er août 2015 au stade Saputo, à Montréal, où s’affronteront les équipes du Paris – Saint Germain et de l’Olympique Lyonnais. C’est donc une année placée sous le signe du football pour le Canada, qui accueille l’édition 2015 de la Coupe du Monde de Football Féminin, mais aussi pour Air Canada, en tant que transporteur officiel de ces événements.

Cette association avec le Trophée des Champions vient étayer l’engagement de longue date de la compagnie canadienne dans le domaine sportif, qui s’est notamment illustré récemment par un partenariat avec la Fédération Française de Hockey sur Glace. Air Canada était également le transporteur officiel des Jeux Olympiques d’Hiver 2010 qui se sont tenus à Vancouver, en Colombie Britannique.

Montréal- Canada :Paris Saint-Germain-Olympique Lyonnais

1415_tdc_psg_ol_montreal_logo

Les billets pour le Trophée des Champions 2015 en vente dès vendredi 5 juin. La Ligue de football professionnel (LFP), Relevent Sports et l’Impact de Montréal ont annoncé mardi que le Paris Saint-Germain et l’Olympique Lyonnais s’affronteront au Stade Saputo, à Montréal, le samedi 1er août à 15h HAE, dans le cadre du Trophée des Champions 2015. Il sera possible de se procurer des billets à partir de 35$ à compter de ce vendredi 5 juin, à 9h via ticketmaster.ca (1-855-790-1245), de même qu’à la billetterie du Stade Saputo (514-328-3668). Les membres de l’Impact de Montréal (abonnés de saison), les détenteurs d’abonnements mini-saison, de loges et de mezzanines individuelles pourront se procurer des billets pour cet événement en prévente dès ce mardi, jusqu’à jeudi à 17h, au 514-328-3668.

Le Trophée des Champions oppose traditionnellement le champion de France de Ligue 1 au vainqueur de la Coupe de France. En cas de doublé, le règlement prévoit que la rencontre opposera le champion de France de Ligue 1 au club ayant terminé à la deuxième place du championnat de France. Le Paris Saint-Germain, champion de France de Ligue 1 pour la saison 2014-15, et vainqueur de la Coupe de France 2015, sera donc opposé à l’Olympique Lyonnais, qui a terminé deuxième du championnat.

Le PSG, qui est dirigé par Laurent Blanc, a remporté le championnat de Ligue 1 pour la troisième fois consécutive. Plusieurs grands joueurs internationaux composent l’effectif du PSG dont Zlatan Ibrahimović (Suède), Edinson Cavani (Uruguay), Thiago Silva et David Luiz (Brésil).

L’Olympique lyonnais a de son côté terminé la saison 2014-15 au deuxième rang de la Ligue 1 avec 20 victoires, notamment grâce au brio des internationaux français Alexandre Lacazette, meilleur buteur du championnat avec 27 buts et meilleur joueur de la saison, et Nabil Fekir, auteur de 13 buts et de 9 passes décisives.

Le Trophée des Champions a été disputé pour la première fois en 1995 et a été joué en France jusqu’en 2009, année lors de laquelle les Girondins de Bordeaux ont battu Guingamp 2-0, à Montréal. Depuis, le match a été joué en Tunisie, au Maroc, à New York, au Gabon et en Chine. Lyon a soulevé le trophée sept fois, tandis que le PSG l’a gagné quatre fois, dont les deux dernières éditions.

Saputo_Stadium

Le Stade de SAPUTO (Montréal-Canada)

Le Stade Saputo est situé au cœur du Parc olympique. Doté d’un terrain en gazon naturel, il est devenu un site privilégié pour le soccer à Montréal, au Québec et au Canada. Le stade a été inauguré en 2008 et construit au coût de 17 millions de dollars. En vue de son entrée en MLS, le stade a été agrandi, passant de 13 034 à 20 801 sièges. Un investissement supplémentaire public de 23 millions de dollars du Gouvernement du Québec a été injecté afin de permettre l’agrandissement.

coupe2015

Résumé du match:

Le match : La partie commence très fort pour le PSG puisque Zlatan a eu une énorme opportunité d’ouvrir le score après deux minutes à peine quand De Gea donne le ballon au Suédois aux 18m. Presque surpris, l’attaquant parisien tire alors très fort mais au-dessus, offrant un avertissement sans conséquence aux Mancuniens. Ces derniers commencent même plutôt bien le match et gênent considérablement les Parisiens avec leur pressing et leur agressivité. Au quart d’heure de jeu, Rooney est trouvé en profondeur par Schweinsteiger et parvient à transmettre à Depay devant la surface qui frappe fort et sans contrôle. Le cadre se dérobe de peu et représente un bon avertissement pour des Parisiens qui peinent un peu en ce début de rencontre.

Paris joue plutôt en contre vu ses difficultés dans le jeu et, sur un corner, Zlatan est trouvé de la tête mais sa tête décroisée n’est pas cadrée tandis qu’un gros coup de chaud passe dans le dos du PSG quand Mata est servi en profondeur et trompe Trapp mais l’Espagnol est signalé hors-jeu. Alors que le match est très équilibré, c’est le PSG qui va ouvrir le score : Lucas, côté gauche, envoie Matuidi au but d’une longue balle et le Français résiste à Phil Jones avant de tromper de l’entrée de la surface un De Gea très juste dans sa sortie (0-1, 25e).

Manchester-United-vs-PSG-ICC2015

Ce but fragilise les Mancuniens mais ils ne se découragent pas pour autant et repartent à l’attaque, bien que surpris par cette ouverture du score venue sur une action rapide du PSG. En bon capitaine, Rooney est à deux doigts de ramener son équipe mais son enchaînement contrôle en pivot/frappe des 20m passe de peu au-dessus, rappelant au PSG qu’il affronte une équipe de classe mondiale. C’est finalement Paris qui va vite doubler la mise sur une action superbe jouée à grande vitesse. Ibra combine avec Lucas au milieu du terrain, s’avance, feinte et sert Maxwell côté gauche. Le latéral s’avance et retrouve son complice de toujours dans l’axe aux 6m pour le but du break (0-2, 34e).

C’est sur coup de pied arrêté que MU réagit, juste après le but. Bien qu’excentré, Depay tire directement un coup-franc et Trapp repousse comme il peut mais Maxwell est là pour dévier en corner devant les attaquants mancuniens. Ce sera la dernière occasion franche de MU avant la pause et le PSG finit bien mieux la première période, en place dans son jeu et libéré du pressing des Anglais. A la pause, Paris mène 2-0, sans avoir spécialement dominé mais en ayant eu plus d’occasions et de réalisme que son adversaire.

A la mi-temps, le turnover commence du côté du PSG avec les entrées de Digne, David Luiz, Marquinhos et Cavani à la place de Maxwell, Aurier, Van der Wiel et Augustin, tout le monde poste pour poste. Cavani se retrouve donc ailier, ce qui lui aura probablement fait plaisir, et le match reprend comme il s’était arrêté, Paris gérant bien Manchester. Sur un contre, Verratti trouve parfaitement Ibra mais Darmian s’offre un gros retour alors que le Suédois allait défier le gardien adverse. MU prend petit à petit le ballon mais Paris tient bon et défend bien, à l’image d’un Stambouli qui défend et intercepte beaucoup de balles au milieu.

A l’heure de jeu, Silva et Verratti sortent pour Sabaly et Rabiot mais le PSG n’est pas bouleversé et s’offre une superbe occasion juste après quand Lucas trouve Cavani dans la surface. Altruiste, il sert Ibra en retrait et, en excellente position, le Suédois tente une balle piquée complètement ratée devant le gardien, permettant aussi à MU de rester dans la partie. A vingt minutes de la fin, Blanc sort les derniers titulaires parmi les joueurs de champ (Stambouli, Matuidi, Lucas et Ibra) pour Kimpembe, Ongenda, Nkunku et Bahebeck, envoyant même David Luiz au milieu. Bahebeck est tout proche de creuser l’écart sur son premier ballon mais Darmian vient une nouvelle fois aider son gardien, dépassé.

Malgré ces changements et à l’exception d’une tête de Pereira captée tranquillement par Trapp, Paris domine dans le jeu et Savaly frôle le but du 3-0 quand, servi involontairement en direction du but adverse, il se présente seul face au gardien et ne cadre pas alors qu’il était légèrement excentré. MU rend petit à petit les armes alors que le PSG ne s’affole pas du tout et que le chronomètre tourne en faveur des Parisiens. Les Mancuniens font toujours des fautes mais le PSG use son adversaire en faisant bien tourner le ballon en phase offensive et en tenant bon quand il s’agit de défendre.

Paris arrive même à être dangereux sur des longs ballons dans la profondeur, forçant le goal adverse à sortir devant Cavani sur une belle ouverture de David Luiz, tout content de batailler au milieu durant les vingt dernières minutes. Paris gagne finalement 2-0 dans une rencontre qui se sera surtout jouée en première période. Sur la totalité du match, ce n’est pas volé, Paris ayant été plus dangereux que Manchester après la pause alors que c’était aux Mancuniens de revenir au score, les Parisiens ayant su être réalistes quand il le fallait. Le club parisien s’offre d’ailleurs l’International Champions Cup pour sa première participation.

MU-PSG-0-2-2015-Coupe

COUPE INTERNATIONALE DES CHAMPIONS

Notons que le Paris Saint-Germain voyagera à Montréal à l’issue de sa participation à la Coupe internationale des Champions 2015, présentée par la bière Guinness. Les champions de France affronteront les champions portugais du Benfica, le 18 juillet au BMO Field, à Toronto, avant d’affronter la Fiorentina, le 21 juillet, au Red Bull Arena, le champion anglais Chelsea le 25 juillet au Stade Bank of America, à Charlotte, puis Manchester United, le 29 juillet, au Soldier Field, à Chicago.

Partner_Relevant-Sports

RELEVENT SPORTS

Relevent Sports apporte une approche innovatrice à la présence du soccer aux États-Unis et à travers le monde. Relevent Sports présente les meilleurs affrontements et tournois de soccer entre les plus grands clubs, équipes et joueurs internationaux. En plus d’accueillir la Coupe internationale des Champions chaque été, Relevent Sports travaille étroitement avec les équipes nationales, notamment le Brésil, l’Argentine et le Portugal, afin de présenter des matchs amicaux dans les plus grands stades annuellement. Grâce à son développement de marque, à sa planification, à ses partenaires corporatifs, à son exposition internationale et à ses œuvres philanthropiques, Relevent Sports fait la promotion et fait croître l’amour du soccer à travers le monde.

DP_couverture_MONTREAL_2015

Montréal 2015 : Paris Saint-Germain-Olympique Lyonnais

La 20e édition du Trophée des Champions opposera le 1er août prochain à Montréal le Paris Saint-Germain à l’Olympique Lyonnais. L’affiche du Trophée des Champions 2015 est connue. A l’occasion de cette 20e édition, le Paris Saint-Germain, auteur du doublé Ligue 1 – Coupe de France, affrontera l’Olympique Lyonnais, deuxième de Ligue 1, le samedi 1er août prochain au stade Saputo à Montréal. Créé en 1995, le Trophée des Champions oppose traditionnellement le champion de France de Ligue 1 au vainqueur de la Coupe de France. En cas de doublé, le règlement prévoit que la rencontre opposera le champion de France de Ligue 1 au club ayant terminé à la deuxième place du championnat de France.

Trophée_des_Champions_2015_logo_Montréal

Réuni le 20 novembre 2014, le bureau de la LFP a décidé d’organiser l’édition 2015 du Trophée des Champions à Montréal. Le match aura lieu le samedi 1er août 2015 au Stade Saputo. Créé en 1995, le Trophée des Champions est devenu depuis 2009 un événement moteur pour le développement international de la Ligue 1. Après deux éditions en Amérique du Nord (Montréal 2009, New-York 2012), trois en Afrique (Tunis 2010, Tanger 2011, Libreville 2013) et une en Asie (Pékin 2014), la LFP a décidé d’organiser le Trophée des Champions pour la deuxième fois à Montréal. Pays organisateur de la prochaine Coupe du Monde féminine du 6 au 15 juillet 2015, le Canada est un pays où le football connaît une forte expansion.

Categories
  • 1914
  • Armand Thibaudeau
  • cdl le trophée du désamour
  • Paul Michaux
  • Statistiques et records du championnat
  • Trophée france football