OM

Le parcours de Olympique de Marseille depuis 1979-1980

Le parcours de Olympique de Marseille depuis 1979-1980

2015-2016 (L1)

  • 1/32èmes de finale : SM Caen (L1) – Olympique de Marseille : 0-0, 1 t.a.b. à 3
  • 1/16èmes de finale : Olympique de Marseille – Montpellier HSC (L1) : 2-0
  • 1/8èmes de finale : Trélissac FC (CFA) – Olympique de Marseille : 0-2
  • Quarts de finale : US Granville (CFA 2) – Olympique de Marseille : 0-1
  • Demi-finale : FC Sochaux-Montbéliard (L2) – Olympique de Marseille : 0-1
  • Finale : Olympique de Marseille – Paris Saint-Germain (L1)

2014-2015 (L1)

  • 32èmes de finale : Grenoble Foot 38 (CFA) – Olympique de Marseille : 3-3, 5 t.a.b. à 4

2013-2014 (L1)

  • 32èmes de finale : Olympique de Marseille – Stade de Reims (L1) : 2-0 a.p.
  • 16èmes de finale : Olympique de Marseille – OGC Nice (L1) : 4-5

2012-2013 (L1)

  • Trente-deuxièmes de finale : Olympique de Marseille – Guingamp EA (L2) : 2-1 a.p.
  • Seizièmes de finale : Rouen FC (National) – Olympique de Marseille : 1-2
  • Huitièmes de finale : Paris Saint-Germain (L1) – Olympique de Marseille : 2-0

2011-2012 (L1)

  • Trente-deuxièmes de finale : Red Star FC 93 (Nat.) – Olympique de Marseille : 0-5
  • Seizièmes de finale : Olympique de Marseille – Le Havre AC (L2) : 3-1 a.p.
  • Huitièmes de finale : Olympique de Marseille – Bourg-Péronnas (CFA) : 3-1
  • Quarts de finale : US Quevilly (Nat.) – Olympique de Marseille : 3-2 a.p.

2010-2011 (L1)

  • Trente-deuxièmes de finale : Evian Thonon Gaillard (L2) – Marseille : 3-1

2009-2010 (L1)

  • Trente-deuxièmes de finale : Trélissac (CFA2) – Marseille : 0-2
  • Seizièmes de finale : Lens (L1) – Marseille : 3-1

2008-2009 (L1)

  • Trente-deuxièmes de finale : Besançon (CFA) – Marseille : 1-1, 4 t.a.b. à 5
  • Seizièmes de finale : Lyon (L1) – Marseille : 1-0

2007-2008 (L1)

  • Trente-deuxièmes de finale : Beauvais (Nat.) – Marseille : 0-2
  • Seizièmes de finale : Marseille – Monaco (L1) : 3-1
  • Huitièmes de finale : Carquefou (CFA 2) – Marseille : 1-0

2006-2007 (L1)

  • Trente-deuxièmes de finale : Cambrai (CFA2) – Marseille : 1-4 a.p.
  • Seizièmes de finale : Le Mans (L1) – Marseille 0-1 a.p.
  • Huitièmes de finale : Marseille – Lyon (L1) : 2-1
  • Quarts de finale : Marseille – Vannes (Nat) : 5-0
  • Demi-finale : Marseille – Nantes (L1) : 3-0
  • Finale : Marseille-Sochaux : 2-2, 5 tab 4

2005-2006 (L1)

  • Trente-deuxièmes de finale : Marseille – Le Havre (L2) : 4-0
  • Seizièmes de finale : Marseille – Metz (L1) : 2-0
  • Huitièmes de finale : Marseille – Sochaux (L1) : 2-0
  • Quarts de finale : Lyon (L1) – Marseille : 1-2
  • Demi-finale : Marseille – Rennes (L1) : 3-0
  • Finale : Marseille – Paris-SG (L1) : 1-2

2004-2005 (L1)

  • Trente-deuxièmes de finale : Marseille – Angers (Ligue 2) : 2-3

2003-2004 (L1)

  • Trente-deuxièmes de finale : Marseille – Strasbourg (L1) : 1-1 (4 t.a.b. à 3)
  • Seizièmes de finale : Marseille – Paris-SG (L1) : 1-2 a.p.

2002-2003 (L1)

  • Trente-deuxièmes de finale : Marseille – Bastia (L1) : 2-0
  • Seizièmes de finale : Paris-SG (L1) – Marseille : 2-1 a.p.

2001-2002 (D1)

  • Trente-deuxièmes de finale : Saint-Leu-la-Forêt (DHR) – Marseille : 0-2.
  • Seizièmes de finale : Lens (D1) – Marseille : 0-1
  • Huitièmes de finale : Paris-SG (D1) – Marseille : 2-2 a.p. ; Paris-SG qualifié 7 tab à 6

2000-2001 (D1)

  • Trente-deuxièmes de finale : Thaon ES (Division d’Honneur) – Marseille : 0-4.
  • Seizièmes de finale : Châteauroux (D2) – Marseille : 1-0.

1999-2000 (D1)

  • Trente-deuxièmes de finale : Segré (CFA) – Marseille : 0-1.
  • Seizièmes de finale : Marseille – Gueugnon (D2) : 3-4.

1998-1999 (D1)

  • Trente-deuxièmes de finale : Marseille – Auxerre (D1) : 2-0.
  • Seizièmes de finale : Lens (D1) – Marseille : 3-1.

1997-1998 (D1)

  • Trente-deuxièmes de finale : Sète (CFA) – Marseille : 0-3.
  • Seizièmes de finale : Boulogne-sur-Mer (CFA) – Marseille : 0-1.
  • Huitièmes de finale : Monaco (D1) – Marseille : 2-0 ap..

1996-1997 (D1)

  • Trente-deuxièmes de finale : Marseille – Lille (D1) : 0-1.

1995-1996 (D2)

  • Septième tour : Echirolles (DH) – Marseille : 1-4.
  • Huitième tour : Lempdes (Promotion) – Marseille : 1-8.
  • Trente-deuxièmes de finale : Endoume Marseille (N3) – Marseille : 0-2.
  • Seizièmes de finale : Marseille – Pontivy (N2) : 2-0.
  • Huitièmes de finale : Marseille – Blénod (N3) : 2-0.
  • Quarts de finale : Marseille – Lille (D1) : 1-0.
  • Demi-finales : Auxerre (D1) – Marseille : 1-1 a.p. (Auxerre qualifié 3 t.a.b. à 1).

1994-1995 (D2)

  • Huitième tour : Marseille – Alès (D2) : 0-0 a.p. (Marseille qualifié 5 t.a.b. à 4).
  • Trente-deuxièmes de finale : Sochaux (D1) – Marseille : 0-0 a.p. (Marseille qualifié 5 t.a.b. à 4).
  • Seizièmes de finale : Nice (D1) – Marseille : 0-1.
  • Huitièmes de finale : Marseille – Beauvais (D2) : 2-0 a.p..
  • Quarts de finale : Marseille – Châteauroux (D2) : 2-0.
  • Demi-finales : Paris-Saint-Germain (D1) – Marseille : 2-0.

1993-1994 (D1)

  • Trente-deuxièmes de finale : Brive (N1) – Marseille : 0-0 a.p. (Marseille qualifié 4 t.a.b. à 2).
  • Seizièmes de finale : Sochaux (D1) – Marseille : 1-0.
  • Huitièmes de finale : Monaco (D1) – Marseille : 0-0 a.p. (Marseille qualifié 4 t.a.b. à 3).
  • Quarts de finale : Marseille – Montpellier (D1) : 0-0 a.p. (Montpellier qualifié 4 t.a.b. à 3).

1992-1993 (D1)

  • Trente-deuxièmes de finale : Marseille – Martigues (D2) : 3-1.
  • Seizièmes de finale : Rouen (D2) – Marseille : 0-1.
  • Huitièmes de finale : Caen (D1) – Marseille : 1-2.
  • Quarts de finale : Saint-Etienne (D1) – Marseille : 2-1 a.p..

1991-1992 (D1)

  • Trente-deuxièmes de finale : Marseille – Bordeaux (D2) : 1-0.
  • Seizièmes de finale : Istres (D2) – Marseille : 1-2.
  • Huitièmes de finale : Valenciennes (D2) – Marseille : 0-2.
  • Quarts de finale : Caen (D1) – Marseille : 1-3.
  • Demi-finales : Bastia (D2) – Marseille match non joué.

1990-1991 (D1)

  • Trente-deuxièmes de finale : Marseille – Strasbourg (D2) : 4-1.
  • Seizièmes de finale : Dijon (D2) – Marseille : 0-3.
  • Huitièmes de finale : Paris-Saint-Germain (D1) – Marseille : 0-2.
  • Quarts de finale : Nantes (D1) – Marseille : 1-2 a.p..
  • Demi-finales : Marseille – Rodez (D2) : 4-1.
  • Finale : Monaco (D1) – Marseille : 1-0.

1989-1990 (D1)

  • Trente-deuxièmes de finale : Tours (D2) – Marseille : 0-4.
  • Seizièmes de finale : Ajaccio (D3) – Marseille : 1-3.
  • Huitièmes de finale : Marseille – Nîmes (D2) : 2-0.
  • Quarts de finale : Cannes (D1) – Marseille : 0-3 a.p..
  • Demi-finales : Marseille – Racing Paris 1 (D1) : 2-3.

1988-1989 (D1)

  • Trente-deuxièmes de finale : Marseille – Pau (D3) : 4-0.
  • Seizièmes de finale : Aller : Marseille – Quimper (D2) : 4-1. Retour : Quimper – Marseille : 0-0.
  • Huitièmes de finale : Aller : Marseille – Toulon (D1) : 1-1. Retour : Toulon – Marseille : 1-2.
  • Quarts de finale : Aller : Marseille – Rennes (D2) : 5-1. Retour : Rennes – Marseille : 2-2.
  • Demi-finales : Aller : Marseille – Auxerre (D1) : 2-1. Retour : Auxerre – Marseille : 0-1.
  • Finale : Marseille – Monaco (D1) : 4-3.

1987-1988 (D1)

  • Trente-deuxièmes de finale : Bastia (D2) – Marseille : 1-0.

1986-1987 (D1)

  • Trente-deuxièmes de finale : Marseille – Versailles (D3) : 2-1.
  • Seizièmes de finale : Aller : Marseille – Cannes (D2) 1-0. Retour : Cannes – Marseille : 0-0.
  • Huitièmes de finale : Aller : Marseille – Lyon (D2) : 3-0. Retour : Lyon – Marseille : 2-2.
  • Quarts de finale : Aller : Lens (D1) – Marseille : 0-1. Retour : Marseille – Lens 0-0.
  • Demi-finales : Aller : Marseille – Reims (D2) : 2-0. Retour : Reims – Marseille : 1-5.
  • Finale : Bordeaux (D1) – Marseille : 2-0.

1985-1986 (D1)

  • Trente-deuxièmes de finale : Marseille – Montauban (D3) : 3-2.
  • Seizièmes de finale : Aller : Pont-Saint-Esprit (DH) – Marseille : 0-0. Retour : Marseille – Pont-Saint-Esprit : 2-0.
  • Huitièmes de finale : Aller : Marseille – Blénod (D4) : 3-0. Retour : Blénod – Marseille : 1-1.
  • Quarts de finale : Aller : Racing Club Paris (D2) – Marseille : 1-2. Retour : Marseille – Racing Club Paris : 1-1.
  • Demi-finales : Aller : Marseille – Rennes (D1) : 1-0. Retour : Rennes – Marseille : 1-1.
  • Finale : Bordeaux (D1) – Marseille : 2-1 a.p..

1984-1985 (D1)

  • Trente-deuxièmes de finales : Marseille – Senlis (D4) : 1-1 a.p. (Marseille qualifié 4 t.a.b. à 1).

Seizièmes de finale : Aller : Valence (D2) – Marseille : 1-0. Retour : Marseille – Valence : 2-1.

1983-1984 (D2)

  • Sixième tour : Le Grau du Roi (DH) – Marseille : 0-3.
  • Septième tour : Marseille – Limoges (D2) : 2-1.
  • Trente-deuxièmes de finale : Toulouse (D1) – Marseille : 2-1.

1982-1983 (D2)

  • Sixième tour : Marseille – Luynes (Promotion) : 4-0.
  • Septième tour : Chasselay (Promotion) – Marseille : 0-1.
  • Trente-deuxièmes de finale : Marseille – Limoges (D2) : 2-1.
  • Seizièmes de finale : Aller : Tours (D1) – Marseille : 3-0. Retour : Marseille – Tours : 2-1.

1981-1982 (D2)

  • Sixième tour : Marseille – Antibes (D3) : 2-0.
  • Septième tour : Marseille – Villefranche (D3) : 4-1.
  • Trente-deuxièmes de finale : Marseille – Avignon (D3) : 1-0.
  • Seizièmes de finale : Aller : Marseille – Montluçon (D2) : 2-0. Retour : Montluçon – Marseille : 2-4.
  • Huitièmes de finale : Aller : Marseille – Paris-Saint-Germain (D1) : 0-1. Retour : Paris-Saint-Germain – Marseille : 3-1.

1980-1981 (D2)

  • Sixième tour : Saint-Tropez (DH) – Marseille : 2-1.

1979-1980 (D1)

  • Trente-deuxièmes de finale : Cannes (D2) – Marseille : 1-1 a.p. (Cannes qualifié 4 t.a.b. à 2).

Images liées:

1993 jamais le premier

1993 : jamais le premier

le-plus-beau-jour-de--l-olympique-de-marseillemarseille_milan_1993

L’OM entre dans la légende en remportant la Ligue des Champions aux dépens du Milan AC. Un jour de gloire pour tout le sport français.

ldc-omEn ce mercredi 26 mai, la température flirte avec les 30 °C en Bavière au moment du coup d’envoi. Le Stade olympique de Munich est bleu et blanc d’un côté, rouge et noir de l’autre. Avec, sur le terrain, une formation olympienne conduite par Didier Deschamps, riche de ses internationaux et de son trident étranger Pelé-Völler-Boksic, face à l’équipe des Baresi, Donadoni, Maldini et tutti quanti. Sans oublier les Néerlandais Rijkaard et le triple Ballon d’or Van Basten. Le décor est planté.

L’OM de Raymond Goethals s’appuie tout de suite sur ses certitudes, fort d’une qualification face à ce même Milan deux ans plus tôt en quarts de finale, alors que la formation de Fabio Capello compte sur son expérience pour forcer le destin. Mais une nouvelle fois, la malédiction blanche va tomber brutalement sur ses épaules. Les Marseillais piègent les Rossoneri en pratiquant l’art subtil du hors-jeu. Rien ne passe en défense, et ce n’est pas la rentrée de Jean-Pierre Papin dans le camp italien qui change quelque chose.

L’OM file alors vers son jour de gloire pour offrir au football français une première Coupe d’Europe, après trente-sept ans d’attente et les tentatives de Reims (1956, 1959), Saint-Étienne (1976), Bastia (1978) et Monaco (1992) ! Basile Boli, le buteur de la tête (44e), en larmes après la finale 1991 de Bari, ne pleure plus, alors que les Olympiens dansent. Il fait chaud, et les supporters français, la chair de poule et les poils hérissés, sont en état d’apesanteur : le grand Milan s’est effondré, et Marseille est roi d’Europe !

Les premiers succès 1982-1995

Les premiers succès 1982-1995

Emmenée dès 1976 par des joueurs comme Marius Trésor et surtout la « génération 1955 » alors montante (Michel Platini, Dominique Rocheteau ou encore Maxime Bossis) rejoints dès 1981 par d’autres très grands footballeurs comme Jean Tigana ou Alain Giresse, l’équipe de France atteint les demi-finales de mondial 1982, ce qui n’était plus arrivé depuis 1958. Mais, battue aux tirs aux buts par la RFA au terme d’un match épique, les bleus terminent finalement quatrième de la compétition avec le sentiment d’être passés tout près de l’exploit.

1_1984 Finale France - Espagne 2-0 Parc des Princes ParisMais ce n’est que partie remise. Deux ans plus tard, la France organise l’Euro 84. Qualifiée d’office, l’équipe de France remporte la compétition et amène au football français son premier trophée international. La même année, la France est sacrée championne olympique de football lors des JO de Los Angeles. Qualifiée pour la coupe du monde 1986 au Mexique, les bleus arrivent avec le statut de favoris et un nouveau sélectionneur en la personne d’Henri Michel. Après avoir éliminé l’Italie championne du Monde en titre en huitième de finale, la France rencontre au tour suivant la grande équipe du Brésil. Au terme d’un match d’anthologie, l’équipe de France se qualifie pour sa deuxième demi-finale consécutive. Finalement éliminée par la RFA, les bleus termineront troisièmes de la compétition comme leurs aînés de 1958.

C’est la fin d’une génération de talents mais aussi le début d’une longue traversée du désert pour l’équipe de France. Championne d’Europe en titre, la France ne parvient pas à se qualifier pour l’Euro 88 et la mauvaise entame des matchs de qualification pour le mondial 90 pousse Henri Michel vers la sortie. Michel Platini est alors choisi pour prendre les rênes de l’équipe de France. Mais cela n’empêche pas les bleus d’être absents pour la coupe du monde 1990 en Italie.

En 1992, la France se qualifie haut la main pour l’Euro en Suède. Mais, pourtant favoris et emmenés par des joueurs de talent tels que Jean-Pierre Papin, Éric Cantona, Basile Boli, Laurent Blanc ou encore Didier Deschamps, les bleus sont éliminés dès le premier tour avec deux matchs nuls, une défaite et seulement un but inscrit. Michel Platini décide de démissionner et de laisser la place à son adjoint Gérard Houllier.

L’équipe de France joue alors sa qualification pour la coupe du monde 94 aux États-Unis. Après des matchs de qualification sans véritable embûche, les bleus affrontent lors de leur avant-dernier match Israël. Il ne manque alors à l’équipe de France qu’un seul petit point pour assurer sa qualification. Mais une défaite 3-2 au Parc des Princes retarde l’échéance. Tout se joue lors de l’ultime rencontre face à la Bulgarie le 17 novembre 1993. bulgariaQualifiée pendant toute la durée du match, l’équipe de France est battue à l’ultime seconde sur un but d’Emil Kostadinov privant les bleus d’une deuxième coupe du monde consécutive. Cette non-qualification sonne le glas pour nombre de joueurs mais aussi nombre de dirigeants de la Fédération ainsi que le sélectionneur en place Gérard Houllier.

Sur la scène européenne, les clubs français commencent à jouer les premiers rôles. La réussite des clubs français au cours de cette décennie est due à plusieurs facteurs. Le premier, c’est le résultat d’une politique de formation qui finit par porter ses fruits. De nombreux joueurs de talent sortent des centres de formation dont les plus réputés sont l’AJ Auxerre et le FC Nantes. Le deuxième facteur, c’est l’arrivée à la tête de plusieurs clubs de présidents charismatiques comme Claude Bez à Bordeaux et Bernard Tapie à Marseille qui n’hésitent pas à injecter de l’argent pour s’assurer les services de joueurs de renom. Des groupes industriels prennent aussi le contrôle de plusieurs clubs. Canal+ au PSG et Matra au Racing Club de France.

De plus en plus de joueurs étrangers viennent jouer dans le championnat de France. Les grands joueurs français ainsi que les jeunes talents en devenir restent jouer en France. Le niveau du championnat s’améliore considérablement et les résultats se font vite sentir sur le plan européen. Les équipes françaises engagées dans les diverses compétitions européennes font souvent partie du dernier carré. Elles vont même jusqu’à battre de grands clubs européens. Mais la France attend toujours sa première victoire en coupe d’Europe.

En 1991, l’Olympique de Marseille atteint la finale de la coupe d’Europe des clubs champion après avoir éliminé le grand Milan AC en quart de finale. Pourtant favoris, les marseillais perdent aux tirs aux buts face à l’Étoile Rouge de Belgrade. L’année suivante, c’est au tour de l’AS Monaco de disputer une finale européenne. La Coupe d’Europe des vainqueurs de coupe 1992. Mais Les Monégasques perdent leur finale face au Werder de Brême.

olympique_marseille_om_milan_ac_1-0L‘année suivante, l’Olympique de Marseille dispute de nouveau la coupe d’Europe des clubs champions dorénavant appelée Ligue des champions. Les Marseillais atteignent pour la seconde fois de leur histoire la finale, mais cette fois face à l’AC Milan. Ils remportent le match et offrent à la France son premier trophée européen après 38 ans d’attente.

Championsleague1-BM-Bayern-Muenchen

En 1995, deux clubs français se hissent jusqu’en finale d’une coupe européenne. Le PSG en Coupe d’Europe des vainqueurs de coupe et les Girondins de Bordeaux en Coupe de l’UEFA. Les premiers remportent leur match et offrent à la France son deuxième trophée européen en l’espace de 3 ans. Les seconds, quant à eux, sont sévèrement battus par le grand Bayern de Munich. Mais cette réussite des clubs français trouve très vite ses limites. De nombreux clubs vivent largement au-dessus de leurs moyens.

En 1984 est créée la DNCG chargée de surveiller les comptes des clubs professionnels. Elle n’hésite pas à rétrograder en division inférieure des clubs se trouvant en grande difficulté financière. De grands clubs du championnat comme Bordeaux et Marseille vont connaitre chacun leur tour cette triste expérience. La corruption gangrène de plus en plus le football français. En 1993 éclate l’Affaire VA-OM concernant un match de championnat qui aurait été acheté par des joueurs de l’OM. Cette affaire va entraîner la chute de Bernard Tapie ainsi que celle du club phare de la décennie, l’Olympique de Marseille.

Images liées:

Coupe de la Ligue 2011-2012


cdl2

Coupe de la Ligue française de football 2011-2012

Généralités
Sport : Football
Organisateur : LFP
Edition : 18 ème
Périodicité : Annuelle
Lieux : France.pingFrance
Participants : 42
La Coupe de la Ligue est une compétition de football à élimination directe, organisée par la Ligue de football professionnel (LFP), qui rassemble uniquement les clubs français professionnels.
Statut des participants : Pro
Date :  22 juillet 2010 au 14 Avril 2012
Epreuves : 7 tours
Site(s) : Stade de France, Finale jouée le : 14 Avril 2012
le 10 juillet 2016, se déroulera la finale de EURO2016 au Stade de France
Trophée
Le trophée actuel de la Coupe de la Ligue.
Palmarès
Vainqueur : Olympique de Marseille(3)
Finaliste : Olympique Lyonnais
joueur__kfadth
Les buteur(s)
Nbre de but(s) : but.png 1 but
 Olympique de Marseille : Bresil.pingBrandao but.png104′
Meilleur(s) buteurs :
France.pingLoïc Rémy but.png 4 buts

La Coupe de la Ligue de football 2011-2012 est la 18e édition de la Coupe de la Ligue de football française, organisée par la LFP. Les premiers tours préliminaires sont prévus pour se disputer de juillet à août, la phase finale, d’octobre à avril.

La finale a eu lieu le samedi 14 avril 2012 au Stade de France et a vu la victoire du tenant du titre, l’Olympique de Marseille, sur l’Olympique lyonnais.

Calendrier

Tour Préliminaire 2011

LP Tour Equipe Date Participants
France.ping 1 Premier tour 22 Juillet 24
France.ping 2 Deuxième tour 9 Août 12
France.ping 3 Seizièmes de finale 30-31 Août 20 (6+14de L1)

Phase Finale 2011 -2012

LP Tour Equipe Date Participants
France.ping 1 Huitièmes de finale 25-26-Octobre 16 (10+6)
France.ping 2 Quarts de finale 10-11 Janvier 8
France.ping 3 Demi finales 31 Janv-1er Fév 4
France.ping 4 Finale, Stade de France Samedi 14 Avril 2

Déroulement de la Compétition

1/8 de Finale

LP LC Equipe Ligue 1 Début
France.ping Stade Rennais FC 1/8 de finale
France.ping Paris Saint-Germain 1/8 de finale
France.ping Olympique Lyonnais 1/8 de finale
France.ping Olympique de Marseille(titre) 1/8 de finale
France.ping FC Sochaux-Montbéliard 1/8 de finale
France.ping LOSC Lille Métropole 1/8 de finale

1/16 de finale

LP LC Equipe Ligue 1 Début
France.ping FC Girondins de Bordeaux 1/16 finale
France.ping FC Lorient  1/16 finale
France.ping AJ Auxerre  1/16 finale
France.ping Montpellier HSC 1/16 finale
France.ping Stade Brestois 29 1/16 finale
France.ping AS Nancy-Lorraine 1/16 finale
France.ping Valenciennes FC 1/16 finale
France.ping Toulouse FC 1/16 finale
France.ping OGC Nice 1/16 finale
France.ping Evian Thonon Gaillard FC 1/16 finale
France.ping AS Saint-Etienne 1/16 finale
France.ping SM Caen 1/16 finale
France.ping AC Ajaccio 1/16 finale
France.ping Dijon FCO 1/16 finale

Premier tour

LP LC Equipe Ligue 2/Nat LC Equipe Ligue 2/Nat
France.ping AS Monaco RC Lens
France.ping AC Arles-Avignon Le Mans FC
France.ping CS Sedan-Ardennes SCO Angers
France.ping Clermont Foot US Boulogne CO
France.ping Le Havre AC Stade de REims
France.ping FC Istres Tours FC
France.ping FC Nantes LB Châteauroux
France.ping Stade Lavallois ES Troyes AC
France.ping FC Metz SC Bastia
France.ping Amiens SC EA Guingamp
France.ping Vannes OC Nîmes Olympique

Chaque tour se déroule en un seul match. En cas d’égalité, une prolongation de 2 périodes de 15 minutes est disputée. Si l’égalité persiste, une séance de tirs-au-but départage les 2 équipes.

Premier tour

Les 20 équipes de Ligue 2 et 2 équipes de National débutent cette coupe de la Ligue. Ce tour est prévu le vendredi 22 et samedi 23 juillet 2011, une semaine avant le début de la saison de Ligue 2. Le tirage au sort a eu lieu le vendredi 24 juin à 11 h au siège de la Ligue de football professionnel.

Récapitulatif des rencontres

le 23 Juillet 2011

LP LC Equipe Score LC Equipe
France.ping Amiens SC 2-0 Nîmes Olympique

le 22 Juillet 2011

LP LC Equipe Score LC Equipe
France.ping Amiens SC 2-0 Nîmes Olympique
France.ping Vannes OC 2-1(a.p) ES Troyes AC
France.ping Le Mans FC 1-0 AC Arles-Avignon
France.ping US Boulogne *Tapis vert RC Strabourg
France.ping RC Lens 3-0 Clermont Foot
France.ping LB Châteauroux *Tapis vert Grenoble Foot
France.ping Tours FC 2-1(a.p) SCO Angers
France.ping Stade de Reims 0-1(a.p) FC Nantes
France.ping Le Havre AC 5-4(a.p) FC Metz
France.ping EA Guingamp 2-0 Stade Lavallois
France.ping FC Istres 3-2 SC Bastia

*Tapis vert : 3-0

le 23 Juillet 2011

LP LC Equipe Score LC Equipe
France.ping CS Sedan-Ardennes 4-1 AS Monaco

Deuxième tour

Les six rencontres se jouent le mardi 9 août. Le tirage au sort a eu lieu à 11 h le 24 juin 2011, au siège de la Ligue de football professionnel.

Récapitulatif des rencontres

9 Août 2011

LP LC Equipe Score LC Equipe
France.ping FC Nantes 1-0(a.p) LB Châteauroux
France.ping US Boulogne CO 1-2 CS Sedan-Ardennes
France.ping Amiens SC 2-1 Le Havre AC
France.ping EA Guingamp 2-0 Vannes OC
France.ping FC Istres 0-2 Le Mans FC
France.ping RC Lens 1-0 Tours FC

 Seizièmes de finale

Les 10 rencontres sont prévues les mardi 30 et mercredi 31 août 2011. Les six vainqueurs du deuxième tour sont rejoints par les 14 équipes de Ligue 1 qui ne participent à aucune Coupe d’Europe.

Récapitulatif des rencontres

30 Août 2011

LP LC Equipe Score LC Equipe
France.ping EA Guingamp 2-3(a.p) FC Lorient
France.ping AS Nancy-Lorraine 1-2 AJ Auxerre

31 Août 2011

LP LC Equipe Score LC Equipe
France.ping Toulouse FC 1-2 OGC Nice
France.ping Le Mans FC 1-0 AC Ajaccio
France.ping Moontpellier HSC 2-2(4-3) Amiens SC
France.ping SM Caen 3-2 Stade Brestois
France.ping Dijon FCO 3-2 Valenciennes
France.ping CS Sedan-Ardennes 2-0 FC Nantes
France.ping AS Saint-Etienne 3-1 FC Girondins de Bordeaux

1 Septembre 2011

LP LC Equipe Score LC Equipe
France.ping RC Lens 2-3(a.p) FC Lorient

 Huitièmes de finale

Les huitièmes de finale se déroulent les mardi 25 octobre et mercredi 26 octobre 2011. Ce tour signifie l’arrivée des six clubs « européens » : l’Olympique de Marseille, tenant du titre, mais aussi, le LOSC Lille Métropole, l’Olympique lyonnais, le Paris Saint-Germain, le FC Sochaux-Montbéliard et le Stade rennais.

Les quatre premiers de la dernière Ligue 1 2010-2011 (le LOSC Lille Métropole, l’Olympique de Marseille, l’Olympique lyonnais et le Paris Saint-Germain) ont le statut de tête de série : ils ne peuvent s’affronter.

Match disputé le 25 Octobre 2011

LP LC Equipe Score LC Equipe
France.ping   Olympique de Marseille 4-0 RC Lens

Match disputé le 26 Octobre 2011

LP LC Equipe Score LC Equipe
France.ping   Dijon FCO 3-2 Paris Saint-Germain
France.ping Montpellier HSC 1-2 FC Lorient
France.ping AS Saint-Etienne 1-2 Olympique Lyonnais
France.ping AJ Auxerre 1-2(a.p) SM Caen
France.ping OGC Nice 2-1 FC Sochaux-Montbéliard
France.ping Lille OSC 3-1 CS Sedan-Ardennes
France.ping Le Mans FC 0-0(4-1tab) Stade Rennais FC

Quarts de finale

Le tirage au sort est intégral (pas de tête de série) et a eu lieu le mercredi 26 octobre diffusé en direct sur France 3. Les quarts de finale se joueront les mardi 10 et mercredi 11 janvier et mettront aux prises 7 équipes de Ligue 1 et une de Ligue 2, Le Mans FC.

Match disputé le 10 Janvier 2012

LP LC Equipe Score LC Equipe
France.ping   SM Caen 0-3 Olympique de Marseille

Match disputé le 11 Janvier 2012

LP LC Equipe Score LC Equipe
France.ping   OGC Nice 3-3(5-3tab) Dijon FCO
France.ping Le Mans FC 0-1 FC Lorient
France.ping Olympique Lyonnais 2-1 Lille OSC

Demi-finales

Le tirage au sort a eu lieu le mercredi 11 janvier diffusé en direct sur France 3. Les demi-finales sont prévues les mardi 31 janvier et mercredi 1er février 2012, entre deux journées de championnat.

Match disputé le 31 Janvier 2012

LP LC Equipe Score LC Equipe
France.ping FC Lorient 2-4(a.p) Olympique Lyonnais

Match disputé le 1er Février 2012

LP LC Equipe Score LC Equipe
France.ping Olympique de Marseille 2-1 OGC Nice

finalecdl

La finale se déroule le samedi 14 avril 2012, avant des demi-finales européennes, juste après les demi-finales de Coupe de France, et sur le week-end de la 32e journée de Ligue 1 et de Ligue 2.

le 14 Avril 2012 au Stade de France, Paris France.ping(France)

LP LC Equipe Score LC Equipe
France.ping   Olympique de Marseille 1-0(a.p) Montpellier HSC

arbitre

Arbitre(s) LP Nom, Prénom
Arbitre officiel France.ping Anthony Gautier
Arbitre Assistant France.ping Mickaël Annonier
Arbitre Assistant France.ping Nicolas Pottier
Arbitre Assistant France.ping Wilfried Bien
Arbitre Assistant France.ping Olivier Thual
4ème Arbitre France.ping Saïd Ennjimi
Délégué Principal France.ping René Lopez
Délégué Assistant France.ping Christian Sercomanens
Délégué Assistant France.ping Michel Bortot
Délégué Observateur France.ping Paul Declaude

Spectateurs : 74259

lesbuteurs

Nbre de but(s) : but.png 1 but
 Olympique de Marseille : Bresil.pingBrandao but.png104′

Composition des équipes

Olymp. Marseille Cj Cr E/S Olymp.Lyonnais Cj Cr E/S
 LP D Titulaires 20px-Yellow_card.svg 20px-Red_card.svg 20px-Sub_off.svg  LP D Titulaires 20px-Yellow_card.svg 20px-Red_card.svg 20px-Sub_off.svg
France.ping 30 Captain_sports.svg26px-Righthand.svgSteve Mandanda France.ping 1 26px-Righthand.svgHugo Lloris
espagne.svg 2 César Azpilicueta France.ping 13 Anthony Reveillere
Cameroun.ping 3 Nicolas Nkoulou 20px-Yellow_card.svg 120′ Senegal.ping 3 Mouhamadou Dabo20px-Sub_off.svg
France.ping 24 Rod Fanni France.ping 20 20px-Sub_on.svgAly Cissokho 118′
France.ping 4 Alou Diarra20px-Sub_off.svg 20px-Yellow_card.svg  16′ France.ping 23 Samuël Umtiti
Burkina_Faso.ping 12 20px-Sub_on.svgCharles Kabore 82′ croatie_svg 5 Dejan Lovren 20px-Yellow_card.svg 20px-Red_card.svg 55′ 120′
France.ping 7 Benoît Cheyrou suede_svg 6 Kim Källström20px-Sub_off.svg
Cameroun.ping 17 Stéphane Mbia 20px-Yellow_card.svg 50′ France.ping 14 20px-Sub_on.svgAlexandre Lacazette 20px-Yellow_card.svg  120′ 106′
France.ping 18 Morgan Amalfitano France.ping 21 Maxime Gonalons
France.ping 12 Mathieu Valbuena20px-Sub_off.svg Argentina.ping 9 Captain_sports.svgLisandro Lopez
France.ping 15 20px-Sub_on.svgJérémy Morel 118′ Bresil.ping 11 Michel Bastos20px-Sub_off.svg
France.ping 11 Loïc Rémy20px-Sub_off.svg 20px-Yellow_card.svg 93′ France.ping 7 20px-Sub_on.svgClément Grenier  65′
France.ping 9 20px-Sub_on.svgBrandao 98′ Senegal.ping 18 Bafetimbi Gomis 20px-Yellow_card.svg 92′
Ghana.svg 20 André Ayew France.ping 19 Jimmy Briand 20px-Yellow_card.svg 25′ 83′
Remplaçant(s) 20px-Yellow_card.svg 20px-Red_card.svg Remplaçant(s) 20px-Yellow_card.svg 20px-Red_card.svg 20px-Sub_on.svg
France.ping 1 26px-Righthand.svgGennaro Bracigliano France.ping 30 26px-Righthand.svgRémy Vercoutre
Bresil.ping 13 Djimi Traore Bresil.ping 3 Cris
France.ping 15 Jérémy Morel 82′ France.ping 4 Bakary Kone
Burkina_Faso.ping 12 20px-Sub_on.svgCharles Kabore France.ping 20 20px-Sub_on.svgAly Cissokho 118′
Bresil.ping 9 20px-Sub_on.svgBrandao 98′ France.ping 7 20px-Sub_on.svgClément Grenier  65′
France.ping 10 André-Pierre Gignac France.ping 11 Gueïda Fofana
Ghana.svg 23 Jordan Ayew  90′ France.ping 14 20px-Sub_on.svgAlexandre Lacazette 106′
Le(s) buteur(s) M Le(s) buteur(s) csc P M
Bresil.ping 21 match Brandao 105′ France.ping
Entraîneur Entraîneur
France.ping Didier Deschamps France.ping René Girard

Résumé

Images liées:

Coupe de la Ligue 2010-2011


cdl2

Coupe de la Ligue française de football 2010-2011

Généralités
Sport : Football
Organisateur : LFP
Edition : 17 ème
Périodicité : Annuelle
Lieux : France.pingFrance
Participants : 44
La Coupe de la Ligue est une compétition de football à élimination directe, organisée par la Ligue de football professionnel (LFP), qui rassemble uniquement les clubs français professionnels.
Statut des participants : Pro
Date :  30 juillet 2010 au 23 Avril 2011
Epreuves : 8 tours dont Préliminaires
Site(s) : Stade de France, Finale jouée le : 23 Avril 2011
le 10 juillet 2016, se déroulera la finale de EURO2016 au Stade de France
Trophée
Le trophée actuel de la Coupe de la Ligue.
Palmarès
Vainqueur : Olympique de Marseille(2)
Finaliste : Montpellier HSC
joueur__kfadth
Les buteur(s)
Nbre de but(s) : but.png 4 buts
 Olympique de Marseille : Nigeria.pingTaye Ismaila Taïwo but.png80′
Meilleur(s) buteurs :
France.pingBrice Jovial but.png3 buts

La Coupe de la Ligue de football 2010-2011 est la 17e édition de la Coupe de la Ligue de football française, organisée par la LFP. Les premiers tours préliminaires sont prévus pour se disputer de juillet à septembre, la phase finale, d’octobre à avril.

La finale a vu la victoire du tenant du titre, l’Olympique de Marseille, sur le Montpellier HSC.

Calendrier

Cette année, en raison du nombre de clubs de National participants (quatre), il n’y a pas de tour préliminaire.

Tour Préliminaire 2010

LP Tour Equipe Date Participants
France.ping 1 Premier tour 30-31 Juillet 24
France.ping 2 Deuxième tour 24-25- Août 12
France.ping 3 Seizièmes de finale 21-22 Septembre 20 (6+14de L1)

Phase Finale 2010

LP Tour Equipe Date Participants
France.ping 1 Huitièmes de finale 26-27-Octobre 16 (10+6)
France.ping 2 Quarts de finale 9-10-Novembre 8
France.ping 3 Demi finales 18-19-Janvier 4
France.ping 4 Finale, Stade de France Samedi 23 Avril 2

Les tirages sont totalement ouverts, à l’exception de ceux des huitièmes de finale, où les quatre têtes de série ne peuvent pas se rencontrer. Les têtes de série sont les quatre meilleurs au classement de Ligue 1 de la saison précédente.

Tirages au sort

LP Tours Date et heure
France.ping Premier tour jeudi  8 Juillet à 12h
France.ping Deuxième tour Lundi 2 Août à 18h
France.ping Seizièmes de finale Lundi 30 Août à12h
France.ping Huitièmes de finale Mardi 28 Septembre à 12h
France.ping Quarts de finale Mercredi 27 Octobre après OL-PSG
France.ping Demi-finales Merdredi 10 Novembre après OM-ASM
France.ping Finale Mercredi 26 Janvier

Déroulement de la Compétition

1/8 de Finale

LP LC Equipe Ligue 1 Début
France.ping Olympique Lyonnais 1/8 de finale
France.ping Paris Saint-Germain(cdf) 1/8 de finale
France.ping Olympique de Marseille(titre) 1/8 de finale
France.ping AJ Auxerre 1/8 de finale
France.ping LOSC Lille Métropole 1/8 de finale

1/16 de finale

LP LC Equipe Ligue 1 Début
France.ping FC Girondins de Bordeaux 1/16 finale
France.ping FC Lorient  1/16 finale
France.ping Stade Rennais FC  1/16 finale
France.ping AS Monaco FC 1/16 finale
France.ping Valenciennes FC 1/16 finale
France.ping AS Nancy-Lorraine 1/16 finale
France.ping RC Lens 1/16 finale
France.ping Toulouse FC 1/16 finale
France.ping OGC Nice 1/16 finale
France.ping FC Sochaux-Montbéliard 1/16 finale
France.ping AS Saint-Etienne 1/16 finale
France.ping SM Caen 1/16 finale
France.ping Stade Brestois 29 1/16 finale
France.ping AC Arles-Avignon 1/16 finale

Premier tour

LP LC Equipe Ligue 2 LC Equipe Ligue 2
France.ping SM Caen AC Ajaccio
France.ping LB Châteauroux SCO Angers
France.ping Clermont Foot SC Bastia
France.ping Dijon FCO Stade Brestois
France.ping FC Istres Vannes OC
France.ping Le Havre AC Tours FC
France.ping FC Metz CS Sedan-ARdennes
France.ping FC Nantes RC Strasbourg
France.ping Nîmes Olympique

Tour Préliminaire

LP LC Equipe Ligue 2/Nat LC Equipe Ligue 2/Nat
France.ping Le Mans FC US Boulogne CO
France.ping Grenoble Foot 38 FC Metz
France.ping SCO Angers Clermont Foot
France.ping Le Havre AC Stade Lavallois
France.ping Dijon FCO Nîmes Olympique
France.ping Tours FC CS Sedan-Ardennes
France.ping AC Ajaccio Vannes OC
France.ping FC Nantes LB Châteauroux
France.ping FC Istres Evian Thonon Gaillard FC
France.ping Stade de REims ES Troyes AC
France.ping Amiens SC SC Bastia
France.ping EA Guingamp RC Strasbourg

Chaque tour se déroule en un seul match.
En cas d’égalité, une prolongation de 2 périodes de 15 minutes est disputée. Si l’égalité persiste, une séance de tirs-au-but départage les 2 équipes.

Premier tour

 

Se rencontrent les 20 équipes de Ligue 2 et les 4 équipes de National qui participent à cette coupe de la Ligue. Ce tour est prévu le vendredi 30 et samedi 31 juillet 2010, une semaine avant le début de la saison de Ligue 2. Le tirage au sort a eu lieu le jeudi 8 juillet à 12 h au siège de la Ligue de football professionnel.

Récapitulatif des rencontres

le 30 Juillet 2010

LP LC Equipe Score LC Equipe
France.ping SCO Angers 2-2(2-4tab) SC Bastia
France.ping RC Strasbourg 2-2(4-5tab) Evian Thonon Gaillard FC
France.ping Grenoble Foot 38 1-2 EA Guingamp
France.ping Clermont Foot 3-1 FC Metz
France.ping Dijon FCO 1-2(a.p) Amiens SC
France.ping ES Trotes AC 1-1(5-6tab) Stade de Reims
France.ping Tours FC 1-2 Vannes OC
France.ping AC Ajaccio 4-0 FC Istres
France.ping Le Havre AC 2-1(a.p) Le Mans FC
France.ping CS Sedan-Ardennes 0-0(4-2tab) Nîmes Olympique

le 31 Juillet 2010

LP LC Equipe Score LC Equipe
France.ping US Boulogne CO 2-2(4-2tab) FC Nantes

Deuxième tour

Les six rencontres se jouent le mardi 24 et le mercredi 25 août. Le tirage au sort a eu lieu à 18 h le 2 août 2010, au siège de la Ligue de football professionnel.

Récapitulatif des rencontres

24 Août 2010

LP LC Equipe Score LC Equipe
France.ping Clermont Foot 2-3 US Boulogne CO
France.ping AC Ajaccio 0-0(4-2tab) Vannes OC
France.ping Amiens SC 0-0(3-4tab) SC Bastia
France.ping Nîmes Olympique 2-0 Stade Lavallois
France.ping EA Guingamp 3-2 Evian Thonon Gaillard FC
France.ping Stade de Reims 0-2 Le Havre AC

 Seizièmes de finale

Les 10 rencontres sont prévues les mardi 21 et mercredi 22 septembre 2010. Les six vainqueurs du deuxième tour sont rejoints par les 14 équipes de Ligue 1 qui ne participent à aucune Coupe d’Europe. Le tirage au sort a eu lieu le 30 août 2010, à midi au siège de France Télévisions.

Récapitulatif des rencontres

21 Septembre 2010

LP LC Equipe Score LC Equipe
France.ping Nîmes Olympique 1-1(4-5tab) Valenciennes FC
France.ping AJ Ajaccio 3-0 Le Havre AC
France.ping FC Lorient 1-0 Stade Brestois 29

22 Septembre 2010

LP LC Equipe Score LC Equipe
France.ping AS Monaco 1-0 RC Lens
France.ping AS Saint-Etienne 2-0 OGC Nice
France.ping AC Arles-Avignon 0-1 SM Caen
France.ping US Boulogne CO 2-1(a.p) Toulouse FC
France.ping FC Sochaux-Montbéliard 0-2 SC Bastia
France.ping EA Guingamp 3-1 Stade Rennais FC
France.ping AS Nancy-Lorraine 1-2 FC Girondins de Bordeaux

 Huitièmes de finale

Les huitièmes de finale se déroulent le mardi 26 et le mercredi 27 octobre 2010. Le tirage au sort a eu lieu le mardi 28 septembre.

Ce tour signifie l’arrivée des six clubs « européens » : l’Olympique de Marseille, tenant du titre, mais aussi, Lyon, Auxerre, Lille, Montpellier, et le Paris SG. Les quatre premiers de la dernière Ligue 1 ont le statut de tête de série : ils ne peuvent s’affronter.

Match disputé le 26 Octobre 2010

LP LC Equipe Score LC Equipe
France.ping   Montpellier HSC 2-0 AC Ajacciio
France.ping Valenciennes FC 4-0 US Boulogne CO
France.ping AS Monaco 1-1(5-3tab) FC Lorient
France.ping AS Saint-Etienne 1-0 FC Girondins de Bordeaux

Match disputé le 27 Octobre 2010

LP LC Equipe Score LC Equipe
France.ping   EA Guingamp 0-1 Olympique de Marseille
France.ping Lille OSC 4-1 SM Caen
France.ping AJ Auxerre 4-0 SC Bastia
France.ping Olympiuqe Lyonnais 1-2(a.p) Paris Saint-Germain

Quarts de finale

Les quarts de finales devraient se jouer les mardi 9 et mercredi 10 novembre 2010, entre deux journées de championnat, et deux semaines après les huitièmes de finale.

Le tirage est intégral (pas de tête de série).

Match disputé le 9 Novembre 2010

LP LC Equipe Score LC Equipe
France.ping   AJ Auxerre 2-0 AS Saint-Etienne

Match disputé le 10 Novembre 2010

LP LC Equipe Score LC Equipe
France.ping   Valenciennes FC 1-3 Paris Saint-Germain

Match disputé le 27 Novembre 2010

LP LC Equipe Score LC Equipe
France.ping   Montpellier HSC 2-1 Lille OSC
France.ping Olympique de Marseille 2-1 AS Monaco

Demi-finales

Les demi-finales sont prévues les mardi 18 et mercredi 19 janvier 2011, entre deux journées de championnat. Depuis la reprise de janvier, chaque participant aura joué autant de rencontres et à la même période. Le tirage au sort est totalement ouvert, c’est-à-dire qu’il ne comporte pas de têtes de série.

Match disputé le 18 Janvier 2011

LP LC Equipe Score LC Equipe
France.ping Montpellier HSC 1-0(a.p) Paris Saint-Germain

Match disputé le 19 Janvier 2011

LP LC Equipe Score LC Equipe
France.ping AJ Auxerre 0-2 Olympique de Marseille

finalecdl

La finale se déroule le samedi 23 avril 2011, avant des demi-finales européennes, juste après les demi-finales de Coupe de France, et sur le week-end de la 32e journée de Ligue 1 et de Ligue 2.

Après un tirage au sort effectué par la commission des compétitions de la LFP le 26 janvier 2011, l’Olympique de Marseille est désigné comme le club évoluant à domicile. Il choisira ainsi ses couleurs et son vestiaire lors de la finale.

le 23 Avril 2011 au Stade de France, Paris France.ping(France)

LP LC Equipe Score LC Equipe
France.ping   Olympique de Marseille 1-0 Montpellier HSC

arbitre

Arbitre(s) LP Nom, Prénom
Arbitre officiel France.ping Anthony Gautier
Arbitre Assistant France.ping Mickaël Annonier
Arbitre Assistant France.ping Nicolas Pottier
Arbitre Assistant France.ping Wilfried Bien
Arbitre Assistant France.ping Olivier Thual
4ème Arbitre France.ping Saïd Ennjimi
Délégué Principal France.ping René Lopez
Délégué Assistant France.ping Christian Sercomanens
Délégué Assistant France.ping Michel Bortot
Délégué Observateur France.ping Paul Declaude

Spectateurs : 74259

lesbuteurs

Nbre de but(s) : but.png 1 but
 Olympique de Marseille : Nigeria.pingTaye Ismaila Taïwo but.png80′

Composition des équipes

Olymp. Marseille Cj Cr E/S Montpellier HSC Cj Cr E/S
 LP D Titulaires 20px-Yellow_card.svg 20px-Red_card.svg 20px-Sub_off.svg  LP D Titulaires 20px-Yellow_card.svg 20px-Red_card.svg 20px-Sub_off.svg
France.ping 30 Captain_sports.svg26px-Righthand.svgSteve Mandanda France.ping 1 26px-Righthand.svgLaurent Pionnier
Nigeria.ping 3 Taye Taiwo France.ping 2 Garry Bocaly
Argentina.ping 19 Gabriel Heinze Flag_of_the_Central_African_Republic.svg 3 Mapou Yanga-Mbiwa
Senegal.ping 21 Souleymane Diawara France.ping 22 Benjamin Stambouli
France.ping 24 Rod Fanni France.ping 27 Cyril Jeunechamp
France.ping 7 Benoît Cheyrou France.ping 6 Joris Marveaux20px-Sub_off.svg
Argentina.ping 8 Lucho Gonzales20px-Sub_off.svg Guinee.ping 24 20px-Sub_on.svgBengaly-Fodé Koita  89′
France.ping 18 20px-Sub_on.svgFabrice Abriel 85′ France.ping 14 Captain_sports.svgRomain Pitau20px-Sub_off.svg
Cameroun.ping 17 Stéphane Mbia20px-Sub_off.svg France.ping 11 20px-Sub_on.svgHasan Kabze 73′
Burkina_Faso.ping 12 20px-Sub_on.svgCharles Kabore    7′ Tunisie.ping 23 Jamel Sahi
France.ping 28 Mathieu Valbuena20px-Sub_off.svg Maroc.ping 29 Younes Belhanda
Ghana.svg 15 20px-Sub_on.svgJordan Ayew 90′ France.ping 17 Olivier Giroud
France.ping 10 André-Pierre Gignac Senegal.ping 29 Souleymane Camara20px-Sub_off.svg
Ghana.svg 20 André Ayew France.ping 12 20px-Sub_on.svgGeoffrey Dernis 83′
Remplaçant(s) 20px-Yellow_card.svg 20px-Red_card.svg Remplaçant(s) 20px-Yellow_card.svg 20px-Red_card.svg 20px-Sub_on.svg
Bresil.ping 16 26px-Righthand.svgElinton Andrade France.ping 16 26px-Righthand.svgGeoffrey Jourden
Bresil.ping 5 Vitorino Hilton France.ping 25 Xavier Collin
France.ping 26 Jean-Philippe Sabo France.ping 31 Teddy Mezague
France.ping 6 Edouard Cisse France.ping 12 20px-Sub_on.svgGeoffrey Dernis 83′
Burkina_Faso.ping 12 20px-Sub_on.svgCharles Kabore 7′ Chile.ping 13 Marco Estrasa
France.ping 18 20px-Sub_on.svgFabrice Abriel 85′ turquie.ping 11 20px-Sub_on.svgHasan Kabze 73′
espagne.svg 25 20px-Sub_on.svgJordan Ayew  90′ Guinee.ping 24 Bengaly-Fodé Koita 89′
Le(s) buteur(s) M Le(s) buteur(s) csc P M
Nigeria.ping 21 match Taye Taiwo 61′ France.ping
Entraîneur Entraîneur
France.ping Didier Deschamps France.ping René Girard

Résumé

Categories
  • 1914
  • Armand Thibaudeau
  • cdl le trophée du désamour
  • Paul Michaux
  • Statistiques et records du championnat
  • Trophée france football