Récompenses

2.2.4 Distinctions individuelles

2.2.4 Distinctions individuelles

Il y a plusieurs distinctions individuelles attribuées au terme d’une saison du championnat de France. Si France Football attribue des récompenses depuis 1956, les trophées UNFP ne leur font concurrence que depuis 1994.

Les récompenses France Football

Article détaillé : 2.3 Étoile d’or
Le trophée de l’Étoile d’or récompense le joueur le plus performant et régulier de la saison de première division du championnat de France, sans distinction de nationalité. Il est décerné à la fin de chaque saison au joueur ayant obtenu la meilleure moyenne d’étoiles attribuées à l’occasion de chaque match de championnat. La note d’un joueur est comprise entre 0 (cas d’un joueur expulsé) et 10 (auparavant 6) étoiles (attribuée de façon rarissime). Depuis la saison 1992-1993, un classement spécifique est établi pour les gardiens de but.

Kees_Rijvers,_George_Knobel_1974

Le premier joueur à avoir remporté cette distinction est le Hollandais Kees Rijvers en 1957. Par la suite deux joueurs de champs et deux gardiens de but se sont illustrés en remportant à trois reprises l’Étoile d’or d’une saison. Il s’agit du Franco-Algérien Rachid Mekhloufi en 1964, 1966 et 1967, du Français Roger Lemerre en 1966, 1968 et 1969, et des gardiens de but Christophe Revault en 1995, 1996 et 1997 et Hugo Lloris en 2008, 2010 et 2011. Les deux derniers lauréats de ce trophée sont le suédois Zlatan Ibrahimović et le gardien français Benoît Costil après leurs performances en 2014.

France Football a attribué également depuis 1973 un trophée au meilleur entraîneur français de l’année.

Les récompenses UNFP

Article détaillé : Trophées UNFP du football

trophees_unfp

Trophées UNFP du football

trophees_unfp_2015_uneCréée en 1988 sous le nom des « Oscars du football », la cérémonie change de nom en 2004. Elle est organisée par l’Union nationale des footballeurs professionnels (UNFP) en mai à la fin de la saison de football.

Quatre grandes récompenses concernent les acteurs du championnat de France de première division :

  • le « Meilleur joueur de l’année »,
  • le « Meilleur espoir de l’année »
  • le « Meilleur gardien de l’année »Le trophée du meilleur gardien n’est remis que depuis 2002.
  • le « Meilleur entraineur de l’année ».

Depuis 1994, seuls trois joueurs ont remporté à deux reprises le trophée de meilleur joueur :

  • Pedro Miguel Pauleta, en 2002 et 2003
  • Eden Hazard en 2011 et 2012
  • Zlatan Ibrahimović en 2013 et 2014.

Eden Hazard est également le seul joueur à avoir remporté à deux reprises le trophée de meilleur espoir en 2009 et 2010, trophée aujourd’hui détenu par le lyonnais Nabil Fekir.

Grégory Coupet est le seul gardien de but à avoir remporté à quatre reprises le trophée de meilleur gardien entre 2003 et 2006, il est talonné par Hugo Lloris qui a remporté son troisième trophée à l’issue de la saison 2011-2012 et par Steve Mandanda actuel détenteur.

Le seul entraîneur a avoir remporté trois fois  le trophée du meilleur entraîneur est Laurent Blanc, actuel détenteur qui le remporte en 2008 avec les Girondins de Bordeaux et en 2015, 2016 avec le PSG.

Enfin, 2 entraîneurs ont décroché deux fois le trophée du meilleur entraîneur. Il s’agit de Claude Puel, qui le remporte une première fois en 2000 avec l’AS Monaco, puis une deuxième fois en 2006 avec le Lille OSC, de René Girard qui le remporte en 2012 avec le Montpellier HSC et en 2014 avec le Lille OSC

Lors de cette cérémonie, un trophée est remis à l’auteur du plus beau but de la saison selon le vote des supporteurs. De plus, une équipe type de première division est constituée.

Images liées:

Categories
  • 1914
  • Armand Thibaudeau
  • cdl le trophée du désamour
  • Paul Michaux
  • Statistiques et records du championnat
  • Trophée france football